Mardi tourisme: Saint Justin


Vu que c’est la rentrée et que toute la blogosphère va en parler, j’ai décidé de ne pas le faire! Ce n’est pas par esprit de contrariété (enfin, un peu quand même…), mais parce que je trouve qu’on a bien besoin de prolonger un peu les vacances et puis c’est logique aussi: je reprends mon organisation (on se comprend…) de l’année dernière, quand j’ai commencé à faire des billets touristiques le mardi. Tout ça pour dire que je vous amène dans les Landes, visiter le très charmant village de Saint Justin, en Chalosse (là où il y a moins de pins mais plus de vignes, bref, dans la partie des Landes où on produit de l’armagnac).

Saint Justin n’est pas que dans le pays de l’armagnac (j’en ai ramené pour les deux grands, qui m’avaient fait une liste, avec du floc aussi. C’est un apéritif local à base de vin et d’armagnac, mais très léger ou presque…je sens que je m’éparpille), je disais Saint Justin n’est pas que dans le pays de l’armagnac et du foie gras réunis, il est dans celui, beaucoup plus vaste, des bastides. Pour les gens qui ne connaissent pas le Sud-Ouest (ben déjà, allez-y, qu’est-ce que vous attendez? ), les bastides sont des villages construits par les anglais ou les français avant et pendant la guerre de 100 ans. Elles ont toutes une place centrale généralement carrée (il existe des exceptions, des bastides rondes) avec des colonnades, et juste quatre rues à chaque angle qui permettaient de bloquer les assaillants plus facilement. Les bastides sont toutes construites sur ce modèle, avec des remparts et un quadrillage géométrique des rues pour faciliter la défense en cas d’attaque. Saint Justin a été fondé en 1280 par la vicomtesse de Marsan et a été assiégé plusieurs fois par les anglais pendant la guerre de 100 ans, qui comme son nom ne l’indique pas, a duré 116 ans, c’est dire si on a eu le temps de se taper dessus.

Wizzboy, qui a étudié la première guerre mondiale à l’école (je rappelle qu’on vit dans le Pas de Calais, impossible d’y échapper, même en maternelle) a bien écouté les explications de son papi: il y avait les bastides des poilus de la France d’un côté et les bastides des poilus de l’Angleterre de l’autre et à la fin, c’est les poilus de la France qui ont gagné mais pas ceux dans les Landes, dans une autre bastide vers Bordeaux, par là. Voilà, c’est très clair. Je suis sûre qu’aucun historien n’a exploré le concept des poilus de la guerre de 100 ans, on se demande pourquoi…

Saint Justin est vraiment adorable, calme, bucolique et donc chargé d’histoire. Sans oublier que c’est là qu’a débuté la toute nouvelle passion de PrincesseChipie pour « les arbres roses ». Ça compte au moins autant que l’enthousiasme de Wizzboy pour les poilus de la guerre de 100 ans!

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Mardi tourisme: Saint Justin

  1. Ca a l’air ravissant….
    (et j’avais découvert le concept des bastides lors de vacances avec mes parents dans le secteur Lot/Lot-et-Garonne/Dordogne : Montpazier, Monflanquin…. d’en parler, ça me donne envie d’y retourner, tiens !)

    J'aime

  2. carrie4myself dit :

    Superbe! Jamais ete dans ta region meme si j’aime le foie gras, l’armagnac…
    Et je suis d’accord pour les lauriers roses: c’est magnifique 🙂
    Le village respire le calme; ca fait du bien!

    J'aime

  3. Suzanne dit :

    Je ne connaissais que la Bastide d’Armagnac, maintenant j’ai envie de découvrir les autres.
    Sinon, qui a eu la bonne idée de vouloir rentrer de Dax en train dimanche après-midi ? à part moi ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s