Do you speak French?


Vos enfants vont à l’école, ou au Mother and Toddler Group, ils commencent à parler anglais et dans trois mois, ils parleront même couramment et se moqueront de votre accent. (Personnellement, après 17 ans à m’exprimer en anglais, j’ai toujours un accent non seulement français, mais en plus du Sud Ouest. Cela dit, vous avez déjà entendu Sean Connery ou Ewan Mc Gregor en VO? l’accent écossais, pour la prononciation des « r », c’est pire!)Tout va bien, vous êtes fiers de vos petits bilingues. Mais sans que vous y fassiez vraiment attention, ils ne parleront bientôt qu’anglais entre eux, et commenceront à faire des fautes de français. La première fois que votre charmant bambin vous poursuivra en criant « attends pour moi » (wait for me), vous trouverez ça mignon. Même chose quand il vous demandera, avec l’accent anglais:
-maman comment tiou dis en le français  » bread »?

Mais vous allez vite vous inquiéter, surtout qu’il sera de plus en plus difficile de tenir une conversation intelligible avec votre progéniture. La grammaire et la conjugaison commenceront à leur poser problème, ( en même temps, on peut les comprendre!). Ils se mettront à traduire littéralement de l’anglais:
-c’est mon niversaire! Je suis 5 ans!
-à ma l’école, on va sur le bus.
Et surtout, ils ne sauront ni lire ni écrire en français:
– je sais lire n’anglais, mais français, c’est trop diure.

D’abord, rappelez vous qu’ils « sont » 5 ans. Bien sur qu’ils font des fautes, ils en feraient aussi si vous étiez restés en France, ils ne vont pas parler comme des adultes. Ensuite, c’est à vous de les aider. Commencez par toujours leur parler en français, même quand ils prétendent ne pas comprendre. C’est curieux ils savent très bien répondre à  » qui veut du gâteau? »mais pas « range ta chambre! » Encouragez les à lire en français, faites vous envoyer des petits livres rigolos, des bandes dessinées, des magasines sur les sujets qui les passionnent (on reçoit France football, le facteur ne s’en remet toujours pas- c’est un fan de l’OM, il passe ses vacances là bas), achetez des DVD en français, faites des jeux. Rusez aussi, chez nous, on a établi une bonne fois pour toute que le père Noël est francophone. Et si on parle français, non seulement la tooth fairy anglaise passe quand on perd une dent, mais aussi la petite souris. Non pas le gros rat, comme mon aîné l’a raconté aux plus jeunes, qui du coup voulaient dormir avec la chatte, elle même parfaitement bilingue d’ailleurs. Pour une chatte anglaise, elle comprend très bien « jambon » par exemple. Même chose à pâques, si on parle français, on a droit aux œufs en chocolat du lapin de pâques anglophone et à une deuxième fournée de la part des cloches!

Pour le côté lecture, vous pouvez faire ça vous même, si vous êtes patiente, et d’une humeur d’ange et vos enfants aussi…sinon, il y a des cours par correspondance du CNED, ( mais les enfants détestent en général), des cours privés, et des écoles du samedi matin ( baptisées très originalement petites écoles) subventionnées par l’ambassade de France et qu’on trouve un peu partout. L’alliance française vous indiquera la plus proche. Elles fonctionnent sur le principe des charities, c’est à dire des associations à but non lucratifs et sont gérées bénévolement par les parents. Non seulement vos enfants se feront des amis francophones, mais vous aussi.

Il y a beaucoup d’expats français, même dans un trou perdu, vous pouvez en trouver. Si ils ont des enfants, essayez d’organiser une play date…euh, une rencontre pour que les enfants jouent ensembles. Pas facile pour les adultes non plus, de ne pas parler franglais!

20130915-132442.jpg

Cet article, publié dans conseils pratiques, vie de famille, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

41 commentaires pour Do you speak French?

  1. Odile aux US dit :

    200% d’accord. Ici nous avons la chance de faire venir pour la 2eme annee consucutive un prof de France. Elle est en charge des cours de français aupres de nos petits, mais aussi du developpement du francais aupres des eleves US. C’est quand meme rassurant de savoir que ses enfants pratiquent un peu de grammaire tous les jours….parce que le CNED, comme support c’est genial…mais si on veut le faire bien, il faut une sacree dose de patience !
    Allez je vais « mettre mes sports chaussures » ou « mes rose tennis »….bonne journee !

    J'aime

  2. Odile aux US dit :

    Rien a voir…tu es du Sud Ouest ? J’ai fait toute ma scolarite a Dax !

    J'aime

  3. Sunny dit :

    J’aime beaucoup le ton de tes articles 🙂

    J'aime

  4. Caroline dit :

    Je vois que cet article tombe à pic après ton commentaire sur mon blog 😉
    Pas mal, la ruse pour avoir la petite souris et les cloches de pâques en plus de traditions locales !

