Friday Feelings #265


Je ne suis pas trop en avance pour les états d’esprit (initiés par la merveilleuse Zenopia), mais c’est férié…

Fatigue: je disais donc, vive les jours fériés, pas d’école à la maison!

Humeur: printanière frustrée, c’est quoi cette météo?

Condition physique: coiffée. Si. J’insiste après hier, mais j’ai du mal à m’en remettre.

Esprit: investigateur. On n’a toujours pas résolu le mystère des murs enterrés dans le jardin. Et on a du arrêter les fouilles à cause des trombes d’eau cette semaine, même GeekAdo, pelleteur acharné, a battu en retraite.

Estomac: le fromager du marché me manque…

Boulot: on a donc repris l’école à la maison dans la joie et la bonne humeur. Cette semaine, on a fait de la transposition en math, on a lu le roman de Renart en vieux français, on a disserté sur la dictature chilienne en espagnol, et on a regardé pousser un haricot. Au moins, c’est éclectique…

Culture: les jours fériés français expliqués à Wizzboy: ben pourquoi on travaille pas que le jour de la fête du travail plutôt? Et le 8 mai, on a tué tous les soldats parce qu’on en avait plus besoin après? Charmant enfant.

Avis perso: ils sont forts ces anglais quand même! Après le royal brexit baby, on a le johnsonian covid baby…en attendant le johnsonian hard brexit wedding bien sûr.

Message perso: bon anniversaire en retard

Loulous: L’Ado se débat avec les méandres administratifs universitaires, pour s’inscrire en maîtrise mais en France. Maintenant qu’on sait enfin, après des mois de dialogues de sourd avec les universités, quel dossier il doit remplir (d’ailleurs, il est considéré comme étudiant français dans l’une et étudiant étranger dans l’autre, faut pas chercher), on lui demande de traduire des documents qui n’existent pas encore, confinement oblige…tout va bien. GeekAdo est moyennement content à l’idée de ne reprendre qu’en juin. On ne peut pas dire que le lycée lui manque, mais en grand stressé (ce n’est pas une allusion à ses 4m02), il s’inquiète pour les notes du troisième trimestre. MangaGirl, comme Wizzboy, ne comprend pas les jours fériés français, mais par contre, elle ne se pose pas autant de questions que lui. Du moment qu’elle peut se lever à midi, peu importe pour quoi. PrincesseChipie et Wizzboy font des cartes muguet en 3D depuis l’aube. Tout s’explique, je me demandais pourquoi Marcel le chaton se promenait avec un bout de laine verte sur la queue…

Divers: c’est pas gagné pour aller voir mes parents cet été…pour aller voir qui que ce soit de la famille d’ailleurs, d’un côté comme de l’autre. On a beau être dans le même pays maintenant, on est tout éparpillé. Personne à moins de 100 kilomètres.

Amitié: dans le désordre: prenez bien soin de vous, vivement qu’on puisse reprendre nos papotages Skype et on croise les doigts pour cet été.

Love: il s’habitue vraiment très bien au travail à la maison toute la semaine…il n’est pas pressé du tout de remettre un orteil à Londres.

Penser à: il faut que j’arrête de mettre « rien », déjà ça ne marche pas du tout et puis, c’est plus efficace d’essayer de penser à quelque chose de positif, non? Il faut juste que je me concentre un peu, je peux le faire.

Courses: le fleuriste se préparait hier pour vendre du muguet aujourd’hui donc, il s’agitait devant sa boutique. Conversation de deux papis dans la queue chez le boucher : il est ouvert le flueuriste? Il y a des gens qui mangent les fleurs maintenant? J’ai ri avec eux, ils étaient très contents de leur blague.

Envie de: normalité, encore.

Pic: Bon, ce n’est pas original, mais je rappelle que j’en ai été privée pendant plus de 20 ans, donc, voilà mes lilies of the valley, en direct du jardin.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Friday Feelings #265

  1. Pour cet été, je suis dans le même questionnement…. sauf que je dois récupérer ma future voiture en Bretagne qui m’attend déjà depuis pas mal de semaines….J’ai donc décidé que je déciderai au dernier moment quand j’irai !

    J'aime

  2. Axelle dit :

    Les projets de cet été sont au conditionnel… On commence à creuser des pistes pour un plan B
    Des bises au muguet (peut-être que c’est un poison pour le virus aussi ?)

    J'aime

  3. carrie4myself dit :

    Perso les vacances ca ne me gene pas ne partant plus en vacances depuis des annees…. mais tant d’incertitudes en ce moment, que les plans de derniere minute seront les plus adaptes c’est sur!
    Heureuse que vous soyez tous réunis!
    Courage pour le jardin; full of surprises! LOL
    xxx

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s