Parents/teacher meeting: the end!


Les secondary schools aussi organisent des parents/Teachers meetings, quelle chance! (Voir parents/Teachers meeting épisode one et two). Mais au moins, c’est en nocturne, pas besoin de traîner toute la tribu, et surtout pas de poussette! En principe, vue l’heure, on peut s’organiser, tous les ans depuis que l’Ado va au collège, on reprend le même discours:
Marichéri: je serais rentré à temps, l’un de nous peut garder les enfants pendant que l’autre accompagne l’Ado à son meeting.
Moi : d’accord, tu veux y aller?
Marichéri: bon, l’éducation c’est ton domaine..
Moi: euh…tu veux y aller?
Marichéri: et tu dis toujours que je dois passer plus de temps avec les autres…
Moi : ok, mais ….tu veux y aller?
Marichéri: et tu connais les profs, tu les as rencontré la dernière fois…
Moi: et sinon….tu veux y aller?
Marichéri: et ça te fait tellement plaisir de sortir l’Ado!

Hahaha!

Bref, par un pur hasard, je me retrouve donc à 7 heures du soir, en traînant l’Ado au collège. Avec les ados, c’est simple soit ils marchent 500 mètres derriere vous, et comme c’est eux qui connaissent le chemin dans ce dédale de couloirs, ça n’aide pas. D’autant plus que croyant qu’ils sont juste derrière, vous exprimez bruyamment, mais toujours avec élégance votre mécontentement: mais enfin, tu vas avancer, espèce d’abruti! Les autres parents vous dévisagent, non seulement vous parlez toute seule, mais en plus dans une langue bizarre. Ou vos ados sprintent à 500 mètres devant vous, toujours en feignant de ne vous avoir jamais rencontré ( c’est bien évident, leur linge est nettoyé par de gentils petits lutins, les mêmes qui remplissent le frigo, ça n’a rien à voir avec vous). Avec l’expérience, vous comprendrez très vite que les couloirs font le tour du bâtiment: prenez une chaise et asseyez vous, il finira bien par repasser devant vous, vous n’aurez qu’à l’agripper par sa capuche battante ou son jeans pendouillant. ( ils peuvent venir en civil, pas besoin d’uniforme pour les meetings). Ça peut être ludique, pensez à une partie de pêche. Cependant, faites attention, les couloirs sont mal éclairés, et avec les capuches rabattues et les mèches de cheveux gras devant leur visage, on peut facilement confondre et attraper le mauvais gamin.

Cela dit, le tout premier parent/teacher meeting auquel l’Ado et moi avons assisté, le principal avait eu l’idée géniale de rassembler tous les profs dans le gymnase, chacun assis devant sa petite table, les parents et leur progéniture regroupés au milieu en attendant leur tour. Le gymnase est très bien, on sent qu’il a été pensé pour maximiser les exploits sportifs. Et sonores. Au bout de 5 minutes, ça vociférait dans tous les coins, impossible de comprendre un traître mot de ce que hurlaient les profs. Ce fut donc un échec retentissant!

Depuis, les profs reçoivent séparément, chacun dans sa salle de cours. Ils ont une gestion toute aussi farfelue que leur collègues de primaire du temps, il faut donc compter de 2 à 3 heures pour les voir tous. Sans vouloir faire de mauvais esprit, pour des gens qui n’hésitent pas à flanquer 2 heures de colle pour 5 minutes de retard en cours, c’est gonflé! Surtout que ça peut arriver à tout le monde de prendre le bus scolaire en sens inverse, de s’y endormir et de se retrouver dans la ville voisine à l’heure où commencent les classes….en tout cas, ça peut arriver à l’Ado. Fréquemment. Et je tiens à préciser que j’en fais aussi de l’autre côté de ces fameuses réunions, en tant que prof. C’est révolutionnaire, je n’hésite pas à regarder régulièrement ma montre pour ne pas mettre les parents en retard! Ne me dites pas que le prof de math de mon fils ne sait pas lire l’heure, ou pire, qu’il confond le 8 et le 9….ça met en perspective les résultats de l’Ado. Heureusement, certains profs sont charmants, comme la prof de français qui m’est pratiquement tombée dans les bras en pleurant de joie parce que l’Ado lui avait sorti un imparfait du subjonctif… Sans vouloir être ingrate devant son enthousiasme, il a un léger avantage sur ses camarades anglais!

Vous ressortirez, 3 heures plus tard, épuisée, aussi affamé que l’Ado, mais contente d’en avoir fini…jusqu’à décembre, puisque le collège organise les parents/Teachers meeting par année, il va falloir y repasser avec le Pré-Ado. Youpi!

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Parents/teacher meeting: the end!