    J'aime

  5. Anonyme dit :

    Pom de pin, je pense que cet article me concerne vraiment puisque je vis dans un de ses petit village!!!!
    Il y a une « petite école » dans une ville a cote de chez moi ou mes 2 enfants vont régulièrement. Cela a amélioré considérablement leur niveau de Français. Mon fils qui est en year 1( à l’école Anglaise) m’a surpris hier en me lisant tout un livre en Français en ne faisant que très peu de fautes. Je suis très fier de mon petit bouchon!
    Pour moi la petite école a également changé ma vie… je me suis faite des tas d’amies françaises, nous faisons des matins café, des soirées française entre fille… Cela fait du bien de sortir et de pouvoir parler en français toute une soirée. Je conseille à tous les expatriés de chercher la petite école a cote de chez eux! Tout le monde en profitera, même le mari Anglais qui est très fier de dire que ses progénitures sont bilingues!

    J'aime

  6. audrey dit :

    Trop drôle! J ai déjà laissé un commentaire en disant que j allais probablement m expatrier avec mon homme et mes 3 enfants dans le Berkshire l ‘année prochaine et vous savez quoi? Je suis de Mimizan! Trop fort!

    J'aime

  7. Nous n’avons qu’un seul enfant (5, chapeau !), scolarisé dans une école internationale donc en langue anglaise, à Shanghai… Il parle maintenant anglais et français, et surtout il a imposé lui-même le français à la maison et pour les discussions avec nous, et l’anglais pour le reste ! Mais on est bien d’accord, la grammaire commence à poser problème !

    Chouette blog sinon !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Merci 🙂 Mes enfants vont dans une petite école du samedi, ça aide beaucoup. Pour la grammaire, on utilise des manuels scolaires français, mais ce n’est pas toujours facile de les motiver!

      J'aime

  8. Et pour les parents d’enfants scolarisés en Irlande, s’ajoute le problème du gaélique… Non obligatoire à l’examen final pour ceux qui ne sont pas nés en République d’Irlande, ça fait quand même partie du curriculum… Bonjour les devoirs quand les parents ont déjà du mal avec l’anglais…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Mon fils aîné a commencé sa scolarité en Irlande, il a fait 3 ans de gaélique. Aujourd’hui, il se souvient juste comment dire « bonjour, tu veux une pomme? »pas facile à replacer dans une conversation! Et il a aussi du faire du Irish dancing en junior infant, il n’a pas vraiment apprécié.

      J'aime

  9. Anonyme dit :

    Meme chose en NZ avec le Maori. Ma fille n’a que 2 ans mais elle connait déjà plusieurs mots Maori appris à la crèche.
    Je pense qu’on va avoir de gros problemes avec la grammaire, surtout qu’à la maison c’est bilingue avec papa qui ne parle pas un mot de français. Il va falloir importer les grands parents!

    J'aime

  10. lilithfox dit :

    OMG ! Ma mère aussi habite à Mont de Marsan !

    Je suis totalement d’accord avec toi. Ratounet aussi utilise la grammaire anglaise lorsqu’il parle en français. On essaye de le corriger. Ce n’est pas toujours facile mais bon ça va rentrer à force. En tout cas c’est ce que l’on se dit.

    J'aime

  11. Lyly dit :

    On garde bien le français à la maison et l’anglais en dehors de la maison et à l’école, à part si on rencontre des Français bien sûr.
    Pour les livres, ils ont les deux langues. Comme ils n’ont pas vraiment commencer à parler (18mois avec deux langues depuis la naissance), on ne sait pas trop à quoi s’attendre quand le langage aura vraiment démarré mais on se tient prêt 🙂

    J'aime

  12. lise2cc dit :

    ah ah parler anglais avec l’accent du sud-ouest – je te bats d’une longueur : moi, c’est parler americain avec l’accent de Carcassonne, tu m’en dirais des nouvelles si tu m’entendais ! Mais bon, les pauvres, ils arrivent à me comprendre, si , si !

    J'aime

  13. lavandine dit :

    Avec moi les anglais n’auraient pas beaucoup de chance … je suis infoutue de parler leur langue … pour moi c’est plus dur à comprendre que l’accent du sud ouest 🙂
    par contre à l’écrit ça va nettement mieux …
    Faudrait que je vienne faire un stage mais avec vos coffee morning, je crains 🙂
    Bizzzzzzzzzzzzzz

    J'aime

  14. castets dit :

    Je découvre ton blog ! c’est trop drole car moi je suis aussi d’Aire sur l’adour et mon mari de Mimizan ! On a vécu 6 ans à Maidstone dans le Kent et cela fait 5 ans que nous vivons en Inde….fin décembre le contrat prend fin et on devrait connaitre notre future destination…normalement back to UK. Mon loulou est né en Inde et parle anglais avec l’accent indien c’est trop marrant…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est fou le nombre de landaises qui voyagent! Welcome back son. Ne t’inquiète pas pour l’accent, il y a de tout ici. Mon ado parlait avec l’accent de Dublin quand on est arrivé en Angleterre, ça a beaucoup surpris son instit, en trois mois, il avait l’accent d’ici.

