Dinner Time


Je fais de la résistance, alors que je suis la première à défendre l’Essex contre le premier londonien qui nous traiterait de plouc, je refuse de faire couleur locale et d’appeler le repas de midi dinner. Le midi, c’est le lunch, le dinner c’est pour le soir. Je n’en démordrai pas. Tout comme je grince mentalement des dents quand les locaux font des fautes à faire hurler mon prof d’anglais LV2 du lycée (alors que son accent toulousain surprendrait beaucoup ici). Non, on ne dit pas « you is » mais « you are ». Et « your » est le possessif, pas l’abréviation de « you are ». Comme quoi, pour tous ceux qui n’osent pas parler anglais, allez y, si vous faites des erreurs, ça fera couleur locale. Tout comme le français que nous parlons ne ressemble pas à celui que les élèves apprennent ici à l’école.

20140429-213837.jpg
(1hdwallpapers.com)

Mais revenons au dîner. On mange à la française, c’est à dire le soir, à table, et non pas à 4 heures de l’après midi, ou à 10 heures du soir, sur le canapé devant la télé. Bébé 5 trône en bout de table, sur sa chaise haute. Les autres enfants se répandent autour de la table. Après 10 minutes de coups de coude, de bataille de fourchettes, et de ruses diverses (renverser la bouteille d’eau sur celui qui vient de vous piquer la place, ou s’assoir sur ses genoux) les enfants finissent échevelés, transpirants, en larmes mais assis. On peut passer au repas. Bébé 5, armé de deux cuillères (son père entretient l’espoir qu’il sera ambidextre, je penche juste pour un talent inné pour mettre un bazar monstre), redécore la salle à manger à coup de lancers majestueux de purée dans tous les sens, y compris dans l’œil de son voisin.

L’Ado s’écroule au fur et à mesure du repas, et arrive au dessert avec un coude dans l’assiette et la mèche dans son verre. Si on tente de lui signaler son étourderie, on a droit à une série de grognements néandertaliens d’où il ressort que ouais, bon ça va, il avait pas vu…ou alors c’était une remarque sur l’élevage des zébus, je ne suis pas sûre, mais en tout cas, ça finissait en « u ». Pré Ado est au contraire raide comme un piquet sur sa chaise, et essaie de contrôler les débordements de ses sœurs. Il préfèrerait qu’elles coupent leur jambon de façon strictement géométrique, mais elles ne font aucun effort! Princesse 2 tente de cacher ses haricots sous la jupe de Princesse 1 qui hurle, bondit de sa chaise dans une envolée de légumes, fait peur à la chatte qui récupérait sagement tout ce qui tombait de leurs assiettes, et tente de poignarder sa sœur avec une cuillère. Princesse 2 pleure, elle se sacrifie généreusement pour que son aînée ait plus de légumes pour bien grandir, et voilà comment on la remercie! La chatte, terrorisée, fait mine de se diriger vers le tapis. L’Ado, qu’on croyait endormi dans ses haricots bondit, et la balance dehors avant qu’elle ne succombe à ses crises d’incontinence.

Insensible à l’agitation, Bébé 5 en est au shampoing à la compote, quand il se ravise soudain et exige du jambon, qu’il trempe joyeusement dans le yaourt à la fraise de sa sœur. Forcément, ça la contrarie. Nouveau drame, cris et pleurs, ponctué par le crissement mélodieux des griffes de la chatte sur la vitre, pour signaler qu’elle veut rentrer. Ça tombe bien, il y a un nouvel arrivage de nourriture sous les chaises. Bébé 5 s’avise soudain que la chatte est revenue, il veut jouer et la bombarde avec son gobelet, qui éclabousse tout le monde en venant s’éclater sur le bahut. La chatte est trempée. Devant son air ridicule, les filles explosent de rire, se réconcilient et planquent de concert leurs restes de haricots sous le coude de L’Ado qui s’est rendormi. Pré Ado, agacé par tout ce désordre, commence à débarrasser, parce que ça suffit comme ça! Il faut se cramponner à son verre si on ne veut pas qu’il l’enlève…

S’en suit le nettoyage industriel de la table et des alentours, chacun accusant l’autre de ne rien faire….mes enfant sont adorables. Au moins, depuis des années, Marichéri et moi avons droit tous les soirs à des dîners spectacles!

