Irish expressions top 10


Comme ce n’est pas la joie en ce moment (entre guerre et pandémie, je veux dire, pas personnellement), j’ai décidé de me concentrer sur la saint Patrick qui approche. Je rappelle que j’ai appris à parler anglais en Irlande (je ne compte pas les tentatives de l’éducation nationale pour me faire apprendre les verbes irréguliers). Du coup, j’ai gardé pas mal de ces expressions, connues en UK pour être typiquement irlandaises, mais toujours avec mon accent français. Ça n’était pas voulu mais ça surprenait toujours les anglais.

10-Howaya? Bon, je triche un peu pour le premier, ça n’est pas vraiment une expression, c’est une contraction de « how are you » et ça ne se prononce pas, ça s’éternue ou ça s’aboie, mais poliment. En tout cas, ça surprend quand on débarque à peine de France et qu’on est accueilli pas un retentissant mais incompréhensible Howaya pour son premier jour de boulot.

9-you’re grand ou it’s grand qui se prononce bizarrement comme si il y avait un T à la fin et pas un D. Il ne faut pas chercher à comprendre, c’est toujours plus simple que du gaélique. C’est très versatile comme expression, ça englobe un peu tout: tu es sympa, tout va bien, c’est bon, on est d’accord. Grand est l’équivalent irlandais du fine anglais, c’est tout autant passe partout.

8-it’s bucketing down…bon, c’est un peu cliché, mais oui, il pleut en Irlande. On dit même qu’il « tombe des seaux » et j’avoue que c’est plutôt réaliste. Quand on est arrivé en Irlande, en octobre, il pleuvait, et il a plu jusqu’en mars suivant, sans discontinuer.

7-screaming like a banshee: les banshees sont des personnages féminins, maléfiques et donc hurleurs de la mythologie irlandaise. Crier comme une banshee est très peu mélodieux et extrêmement bruyant et désagréable. J’avoue que je l’emploie souvent, pour parler des hurlements des chats, quand les enfants se disputent à tue-tête, ou quand L’Ado martyrise sa guitare électrique qui donc, hurle comme une banshee pour se venger.

6-yoke: ce truc, ce machin-bidule-chose. C’est très pratique mais je ne l’ai mis qu’en 6 parce que je préfère le thingy anglais. C’est le -y final qui fait toute la différence, c’est encore plus vague que thing, ou donc que yoke.

5-oul fella and oul wan: papa et maman. Si. Enfin, père et mère plutôt, parce que c’est moyennement affectueux, c’est littéralement vieux type et vielle femme. Heureusement, on a quitté l’Irlande quand L’Ado était petit, je n’aurais pas aimé du tout être appelée comme ça.

4-Eejit: c’est un idiot mais sympathique et bien gentil, c’est une insulte certes, mais pratiquement affectueuse. J’aime bien, c’est limite mignon.

Dougal dans l’excentissime série Father Ted

3- Sláinte ! C’est le seul mot en gaélique de ce top, mais je ne pouvais pas le louper, c’est un indispensable au pays de la Guinness. À votre santé donc.

2-feck! Avec un E et pas un U. C’est beaucoup moins grossier que la version anglaise du coup. C’est aussi beaucoup plus utilisé par toutes les générations, en pratiquement en toutes circonstances. Ce qui peut surprendre. Maricheri est fan, il aime aussi beaucoup feck off.

1-craic, ou plutôt the craic. Il fallait que je finisse par ça, c’est l’ambiance, l’atmosphère, la joie de vivre, la fête, la bonne humeur…c’est assez difficile à expliquer. Le craic, c’est l’Irlande, c’est tout.

Cet article, publié dans Les tops 10, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Irish expressions top 10

  1. carrie4myself dit :

    ❤ ❤ j'adore! 🙂

    J’aime

  2. Ahah j’adore ! Merci du partage !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s