Fausses idées sur Halloween


Je commence tôt cette année. D’habitude, j’attends au moins la mi-octobre avant de vous soûler avec Halloween, mais je me rends compte qu’il y a du boulot depuis que je suis en France. Je savais que les Français avaient du mal à comprendre cette fête, mais c’est encore plus grave que je le pensais. Non seulement les clichés abondent, mais ils sont aussi totalement faux.

Source

Non, Halloween n’est pas une horrible invention américaine. C’est une fête traditionnelle irlandaise (et même celte plus généralement). Il se trouve que poussés dehors par les colonisateurs britanniques et la famine, les irlandais ont émigré en masse vers les États Unis. Vous allez rire, ils ont embarqué leurs traditions ancestrales avec eux. Il faut dire aussi qu’ils n’étaient pas trop chargés en bagages et c’est pratique à transporter, une tradition quand on n’a rien d’autre à amener.

Non, Halloween n’est pas une invention moderne. Comme dit au dessus, c’est une tradition irlandaise qui date, vous allez rire de plusieurs millénaires…après je ne sais pas ce que les anti Halloween appellent moderne…les silex, c’est moderne? La roue, le feu, ce sont de dangereuses nouveautés aussi? Votre fête moderne, elle a environ 3000 ans! On continue à la célébrer en Irlande en allumant des feux de joie autour desquels se retrouvent tout un quartier ou un village, comme depuis la nuit des temps.

Non, Halloween n’est pas purement une opération marketing montée par des supermarchés fourbes pour pousser à la consommation. C’est même l’inverse au départ, puisqu’on célèbre la fin des récoltes, les moissons, tout ça, vous voyez, ce qu’on garde pour l’hiver? Surtout que soyons clairs, il n’y avait pour ainsi dire aucun supermarché en Irlande à l’âge de fer. L’Ado a commencé sa scolarité en Irlande, et bien, l’école fêtait Halloween tous les ans et demandait aux enfants de venir avec des costumes faits maison. On ne compte plus les fantômes coiffées d’un vieux draps, les momies enroulées dans une vieille chemise, les sorcières en sac poubelle dans les rues d’Irlande le 31 octobre….on fabrique aussi ses propres décorations, ça fait partie du plaisir d’halloween.

Non, Halloween n’est pas une célébration glauque et malsaine de choses qui font peur. C’est au contraire pour chasser les mauvais esprits, pour s’en protéger pendant l’hiver tout en célébrant la mémoire des ancêtres, conviés à festoyer aussi, tiens, il n’y a pas de raison qu’ils ne s’amusent pas un peu aussi. C’est sûr que c’est beaucoup plus guilleret d’aller déposer un chrysanthème obligatoire sur une tombe presque oubliée…Et puis je ne vais pas me lancer dans de longues explications pédagogico psychologiques, mais les enfants adorent jouer à se faire peur et c’est important pour leur développement. Halloween n’est pas morose, c’est une fête extrêmement conviviale, un grand moment de partage et de joie entre voisins, entre amis, avec tout un quartier, pour les enfants et les adultes, tous réunis.

Non, Halloween n’est pas une glorification du mauvais goût. Sérieusement, vous vous êtes regardé, les anti Halloween? Vous vous trouvez vraiment plus classe que Morticia Adams? Et toc.

Et surtout non, non et non, ce n’est pas une fête américaine artificielle. Rhaaa. Je sais, je l’ai déjà dit mais ça m’énerve! Ce n’est pas parce qu’on ne connaît rien à quelque chose et qu’on étale copieusement son ignorance crasse du sujet qu’on a raison. Non mais.

Sérieusement, je trouve ça surprenant (et c’est un euphémisme), cette façon de caricaturer Halloween parce que je cite : « ce n’est pas français ». Donc, parce que quelque chose n’est pas français, on peut le moquer, le dénaturer, le décrier et être fier de le faire en plus. Vraiment? Mépriser la culture et l’histoire d’un pays voisin parce « qu’il n’est pas français », c’est normal? On peut dire je n’aime pas Halloween (sans savoir ce que c’est , mais bon…), ça ne m’intéresse pas ou je ne le comprends pas, sans tomber dans des arguments aux relents nationalistes. Et le père Noël qui est d’origine allemande, il vous pose problème aussi? Vous ne dites jamais week-end? Vous ne mangez jamais de couscous ou de pizza? Vous ne regardez jamais de séries étrangères? Quant aux gens qui a-do-rent la saint Patrick et détestent Halloween, un peu de logique quand même! Et vive Halloween. Bouh.