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

50 commentaires pour Dinner Time

  1. thecocotte dit :

    Quelle ambiance! Ca me rappelle mon enfance! Merci

    J'aime

  2. petiteyaye dit :

    Trop drôle la famille pomdepin, on peut réserver 1 place pour le dîner-spectacle ou c’est booké jusqu’en 2050 ?

    J'aime

  3. fedora dit :

    arghhhhh moi qui aime manger au calme… ^^

    J'aime

  4. bergamotefamily dit :

    C’est bizarre… je m’attend à cela dans quelques années…. ça promet ! Mais bon, je prévois le coup, comme c’est diner spectacle je lancerai des invitations : imperméable obligatoire !
    Pauvre chatte….. !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ne la plains pas trop, elle sait très bien récupérer tout ce qui lui plait, et quémander si ça ne tombe pas par hasard!

      J'aime

      • bergamotefamily dit :

        😀 j’ai deux chats à la maison… mais ils sont difficiles !
        en revanche, ils se laissent tirer les poils et se faire déguiser, c’est déjà pas mal !
        bonne journée !!

        J'aime

      • pomdepin dit :

        La notre n’a aucun humour. Elle refuse de servir de cheval aux barbies, défaire le bébé dans la poussette de poupée, ou de se laisser déguiser. Mais les enfants persévèrent.

        J'aime

  5. Nous avons un lot de célibataires autour de nous. Lorsqu’ils s’imaginent qu’ils mènent une vie trop calme, ils s’invitent pour un déjeuner ou un dîner, et repartent, heureux, vers leur solitude, en prenant soin de lever les pieds en marchant pour ne pas trébucher sur les manteaux, chaussures, jouets… !

    J'aime

  6. Quasiment moitié-moins d’enfants ici, mais spectacle assuré aussi.. quoique souvent, cela se rapproche plus du « stand-up scientifique » car ils n’ont pas leur pareil pour lancer LA question au moment du dessert, celle dont la réponse introduira forcément une autre question et ainsi de suite… Damned ! Mes enfants auraient-ils découvert le mouvement perpétuel ???

    J'aime

  7. AnneFromReading dit :

    Excellent ! (Et très réconfortant, aussi : il n’y a pas que chez nous que les repas virent au champ de bataille alors ?) Sinon, dans notre coin, tout le monde utilise le mot lunch, sauf pour le school dinner. Du coup, lors du premier jour d’école des enfants, lorsque la maîtresse m’a demandé s’ils iraient au school dinner, j’étais très surprise et j’ai expliqué du mieux que j’ai pu que, non, le soir mes enfants rentraient manger à la maison, qu’on ne savait pas que l’école nourrissait aussi les enfants le soir ! Regard ahurie de la maîtresse, qui m’a ensuite gentiment expliqué que le school dinner, en fait, c’est un lunch… Voilà voilà, grand moment de solitude 🙂

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ici aussi, on dit School dinner. Et j’ai connu le même dialogue de sourd à propos du goûter. L’instit a cru que mes enfants n’avaient qu’un snack en rentrant de l’école,il n’avait pas compris qu’on fait aussi un repas le soir!

      J'aime

  8. janeiro23 dit :

    venant d’une fratrie de 5 et maintenant ma progéniture…ça me rappelle des souvenirs et du présent!!!! on s’ennui pas….

    J'aime

  9. LadySo dit :

    C’est rock&roll les diners chez toi, dis donc. Je ne me rappelle pas qu’on était comme ça avec mon frère et ma sœur. Et même avec les gamins que je garde, ce n’est pas aussi…animé.
    Ça donne presque envie de ne pas avoir d’enfants !

