Le tricot


Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais je suis d’un naturel un tantinet stressé. On pourrait presque dire que j’angoisse facilement…alors entre le brexit et ses conséquences pour notre famille, le déménagement et changement de vie, les travaux, l’actualité des 2 cotés de la Manche et même les pérégrinations de L’Ado, je m’éclate. Youpidoo. Je me suis dit qu’il fallait que je me détende un peu. Rapidement.

Source

Ce n’est pas gagné, rien que l’idée de devoir me détendre, ça me stresse. C’est une pression énorme! J’ai essayé les coloriages. J’aime bien. Mais ça ne me détend pas plus que ça. Vous allez me dire, ça ne me stresse pas non plus, c’est déjà ça. La méditation me provoque des crises d’angoisse. Le yoga, le sport et autres méthodes recommandées souvent, me mettent dans un état de nerfs pas possible. Les massages me rappellent les heures et les heures passées jusqu’à mes 18 ans, chez le kiné et mon corset de grande scolioseuse. Je suis allergique à l’encens et aux bougies, ça m’empêche littéralement de respirer. Je suis infichue de me promener dans la nature sans que ça tourne à une activité constructive et forcément stressante: j’ai besoin d’un but, donc je décide de ramasser des branchages ou des galets pour un bricolage quelconque, et est-ce que j’en ai pris assez? De la bonne taille? Est-ce que je vais y arriver? Est-ce que ce n’est pas une idée idiote? Et si je jetais tout et trouvais autre chose? Est-ce que je n’ai pas eu tort de tout jeter? Et si je revenais sur mes pas pour tout ramasser? Et si je ne les retrouve pas (on parle toujours de bouts de bois ou de cailloux, pas de pépites d’or)…..rhaaa! Bref, j’ai du mal à me relaxer. C’est bien simple, rien que d’écrire le mot relaxation, je commence à sentir le stress monté. Je m’épuise moi-même.

Mais je suis aussi profondément têtue persévérante. Je ne renonce pas. J’ai eu une illumination dernièrement en lisant je ne sais plus où, que le tricot, c’est le nouveau yoga. Ah ben voilà, moi qui aime bien les activités manuelles (pour lesquelles je me mets une pression pas possible), c’est parfait. Alors certes, la seule et unique fois où j’ai tenté de tricoter suite au harcèlement conseil de ma grand mère, j’avais 8 ans et je n’ai réussi à faire que des trous. Ça m’a stressé d’ailleurs. Mais on ne sait jamais, ça se tente. J’en ai parlé à Marichéri, qui a hurlé de rire. Il m’a traité de bobonne. J’ai répondu en l’appelant par le diminutif niais de son prénom. On a bien ri. Ça m’a un peu détendu, du coup je me suis lancée. J’ai acheté un kit de tricot XXL. J’ai mis trois jours à comprendre. J’ai failli m’éborgner plusieurs fois avec les aiguilles géantes. A force de me faire des noeuds avec la pelote géante, je me suis pratiquement ligotée toute seule. J’ai bouffé des tonnes de peluches de laine. J’ai piqué des crises et tout défait au moins trois fois. Je me suis énervée, j’ai pesté, j’ai désespéré…finalement, c’est vrai que le tricot, c’est le nouveau yoga. En tout cas, ça me stresse tout autant.

J’ai fini par comprendre et arrêter de me planter les énormes aiguilles en bois dans la cuisse, par mégarde. Je continue. Ça ne m’énerve plus, je maîtrise presque…du coup, ça devient machinal. Et donc, mon petit cerveau n’a plus besoin de se concentrer sur le tricot et peut pédaler à fond: le brexit, l’actualité, les travaux, les devoirs des enfants, mon prochain cours qui n’est pas prêt (oui, parce qu’en plus de stresser pour rien, je procrastine pour tout, une vraie tête à claque). Mais au moins, je vais pouvoir angoisser au chaud, j’ai commencé un plaid. Est-ce que je vais y arriver, est-ce que la couleur est la bonne? est-ce que ce n’est pas une idée stupide? Et si…rhaaa, encore raté!

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour Le tricot

  1. lacasacactus dit :

    Bah, t’inquiète, j’ai décidé de commencer par tricoter des chaussettes sur des aiguilles circulaires…pas l’idée du siècle!!! Et au final…j’ai ADORE! Bon, il a fallu que je me rééduque dans ma façon de tricoter car j’ai fait du crochet et je tenais ma laine comme pour le crochet (1 week-end de prise de tête pour cette « rééducation lainière »). Maintenant je fais des torsades. Ah, le cable-knitting, c’est top!!!
    Sur ce, je repars coudre un soutif (ma dernière lubie crafty-esque!).

