Thursday Thunder: women are people too


Vous avez peut-être vu passer le tweet hallucinant d’une mère américaine qui prétendait que son fils, forcément parfait, n’osait plus sortir de peur d’être accusé à tort de harcèlement par ces pestes de féministes qui osent se rebeller. C’est fou ça. Cette abrutie finie reprenait l’argumentaire puant de Trump et le stupide #himtoo en opposition à #metoo, puisque c’est évident, le harcèlement c’est la faute des victimes qui feraient mieux de la boucler. Le pauvre type du tweet, qui n’avait rien demandé, s’est de suite désolidarisé de sa mère. Qu’est-ce qui a bien pu passer par la tête de cette femme? Que de pathétiques machos tiennent ce genre de discours répugnants et d’une connerie crasse, c’est déjà à vomir, mais une femme? Ça me sidère.

Source

Je ne reviens pas sur l’aberration de comparaître le risque infime (ça tient de moins de 0,1% même si c’est toujours 0,1% de trop) d’être accusé à tort avec les viols , les violences et le harcèlement que subissent tant de femmes. Mais comment une femme peut dans le panneau grossier des sexistes de base qui sont prêts à tout pour décrédibiliser la parole des victimes, pour faire passer les femmes pour des connes? Elle ne se sent pas un chouïa ridicule, en se faisant l’écho de ceux qui la moquent avec autant d’abjection? Non parce que, pro Trump ou pas, elle reste une femme. Quand son champion attaque les femmes, elle est visée aussi, cette pauvre dinde. Ce n’est pas une insulte (enfin, pas que…), c’est un anglicisme : turkey voting for Christmas, une dinde qui vote pour Noël. Ou comment se tirer une balle dans le pied et en être fier. Je ne comprends pas toutes ces femmes qui se vantent en gloussant d’être anti féministes. Être féministe n’est pas un gros mot. Au contraire.

On peut être féministe et maman au foyer, féministe et ne pas vouloir d’enfant, féministe et coiffeuse, féministe et chauffeur routier (au masculin). Si je suis féministe, c’est parce que je ne supporte pas qu’on me mette dans une case avec ses limites juste parce que je suis une femme, je ne vais pas le faire aux autres. Je trouve aussi débile de voter pour une femme politique parce que c’est une femme que de ne pas voter pour elle parce que c’est une femme. C’est le même sexisme. Avoir un utérus ne rend ni plus ni moins con compétent. On peut être un homme et être féministe. J’en connais, j’en ai plusieurs à la maison dont certains encore en fabrication (ça avance bien, WizzBoy est capable de crier ‘female power’ en courant partout comme un dératé, il croit que c’est un super pouvoir. Et toc). On peut être un homme et être victime de violences conjugales ou de harcèlement. On peut être une femme et être une facho raciste et homophobe. Pour moi le féminisme, c’est la notion révolutionnaire que les femmes sont des gens comme les autres. Du coup être féministe, c’est défendre les droits des gens. Qui va oser dire que c’est normal que des gens soient payés arbitrairement moins que d’autres? Que des gens ne puissent pas prendre les transports en commun sans se faire harceler? Que si des gens ont été agressés, ça doit bien être un peu leur faute?

Elle en pense quoi, l’illuminée au tweet? Évidemment, on ne peut pas demander à une pro Trump d’être contre de quelconques discriminations. Cette pauvre demeurée se rend compte que les femmes c’est elle aussi, qu’elle le veuille ou non? Et si elle avait eu une fille, elle aurait tweeté quoi? Si elle est agressée, moquée, ridiculisée, discréditée, culpabilisée pour ça? Si elle tombait sur un assassin désarmé, elle lui fournirait un flingue aussi, pour qu’il l’achève directement? Female turkey voting for Christmas …

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Thursday Thunder: women are people too

  1. Anonyme dit :

    merci beaucoup et complètement d’accord

    J'aime

  2. Frédérique dit :

    ah merci pour ce billet et complètement d’accord les femmes peuvent être nulles aussi et con…es ( la preuve par 9 avec cette maman qui ne consulte m^me pas son fils pour ce tweet débile ) ,
    tout le monde a le droit d’être idiot mais aussi tout le monde a le droit d’être intelligent … maintenant pour Trump c’est beaucoup plus difficile ( oups )

    J'aime

  3. Rien à ajouter. Très bien dit. Merci.

    Aimé par 1 personne

  4. Claire dit :

    Bravo, rien à ajouter!
    Et vive Wizzboy!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s