    J'aime

  10. mamenblogue dit :

    je connais ça aussi, avec 4 enfants… Le ménage qui s’ensuit est un pur bonheur, surtout pour eux quand je leur demande de participer 😉

    J'aime

  11. Nanoug dit :

    Encore une fois, un texte très drôle!!tu dois avoir acquis une sacré efficacité en nettoyage, avec un seul j’en suis déjà à envisager le karcher après chaque repas…

    J'aime

  12. Polina dit :

    C’est folklo le « dinner » chez vous ! 😀 J’ai dévoré ton billet du début jusqu’à la fin, en l’adorant particulièrement pour son style très rythmé et surtout l’ambiance folle qui s’en dégage : en tant que fille unique je n’ai jamais connu ça :).

    J'aime

  13. dhelicat dit :

    Cela me rappelle l’ambiance des repas ou nous n’étions que 5… Mais moi qui étais fille unique je trouvais au c’était plus gai, chez toi avec 5 enfants tu ne dos pas t’ennuyer et i se dégage une bonne humeur sympatique de ce billet, cest bien que tous aident au final: idyllique! Et tu as raison même en faisant des fautes il faut oser parler c’est ce que je dis chaque semaine à mes seniors débutants qu’on les comprendra ( ou on les fera répéter )… Bonne fin de journée, bisous

    J'aime

  14. lanabc dit :

    Un billet qui m’a fait rire, comme souvent d’ailleurs… J’imagine la scène et super technique de remontage de moral pour célibataire.
    Pour nous aussi c’est hyper important de manger à table tous les 4… A un moment l’Ado prenait son temps mais il a vite arrêté le jour où j’avais débarrassé son repas, il savait que la fois suivante il irait carrément à la poubelle.

    Sinon, je une question qui n’a rien à voir avec ta note mais j’adore faire des « pies » mais ce n’est pas pratique avec les moules d’ici parce qu’il n’y a pas de rebord pour accrocher la pâte et du coup, elle tombe à la cuisson. Sur le net et dans les boutiques française je n’en trouve pas (même dans les spécialisées en cuisine). Connais-tu un site internet anglais où je pourrais en commander un parce que ce que je trouve sur amazon est hors de prix ?

    J'aime

  15. lanabc dit :

    Merci, j’ai regardé sur amazon gb mais quand je rentre mon adresse ça me dit que je ne peux pas commander. Sur amazon gb on en trouve à 10/11 livres, le même sur amazon fr 30€ !!! Chéri a adoré les « pie maker » électriques

    J'aime

  16. Sanny dit :

    Je te propose de faire un film de ta vie de famille succés assuré!! ici aussi on petit déjeune, déjeune, goûte et dîne…j’ai eu moi aussi pas de mal à comprendre les school dîner, comme lunch box, lunch pack…mais ils disent canteen (cantine!). Je vais montré ton post à Partner lui qui trouve qu’on ne peut déjeuner et dîner en paix à la maison, en comparaison de ta table ici c’est un monastère (merci papa) le pire c’est qu’il ne prend ses repas avec nous que….5 fois par semaine!!!

    J'aime

  17. Super les dîners à la française, menu et heure compris. Ambiance assurée et puis les enfants apprennent ‘presque’ magiquement les bonnes manières qui durent toute une vie. Vous avez raison de leur apprendre la table.

    J'aime

  18. Sanny dit :

    Si pomdepin c’est efficace quand ils sont chez les autres! Les miens sont de vrais anges chez les autres!!.

    J'aime

  19. asiaglimpse dit :

    Merci Pomdepin, je me sentirai moins seule au diner ce soir ! J’ai bien ri, restons positives, on aura tout le temps pour des tables plus calmes dans quelques années !

    J'aime

  20. Hermine dit :

    Merci merci merci pour tes articles, ton écriture me remonte tellement le moral quand ça ne va pas trop !

    J'aime

  21. cstef. dit :

    Que c’est bon de voir qu’il se passe exactement la même chose chez les autres !
    Merci ! Non seulement tu me fais rire mais en plus tu me rassures !!!! 😉

    J'aime

  22. lexieswing dit :

    J’ai ri! Fils numero 2 est un peu maniaque? Moi je dis dîner à midi, et souper le soir. Si tu dis dîner pour souper, les Québécois débarquent chez toi à midi, quand tu es encore en pyjama et échevelée. Non merci, je me suis faite à la coutume locale

    J'aime

Répondre à pomdepin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s