    Aimé par 1 personne

  2. axelle57 dit :

    Hâte voir ton plaid !
    Essaie le point de croix, il faut plus de concentration même une fois que tu as chopé la technique 😉

    J'aime

  3. Aurel dit :

    Bra-vo! Le tricot c’est sympa ! Moi je viens de commencer le… tissage. Une idée comme ça… Un plaid aussi. Je n’ai jamais tissé de ma vie, mais ça m’a pris comme ça. J’ai des doutes aussi ! On se montrera les résultats ! 😂

    J'aime

  4. nannie06 dit :

    Moi c’est le scrabble !

    J'aime

  5. angelure dit :

    Quand ça devient naturel, c’est signe qu’il est temps d’apprendre un nouveau point ;). Je dis ça, je dis rien… En plus un plaid fait de pleiiins de points différents ça peut être joli.
    Dixit la grande stressée qui ces derniers mois a appris à crocheter, en plus de développé son tricot, approfondi la couture, recommencé à faire des perles à repasser…

    J'aime

  6. Elisabeth Zaza dit :

    C’est vrai le tricot ca détend ! Perso j’ai commencé par des écharpes. Au début, elles n’étaient pas droites puis à force de tricoter j’y suis arrivée et pourtant je ne suis pas d’une grande patience ! 😉 En ce moment, je fais un plaid aussi tiens. J’en avais super envie depuis longtemps. Les snoods aussi c’est bien 😉 Bon tricot !

    J'aime

  7. olivialebeon dit :

    Ici tricot et crochet, mais le truc qui me détend c’est de décoller la tapisserie. Vidage de cerveau complet, je peux y passer des heures!

    J'aime

  8. Le tricot, je ne peux pas… j’ai ré-essayé il y a 3 ou 4 ans: j’ai peiné à monter 3 rangs dans l’après-midi et j’avais des douleurs aux pouces à tenir les aiguilles. J’ai tout rangé en me disant que je retenterai.. je ne sais pas trop où est passé le sac lors du déménagement, et ça me va bien ! En fait, je crois que je ne suis pas hyper « crafty » : ça ne m’amuse pas vraiment, ça m’énerve…
    Clairement, mon truc pour me détendre, ça reste d’aller promener mon appareil photo 🙂

    J'aime

  9. 🤣 Bienvenue au club… Personnellement j’ai découvert que je comprenais beaucoup mieux les explications / abbréviations en anglais qu’en français pour le tricot, et le contraire pour le crochet, Doit y avoir un truc… Mais en anglais-anglais, pas américain, ça complique beaucoup trop du coup!

    J'aime

  10. Joëlle dit :

    Bienvenue au club! Après des années sans en faire, je viens de me remettre au tricot… et d’apprendre un truc aussi, dommage que je ne l’ai pas eu avant de terminer mon pull, mais comme je suis bonne fille je te le transmets: un site recommande de mettre la laine en boule comme ça 🧶 avant de démarrer, au lieu de tirer le fil extérieur ou intérieur de la pelote telle qu’elle est vendue en magasin… car des fois elle se fait des noeuds toute seule et là c’est la crise de nerf assurée 😠
    Et si tu as 20 minutes devant toi, je te propose de regarder les “Try guys” s’essayer au tricot

    Je te laisse, j’ai un “headband” qui m’attend 😄

    J'aime

  11. celine49 dit :

    Tente le crochet dans ce cas , c’est plus facile, c’est plus zennifiant et tu peux monter des dizaines et des dizaines de petits carrés que tu assembles après (rhahhhh trop bien 🥰).
    Bisous et bon courage !!

    J'aime

  12. carrie4myself dit :

    Le tricot est THE Must to do. Des actrices en font et postent leurs oeuvres sur les reseaux sociaux.
    Autre activite interessante: l’encadrement de tableaux, macrame (attention ca bouffe les doigts, maman a fait des chouettes avec du gros fil macrame et mettait des gants), ou alors tapisserie comme elle a fait avec ses 2 toiles immenses des Mille fleurs. Le crochet, la couture, la confection de robes pour tes filles et/ou leurs poupees peut etre faisable si tu aimes ca.
    En tout cas bravo pour cette tenacite 😉
    xxx

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s