My English cat


Les anglais adorent les animaux en tout genre, et plus particulièrement les animaux domestiques, les pets. Ils donnent beaucoup aux associations pour les animaux, qui arrivent en quatrième position du palmarès des dons annuels, avec 16% du total, contre 11% pour les handicapés et 8% pour les sans domicile. (Sources:UK giving). D’ailleurs, il y a à peu près 8,5 millions de chiens et autant de chats en Angleterre. Mais on trouve aussi des chevaux, des lézards, des furets et même des crapauds. Si vous souhaitez adopter un animal, vous aurez l’embarras du choix en matière d’associations: il y a bien sur le RSPCA, l’équivalent de la SPA, le Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals, qui protège et recueille les animaux depuis 1828. C’est une charity, une association à but non lucratif qui vit (très bien) des cotisations, des dons et de ses charity shops, ses boutiques où l’on abandonne généreusement aussi bien le bahut en Formica rouge pompier hérité de la grand tante Jane que la trop petite robe noire achetée il y a plus de dix ans un jour de soldes et d’optimisme délirant.

Il y a d’autres associations généralistes, comme Blue Cross pour les soins vétérinaires, et certaines spécialisées, la Cat society par exemple. Marichéri refuse avec obstination d’adopter une vache ou un canard, alors que je me trouve très raisonnable. Je veux bien admettre que la vache, ça prendrait de la place, et je ne saurais effectivement pas par quel bout la traire mais c’est bien pour ça que j’ai proposé un canard. C’est très avantageux question occupation de l’espace, pas trop bruyant, et ça s’amuse d’un rien. Mais j’ai cédé par pur bonté d’âme, et nous avons opté il y a quelques années pour un chaton. Nous avons eu la joie et le bonheur d’adopter notre chatte dans un refuge quand elle avait à peine 4 semaines. Son minois hagard ne nous a pas découragé, alors qu’ elle avait pourtant l’air d’être la moins dégourdie de la portée. On a choisi de considérer que c’était au contraire une grande preuve d’intelligence, une ruse subtile pour faire pitié et se faire adopter plus vite que ses frères et sœurs. Ce fut une erreur de notre part. Elle a mis trois semaines à retrouver sa gamelle, qui ne bougeait pas de place. Elle miaulait désespèrement au milieu du salon quand elle avait faim, et il fallait la porter jusqu’à la cuisine. Et ne parlons même pas de la litière! Pendant des semaines, elle ne sortait que dans le back garden, le jardin clôturé derrière la maison. Il lui a fallut une éternité pour comprendre qu’elle pouvait aussi passer devant, dans le front garden. Elle s’y est perdue, à un mètre de la fenêtre du salon. Elle pleurnichait sur la pelouse en nous regardant, pendant que les enfants en rang d’oignon derrière la vitre hurlaient de rire. Il a fallut que j’aille la chercher. A deux mètres de la porte d’entrée donc.

Lorsque vous adoptez, vous êtes bien sur encouragés très vivement à faire un don au refuge et à l’association qui le gère. Mais les bénévoles essaieront aussi de vous vendre tout un tas de matériel pour votre pet, votre nouvel animal. Ils vous indiqueront un vétérinaire. Dans un pays où les soins sont gratuits pour les humains, il est surprenant de voir combien coûte une simple visite chez le veto! Il fait payer pour les vaccins et la puce électronique qui l’identifie. Votre animal a son carnet de santé à son nom. Ce qui nous permet de recevoir du courrier au nom de la chatte. Tous les ans, vous devrez passer à la révision, pardon à la visite de routine. Si vous souhaitez amener votre animal en vacances, vous devrez lui faire faire son petit passeport, le faire vacciner contre la rage et prouver qu’il a eu un traitement anti tique. Sinon, il risque de se trouver coincé en quarantaine. Pour éviter tout problème il suffit de se renseigner, au moins trois mois à l’avance auprès de son vétérinaire qui vous fournira toutes les informations nécessaires. Nous avons tenté l’aventure des vacances avec la chatte une fois. A 10 miles de chez nous, sur l’autoroute, nous nous sommes retrouvés sur la bande d’arrêt d’urgence, Marichéri maintenant tant bien que mal la chatte hystérique de trouille, pendant que je nettoyais son panier à coup d’eau minérale et de lingettes pour bébé. Les voyages, c’est comme les pétards, ça la stresse, et quand elle est stressée, elle a de légères crises d’incontinence (voir ici). Les enfants ont trouvé l’épisode très drôle. Marichéri, les mains en sang à beaucoup moins ri.