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

60 commentaires pour Fausses idées sur Halloween

  1. juneandcie dit :

    « C’est sûr que c’est beaucoup plus guilleret d’aller déposer un chrysanthème obligatoire sur une tombe presque oubliée ». En fait ce côté festif d’Halloween où on convie les ancêtres à manger et où on chasse les mauvais esprits, ça me fait penser à la façon dont on célèbre la Toussaint aux Antilles. On va nettoyer les tombes, même celle du voisin pour ne laisser personne pour compte, on mange avec les morts et on met des bougies partout pour qu’ils retrouvent le chemin de leur maison. Au final c’est joli et assez joyeux. C’est peut-être pour ça que je n’ai rien contre Halloween et qu’on le fête à la maison.

    J'aime

  2. missmirabelle dit :

    Cela fait des années que j explique la même chose par ici en Belgique. Mais depuis 4 ans nous habitons un quartier et une commune avec pas mal d expat alors on fête avec joie Halloween et même les centres communautaires s y sont mis. Notre rue n est pas encore la plus décorée mais certains quartiers derrière chez nous le sont avec de jolies citrouilles et autres accessoires… Vas tu décorer l entrée de la Maison du petit requin? Happy Halloween.. il paraît que le 26/10 c est pumpkin day 🎃

    Aimé par 1 personne

  3. Tout à fait vrai cet article 🙂 J’adorais fêter Halloween quand j’étais petite mais c’était très peu connu dans ma campagne, ce qui est bien dommage ! En Irlande, ce n’est pas si « énorme » que ça comme fête, ils décorent un peu les boutiques et les restos mais je crois que ça se fait moins que dans le passé, ce qui est dommage ! Perso, je déteste l’horreur, le sang etc mais j’aime beaucoup Halloween qui me rappelle de doux souvenirs d’enfance tout à fait sains et équilibrés ^^

    J'aime

  4. Tu dois déjà le savoir, je creuses une citrouille pour Halloween depuis… tout le temps ! Je crois que c’est parti d’une histoire dans un livre de contes pour enfants des années 50 ou 60 que j’avais récupéré…
    Dans mon village, tu as intérêt à prévoir les bonbons pour le 31 parce qu’il y a beaucoup d’enfants à courir les rues à la tombée de la nuit.. Et je crois que ça ne choque personne !

    Bon par contre, j’ai eu du mal à comprendre « Vous ne mangez jamais de coucous ».. j’ai mis du temps à comprendre que tu voulais écrire « couscous », plat d’origine nord-africaine, et non « coucous » qui est le nom malouin du bulot.. je voyais pas le lien entre ta démonstration des apports et un coquillage de la région de St Malo !!!

    J'aime

  5. Bonjour, Un très complet article sur le sujet est sur Wikipedia : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Halloween Ou tu pourra voir que même les druides de la Gaulle pratiquaient la chose. Bisous.

    J'aime

  6. Cécile dit :

    J’ai découvert Halloween en tant qu’expat à Chicago et j’ai bcp aimé l’ambiance particulière du quartier de Lakeview où je vivais, les boutiques, les bars, restaurants et cafés, les maisons des particuliers étaient décorées avec soin, j’ai en revanche eu du mal avec l’orgie de pumpkin liée à cette période et cusisinée à toutes les sauces … Pourtant j’adore la courge, mais le pumpkin pie, le pumpkin ravioli, le pumpkin latte, etc … à un moment donné, c’est l’overdose !
    Les traditions venues d’ailleurs sont faites pour être partagées, et les Américains sont très forts en ce domaine, ils intègrent toutes les religions, toutes les cultures, toutes les cuisines dans un joyeux melting-pot certes un peu mercantile parfois, mais assez joyeux en général.
    Bises du Sud (où je confirme que l’on ne fête guère Halloween)
    Cécile

    J'aime

  7. Red Amentia dit :

    Ha ha merci pour cet article ♥ J’ai bien ri ! Halloween c’est le meilleur moment de l’année, c’est dommage qu’en france on y prête si peu attention…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      On est d’accord! 😊😈

      J'aime

      • Parental advisory dit :

        « Je savais que les Français avaient du mal à comprendre cette fête, mais c’est encore plus grave que je le pensais. »

        J’ai du mal à comprendre pourquoi il faudrait absolument que tout le monde adore Halloween ??!

