Friday Feelings #249


Bon, je vais essayer d’être moins grognon que la semaine dernière pour les états d’esprit. La rentrée, c’est pas drôle, mais ça c’est bien passé quand même…

Fatigue: les chats qui font des concours de vocalises à deux heures du mat, ça commence doucement à me lasser. Sinon, pour ceux que ça intéresse, Capucine a gagné haut la patte. Elle a de l’entraînement par rapport à Marcel qui pousse des petits tûût suraigus mais ne tient pas la distance: au bout de vingt minutes, il fatigue alors que Capucine peut tenir des heures. Sales bêtes.

Humeur: tiédasse

Condition physique: hérissée, l’humidité ambiante n’aide pas ma tignasse.

Esprit: procrastinant.

Estomac: ce qui est bien, avec les fromages locaux, c’est qu’ils ont des noms très poétiques. Après le cœur d’Arras, on a goûté l’écume de Wiremeux et le fort de Béthune.

Culture: j’ai très bien dormi devant un documentaire dont le nom m’échappe, tout comme le sujet…ça n’était pas sur les chats qui gueulent la nuit.

Boulot: je vous ai déjà parlé du bureau à finir, non? Comment ça, ça fait des semaines qu’on doit s’y mettre? Oui ben, ça sera pour plus tard, on doit d’abord installer un vieux tour de cheminée en bois dans la cuisine (la cheminée d’origine, planquée dans un placard, avait été à moitié détruite par d’anciens propriétaires, la pauvre bête a dû être achevée).

Avis perso: quand j’étais étudiante, je m’occupais de l’accueil des Erasmus. Pleins de nationalités, et beaucoup d’échanges, de rires, de découvertes (de soirées aussi). J’ai pu aller en Andalousie, et au Mexique ensuite (pas par erasmus évidemment, mais c’est la même idée). L’Ado s’est éclaté l’année dernière en erasmus, mais il a aussi beaucoup appris et s’est fait des amis de partout. Aller étudier ailleurs, parler couramment une autre langue et découvrir un autre pays, rencontrer des gens, une culture, un mode de vie, s’ouvrir l’esprit, tomber amoureux d’un pays au point de vouloir y rester ou attraper le virus des voyages…tout ça, c’est eramus et c’est génial. C’est aussi fini pour les étudiants britanniques. Ça y est Johnson et sa majorité les condamnent à rester étudier sur leur île. Westminster a voté pour ne pas demander à poursuivre le programme Erasmus et je trouve ça d’une tristesse incroyable: une bande de xenophobes aigris et pré retraités qui privent leur jeunesse d’une opportunité merveilleuse par entêtement idéologique.

Message perso: je me répète, mais courage à tous mes amis encore en UK, et à ceux qui sont en plein brexodus. Je vous attends de l’autre côté.

Loulous: L’Ado reprend sa routine londonienne, entre le foot, les sorties…et un peu les cours quand même! GeekAdo participe à un salon étudiant aujourd’hui, mais c’est plus pour ne pas aller en cours que se renseigner. Il sait ce qu’il veut faire, c’est déjà ça. MangaGirl vient de se découvrir une vocation de Life coach. Pour l’instant, elle s’entraîne sur sa sœur et les chats. Avec des succès mitigés pour les chats. PrincesseChipie s’est encore fait remarquer en faisant le triple de devoirs que ce qui était demandé (il fallait choisir entre 3 thèmes, elle les a tous fait, volontairement). Ses frères et sœur sont atterrés. Wizzboy, qui est très sociable, veut inviter des copains pour tester ses nouveaux buts de foot dans le jardin. Et une fille. Juste une? Ben oui, parce que c’est mon amoureuse. Ah. Je me sens vieille d’un coup…

Divers: je suis obligée de faire deux galettes, une à la frangipane et une couronne briochée. Obligée. Il faut bien que j’entretienne l’héritage du Sud Ouest de mes enfants non? Je ne vais quand même pas leur laisser croire qu’il n’y a que la galette frangipane! Surtout que même mon parisien de Maricheri trouve ma galette du Sud Ouest très bonne et toc. Prochaine étape: empêcher MangaGirl de dire pain au chocolat quand elle parle d’une chocolatine. J’ai été sympa jusqu’à présent, j’ai essayé d’expliquer, mais ça suffit. Heureusement que je ne suis pas chauvine…

Amitié: je compte les jours avant les vacances de février, hiiiii!

