L’uniforme dans les écoles anglaises


La semaine dernière, je parlais des différences pour préparer la rentrée d’un côté et de l’autre de la Manche. Comme je suis engluée dans du quetchua jusqu’au cou (je corrige avant qu’il le rende le mémoire de L’Ado, sur la literature indigéniste sud américaine, avec donc de vrais morceaux de quetchua dedans, c’est un pur bonheur), je ressors mes explications sur la principale différence: les uniformes.


Source 

Dans le primaire, c’est relativement simple. En tout cas, ça l’était avec les garçons, avec les filles, c’est toute une histoire. Pas par leurs fautes, mais parce qu’il y a plus de choix. Pour les garçons c’est polo blanc à écusson ou chemise, pull à logo brodé, pantalon ou bermuda en flanelle grise. C’est tout. Alors que pour les filles, on s’éclate : il y a la robe vichy d’été, la robe chasuble grise d’hiver, la jupe ou la jupe culotte grise, le polo blanc à écusson ou la chemisette, et le pull ou la veste avec le logo. Dans les écoles privées, les petits ont déjà une cravate, une casquette pour les garçons et un chapeau à ruban pour les filles, style canotier de Fred Astaire, mais avec un nœud derrière. C’est très chou. Il y a aussi le polo de sport brodé de l’écusson de l’école, le sac de sport et le cartable de l’école. Je refusais d’acheter le coupe vent, par expérience, parce que aucun des gamins ne s’en sert. Il faut aussi les mocassins noirs réglementaires (qu’il neige, ou qu’il fasse 35, c’est pareil, soit les élèves se gèlent les orteils, soit toute la classe empeste avec trente gamins qui puent des pieds), les chaussettes blanches montantes ou les collants de la même couleur que le pull…Les grands de year 6, soit CM2, peuvent aussi avoir une cravate, toujours aux couleurs de l’école.

Source

Mais tout ça, c’est de la rigolade comparé au secondaire. Les parents reçoivent à l’avance un joli courrier, avec une liste détaillée. L’Ado a prétendu pendant des années que l’uniforme, c’était fasciste…Ben, il exagère, mais c’est vrai que ça n’est pas folichon:


-Le blazer à écusson: doit être porter tout le temps, même en pleine canicule. Même quand on s’est pris la pluie et qu’il est trempé. Enfin bref le blazer, il faut carrément le greffer sur votre gosse.

-Le pantalon noir sans poche ou fermeture éclair apparente, à la taille et jusqu’aux chevilles mais pas plus long, pas trop serré, et droit, avec modèle taille extra haute pour les filles, limite sous les bras. Parce qu’un pantalon non-réglementaire, de suite, c’est l’anarchie, l’échec scolaire, la débauche et l’abus de sucrerie garantis. C’est évident, je ne vois même pas pourquoi on discute.

-La jupe noire, aux genoux, sans fente, ni plissé. Il est bien sûr interdit de la remonter sous les bras pour en faire une mini jupe. Ou de la porter en taille basse, tel un suppôt de Satan (ou alors je n’ai pas suivi, mais ça a l’air d’être grave en tout cas). La rotule est l’ennemi de la mention aux examens, c’est bien connu. Et oui, il y a bien une surveillante à l’entrée de l’école qui vérifie la longueur des jupes.

-La chemise blanche à manches longues pour tout le monde, été comme hiver sans fioriture ni pli intempestif, le pli anarchiste, c’est la mort de l’ordre et de la réussite scolaire. Le pli, sournoisement tapi dans les pans des chemises des collégiens innocents (mais boutonneux) est prêt à bondir sur leurs résultats scolaires tel un serial killer. Si. Et puisqu’on parle bouton, la chemise doit être fermée jusqu’au cou et rentrée dans le pantalon ou la jupe. Pas la peine d’avoir une chemise règlementaire si c’est pour se laisser aller à la faire pendouiller bêtement…je me demande comment L’Ado et ses inventions vestimentaires ont réussi à survivre là dedans?

-Le pull, noir et col en v…avec le reste de l’uniforme, on sent de suite que ça va être guilleret. C’est bien simple, la rentrée des classes des sixièmes (ça s’appelle year 7), on dirait une convention de croque-morts bonsaï. Ou une manifestation de Schtroumpfs cramés.


