Friday Feelings #278


Je me remets de ma déception, je relativise, mais ces états d’esprit (sur une idée de la fabuleuse Zenopia) risquent quand même d’être un chouïa ronchons…

Fatigue: pas du tout. J’étais bien en forme pour partir en vacances….ooops, ça commence fort! On reprend: pas fatiguée du tout. Sans autre commentaire.

Humeur: ahaha, j’en pleure de rire. Ou pas.

Condition physique: lezardière….j’adore la chaleur, je suis dans mon élément en pleine canicule pendant que Marichéri et nos petits anglais se liquéfient.

Esprit: grognon

Estomac: forcément, pour surmonter ma déception, il faut que je compense….

Boulot: beuh. Je vais devoir trouver un truc à faire pendant notre staycation (c’est de l’anglais, ça existe vraiment. C’est la contraction de stay vacation, pour vacances à la maison).

Culture: j’ai encore acheté un bouquin juste parce qu’il est en anglais et que ce n’est ni du Shakespeare ni Harry Potter. La vendeuse a essayé de me refiler des versions « aménagées » et bilingues de Jane Austen. J’ai failli mordre, on ne touche pas à Jane Austen, bandes de béotiens! C’est quoi cette manie de massacrer des classiques de la littérature au prétexte qu’ils sont plus difficiles à lire qu’un tweet (quoique, je trouve Jane Austen bien plus abordable que beaucoup de threads sur les RS)? Ça veut dire quoi « aménager » un texte? Qu’est-ce qui donne le droit à des éditeurs incultes de dénaturer une œuvre et de prendre les lecteurs pour des cons par la même occasion? Enfin bref, je suis encore passée pour une affreuse snob, mais tant pis.

Avis perso: les durites, c’est pas des gens comme nous.

Message perso: Skype la semaine prochaine?

Loulous: lundi, L’Ado nous a annoncé, avec des trémolos caverneux pas du tout exagérés dans la voix, qu’il était affreusement malaÂade,…c’est clairement le coronavirus, il a appelé tous ses potes pour faire ses adieux. Tu as mal à la gorge, tu es fiévreux? Ben non, pourquoi? Après enquête, on a donc appris qu’il était juste un chouïa indisposé. Mais c’est sûrement un signe non? …sinon, il a retrouvé un vieux sandwich saumon-mayo dans ses affaires, il l’a fini. Bref, il a dû rappeler ses potes pour les rassurer. Ouais mais quand même, une intoxication alimentaire, c’est grave aussi, hein? Bien sûr mon chéri et arrête de manger n’importe quoi. GeekAdo refuse de sortir de la piscine tant que la température ne sera pas redescendue en dessous de 20. Ça lui laisse de la marge. MangaGirl a accepté d’y tremper un orteil, vu la chaleur, mais fait pas pousser non plus. PrincesseChipie et Wizzboy sont dégoûtés, mais au moins, ça les rapprochent, ils ne se sont pas disputés depuis hier. C’est appréciable.

Divers: j’ai déjà dit tout mon mépris pour les durites? Sérieusement, je me répète que ça pourrait être plus grave, surtout en ce moment, mais mon côté sale gosse impatiente et tête à claques a du mal à accepter autant de calme.

Amitié: c’est promis, l’année prochaine, on se rattrape!

Love: il va donc être en vacances la semaine prochaine, et il a promis que même en staycation, il ne regardera pas son téléphone du boulot une seule fois.

Penser à: je sais pas…beuh.

Courses: en plus, le primeur ne sera pas là la semaine prochaine non plus, c’est pas malin.

Sortie: ahaha…

Envie de: voir au dessus

Pic: pas moyen d’être tranquille dans ce hamac, il y a toujours un humain qui veut essayer de piquer la place à Marcel

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Friday Feelings #278

  1. Axelle dit :

    Satanées durites ! Bonne staycation, si possible avec moins de chaleur histoire que tout le monde puisse en profiter 😉

    J'aime

  2. Si ça se trouve, Marcel est musicien et il est en train d’essayer de t’expliquer qu’il veut apprendre la harpe… ou la cithare…. « Marcel, chat joueur de cithare » : ça a de l’allure, non ?
    Bonne staycation….

    J'aime

  3. Sarah Leveaux Martin dit :

    Un billet qui m’a beaucoup amusé. Manga Girl qui trempe un doigt de pied dans la piscine…Et m’est immédiatement revenue une lecture d’enfance, « l’esprit de famille » de Janine Boissard. Je ne sais pas quel serait le goût d’une relecture aujourd’hui que je suis UN POIL plus vieille, mais à l’époque, cela avait été un petit bonheur. Comme ton billet aujourd’hui, malgré vos déboires qui eux, ont un arrière gout très amer.

    J'aime

  4. agdel dit :

    ou la chanson d’Anne Sylvestre (Simone) “ Elle désespère son entourage en tenue de ski sur la plage »
    Des travaux en souffrance pour occuper la staycation ?
    Nous, on part en vélo (avec nuits en hôtel quand même), je m’en suis félicitée quand on a mis 4h30 à faire 180 km le 11 juillet (en voiture, pas à vélo). Et du coup, ben, on a une « 7 places » qui reste à la maison pendant ce temps. Une petite location ? (je ne suis pas tout près, hélas)

    J'aime

  5. carrie4myself dit :

    Piscine, jardin, soleil: bonne staycation meme si vous reviez d’autre chose
    xxx

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s