A défaut, vous pouvez laisser votre animal dans une colonie de vacances, un kennel pour les chien, et une catery pour les chats. Il y en a de très bien, de vrais petits hôtels pour chats. La notre à ses habitudes, elle prend 3 kilos à chaque séjour. C’est un peu comme la garderie pour les enfants. On nous donne un petit cahier, où il est noté ce qu’elle a mangé chaque jour, ses sorties, avec quoi et qui elle a joué ….et le contenu de sa litière. Ce qui nous permet de constater qu’elle n’y est pas stressée du tout. Vous pouvez même lui téléphonez si vous avez ce genre de lubies.Si vous partez en vacances localement, en Grande Bretagne, vous avez de grandes chances de pouvoir amener votre animal. Ils sont acceptés dans beaucoup de locations, parfois moyennant petit supplément mais souvent gratuitement. Nous avons testé aussi, dans une ferme. La chatte a donc croisé une poule pour la première et dernière fois de sa vie. Ça l’a stressée….heureusement , elle s’était réfugiée dans la salle de bain. Le carrelage fut plus facile à nettoyer que la moquette du couloir.

20140120-103316.jpg

Cet article, publié dans conseils pratiques, société, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

45 commentaires pour My English cat

  1. Emilie dit :

    Elle est toute chou ! Mon chat a rencontre une pie recemement, ca lui a fait tout drole..,

    J'aime

  2. Judith (little bilingues) dit :

    Les anglais aiment peut-être les animaux mais c’est vraiment difficile de faire accepter un chat en appartement loué (et un chien, je n’ose même pas imaginer !). Je n’avais pas pensé au canard, ça, ça doit pouvoir se négocier avec les landlords sans problème 😉

    J'aime

  3. Le choix du chat était certainement plus à propos que celui du canard à moins que tu aies une mare dans ton jardin … Et puis un canard ça cancane parfois très fort. Nous venons aussi d’adopter un chat enfin à vrai dire il nous a adopté venant affamé miauler sur notre terrasse la veille de Noël, c’est pour Mr A le chaton envoyé par le père Noël

    J'aime

  4. Un canard, détrompe-toi, c’est bruyant. Nous en avions un, une cane en fait. Ma grand-mère nous a fait de délicieuses pâtes aux oeufs de cane. Mais il fallait l’enfermer et la mettre dans le noir, parce que dès qu’elle voyait un rayon de soleil, elle cancannait admirablement. Et puis, elle a mangé tout ce qui n’était pas du gazon dans le jardin : plus de fleurs.
    Une vache, c’est pas mal, surtout avec ta tribu. Il faut quand même compter 25 litres de lait par jour. A moins de s’arranger avec les voisins, il faut arriver à les écluser. La traite (et non pas traitre !) n’est pas si difficile, on trouve vite le coup de main. Mais ça mange… et ça boit beaucoup.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ah, voilà, je savais bien que je n’y connaissais rien. Mais il en faut plus pour entamer mon enthousiasme pour les vaches. Par contre, je suis très déçue pour le canard….je fois qu’il va falloir faire avec la chatte!

      J'aime

  5. Proserpinne dit :

    Le chat je ne sais pas, mais j’ai déjà croisé de nombreux charity dédiés à leur bien-être (sic)… dans le Nord les gens avaient tous des chiens (lévriers), c’est peut-être un peu géographique ?

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Possible…je ne crois pas avoir croisé de lévriers ici, mais je ne sais pas dans le Nord. Il y a beaucoup de labradors par ici, c’est peut être une question de mode?

