Friday Feelings #217


Les enfants font le pont (ou le paquebot, comme dirait Wizzboy qui n’a pas tout saisi) . C’est à dire que les deux plus jeunes sont debout depuis des heures et ont décidé de transformer la salle à manger en atelier de papier mâché, c’est un bonheur. Tout ça pour dire que je tape les états d’esprit de Zenopia et Postman entre deux coups de pinceaux et essorage de parquet, du coup je ne suis pas forcément très en avance.

Fatigue: les vocalises félines continuent d’autant plus que Capucine a un admirateur nocturne qui se prend pour Miles Davis s’étant coincé les doigts dans sa trompette. On a cru qu’il venait pour Penny, jusqu’à ce que je le surprenne s’égosillant sur la terrasse, aux pieds de Capucine qui trônait royale, sur le poteau au dessus. Visiblement, elle n’est pas insensible aux couinements de cet espèce de vuvuzuela félin, puisqu’elle tolère sa présence dans son jardin, en le méprisant certes, mais sans lui flanquer une peignée. C’est carrément le grand amour. Et c’est donc très bruyant.

Humeur: bof.

Condition physique: molle et en manque de soleil.

Esprit: ronchon

Estomac: il est contrarié dans ses envies de fruits d’été par la météo.

Boulot: je vais m’attaquer aux escaliers, c’est imminent. Comment, ça fait un mois que je le dis? Vraiment?

Culture: c’est le désert total, à part les sérénades pour chat.

Avis perso: j’hésite à encourager MangaGirl à se présenter pour remplacer Zaza, vu qu’elle a des ambitions. Elle est un peu jeune, mais c’est pas grave. Elle ne vit plus dans le pays, mais ce n’est pas un problème non plus, puisqu’un brexiter contre l’immigration et pour la fin de la libre circulation en Europe vient d’être élu en Angleterre alors qu’il vit en France. Ce qui n’a troublé aucun de ses électeurs, dépourvus de sens de l’ironie. MangaGirl n’a strictement aucune compétence, comme les autres candidats, c’est dire si elle est parfaite pour le job.

Message perso: on s’organisera mieux pendant les vacances!

Loulous: L’Ado ne rigole toujours pas. Ces fichus partiels vont finir par lui pourrir la fin de ses vacances son échange Erasmus à Madrid. GeekAdo est partagé entre la joie de ne plus avoir cours que sporadiquement (ça s’arrête complètement d’ici une semaine) et le stress du bac de français qui monte, qui monte, qui monte. MangaGirl a décidé de prendre en main l’organisation du spectacle du collège pour l’année prochaine, parce que les profs ont bien montré qu’ils n’étaient pas à la hauteur. Elle recrute des associés, on va voir ce qu’on va voir. Ahah. PrincesseChipie se remet de sa classe découverte, c’était génial sauf le char à voile parce qu’elle a été malade parce qu’elle avait trop mangé au petit déjeuner parce que c’était le dernier petit déjeuner et qu’elle a pris de tout parce que c’était trop bon. C’est très clair. Wizzboy déborde de fierté, ça y est, c’est officiel, c’est le moniteur qui l’a dit, il sait nager! Sans brassard et sans frite…étonnement de PrincesseChipie : on met des frites dans la piscine ici? Ça se mange après? Réponse du nageur émérite: t’es nulle-euh, c’est des frites de piscine pas des frites d’assiette!

Divers: Comme la météo…

Amitié: je me répète, mais vive Skype!

Love: il travaille (à la maison)…au départ il était jaloux du pont des enfants, mais là bizarrement, il est content d’avoir un prétexte pour rester enfermé dans son bureau. Wizzboy fait la baleine maintenant.

Penser à : sûrement des tas de choses, attendez, ça va me revenir…

Courses: faites, avec Wizzboy. C’est à dire qu’on a passé deux fois plus de temps au marché, mais qu’il a goûté à tout, il est très content d’être venu.

Sortie: ça dépend vraiment de la météo, mais je ne veux pas insister lourdement.

Envie de: vacances, vacances, vacances. Ou au moins de chocolat.

Pic: sérieusement, vous avez vu la tête des cerises? Quand je dis qu’on manque de soleil!

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Friday Feelings #217

  1. J’adore la réponse de WizzBoy sur les frites ! Cet enfant a un vrai sens de la répartie !
    Pour les vocalises félines, Vador a passé une très longue partie de la nuit de mercredi à jeudi à dialoguer avec des camarades qui étaient dans la rue.. Par contre, je ne crois pas qu’ils les toléraient mais plutôt qu’il les mettait en garde de ne pas passer la porte (fermée !) pour ne pas entrer sur son territoire… En parallèle, il marquait d’ailleurs fortement l’entrée de ce territoire à grands renforts de griffage de paillasson !

    J'aime

  2. Axelle Duda-Gérard (Ax-L) dit :

    Les cerises chez nous ont la même tête que chez toi !

    J'aime

  3. Emma June dit :

    De la même humeur ici! Fatigue manque de soleil, tout parait relou!

    Aimé par 1 personne

  4. carrie4myself dit :

    Le bac de francais approche… preparez vous pour l’annee pochaine!!! ca sera pire…
    Beurkk la meteo en e moment

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s