Le Bassin


C’est un mardi tourisme qui change un peu, déjà géographiquement. J’ai bien encore des châteaux de la Loire a vous montrés, mais on verra plus tard. Et la météo ne nous a pas permis de continuer à explorer le Pas de Calais, qui est quand même moins fun sous des trombes d’eau. Mais ça change aussi parce que pour une fois, je ne vous amène pas visiter un monument, un musée ou un château. Pas de vieilles pierres mais de l’eau…C’est la suite logique du billet d’hier, je me suis dit que ce serait une bonne idée de parler un peu du Bassin d’Arcachon, le vrai, pas celui des touristes, des plages bondées et des villas fermées les trois quart du temps. Non celui des pêcheurs, de la nature, et donc de l’eau. Celui qui a fait dire à L’Ado, pourtant très peu versé dans les envolées lyriques, la première fois où j’y ai traîné ma petite troupe que c’était le paradis et pourquoi t’es partie?

J’ai été surprise de voir que le bassin était devenu très mode pendant qu’on était en Angleterre. D’un côté, sans aucun chauvinisme bien sûr, j’apprécie que le grand public se rende compte, comme L’Ado, que le paradis est bien évidemment dans le Sud-Ouest, de l’autre je trouve ça un peu dommage, tous ces touristes qui s’agglutinent sur les plages sans penser à se retourner, sans profiter de la vraie vie du bassin. Il y a bien sûr les connus, Arcachon même, avec ses villas , qui est impraticable deux mois par an, au minimum, le cap Ferret avec son phare, mais aussi Arès, Andernos, Lanton, Audenge, Biganos, le Teich, Gujan Mestras, la Teste et les huîtres. Si.

Le bassin produit entre 8 à 10 000 tonnes d’huîtres par an selon Wikipedia, parce que j’avoue que je n’ai pas compté personnellement. Évidemment , quand on n’aime pas les huîtres, ou qu’on y est allergique, comme quelqu’un que je connais bien, on peut toujours passer le temps à prendre des photos pendant que les autres mangent. On prend même tellement de très jolies photos que j’ai un mal fou à choisir et que je dois me restreindre histoire de ne pas en poster un bon millier. Je dis ça comme ça.

Mais le bassin d’Arcachon, c’est surtout la nature, les oiseaux (sur l’île du même nom, en plein milieu du bassin avec ses cabanes tchanquées, sur pilotis), ses réserves naturelles et l’eau toujours présente.

Une prochaine fois, je vous parlerai de la dune du Pyla, tout en bas, qui a aussi fait pousser des hauts cris à L’Ado. Normal puisque ça l’est. Haut je veux dire, très haut, surtout quand on accepte, pour être sympa et faire plaisir à son papa de s’y traîner, y monter en pleine canicule, après une nuit blanche (je rappelle que le Sud-Ouest est aussi connu pour ses fêtes), tout ça pour s’entendre dire arrivée en haut que pas du tout, c’est le faux sommet pour les touristes ça, et allez hop, on continue dans le sable brûlant par là, à gauche, loin de la foule. Rhaa. On va rester plus bas, tranquille, au bord du bassin…

Ce billet est dédicacé à C.

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Le Bassin

  1. Catsud dit :

    Le bassin c’est aussi la forêt, elle est partout. En haut de la dune quand d’un côté on a l’ océan de l’ autre la forêt, ça ressemble fort au paradis.
    Bon je suis sûrement un peu chauvine mais c’est un grand bonheur pour d’enfin y habiter toute l’année et non juste pour les vacances
    C’est vrai que la première quinzaine d’août c’est infernal mais le reste du temps un vrai plaisir.
    En ce moment les arbousiers pleins de fruits sont un régal au moindre rayon de soleil

    J'aime

  2. Cecile Puertas dit :

    C’est vrai que le photographe a bcp de talent et que toutes les photos donnent envie de boucler la valise illico presto pour aller vivre là bas !
    Merci pour ce partage, cela met du soleil et un petit goût iodé dans ma journée !

    J'aime

  3. Très chouette post. J’avais bcp aimé découvrir le côté moins touristique du Bassin d’Arcachon et grimper sur La dune… 😉

    Belle journée,
    Sabine

    J'aime

  4. Tu donnes très envie d’y aller en tous cas !
    Je me souviens de la dune du Pyla alors que j’étais enfant : c’était tellement impressionnant !!!

    J'aime

  5. Fugu dit :

    Souvenir, souvenirs ! La dune, je ne l’ai faite qu’une fois, pas très en forme, ça m’a valu des remarques fort désagréables d’un homme que je ne connaissais pas, qui m’avait reprochée de monter trop vite. Pourquoi ? Bonne question. 😀

    En tout cas je garde un beau souvenir de « la mer de pins » quand on tourne le dos à l’Océan… Très bel endroit, j’ai hâte d’y retourner tiens ! (L’Amoureux étant du Sud-Ouest reconnait aussi fort bien la beauté du coin et n’hésite pas à me la rappeler quand je me risque à l’oublier. :D)

    J'aime

  6. celine49 dit :

    Il me fait plaisir ton article et me rappelle plein de bons souvenirs 😊
    Ben oui le bassin c’est forcément Arcachon, même pas besoin de le préciser 😉 et comme toi je suis étonnée de voir que c’est devenu aussi touristique depuis mon enfance mais en même temps c’est tellement sympa alors on comprends… bisous 😘

    J'aime

  7. carrie4myself dit :

    Merci pour ces magnifiques photos. C’est superbe. Je comprends que tu l’aimes autant!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s