NHS vs private


Le National Health Service est moqué par tout anglais digne de ce nom. C’est un gouffre financier, et les dysfonctionnements se multiplient (allez voir les mésaventures de Mademoiselle A aux urgences pour vous en convaincre). Certes tout le monde a accès aux soins, gratuitement. Mais beaucoup, dont moi, préfèrent se tourner vers le privé, via une assurance personnelle. Forcément, les anglais se méfient, quand la presse parle du NHS, ce n’est jamais flatteur, c’est qu’il y a un problème. On ne fait pas de gros titre pour dire que tout va bien.

J’ai donc appris avec effroi ce matin que l’hôpital de Colchester est placé en état de « major incident »… Dit comme ça, on s’attend au pire. Une explosion de purée dans les cuisines? Une évasion d’aliens au bloc opératoire? Ou une épidémie de zombies?….En continuant ma lecture, j’ai fini par percer le mystère : un hôpital qui déclare un « major incident  » dans la merveilleuse nomenclature administrative du NHS, ça signifie qu’il annonce un manque d’effectif ponctuel, qui retarde des dizaines d’opérations non urgentes.Voilà. Mais c’est quand même préoccupant. On nous demande aussi d’éviter de venir aux urgences, sauf pour…une urgence!

J’ai la chance de n’avoir fréquenté l’hôpital de Colchester que pour un seul type d’opération, une césarienne. Je n’avais pas du tout l’intention de mettre un bout de placenta en public (oui, c’est très frais, vous n’êtes pas à table au moins?), mais mon obstétricien privé a eu le mauvais goût de faire une crise cardiaque juste avant la naissance de Bébé 5. Quel empoté quand même! (sérieusement, il va très bien maintenant). Je peux donc comparer une cesarienne en privé et en public. Ce n’est pas triste.

IMG_0988.JPG
(Standart.co.uk)

En privé tout est prêt à l’avance, je connais très bien mon obstétricien , il m’ a aussi présenté son anesthésiste. Pas de soucis tout roule, je n’ai juste qu’à venir le jour dit, avec ma valise, mon gros ventre et Maricheri. On nous installe dans une jolie chambre juste pour nous. Une infirmière vérifie que tout va bien. L’obstétricien vient me dire bonjour et échanger quelques plaisanteries de très bon goût avec Maricheri (il fait 6m08, pas moyen de lui trouver une blouse d’hôpital à sa taille, c’est hilarant), et hop, on y va. Trente minutes après, j’ai un joli nourrisson hurlant dans les bras et je suis en pleine forme. Maricheri et sa blouse trop petite aussi. Même pas mal, et tout ça dans une ambiance conviviale mais aussi professionnelle et prévenante. Youpi.

Dans le NHS, il faut venir la veille, pour faire des tas d’analyses diverses et variées qui ne servent à rien de l’aveu même de la sage femme en chef. Et quand c’est finit, et bien on les refait! Soit mes échantillons sanguins étaient mal étiquetés, et le labo a regardé si j’avais la myxomatose, soit ils se sont tout simplement perdus. Il faut les comprendre, il est grand quand même cet hôpital, il y a des kilomètres de couloirs entre le labo et l’obstétrique…ensuite, je dois parler à un obstétricien, n’importe lequel. Sa préoccupation principale étant de bien me faire comprendre que ce ne sera pas lui qui s’occupera de moi. Puis, on repart en salle d’attente, autour du feu de camp (certains campent là depuis des jours, ils se sont installés) pour attendre de rencontre un anesthésiste. Qui donc ne sera pas là non plus le lendemain. Et qui ne comprend absolument pas pourquoi je veux une césarienne, mais bon, c’est moi qui vois, si je préfère faire perdre du temps au NHS simplement parce que je ne tiens ni à perdre mon bébé ni la vie en accouchant naturellement (et je n’exagère pas cette fois. Le NHS a voulu me faire accoucher naturellement, malgré les risques considérables pour bébé 5 et moi)…c’est donc parfaitement détendue et pas du tout stressée que le lendemain j’arrive avec ma valise, mon gros ventre et Marichéri. On nous jette dans une chambrée de huit. Et voilà.
-Euh, c’est prevu pour quand la césarienne ?
-Alors là, ma bonne dame, on verra bien, mais sûrement avant ce soir hein…Ah, ben non, on y va de suite. Comment vous n’êtes pas prête, mais qu’est ce que vous fichez?

Et on part au galop, moi y compris dans les fameux kilomètres de couloirs. Heureusement pour souffler un peu, on nous installe dans la piscine d’accouchement, en attendant que l’anesthésiste arrive. Au bout de 45 minutes, une sage femme revient, désolée on vous avait oublié! C’est ballot, d’autant plus qu’il il y a une folle femme qui veut accoucher en piscine, on ne peut pas rester là. Bon, ben on va vous amener en salle d’opérations alors, de toute façon, il va bien falloir s’y mettre, il y a des tas de femmes qui attendent derrière vous.