      J'aime

  6. pixandmelodies dit :

    Quand je suis allée vivre en Angleterre, j’ai à contre coeur dû laisser mes deux chats derrière moi (chez ma soeur) car aucun proprio n’acceptait les animaux. Même dans les maisons avec jardins. Puis il y avait toute la démarche à mener pour 1. être OK avec les règles d’entrée sur le territoire UK d’un chat venant d’un autre pays d’Europe et 2. les faire voyager (pas d’animaux dans l’Eurostar, et pas non plus dans les petits avions que j’empruntais). En voiture, ça aurait aussi été dur pour eux de faire le sud de la France – Londres. Je ne suis restée en Angleterre que 2 ans pour le grand bonheur de mes chats et de moi même. Que ce fut bon de les retrouver!

    J'aime

  7. pingsheuse dit :

    mais ça fait bruit de dingue un canard! 🙂 Le chat est beaucoup moins contraignant … enfin normalement , parce que toi, je crois que tu es tombée sur l’ exception qui confirme la règle.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Elle est assez spéciale. Elle nous a aussi fait le coup de la paralysie. Elle ne bougeait plus, Il a fallut l’amener chez le veto, on pensait qu’elle avait les pattes arrières complètement bloquées. On explique la situation, et à peine on a ouvert son panier, elle a bondit comme un ressort et s’est retrouvée sur l’armoire. Comment se ridiculiser en trente secondes, merci la chatte!

      J'aime

  8. lanabc dit :

    J’ai bien rit… ça fait du bien après la journée de classe. Elle est bien mimi sur ta photo. Nous on a un spécimen particulièrement associale mais qui à mon grand étonnement est très gentille avec la Chipoune et une sorte de chat/chien.

    J'aime

  9. Elle est amusante ta chatte 😉
    Ici, j’ai un chat depuis le printemps.. On ne l’a pas choisi, on l’a récupéré au centre équestre d’une portée abandonnée par la mère, c’était le dernier qui restait… de toutes façons 1h avant qu’il n’arrive à la maison on n’avait pas décidé d’avoir un chat ! C’est pas un dégourdi, il a peur de tout, sursaute au moindre bruit… mais il est sympa et calin.. et au moins, il ne grimpe pas partout…
    On l’a mis à l’hôtel aussi durant les congés de Noël… Il y avait la musique en permanence dans la journée, des jouets et tout… un vrai 3*** pour félins !
    Pour le vétérinaire, c’est à peu près pareil, et il vend aussi les croquettes.
    Je serais bien tentée par une paire de poules à compter de ce printemps par contre !

    J'aime

  10. lanabc dit :

    J’oubliais, nous on a trouvé une voisine folle de chat qui fait la « cat-sitter ».

    J'aime

  11. Sanny dit :

    Ah ah ah que cela fait du bien de rire…mon dieu j’adore les chats mais la tienne est comment dirais-je…exceptionnelle!! le mien lui en voiture faisait caca imagine l’odeur au début on amenait toujours une vieille couverture que l’on jettait sur une aire de repos. Après 3 accidents comme ça on a compris qu’il le ferait à chaque fois donc on le mettait à la diète la vielle du départ. Mes loulous veulent un chien il y en a partout ici surtout avec Hamstead à côté…le nombre de pitt bull et de staff même pas tenus en laisse c’est incroyable inimaginable en France.
    Pour les vétaux je te rassure ils sont aussi très cher en france.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Pour le chien,c’est moi qui n’ai pas voulu. Je me doute bine qu’après quelques jours, les enfants se lasseront de le sortir et ce sera à moi de le faire. La chatte n’est pas très futée, mais elle se débrouille toute seule pour ça.

      J'aime

      • Sanny dit :

        le hic c’est que nous ne pouvons plus avoir de chat l’ado est allergique depuis que son chat est mort!!!! vraiment allergique à 2 doigts de mourrir même, nous ne pouvons même pas dormir chez ma soeur en france qui en à 2!!!!

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Oh, c’est dommage…il,est juste allergique aux poils de chat, ou aussi d’ autres animaux?

