Happy st David’s day


Pas de phrase de la semaine, je voulais souhaiter une joyeuse fête nationale aux gallois qui me liraient par hasard, puisque ça tombe aujourd’hui. Le Pays de Galles ou Wales en VO, à ne pas confondre avec whale, qui signifie baleine, c’est tout là bas, sous les nuages épais, complément à gauche de la Grande-Bretagne. C’est aussi assez humide. Les gallois ont leur propre langue, reconnaissable à l’absence quasi totale de voyelle, sauf le y. On trouve des villages au noms charmants et très probablement poétiques ( j’espère, je ne comprends pas un mot de gallois, comme tous les anglais d’ailleurs) comme le célèbre llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwyll, qui est officiellement le village au nom le plus long du pays. Je n’ai aucune idée de la prononciation. La BBC, dans un soucis d’inclusion certain, dispose même d’une chaîne de télévision et d’une radio en gallois. Il semblerait qu’ils traitent essentiellement de rugby, le rygby, mais c’est peut être de la physique quantique, je ne sais pas, je n’y comprends vraiment rien. La capitale du Pays de Galles est Cardiff, et les gallois ont donc un jour férié à eux le premier mars, les petits veinards. On célèbre saint David, ou dydd Gwyl Dewi en local.

David était évêque de Mynyw (je vous avais prévenu, pour les voyelles en gallois), aujourd’hui appelée de façon très originale Saint-David, il serait né vers l’an 500 mais franchement, l’état civil gallois était mal tenu, si ça se trouve, c’est 499 ou 501. C’est vrai, ça fait suspect ce chiffre rond, on sent l’agent administratif qui n’a pas eu envie de s’embêter, il a collé la même date à tous les gamins du coin et ça ira bien comme ça. Surtout que selon les sources, David meurt en 569, 589 ou carrément en 601. À part ça, David est connu pour avoir fait des miracles un peu partout dans la campagne galloise. Il aurait aussi développé la colombophile locale, en tout cas, il attirait les pigeons blancs. Je n’ai pas bien compris pourquoi, mais c’était clairement vu comme un signe de grande sagesse à l’époque, que de se balader avec un volatile albinos sur épaule. En même temps, les gallois avaient peu de distractions, au sixième siècle, ils s’amusaient comme ils pouvaient…David s’est aussi diversifié dans l’aménagement paysager, puisqu’il faisait paraît-il pousser des collines instantanément. C’est ballot, le pays de Galles est tout valloné maintenant, ça a été une plaie pour y construire des routes correctes (je ne dis pas ça en souvenir des deux heures qu’il nous a fallu pour faire 50 km au pays de Galles, je ne suis pas rancunière). Honnêtement, je le trouvais plutôt sympa et bucolique, ce David, jusqu’à ce que j’apprenne qu’il est aussi connu pour avertir les gens de leur mort imminente à coup de bougies colorées. De suite, c’est moins primesautier.

Cela dit, le symbole de la Saint David galloise est la jonquille, le daffodil, on revient à quelque chose de plus léger. Au départ, les gallois portaient fièrement un poireau pour Saint David’s Day, en souvenir d’une bataille entre le roi local Cadwaladyr et les saxons au VI eme siecle. Les techniques de boucherie militaires n’étaient pas encore très développées à l’époque. On s’entretuait bien, mais sans uniforme distinctif. Du coup, pas moyen de faire la différence entre ses petits copains et l’ennemi, c’est ballot. Si ça se trouve, les gallois s’étripaient entre eux, bétement. David étant un petit futé, il a eu l’idée de dire aux soldats gallois de se coller un poireau sur le casque. Non seulement c’était coquet, mais ça leur a permis de se reconnaître entre eux. Mais les anglais en riaient encore des siècles après et se moquaient toujours des gallois avec leur légume sur la tête. Du coup, à partir du début du xx eme siecle, les gallois ont décidé d’arrêter de sentir continuellement la soupe aux poireaux, et d’honorer David avec un Daffodil.

Bref, happy saint David’s day,
Dydd Gwyl Dewi Sant!

Cet article, publié dans Les leçons d'histoire(s), est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Happy st David’s day

  1. Joëlle dit :

    Il faut être ignare pour confondre whales et Wales quand on est anglophone de naissance…

    https://www.bbc.com/news/uk-wales-48622001
    Avec un jour de retard, happy St David’s day!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s