Friday feelings #351


Le vendredi, c’est états d’esprit, imaginés par ma copine Zenopia.

Fatigue: je ne vois pas comment j’ai pu réussir à m’endormir sur le canapé comme ça, c’est sûrement la faute du nouveau plaid. Je ne vois que ça.

Condition physique: j’ai FROID. Brrrr…

Humeur: mitigée, je n’aime pas janvier en temps normal et franchement, ce début d’année n’est pas folichon, collectivement.

Esprit: j’ai les neurones gelés.

Estomac: heureusement qu’il reste du chocolat, tiens.

Culture: on est toujours plongé dans the vicar of dibley, mais ça se termine.

Boulot: je ne suis pas en train de procrastiner, je réfléchis à la meilleure approche avant de me lancer. C’est totalement différent.

Avis perso: je ne veux pas polémiquer ni rentrer dans des débats stériles, mais ça serait pas plus simple (et mieux pour la santé de tout le monde) de fermer les écoles?

Message perso: bon courage à ta maman, je vous embrasse toutes les deux.

Loulous: L’Ado n’a toujours pas repris les cours et bosse sur son mémoire entre deux entraînements pour le marathon de Paris. GeekAdo a commencé ses partiels, et il a aussi trouvé le temps de monter (dans tous les sens du terme, sa chambre est au deuxième) et d’inaugurer son nouveau banc de musculation. Je ne sais pas d’où ça leur vient, toute cette énergie sportive…Mangagirl est très contente, il n’y a pas de prof de sport cette semaine. Princessechipie est dégoûtée, il n’y a pas de prof de maths cette semaine. Wizzboy était très fier de raconter son vaccin quand il est retourné à l’école, les histoires des vétérans du Vietnam à côté, c’est du pipi de chat.

Divers: sérieusement, ce n’est plus un emploi du temps qu’ont les filles, c’est un gruyère et les cas contacts se rapprochent. Je ne vois pas l’intérêt pédagogique de maintenir un enseignement aussi chaotique à tous prix alors qu’il y aurait plus de continuité en distanciel. Et moins de malades surtout.

Amitié: merci Mathieu!

Love: il y a longtemps que je n’ai pas dit que c’est un super-héros, même ses plans B-au-cas-où sont géniaux.

Penser à: j’ai pas trop envie de penser en ce moment…

Envie de: hibernation jusqu’au printemps.

Pic: c’est un scandale, les humains ont coupé le chauffage dehors, mais Capucine ne cédera pas!

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s