-Attention, une touche de couleur, comme ça, au milieu de tout ce noir (est-ce bien raisonnable?), avec la cravate, pour filles et garçons, bien nouée jusqu’au cou et bien droite. L’Ado a toujours eu un problème avec ça. Par pure étourderie, il l’attachait n’importe comment et sur l’oreille. GeekAdo ne plaisantait pas, et dès qu’il a appris à faire les nœuds de cravate, il était impeccable. Les débuts ont été difficiles, quand j’essayais de l’aider. Pour quelqu’un d’aussi strict, il a parfois une imagination débridée, je n’ai jamais essayé de l’étrangler avec, ni de lui arracher les oreilles, c’est lui qui se débattait sottement.

-Les chaussettes avec le nom de l’école brodé derrière, parce que l’écusson sur le blazer, sur le pull et sur la cravate, ça ne suffit pas. A cet âge, on est distrait, ils pourraient oublier dans quelle école ils vont, alors que là, pas de soucis, c’est marqué dessus. Évidemment, les chaussettes doivent remonter aux genoux, interdit de les rouler à la cheville, et être blanches pour les filles et noires pour les garçons. A cet âge, on est distrait, ils pourraient avoir du mal à distinguer les filles des garçons…ah, ben non en fait. Ils commencent même à s’intéresser à ces différences de très près. Trop près.
 
-Les chaussures d’uniforme, style chaussure de ville noire, sans talon, sans boucle fantaisie. Surtout pas sport. D’ailleurs pour le sport, elles doivent être blanches certes mais sans motif ni marque, c’est super facile à trouver.

-Le manteau ou blouson : pour les rebelles qui ne veulent pas mettre celui de l’école (avec l’écusson, ce ne sont plus des gamins, ce sont des panneaux publicitaires), épais d’un demi-millimètre, qui fait éponge dès qu’il bruine et sac de congélation en hiver (c’est malin, alors que l’uniforme est noir! Du coup votre gamin est bleu de froid, ça fait désordre)., on a droit à un manteau civil, à condition qu’il soit noir ou bleu marine, sans capuche ni inscription.

-La tenue de sport complète toujours à écusson, short, t-shirt, chaussettes et survêtement, plus polo supplémentaire pour ceux qui représentent le collège dans un sport quelconque (j’ai dû acheter à peu près 3500 polos de rugby pour l’Ado, entre ceux qu’il perdait, ceux qu’il mettait malencontreusement à la poubelle, avant même de les avoir portés, et ceux qui étaient sacrifiés directement sur le terrain, les manches arrachées servant à nouer les chaussures aux semelles défoncées pendant la mêlée…une fortune!).

-Les piercing sont interdits, sauf aux oreilles et un par oreille, en bas du lobe (et encore, je vous passe les détails, c’est très précis), mais les boucles d’oreilles sont interdites, de même que les tatouages. Aucun bijou n’est autorisé sauf une montre, qui doit être sobre. Alors là, pour un règlement écrit par des profs, on se demande si ils ont déjà rencontré un collégien de leur vie…la notion de sobre chez un ado est assez spéciale.

-La coiffure: pas de dessin rasé dans la tête ou les sourcils, pour les garçon pas plus court que « number 4 » ….L’Ado faisait son rebelle avec de longues mèches grasses, mais on ne lui a jamais rien dit (au collège, je veux dire parce qu’à la maison…ce n’est quand même pas de ma faute si il ressemblait à un caniche sous acide? Ah si, on me dit que ça lui vient de sa mère…). Pour les filles, les cheveux longs (aux épaules) doivent être attachés sobrement. Les cheveux teints sont interdits pour tous.

-Et bien sûr, pas de maquillage, de parfum, ou de vernis à ongle.
Je me moque, mais il y a de gros avantages à l’uniforme. On ne se prend pas la tête le matin pour habiller les enfants, c’est déjà une bonne chose. L’école ne se transforme pas en défilé de mode, pas de jalousie sur les marques ou les accessoires. Par contre, les enfants ne sont pas idiots, même chez les petits en primaire, on voit très bien la différence entre ceux qui ont des uniformes flambant neufs et ceux qui ont des uniformes d’occasion ou qui viennent du grand frère. Et au collège, ils cherchent par tous les moyens à personnaliser leur tenue. Même GeekAdo mettait deux chaussettes différentes (ce n’était pas le même noir). Un vrai rebelle

Cet article, publié dans société, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s