National heritage


S’il vous arrive de voir un anglais arpenter méthodiquement un champ, armé d’une sorte de tige en métal et écouteurs sur les oreilles, ce n’est pas le paysan du coin en train de chercher sa montre en écoutant de la musique. Non, c’est un archéologue amateur et son détecteur de métaux à la recherche de monnaie romaine.

Les anglais s’intéressent beaucoup à l’histoire et à leur patrimoine. Une des émissions télévisées les plus endurantes, Time Team est un programme où une équipe d’archéologues et spécialistes en tout genre, descendent pendant trois jours au milieu d’un coin paumé qui n’a rien demandé à personne. Sans aucun égard pour les moutons qu’ils dérangent, ces fous furieux de la truelle, creusent, radiographient, analysent, et s’extasient à coups de grandes embrassades dès qu’ils tombent sur un bout de caillou historique. Grâce à eux, le public a une vague connaissance de l’archéologie et de l’histoire et envahit joyeusement tous les sites du pays, en s’ébaudissant devant trois pierres l’une sur l’autre, ou un fragment de pot cramé.

Cet engouement se retrouve dans le fait qu’il n’y a pas un équivalent des monuments historiques, comme en France, mais deux: le National Trust et English Heritage. Le National Trust est plutôt spécialisé dans les sites naturels et les jardins, mais forcément, si il y a un jardin, c’est qu’il y a généralement une maison ou un manoir qui va avec. Ils ne vont quand même pas le détruire! L’English Héritage par contre, ne s’intéresse qu’aux constructions. Il emploie beaucoup d’historiens, d’archéologues et spécialistes de conservation et restauration, mais c’est une charity, une association à but non lucratif, qui travaille avec l’état mais n’en dépend pas. L’English Heritage est responsable du classement, de la conservation et de l’ouverture au public des monuments classés, « grade listed », et reçoit donc des subventions du ministère de la culture. Mais il vit aussi grâce aux dons, et aux cotisations de ses adhérents. En réglant votre cotisation annuelle, vous savez que vous participez un peu à l’entretien du patrimoine. Et que votre voisin ne pourra pas peindre sa maison à colombage en vert pomme si elle est classée, ou ériger une Tour Eiffel miniature dans son jardin.

Si l’envie vous en prend, vous pouvez devenir volontaire. Chaque jour, une armée de retraités férus d’histoire, d’étudiants boutonneux désireux d’améliorer leurs CV, de femmes au foyer au bord de la neurasthénie, entretiennent et font visiter les sites du English Heritage. Ils sont généralement plein d’enthousiasme pour LEUR monument. Si vous tombez sur un professeur d’histoire à la retraite vendant les tickets, il peut être passionnant, quoique un peu collant. Au bout d’une demi heure, vous n’avez toujours pas réussit à vous en dépêtrer et il attaque la description d’une fenêtre à meneaux malheureusement détruite mais qui était du plus bel effet il y a 4 siècles! Par contre, attention aux étudiants, certes il est toujours agréable d’avoir deux spectacles pour le prix d’un, un manoir Tudor et un interlude comique, mais à force de rire, vous allez louper une marche. A droite, une tapisserie soviétique du moyen âge de 876 pendant les guerres napoléoniennes. Et oui, c’était un étudiant en sciences sociales, pas en histoire! Cela dit, la plupart des visites sont libres, pas de guides intempestifs, et si vous êtes membre, gratuites.

L’Angleterre foisonnent de manoirs, sites historiques, et autres maisons intéressantes. Et comme on nous l’a fait remarquer quand nous avons pris notre carte, la plupart des châteaux ayant une origine normande, en tant que français, ça nous place fermement du côté des vainqueurs!

Cet article, publié dans société, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s