        J'aime

  12. C’est dingue ça quand même de donner plus d’argent à des animaux qu’à des SDF ou à des handicapés, ça me choque moi… Par contre ça ma fait sourire le coup du courrier au nom du chat he bennnnn 😀 en tout cas, une chose est sur je n’aurai jamais de pet moi !!!!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Et je n’ai pas tout mis, les personnes âgées passent aussi après les animaux. Mais ce sont les associations « health related » qui récoltent quand même le plus de dons (contre le cancer, l’alzeimer…)

      J'aime

  13. cstef. dit :

    Mais moi, c’est d’un âne dont j’ai envie !!!
    Tu crois que je peux négocier avec les voisins ??? Allez hop, on vire toutes les voitures et on transforme la cour en un près clos pour mon p’tit âne !!!

    ps : as-tu reçu mon courrier ?

    J'aime

  14. LadySo dit :

    Elle est trop mignonne :3
    J’ai une chatte dans le même genre aussi, en France. Elle est peureuse comme pas possible. Je l’ai vu avoir peur d’un moineau mort. Un des deux autres chats nous l’avait gentiment ramené de sa chasse et le pauvre moineau gisait au pied de la fenêtre. Il y a eu un tout petit coup de vent qui a fait bouger les plumes juste au moment où elle passait. Elle a fait un bond et a couru se réfugier dans ma chambre…Qui se trouve à l’opposé de la fenêtre en question.
    Elle va bien mieux maintenant, elle est moins peureuse. Et je dirais que les chats comme ça sont super attachant.
    Il faut que je note que ça va me coûté les deux bras et un rein d’avoir un chat en Angleterre ^^ »

    J'aime

  15. laurence dit :

    ah ! ton statut de « maman » de chat confirme que tu fais partie d’un groupe de personnes top ! ici on en a 3 … alors que mon mari n’aimait vraiment pas du tout, il est complètement gaga gâteau avec eux, comme quoi… bon notre petit dernier n’a pas l’air fini non plus, il ne sait pas pousser une porte entrouverte et se met à brailler devant pour qu’on lui ouvre… par contre il nous suit comme un chien et vient quand on l’appelle de son prénom n’importe où dans la maison ! il n’est pas prêt de sortir celui là. A bientôt pour d’autres aventures 🙂

    J'aime

  16. Ma mimine voyageait sans problème, on a fait Waterford-Dublin un Noël, non seullement elle n’a rien dit, mais en plus en arrivant, elle, la visiteuse, s’est imposée aux chats résidents comme en terrain conquis!!! Par contre son fils, si on arrive à l’amener à la voiture sans se retrouver en lambeaux,… en fait non, on n’essaye plus. Pour son prochain transport, ça sera tranquilisants pour tout le monde d’abord. Alors que comme la tienne, en temps normal, il a plutôt peur de son ombre.

    J'aime

  17. Polina dit :

    Charmant petit bout de poil, qui me rappelle les miens qui me manquent…

    J'aime

  18. lexieswing dit :

    Mon Dieu Pom, ton chat est aussi caractériel que mon chien! D’ailleurs il nous a réveillés à 4h la nuit dernière parce qu’il avait une espèce de « gastro pour chien »… Ah ah, quand je pense que certains se plaignent de leurs enfants! Sinon en faisant un article j’ai trouvé un nom de phobie très cool : Anatidaephobia – Phobie fictive inventée par Gary Larson étant la « peur que quelque part, d’une façon ou d’une autre, un canard vous observe ».

    J'aime

  19. isis dit :

    Ton article est très instructif en ce qui concerne les mœurs vis-à-vis des animaux en Angleterre.
    Il faut dire que je suis fana de chats !
    Mais mieux vaut un chat peureux et peu dégourdi qu’un casse-cou qui fait les quatre cent coups (expérience à l’appui) ! Sur ce joli coussin, ton English cat semble avoir une place de choix.

    J'aime

  20. Blue Cross me fait rire car aux States c’est un plan de santé pour humains!
    Adorable chat qui me rappele l’un de miens.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s