        On nous impose déjà la coupe du monde (qui implicitement ne concerne que le foot alors qu’il y a des centaines de disciplines sportives, dont certaines bien plus intéressantes) et des matchs toute l’année comme si c’était une décision à l’unanimité, pas besoin d’ajouter halloween à la liste des obligations du citoyen !

        Que ceux qui aiment halloween en profitent et s’amusent, basta, pourquoi vouloir l’imposer aux autres ?

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Vous avez vu où que je voulais l’imposer aux autres?

        J'aime

  8. Claire dit :

    J’avoue volontiers que j’ignorais que la fête d’Halloween est à l’origine issue des traditions irlandaises voire celtes. Mais il ne faut pas s’étonner qu’elle aie cette image d’une fête commerciale venue tout droit des Etats-Unis, parce que pour beaucoup de français, la seule image qu’ils ont de cette fête est celle des séries américaines. De plus on ne peut quand même pas nier la récupération commerciale qui a été faite afin de nous vendre tout un tas de déco orange et noir avant de passer aux déco de noël. Alors non ça ne me fait pas envie. Et franchement il y a peut-être un aspect convivial dans les autres pays mais voir des gamins venir sonner à ma porte pour réclamer des bonbons alors que le reste de l’année ni eux ni leurs parents ne sont foutus de dire bonjour, faut arrêter de se foutre du monde.

    J'aime

    • J’ai vécu trois ans en Irlande et j’ai festoyé comme ja-ja le soir d’Halloween! Le côté sortie a pris le dessus, évidemment. Rare sont ceux qui ont conservé les traditions ancestrales. Il y avait pas mal de déco quand même mais je vivais en ville… Je revenais la plupart des week-ends à la campagne chez mes beaux-parents et ils ne décoraient pas vraiment. Par contre, notre Toussaint leur semblait très lugubre. Ils ne vont pas forcément fleurir les tombes de leurs aïeux. Chouette article éducatif!

      J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est peut être justement l’occasion de faire connaissance?

      J'aime

    • Parental advisory dit :

      Ça fait un bon mois que les vitrines des centres-villes et les centres commerciaux ont été envahis par les toiles d’araignée et les citrouilles, difficile de ne pas y voir l’aspect commercial pour une fête qui avait jusque là été oubliée par les bretons, les seuls qui étaient concernés à la base…
      Quant aux voisins qui ne disent jamais bonjour et qui sonnent les uns après les autres pour réclamer des bonbons, c’est le reflet de la société actuelle : personne n’a honte de quoi que ce soit et le respect fait partie du passé.

      J'aime

  9. Claire dit :

    « Vous vous trouvez vraiment plus classe que Morticia Adams?  » –> J’adore! 🙂
    Nous on a été convertis en Espagne, où ils ne perdent pas une occase de faire la fête, et c’est top!

    J'aime

  10. bubblepanic dit :

    Excellent article ! Je n’ai jamais fêté Halloween, ce n’est pas vraiment courant aux Antilles et je ne connaissais que les clichés vus dans les films jusqu’à ce que je m’intéresse à l’histoire de la Wicca et aux pratiques païennes en général.
    Merci pour tes éclaircissements en tous cas, je me coucherai moins bête ^^

    J'aime

  11. Eva dit :

    Je n’avais jamais fêté Halloween jusqu’à il y a 2 ans. J’habite au Japon et les Japonais aiment « fêter » certaines traditions d’autres pays à leur sauce, Noel, Halloween, etc. Je suis devenue amie avec une Française mariée à un Américain et habitant dans une résidence américaine, chaque année ils organisent un grand Trick or Treat pour les enfants. Tout est décoré, petits et grands sont déguisés, tous le monde toque aux portes et les loups-garou nous attendent cachés pour nous faire frissonner. La première fois mon fils était déguisé en pilote de cours Cars et mon ado de frère en voyant la photo à juste dis « il fait même pas peur » -_- ce à quoi j’ai bien sur répondu qu’à la base les gens ne se déguisent pas forcement pour faire peur, si on veut être une carotte bah on peut être une carotte. Halloween c’est un peu comme Mardi Gras, on se déguise pour faire fuir les esprits (de l’hiver). C’est dommage qu’avec le temps les gens aient tendance à oublier les origines de leurs traditions et que certaines finissent détournées.

