Estate Agents-the truth *


J’ai toujours souvent parfois des idées bizarres. Comme celle de vouloir déménager sous prétexte que la maison ne s’est pas agrandie en même temps que la famille. C’est mal conçu, je ne vois pas pourquoi une chambre ne se rajoute pas spontanément à l’étage à chaque fois que je ponds…bref, dans un grand élan de naïveté idéaliste, je me suis dit qu’on pourrait essayer de voir. Ahaha.

IMG_0808.JPG

Je ne dis pas, il y a sûrement des agents immobiliers, des estate agents sympathiques, cultivés, qui prennent sur leurs loisirs pour soigner des bébés animaux, distribuer des cupcakes roses aux sans abris et collectionnent les bisounours. Mais je n’en ai pas encore rencontré. Surtout que pour la première fois, on est une proie une victime les clients parfaits: non seulement on veut vendre notre maison, mais aussi en acheter une autre. Double commission en vue! Depuis deux jours, ils défilent, bave aux lèvres pour admirer notre intérieur. Je suis déjà beaucoup moins enthousiasmée par l’idée de les supporter pendant des mois.

On a eu droit au magicien, qui va vendre notre maison en trente minutes chrono (alors que ça ne fonctionne pas du tout comme en France, c’est très lent et compliqué. J’en ai parlé ici). Il est aussi persuadé que ses pouvoirs sont tellement immenses que d’un simple coup de sourire carnassier, il va décupler notre budget et qu’on va lui acheter un château hors de prix d’un claquement de doigt, et hop, signez là.

On a le pressé. On sent que sa vocation, c’était plutôt sprinter ou conducteur de TGV. Il ne va pas s’embêter à perdre du temps à vendre notre taudis. On va le brader, à un prix ridicule pour que ça parte vite, très vite. Et pas besoin de visiter autre chose non plus, de passer des semaines à se décider. Pourquoi attendre alors qu’il a déjà trouvé pour nous, on ne va pas y passer la journée. Un château qui vaut 250 fois son estimation de notre maison. Faites moi confiance et signez là.

Il y a celui qui a bien suivi sa formation marketing, probablement en regardant trois émissions de décoration à la télé, il y a 20 ans, voire 40 ans. Il complimente madame sur la cuisine et monsieur sur l’atelier au fond du jardin. Pas de chance, c’est moi qui bricole, et c’est Marichéri qui a choisi la déco de la cuisine. Et ce vendeur aguerri nous assure que notre maison est parfaite, sublime, un chef d’œuvre, mais il nous suggère quand même de tout repeindre en blanc, c’est plus vendeur (et pas du tout salissant). Sinon, pour l’achat, pas de problème, il a ce qu’il nous faut. Un château à plusieurs millions de livres, signez là.

On a l’amical, sourire malicieux, blagues désopilantes sur l’inefficacité totale de ses concurrents (tous des nuls. On est bien d’accord). C’est très simple, il nous trouve éminemment sympathique. Bien sur qu’il va vendre notre maison, au prix qu’on veut, pas pour une bête commission (mais bon en même temps il est obligé de nous faire payer un petit quelque chose, ça lui fend le cœur), mais pour nous faire plaisir, on est pote. D’ailleurs, tant qu’on y est, il nous donne un rein, comme ça, pour montrer à quel point il est désintéressé et il nous adore. Et juste pour nous, ses amis à vie, sa famille de cœur, il a mis de côté un petit château, à prix cassé juste quelques milliards de livres. Signez là.

En 48 heures, je suis déjà au bord de la crise de nerf. Finalement, elle est sympa notre maison, et on n’est pas si à l’étroit que ça…encore une visite de requin estate agent cet après-midi, et on avisera. On laisse tomber nos velléités de déménagement ou on s’embarque pour des mois de stress à essayer de supporter ces vampires agents immobiliers?

*le titre paraphrase un documentaire animalier très connu de David Attenborough : Sharks-the truth

Cet article, publié dans conseils pratiques, vie de famille, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

43 commentaires pour Estate Agents-the truth *

  1. Odile dit :

    Oh la la… Cela me rappelle quelques souvenirs de jours de juin !! Courage, courage, courage !!

    J'aime

  2. matinbonheur dit :

    Et vendre par vous même?
    Trop relou? Autant que ces agents?

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est possible, mais très compliqué. Il y a une tonne de certificats à faire, au moins les estate agents s’occupent de ça. Et ils font la pub sur internet et dans les journaux.

      J'aime

  3. petiteyaye dit :

    Comme diraient certains wolofs : « Ce n’est pas parce que je veux de la sauce que je vais me retourner la marmite chaude sur la tête. » Bonne chance 😉

    J'aime

  4. dhelicat dit :

    Finalement ces estate agents je te le jure semble à s’y méprendre à nos agents immobiliers… Bon courage, pas évident de faire ces deux opérations, parfois se contenter de ce que l’on à en améliorant un peu est une bonne solution, bisous

    J'aime

  5. Mathilde dit :

    Et bien ça ne semble pas être simple ! On vient d’acheter notre premier bien à Montréal, on est aussi passé par un courtier mais elle était top pour le coup !

    J'aime

  6. fedora dit :

    Le point positif ? tu sais désormais que ta future demeure est un château !!! (je suis certaine que tu es heureuse ^^)

    J'aime

  7. nolwenn dit :

    On veut le compte rendu du suivant qui va vous vendre la maison 3 fois son prix et vous garantir que vous allez acheter un palace pour 2 bouchées de pain !!

    J'aime

  8. angele78 dit :

    Si vous n’avez pas de nécessité de partir ailleurs et que vous êtes bien dans votre coin, alors cherchez peut être simplement à agrandir votre maison, ce sera moins ruineux non? (enfin si c’est possible !)
    Quand à ces agents, on a les même en France. Va voir chez Alphonsine, on en rit encore…
    http://desnoeudsdansmonfil.blogspot.fr/
    Bon courage!

    J'aime

  9. LadySo dit :

    Je ne suis pas pressée de m’acheter mon appartement, du coup. Je n’ai pas envie de me retrouver propriétaire de tout l’immeuble…
    Vous pouvez toujours essayer de vendre la maison sur Gumtree 😀

    J'aime

  10. C’est tellement ça! Et une petite extension plutôt que d’essayer de trouver une autre maison?
    Bon courage. Moi aussi je redoute ce moment où va falloir dealer avec des requins.

    J'aime

  11. Lucie dit :

    je ne suis jamais passée par la phase achat/vente (à Londres, ça risque pas d’arriver !) mais rien que les bobards que les agents racontent quand on veut louer m’ont refroidie. Notre agence actuelle, alors qu’on leur avait dit qu’on aimait l’appart et qu’on le prenait, continuait de nous raconter de la m**** . Bon courage en tout cas!

    J'aime

  12. carrie4myself dit :

    Ahhh les estate agents; je me souviens qu’ils nous disaient: ouvrer les fenetres, aerer, preparer du cafe pour que ca sente bon…..on en a vu des maisons, des moches et hyper moches.
    Je sais que ce n’est pas evident.
    Je regardais a l’epoque une emission sur Five avec une americaine qui recommandait qques travaux avant les ventes. On voyait l’avant/apres travaux. Ca marchait a tt les coups et les prix aussi, selon les estate agents variaient vraiment bcp bcp!…
    Bon courage pour trouver un chateau; tu es dans un joli coin donc avec les council taxes…..dur dur!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s