  1. Alphonsine dit :

    Ton histoire ressemble étrangement à ce que j’ai vécu en France, sauf que je ne les emmène pas avec moi. Les profs ont toute l’année pour leur parler, et je peux dire des choses que je n’exprimerais pas devant mes enfants ! C’est donc du tout bénéfice.
    Et je suis un parent exemplaire : je ne prends que les 5 mn prescrites, voire moins. Je n’hésite pas à interrompre le prof pour respecter les horaires !

    J'aime

  2. yibus1 dit :

    Ah bon, l’Ado vient avec toi ? C’est une rareté ou bien tout le monde fait comme cela ?

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Tout le monde fait comme ça, si ton enfant est malade, ou ne peut pas venir pour une raison quelconque, on te propose de prendre rendez vous plus tard, avec lui.
      Alphonsine m’a fait la même remarque, comme quoi, il y a quand même des différences selon les pays. Mais ça m’intrigue. En décembre, je demanderai aux profs pourquoi ils insistent pour que les enfants soient présents…

      J'aime

  3. fedora dit :

    haha ! déjà que les réunions de maternelle me pompent (zut, je l’ai dit ^^) mais alors, là, j’ai hâte d’avoir une ado… mais j’ai hâte 🙂
    sinon, à part en maternelle (ça se passe le soir, donc le barbare garde courageusement sa fille pendant que je vais m’amuser aux réunions !), les réunions se passent aussi en présence de l’enfant concerné…

    J'aime

  4. Parciparla dit :

    Ici aussi, nous avons droit à cette soirée de rencontre individuelles, tu ajoutes à cette organisation quelques profs francais (de France) donc pas trop au courant des habitudes locales et peu vigilants sur les horaires (surtout si certains d’entre eux sont du Sud et parlent, parlent, parlent). Mais avec le recul, ca me manque…. J,aimais bien finalement, c’était l’occasion de rencontres dans les couloirs parfois très instructives ou carrément jubilatoires!

    J'aime

  5. asiaglimpse dit :

    Ici aussi (lycée français au Cambodge) c’est avec les enfants, même en primaire !

    J'aime

  6. Sanny dit :

    Tes articles me font toujours marré mais celui-là est excellent je pleurais déjà de rire à la 4ème ligne…moi aussi je n’amène pas l’ado et il n’y en a pas beaucoup qui suivent, une maman témérère ou inconsciente a gentillement dit à une jeune collègienne et sa mère « tient il y a une courageuse » la maman a répondu sur un ton agressif de super maman française « elle n’a pas eu le choix ça se passe comme ça chez nous…. »!! Sinon alléluhia mon ado n’a plus la mèche à la Justin Bieber et est épargné par l’acné mais ne m’épargne pas les « mais t’es yeuve » qui veut dire « vieille » sympa et ton accent est « cheum » (pourri) re-sympa j’en connais un qui pour ses 15 ans va se voir offrir 1kg de carottes ça rend aimable….et moi aussi je suis du sud et bavarde.

    J'aime

  7. Sanny dit :

    Le pire c’est qu’il reste mon bébé mais mesure 1,85 m à 14 ans et demi (j’en fait 1,61 très important le 1 mais je ne grandirais plus).
    Son beau-père est comme ton mari il me laisse aller aux réunions mais lui en plus me donne des consignes  » dis au prof de math qu’il doit lui donner plus de devoirs, demande à la prof d’anglais de le changer de place si il bavarde (oui il bavarde il est du sud ouest!!!), vois avec le prof d’histoire si il peut refaire le contrôle puisqu’il était malade le jour J…….

    J'aime

  8. Sanny dit :

    Je te rassure le mien a poussé d’un coup pendant l’été à 13 ans et demi…..vraiment d’un coup il est revenu au collège il dominait tous ses copains même ceux qui 3 mois plus tôt lui mangeaient sur la tête!!!

    J'aime

  9. Odile aux Us dit :

    Hello Pomdepin……j’ai repondu a ton tag la : http://unecureuildanslamaison.blogspot.com/2013/11/liebster-award.html?showComment=1384953138155#c2291794274022521683

    Je reviens lire tes peripeties avec l’Ado juste apres…. Je crois que je vais sourire !

    J'aime

  10. lavandine dit :

    Rien de tel pour se remonter le moral que de passer chez toi….
    Je suis en pleines réunions des parents … dans le gymnase où selon les années on se caille. Moi je ne demande pas systématiquement aux élèves d’accompagner les parents… le surveillant le fait alors les petits ne savent plus …. les grands sont aguerris et en général on voit les parents seuls ou personne !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Je ne m’étais jamais posée la question avant de voir les commentaires de France…je ne pensais même pas que l’on puisse ne pas les amener. C’est obligatoire au collège de mes enfants. Cela dit, de mon côté, je reçois les parents pendant les heures de cours, donc sans les enfants, et je préfère.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s