    J'aime

  12. Distrayante dit :

    « Donc, parce que quelque chose n’est pas français, on peut le moquer, le dénaturer, le décrier et être fier de le faire en plus ». Malheureusement, pour certains, oui on peut.
    « Non, Halloween n’est pas une invention moderne », mais fêter Halloween est quelque chose de très récent en France, et le côté commercial de la fête est très présent. Mais si ça dérange, le côté commercial de Paques et Noel devrait aussi déranger.

    Aimé par 2 personnes

  13. ornellastro dit :

    Même si cette fête est millénaire et possède à l’origine un véritable intérêt, tu peux difficilement nier que c’est devenu une grande opération marketing et qu’elle s’est très américanisée..

    J'aime

  14. elisamarnet dit :

    tout à fait d’accord ! nous on va aller chercher les déco dimanche avec le fiston ! l’année dernière il n’avait que 1 an et demi mais il avait adoré son costume de petit fantôme

    J'aime

  15. Anonyme dit :

    Savez-vous depuis quand on fête Halloween en France?

    J'aime

  16. BOULAY dit :

    Halloween fête l’entrée dans l’hiver comme le carnaval en fête la fin !
    Je pense qu’en France on associe surtout Halloween à la mort et beaucoup de personnes ne veulent pas en entendre parler car cela les met en face de leur propre mort.
    Dans notre société où il faut rester jeune, il est préférable d’aller mettre discrètement une fleur sur une tombe, comme un voleur !
    Il est où le respect de nos ancêtres si on ne les célèbrent pas ?

    J'aime

  17. Sequanaselos dit :

    Je fête Samonios chaque annee

    J'aime

  18. Anonyme dit :

    Traditionnellement, enfants, nous fêtions mardi gras où l’on se déguisait et on frappait aux portes des voisins tout comme Halloween… Et on mangeait même des crêpes !

    Les media parlaient de mardi gras et pas d’halloween.
    Et maintenant, c’est l’inverse…

    Ne perdons pas nos traditions…!

    J'aime

  19. Fabien G dit :

    Traditionnellement, enfants, nous fêtions mardi gras où l’on se déguisait et on frappait aux portes des voisins tout comme Halloween… Et on mangeait même des crêpes !

    Les media parlaient de mardi gras et pas d’halloween.
    Et maintenant, c’est l’inverse…

    Ne perdons pas nos traditions…!

    J'aime

  20. Chesné dit :

    Et bien j’apprends des choses cela dit ce n’est pas en France qu’on nous explique tout cela et à quoi correspond vraiment cette fête. Il faut être honnête dans les supermarchés français on vous vend des bonbons des costumes et des décorations pour votre maison et je ne suis pas certaine que les gens savent réellement pourquoi ils font ça. Ce qui est dommage , faire une fête sans savoir pourquoi j’ai envie de dire n’a pas de réel sens. Merci pour les infos qui sont toujours bonne à prendre.

    J'aime

  21. Parental advisory dit :

    Oui, Morticia elle a clairement une sale gueule et il faudrait qu’elle pense à prendre un peu l’air pour prendre des couleurs. C’est bon de s’aérer, c’est une question d’hygiène et c’est l’occasion de faire un peu d’exercice, et le soleil est indispensable pour la santé. M

    Le look blafard avec cicatrices purulentes et araignées dans les cheveux en marchant de façon désarticulé ça doit être follement exaltant, enfin c’est ce que j’imagine quand je vois tous ces gens faire la même chose…
    Le problème c’est que walking dead n’est pas la série préférée de tout le monde, mais surtout que ce genre de programme télé n’est pas adapté aux enfants. Sauf que là il n’y a pas moyen de zapper, et quand on croise un groupe de zombies et qu’on est avec des enfants en bas âge on ne se dit qu’une chose : vivement que ça se termine…
    Finalement déambuler de la sorte c’est juste irrespectueux, voire irresponsable.

    Alors bien sûr il y a plein d’autres coutumes ou traditions bien pourries qui sont acceptées par les masses, ce n’est pas pour autant qu’elles sont moins bidons et je m’en désole tout autant. Mais halloween est bien la seule qui fait peur aux enfants. Je ne parle pas des gamins de 10 ans (et encore…) mais des tous petits.