Love: il était ravi de reparti à Londres cette semaine. Ou pas. Heureusement, les Eurostars fonctionnent normalement pour l’instant puisqu’on est sur la ligne de Bruxelles, pas celle de Paris.

Penser à : aller refaire une carte de bus pour MangaGirl qui a égaré la sienne en cours de technologie, ou à la cantine. Ou dans le bus…bref, la carte est irrémédiablement perdue.

Courses: J’ai ramené pratiquement une forêt de mimosa du marché, j’en ai mis partout dans la maison. Il fait gris et terne, ça égaie.

Envie de: soleil!

Sorties: il pleut…

Pic: voilà la chose juste posée contre un mur, avant installation mais après nettoyage.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Friday Feelings #249

  1. Cilou dit :

    Bonne année Madame Pom de Pin! Je n’étais pas encore venue depuis le début d’année…merci pour vos posts, photos, tourisme, top 10,coups de gueule, infos (terrifiantes) sur le Brexit. C’est un tel plaisir de vous lire. Même combat pour moi qui suis de Toulouse et habite à Paris, pour la chocolatine et le gâteau des rois (même que chez mon papa, on dit un Limoux) avec les filles. D’ailleurs, vois dites que vous avez une bonne recette du gâteau des rois brioché, je suis intéressée si jamais. Je suis pas au point, et ici, y a que des frangipanes dans les boulangeries…

    J'aime

  2. suzanne dit :

    Si mes enfants pouvaient avoir la moitié du quart de l’enthousiasme de ta fille pour les devoirs…
    Et team brioche des rois ici aussi (on a même déjà fait pastis des rois mais avec la grève je peux pas me rendre à mon fournisseur de pastis parisien). Et chocolatine.
    Et les fromages ils sont bons ?
    (on dit Wimereux 🙂 je te conseille d’ailleurs l’endroit si tu n’y est jamais allée c’est très mignon)
    Très triste pour l’Angleterre. J’aime tellement ce pays je ne comprends pas comment on en est arrivé là…

    J'aime

  3. Je suis pour la perpétuation des traditions ancestrales ! (chez moi, ça se manifeste par des crêpes à Mardi Gras… alors que je vis au pays des bugnes… mais comme je ne suis pas sectaire, je mange aussi des bugnes !)
    Et pour le mimosa, j’en avais acheté une brassée samedi dernier au marché et je crois que je vais recommencer demain !

    J'aime

  4. Tant que Mangagirl ne confond pas « poche » et « sac » dans son vocabulaire, ça va… 😉
    Très beau tour de cheminée !

    J'aime

  5. carrie4myself dit :

    Je voulais acheter du mimosa pour maman, pas trouve. Je ne désespère pas en voir cette semaine.
    😦 pour Erasmus …..
    Et well done pour ta fille et ses devoirs 😉 que cela dure ….
    xxx

    J'aime

  6. Emma June dit :

    Je compatis à ce début d’année aigre-doux.
    Moi qui suis frustrée de ne pas avoir de chats, ça me calme lol

    Je suis atterrée pour Erasmus!! Really? Ca touche mon travail donc il va falloir que je m’y penche sérieusement :-/
    Comme quoi, ils sont finalement beaucoup à un stade avancée de c****rie humaine.

    Bonne semaine!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ils ont voté pour « ne pas demander à rester dans erasmus » , hypocrisie réthorique qui leur permet de nier quand on leur reproche de sortir d’erasmus. Meme pas le courage de leurs opinions…c’est catastrophique pour beaucoup d’universités. L’Ado est en langues, l’année a l’étranger est obligatoire dans le cursus. Résultat: seuls ceux dont les parents peuvent financer cette année à l’étranger pourront continuer dans cette voie. C’est affligeant.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s