Mardi tourisme: Labastide d’Armagnac


Je commence à avoir des nausées à force de monter et descendre, du Pas de Calais au Sud Ouest et l’inverse. Du coup, on reste dans les Landes cette semaine, avec un incontournable: Labastide d’Armagnac, qui comme son nom l’indique est donc une bastide, pour ne pas dire la bastide la plus connue de la région. C’est normal, c’est superbe. Je dis ça sans aucun chauvinisme bien sûr, la preuve, les enfants ont adoré.

Pour ceux qui n’ont pas suivi, une bastide est un village médiéval, construit avant ou pendant la guerre de 100 ans par les anglais ou les français, dans un soucis de défense militaire. En l’occurrence, le seigneur d’Armagnac, le petit Bernard VI qui a créé Labastide en 1291, était vassal de Edward I. Les rues d’une bastide partent d’une place centrale généralement carrée, avec des arcades, dans un agencement parfaitement géométrique pour contrer plus facilement les assaillants.

L’église de Notre Dame occupe un des côtés de la place depuis la création de la bastide, elle fait donc partie du système de défense, ce qui explique son aspect puisqu’elle est fortifiée. L’ancienne halle à côté est aujourd’hui la mairie. Je précise aussi que toutes les photos ont été prises dans la même heure, mais l’orage montait.

Entraînés par mon papa, ravi de promener ses petits-enfants, on a arpenté les rues et ruelles, on a admiré des maisons où j’habiterais bien quand je serais grande, on a acheté de l’armagnac, pour les deux grands qui n’ont pas pu venir, on s’est demandé ce que ça aurait fait si les anglais avaient gagné la guerre de 100 ans, on a admiré de vieilles enseignes….

Bref, après tout ça, on était obligé de faire une halte au légendaire café Tororé. Cette institution de la Bastide est tout simplement le plus vieux café encore en activité en France. Il n’a jamais fermé depuis 1885 (sauf pendant le confinement), et le décor n’a pas changé d’un iota depuis 1950. On a l’impression de passer dans un portail temporel quand on entre, c’est surprenant. Colette Tororé, la très veille dame qui y sert du café à la chicorée, mijoté dans une arrière-cuisine digne d’un musée, est un personnage. Ça vaut la peine d’y aller juste pour la rencontrer. Je n’ai pas osé faire de photo, pour ne pas la gêner, même si elle est très contente de raconter qu’elle et son extraordinaire café sont passés au journal de 13h.

Source

Mais à Labastide, on finit toujours par revenir sous les arcades de la place au centre du village. On a l’impression que presque rien n’a changé depuis 1291.

Ce n’est pas du tout mon genre d’être chauvine, mais bon, les Landes, c’est plutôt mignon, non?

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Mardi tourisme: Labastide d’Armagnac

  1. Photonanie dit :

    C’est vrai qu’elle est belle cette bastide que j’ai eu le plaisir de visiter en 2016 🙂
    Si ça te dit https://photonanie.com/2016/09/13/voyage-voyage-la-bastide-darmagnac/
    Bonne journée

    J'aime

  2. C’est carrément mignon, tu veux dire 😉

    J'aime

  3. evamaz dit :

    TF1 vient de diffuser ce jour mardi 29/9 un super reportage sur ce lieu magnifique, je l’ai regardé d’un œil attentif, un très beau complément à votre post. Merci et bonne journée à vous.

    J'aime

Répondre à pomdepin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s