    Merci pour votre article, j’en sais un peu plus sur cette fête mais ça ne m’intéresse pas davantage et ça n’a en rien changé mon avis. Pas parce que ce n’est pas français (dans la famille on vient de 3 continents différents et le sang français est en minorité) juste parce que je trouve ça dérangeant, pour rester poli.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Je parle de Halloween traditionnel, tel qu’on le fête en Irlande, il n’y est absolument question de faire peur aux enfants mais de faire la fête tous ensembles. Je comprends qu’on ne s’y intéresse pas, qu’on ne veuille pas la fêter, mais ce n’est pas une raison pour la caricaturer sans la connaître ni dénigrer ceux qui aiment cette fête.

      J'aime

  22. Fred dit :

    Oui, je suis s’accord avec ce que vous dites quand il sagit des etats unis. Mais en france, cette fete à bien été importé par des industriels et est bien entièrement commerciale et c’est donc un fait. Que ca nous dérange ou pas, ca c’est une autre histoire…
    D’ailleurs malgré le matraquage mediatique, on peut pas dire que la fete soit si rependu que ca en france.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est une fête celte, elle existe depuis très longtemps en Bretagne. C’est bien en France non?

      J'aime

      • La créature de France-kenstein dit :

        La Bretagne est bien en France, oui, mais la France n’est pas en Bretagne !
        A priori il y a assez peu de corridas en Alsace, et je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de monde qui pratique le va’a à Cherbourg.

        Quand on lit votre description de cette fête sur ses terres natales ça a l’air sympa, convivial et familial, mais on est loin de ce qu’on peut voir en France où les gens s’inspirent de ce qu’ils voient dans les films et séries américaines, fautes de réelles racines locales à part en Bretagne si le lien a pu perdurer. Pour ne rien arranger la grande distribution agit dans ce sens en inondant les rayons de produits qui ne correspondent pas vraiment à ce que vous décrivez.

        Quand on ne connait pas Halloween, quand ce n’est pas une coutume familiale on se base sur ce qu’on voit, et malheureusement là les références viennent plus souvent de TF1 et Gifi que d’une encyclopédie ! D’où l’intérêt de votre article.

        C’est pareil pour toutes les fêtes qui ne sont pas véhiculées naturellement de générations en générations depuis leurs origines. Il y a un enjeux marketing magistral à importer ces traditions sur un marché curieux et réceptif, autant d’opportunités de faire du profit et les grandes enseignes l’ont bien compris. Il n’y a qu’à voir l’image que l’on fait de l’Aïd el-Kebir et du nouvel An Chinois en grande surface: on met en rayon tout un tas de produits qui évoquent des pays exotiques au moment opportun sans se soucier de ce qui se fait vraiment selon ces traditions.
        On n’y peut rien, quand c’est artificiel ça ne peut pas être authentique !

        Par contre je serais curieux de me rendre sur place à cette occasion, au moins une fois, là où ça n’est pas un rendez-vous commercial annuel mais un vrai folklore ancestral. En plus c’est beau et les gens sont adorables (et c’est valable pour l’Irlande comme pour la Bretagne, profitons-en !).

        Aimé par 1 personne

  23. Emelyne dit :

    Bonjour !
    J’ai vu votre article sur Huffingtonpost, et j’ai donc voulu vous dire  »merci! ». Parce-que j’apprécie cette fête, mais que je n’avais jamais pris le temps de savoir si les  »Haloween c’est Américain etc… » étaient vrai. Or, maintenant grâce à vous ma lanterne est éclairée ! Donc, Merci !

    Dans mon quartier, peu de gens le fêtent, il n’y a aucune decoration, et peu de personnes déguisées. Mon frère, mes soeurs et leurs amis se deguisent et vont demander des  »bonbons ou un sort » au voisinage, mais les personnes y repondant se compte sur les dougts d’une main ! Mais, je pense quil y a plus de monde qu’il y a quelques années qui le fêtent, certainement grace aux personnes, qui comme vous, rependent cette fete !

    Beaucoup de gens considèrent Haloween comme une fête commerciale, mais souvent, les personnes oublient la magie, les traditions, et les joies des fêtes, quelles qu’elles soient et ne voient d’elles qu’un  »côté commerciale ». Ce qui est bien triste, car les fetes sont faitent pour être fêté !

    Bref, merci et bon Haloween !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Merci! Halloween en Irlande, c’est avant tout la convivialité, la fête avec tout un quartier ou un village. C’est vraiment un moment très sympa, et l’image qu’en ont beaucoup ici me désole. Je comprends qu’ils ne veulent pas fêter halloween, mais ce n’est pas la peine d’être agressif, surtout qu’ils n’y ont rien compris.