      J'aime

  15. Sanny dit :

    Hello alors moi aussi Landais née entre Mont de et Aire Sur Adour où j’ai été au lycée!!! un amoureux de pari, un ado né à Mont de, un moyen Halto senaquais ( haut de seine ) et petit bout haut savoyard, ils se moquent de mon accent landais que je tente de camoufler…..les londoniens me prennent pour une Italienne. Question ton mari est-il anglais? et as-tu attendu que tes loulous sachent lire en Anglais avant d’introduire la lecture française?

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Impressionnant, tu es la cinquième landaise que je rencontre comme ça! Marichéri est parisien aussi. Les enfant sont tous nés à l’étranger. L’Ado a appris à lire en même temps dans les deux langues. Les autres vont dans une école pour bilingues le samedi matin. On commence la lecture en français en Year 1. Ça dépend beaucoup de l’enfant en fait.

      J'aime

  16. Sanny dit :

    landaise et un amoureux from Paris pardon je me relirais next time

    J'aime

  17. Sanny dit :

    Mon dernier est en reception et il n’est pas hyper scolaire donc l’école lui plait beaucoup ici et il est celui des 3 garçons à faire le plus d’efforts pour apprendre la langue (comme quoi) il a même commencé le rugby (et oui les racines du sud ouest) avec que des anglais, le plus dur c’est pour celui en year 2 qui aurait du entrer au cp et ce retrouve avec des élèves qui savant tous lire, il était très bon élève du coup il est un peu destabilisé mais à eu un diplôme d’encouragement (Merci Ted son instit) et le pire c’est l’ado que nous avons mis au CFBL et qui ne fait aucun effort…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est le problème de beaucoup d’enfants d’expat. Ici, on apprend à lire à 4 ans. Mais il devrait rattrape très vite. Le système est très progressif. Pour ton Ado, même avec un grand bilingue de naissance, ce n’est pas facile non plus! 🙂 tu ne dis pas en quelle année il est, mais si tu veux qu’il intègre un lycée anglais, il faut commencer à travailler assez tôt quand même. Ce n’est pas toujours facile à cet âge de choisir correctement ses options. Sinon, tu as la possibilité de lui faire passer le bac international.

      J'aime

  18. Sanny dit :

    Il est en 3ème, il est Le gros problème en ce moment!! lycée Charles de Gaulle? mais son anglais ne va pas progresser, lycée Anglais mais il va être LOST et il paraît que c’est compliqué quand on arrive du système français d’intégret un bahut angalis, Bac international le niveau doit être assez élevé et les places rares??

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Le niveau est très élevé, et ne présente pas d’avantage par rapport à la voie traditionnel pour intégrer une université anglaise. Et oui, il faut y penser des 15 ans dans le système anglais! Ils rentrent au 6th form, le lycée, en fonction de leurs résultats aux GCSE. Et ils n’étudient qu’une poignée de sujets, qui vont déterminer la suite. Je peux me renseigner autour de moi, voir ce qu’ont choisit les autres expats si tu veux.

      J'aime

  19. Sanny dit :

    J’en ai un peu parler avec d’autres parents qui voulaient aussi les switcher au lycée angalis mais cela semble difficile. Et toi à mont de tu étais à Duruy ou Despiau?

    J'aime

    • pomdepin dit :

      J’étais à Despiau. Et toi? Sinon, je demande samedi à l’école française. Et j’ai une copine head of départment dans un 6th form, je lui en parle. Je pense que le gros problème est la langue. Autant ils apprennent très vite quand ils sont petits, autant c’est difficile après.

      J'aime

  20. Sanny dit :

    ok merci j’ai eu une rencontre parent/prof il semble que son niveau en anglais ne soit pas trop mauvais comparé au niveau élevé et à celui d’autre élèves arrivaient il y a 2 ou 3 ans!!! donc il y a de l’espoir. Moi j’étais à Gaston crampe à Aire mais la plupart de mes amies étaient à Despiau.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Bonne nouvelle pour ton grand! Je vois ma copine demain, et je demande aux expats samedi.
      J’ai fais une prepa a Cassin à Bayonne, j’avais plusieurs copines qui venaient de Gaston Crampe! 🙂

      J'aime

      • Sanny dit :

        Merci de ton aide!!! j’aimerais surtout que son niveau en anglais progresse tout en supposant que nous bougerons de nouveau mais certainement pas pour la france! Je t’envie d’avoir emigré si tôt! et oui moi aussi je suis étonnée du nombre de français du sud ouest que je croise ici.

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s