Je vous passe les détails, la césarienne a pris deux heures. A midi, je suis revenue dans la chambrée, après un passage en salle de réveil, avec un joli nourrisson hurlant dans les bras de Maricheri, parce que j’aurais bien été incapable de le porter toute seule. En sachant que j’étais la première de la journée à passer, alors qu’on fait venir toutes les futures mamans en même temps à 7 heures.

Évidemment, à aucun moment bébé 5 ou moi n’avons été mis en danger ( une fois qu’ il a été établi qu’effectivement, la césarienne s’imposait). Toutes les complications dont je vous ferais grâce ont même été parfaitement traitées, dans une ambiance tout sauf conviviale et prévenante. Mais quand quelqu’un me demande où il vaut mieux accoucher, en privé ou en public, je réponds comme une vrai anglaise: in private of course!

Cet article, publié dans conseils pratiques, société, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

45 commentaires pour NHS vs private

  1. lanabc dit :

    Effectivement, il n’y a pas photo. Après avoir lu ta note, je me dis qu’on n’est pas si mal lotie en France. Moi j’ai accouché à l’hôpital Béclère qui est un hôpital public mais je trouve que les 2 fois, j’ai vécu un accouchement serein avec du personnel à l’écoute… C’est peut être aussi parce que c’est une maternité de pointe avec un service de néonat et pionnier en matière de fiv avec à sa tête le professeur qui a fait le premier bébé éprouvette en France. Par contre pour y aller, tu as intérêt à t’inscrire dès le 2e jour de retard de règles car les places sont très très chères.

    J'aime

    • Odile dit :

      Je crois que c’est toujours la meme chose dans le punlic en France !!! J’ai accouche 3 fois a Poissy, hopital public tres tres en pointe …. Mais alors que de negos pour mon medecin pour m’y faire rentrer a chaque fois !!

      J'aime

    • pomdepin dit :

      Alors qu’ici, pas besoin de s’inscrire. C’est le médecin traitant qui s’occupe de tout réserver dans le public. On va au service le plus proche de chez soi.

      J'aime

      • lanabc dit :

        Ca a un avantage, parce que moi un et deux jours de retard, prise de sang illico et incription au plus tard le 4e jour de retard, ce qui est une folie quand même

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Complètement! Le principe du NHS c’est que tout le monde a accès gratuitement aux soins partout…mais du coup ca crée des liste d’attente longues de plusieurs mois et le personnel est débordé. Sans compter toutes les contraintes administratives pour gérer un tel monstre!

        J'aime

  2. Odile dit :

    Oui ben c’est pas rejouissant ! Ce debat (avec l’assurance dentaire) est LE point qui me donne des cheveux blancs…. Honnetement je prie tous les jours pour qu’il n’arrive rien a personne….allez je vais me coucher ! Cela me fait deprimer !

    J'aime

  3. carrie4myself dit :

    Bon comme disait mon papa: y a pas plus de mort en Gb qu’en France avec le NHS….euh peut etre ben que oui, peut etre ben que non.
    J’en ai des histoires aussi avec le NHS dont la perte de mes échantillons de prise de sang. Mai sue n’ai jamais tente le private. Je retournais en France pour le gyneco et apparemment je n’étais pas la seule, française et meme des anglaises y allaient. Mais bon je ne suis pas maman, donc l’accouchement je ne connais pas.

    Par contre un accident de mon neveu, au Pays de Galles; il a été emmené a l’hosto en ambulance, ils roulaient lentement pour que je les suive par derrière, ma belle soeur a pu dormir avec son fils, prendre une douche le lendemain et le platre a été bien fait.
    Donc y a du + et du – (enfin surtout du négatif quand meme LOL) 😉

    J'aime

  4. Mademoiselle a dit :

    va vraiment falloir que je prenne une assurance!!!!

    J'aime

  5. fedora dit :

    et ben… le public ne fait pas envie du tout !!! entre le manque de convivialité, la chambre de 8, l’impression d’être un numéro… je pense que j’aurais aussi pris une assurance privé !!

    J'aime

  6. Margarida dit :

    Cela me rappelle les histoires d’éducation et les systèmes d’enseignement, toujours quelque chose de travers quel que soit le pays 😛 Bon, je ne peux pas parler en connaissance de cause quant à la NHS, ici en France, ça va je trouve, je ne suis jamais rentrée en Espagne pour le gynéco (dis, petite princesse m’aurait coûté bien cher !!), je suis tombé sur une super clinique (je crois à moitié privée avec notre mutuelle)… en Espagne la SS (Sécurité Sociale) est aussi de plus en plus mal vue (des listes attente énormes, manque de personnel …) sauf que les assurances privées sont hyper chères donc tu peux bien croire que les gens n’y ont pas forcément accès.