      J'aime

  24. labagarrenslip dit :

    Bonjour
    Halloween n’est pas une invention des commerçants français mais bien une tradition irlandaise et ce sont les américains au travers de la culture pop (séries, cinéma etc) qui ont popularisé cette fête.
    Par contre le fait qu’elle se soit implantée en France est uniquement due d’après moi au forcing des commerçants qui années après années ont réussi à importer la chose. Alors oui cette célébration ne date pas d’hier…aux USA et en Irlande mais chez nous c’est tout neuf alors inutile de tenter vainement de justifier le fait de le fêter en France, vous n’avez qu’à dire que vous aimez l’ambiance et les déguisements, c’est légitime. Pour ma part je ne me vois pas fêter quelque chose qui n’a rien à voir avec mon histoire puisque c’est la raison d’être des fêtes traditionnelles de même que je trouve ridicule la fête des pères, des mères etc.
    Amicalement. Romain.

    Aimé par 1 personne

    • pomdepin dit :

      Je ne demande à personne ni de fêter Halloween ni de l’apprécier, juste d’arrêter de le caricaturer sans le connaître. Ce n’est pas parce qu’on ne partage pas une tradition qu’il faut la moquer.

      J'aime

  25. Emilie dit :

    En Argentine, Halloween a bien du mal à percer. Même les hypermarchés ont renoncé : pour la 1º fois en 11 ans, il n’y a rien (ni déco, ni produits) au WalMart.
    A la maison, nous serons une trentaine… le 2 novembre. Pas vraiment Halloween, plutôt fête des morts version mexicaine. C’est quasi pareil : déguisements, déco morbide et bouffe terrorrifiante ! Pas de citrouille évidemment (nous sommes au printemps), mais plein de chocolat. Miam !

    J'aime

  26. Bertaud13 dit :

    Ben quoi on a le droit de ne pas apprécier une fête d’un autre temps et d’un autre lieu. C’est une tradition « importée « . Tout est fait pour en faire un événement important. Et pourquoi cette tradition irlandaise en particulier et pas une autre ? Et comme par hasard les grands magasins proposent des articles Halloween. Pourquoi dois je manifester ma joie pour quelque chose qui ne représente rien pour moi. Ici, ce n’est pas seulement une question de préjugés , c’est juste que les gens s’en foutent. Tout ce tapage sur Halloween me donne le sentiment qu’on veut nous l’imposer.

    J'aime

  27. celine49 dit :

    L’arrivée d’Halloween en France n’est pas si récente, si ma mémoire est bonne ça date de l’époque où j’étais étudiante soit une vingtaine d’années (arghhh).
    A grand coup de marketing et de séries US style Buffy contre les vampires 😃😃
    Je crois qu’il y a plusieurs raisons pour lesquelles ça n’est pas fêté vraiment.
    Même si ça ne disparaît pas non plus !!
    La première raison est toute bête, c’est pendant les vacances scolaires. Donc ça coupe un peu une possible émulation de groupe : les gens sont absents, les enfants ne sont pas à l’école… moins pratique pour la vie sociale et la convivialité.
    Ensuite la génération de parents actuelle n’a pas fêté Halloween pendant son enfance. Dit comme ça ça paraît peut-être idiot mais en l’absence de référence familiale et de fête du quartier eh bien on ne sait pas forcément quoi faire. A quand le mode d’emploi spécial Halloween 🎃
    Quand je regarde autour de moi je m’aperçois qu’on a un peu tous une manière d’aborder les choses.
    Certains ne font rien, d’autres mettent un arbre décoré de petits fantômes devant la maison. Certains font des gâteaux en forme de citrouille ou achètent des bonbons oranges (moi je la cuisine en purée on adore ça et pas que ce jour là 😋). Après il y a ceux qui font le tour du quartier, nous les enfants se déguisent et on regarde ensemble un Harry Potter…
    Tout ça pour dire qu’à mon avis la génération prochaine aura trouvé son mode d’emploi et qu’il y aura beaucoup plus de festivités partagées.
    Parce que comme tu le dit, ça se veut une fête conviviale, il faut juste que les gens réapprennent à la partager ensemble !!
    Bisous et Happy Halloween 👻

    J'aime

  28. Ping : Doit-on faire peur à nos enfants ? - Feeducatif

  29. Ping : Halloween’s movies night – June & Cie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s