    Dis, ça n’a rien à voir, mais ton Bébé 5 ça lui fait quel âge ? (je commence à sentir ma curiosité monter ! 🙂

    Bisous ma belle, je bosse un peu et puis je vais récupérer ma petite !

    J'aime

  7. audrey dit :

    Je découvre le NHS. J ai emmené mes 3 enfants pour un bilan parce qu ils sont vraiment fatigués et sont généralement en manque de fer. C est de famille. La doctoresse n en a ausculté aucun et je suis partie avec pour tout conseil de leur faire manger un arc en ciel (des aliments de toutes les couleurs pour varier) mais ça je le fais déjà et d aller au supermarché leur acheter des vitamines… J ai trouvé ça un peu léger. J ai la chance formidable d avoir un dentiste très mauvais en France et j ai dû faire appel à un spécialiste ici et j en ai eu pour £580! Sans assurance privée j aurais eu une attaque. Surtout qu a priori je vais devoir y retourner pour une dent. Je ne sais pas comment les Anglais sans assurance peuvent se faire soigner les dents…

    J'aime

  8. LadySo dit :

    😱😱
    Je ne vais pas tout de suite aller dans le public…Ça fait un peu peur quand même…

    J'aime

  9. petiteyaye dit :

    Dis donc, en effet, ça semble mieux dans le privé… c’est vrai que je ne me suis pas posée la question ici, la clinique était une évidence (certains me croyait déjà assez folle come ça d’accoucher à dakar…), mais tu peux aussi accoucher à dakar dans le public ! Tu peux mais la chambre de 8 est une chambre de 50 x 5 ou 6 visiteurs par personne, ça donne 250 personnes + 50 à 60 nouveaux-nés (faut compter les jumeaux !) dans 100m², il faut que je raconte notre dernière visite à la maternité un jour…

    J'aime

  10. Mélina Bee dit :

    Eh bien moi ce que j’en pense c’est que ça donne envie de faire des gosses là-bas ;)!!
    J’ai une question (elle reste plus ou moins dans le domaine de la santé): quand tu veux venir en Angleterre avec ton chat, faut qu’il passe en quarantaine?!

    J'aime

  11. Sanny dit :

    Bon j’ai du aller 2 fois au Royal Free Hospital ici à Londres mais tout c’est super bien passé pas d’attente, du perso hyper sympa donc si j’avais du mettre bas là bas cela ne m’aurait pas déranger. Mais une amie française a eu une très mauvaise expérience mais je ne sais pas si le privé aurait fait mieux!! en France dans mon entourage le privé a été une mauvaise expérience. Mais comme dit Mlle A quand j’entends les français raler du système français…..ça me met hors de moi.

    J'aime

  12. Lucie dit :

    Ah le NHS! En fait ils sont très bien quand il n’y a rien de grave ou d’urgent: pour mes prises de sang et mes renouvellement de medocs je n’ai jamais eu de problème (enfin si, il fallait quand meme insister beaucoup pour obtenir les prises de sang). Un jour j’ai été vraiment malade et le pauvre docteur avait l’air bien embete parce que le paracetamol ne me faisait rien, heureusement vu que je rentrais en France quelques jours plus tard, j’en ai profite pour voir mon médecin de famille (qui en a profite pour se moquer du NHS). Ils font ce qu’ils peuvent mais j’ai l’impression qu’ils manquent d’effectifs et de moyens…du coup, comme toi j’ai une assurance privée, on ne sait jamais ça pourrait être utile un jour (et puis c’est paye par la boite alors!). Au fait, j’avais laisse un comm’ sur ton article sur le troll la dernière fois, il est passe? Je crois qu’il y a eu un bug au moment de la publication.

    J'aime

  13. Lucie dit :

    ah ok, bizarre. Il me semblait bien qu’il y avait eu un bug 🙂

    J'aime

  14. La Carne dit :

    j’ai été opérée dans une clinique privée, sur l’ile… elle ressemble trait pour trait à ton hôpital public. En tout point… même l’oubli…

    J'aime

  15. blueedel dit :

    Et les français qui n’arrêtent pas de se plaindre…
    En tout cas, je trouve regrettable aujourd’hui que la santé soit prise « aussi à la légère ». La question ne devrait même pas se poser. Tous ces doc qui font le serment d’hypomachin et s’engagent à sauver des vies… mais quand on commence à parler sous sous, on parle en terme de rentabilité
    Notre monde devient fou alors que pourtant on a tellement fait de progrès. bref je suis en train de m’énervationner toute seule moi ! En tout cas, félicitations pour tes 5 bébés et tout ce que tu as vécu, encore une fois, je suis juste pleine d’admiration 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s