Friday Feelings #181


On a récupéré l’électricité et la wifi à plein temps, mais la maison est encore pleine d’ouvriers qui tiennent absolument à m’informer de l’avancée des travaux minute par minute. D’où mon retard pour les états d’esprit de Zenopia et Postman. J’ai fini par déléguer les conversations sur l’industrie de la tuile au dix neuvième siècle (des tuiles comme ça, on n’en fait plus ma bonne dame. Oui, ben vu qu’elles sont poreuses, c’est pas plus mal…) et l’alignement du carrelage à Maricheri, je suis sûre que ça va le motiver pour s’enfermer dans le bureau passionner.

Fatigue: toute cette agitation, ça m’épuise. Sérieusement, j’ai passé la soirée de hier en attendant Maricheri à remettre des meubles à leur place (qui a planqué sa collection d’enclumes dans le bahut? Il pèse une tonne!) et lessiver des murs hérissés de poussière de plâtre. Ça fatigue.

Humeur: automnale, c’est à dire ronchon mais avec de jolies couleurs, comme les feuilles des arbres.

Condition physique: aie. C’est la faute du bahut.

Estomac: impatient…ça fait des années que je n’ai pas de châtaigne grillée en automne, ça m’a beaucoup manqué.

Esprit: a des idées qui pourraient se transformer en projets. Je me fais peur moi même.

Boulot: C’est pas le tout d’avoir de jolis plafonds vierges de toute dalle en polystyrène, d’avoir les prémices de la deuxième salle de bains (non parce que une seule pour 7 dont 3 ados, ça ne le fait pas du tout. La file d’attente le matin fait peur à voir), mais vous allez rire, il faut peindre. Et encore peindre. Youpidoo.

Culture: c’est le désert…enfin je peux vous faire une thèse sur l’agencement des tuiles faîtières au cours des siècles, mais c’est très peu captivant. J’ai testé. Sinon, on a découvert que notre village s’enorgueillit d’une petite bibliothèque municipale, située dans l’ancienne école et ouverte trois après midi par semaine. C’est charmant. On y est allé pour admirer une expo sur l’histoire de l’école justement, ça nous a beaucoup plu. On a été accueilli à bras ouvert par des gens adorables qui s’intéressent à l’histoire locale donc à notre maison, on en a appris beaucoup (c’est du teasing). Bref, il semblerait que je sois volontaire pour des ateliers d’anglais aussi…

Message perso: je réponds ce week-end, cette fois, c’est sûr!

Loulous: L’Ado est bien arrivé en Italie. Il est dans une auberge de jeunesse pour la semaine, et ça lui plaît tellement qu’il est soudainement très motivé pour se trouver une chambre! Sinon, on renouvelle de semaine en semaine. Ouais mais non, je vais trouver hein, coin. Meuh, tu vois quoi. Je vois. GeekAdo est toujours désespéré par son emploi du temps. Il soupçonne une faille spacio temporelle parce qu’il a vérifié, sur le papier il n’a pas plus d’heures que l’année dernière alors qu’en ressenti, ça s’est démultiplié. KnightyDiva est outrée par la prof de dessin, qui n’y connaît rien en mangas. Qui n’y connaît rien en rien, cette nulle…ça me rappelle des souvenirs! PrincesseChipie est très inquiète: elle a un bouton sur le menton. Serait-ce des prémices d’acné? Alors qu’elle a prévenu, elle refuse de passer par les stades imposés de l’adolescence, c’est forcément une question de volonté non? Sinon, elle est absolument ravie de s’être fait une nouvelle copine par e-mail, elle attend sa visite avec impatience. Je préfère prévenir, elle compte l’accueillir dans une débauche de paillettes…Wizzboy est toujours empêtré dans sa vie amoureuse, le charmant bambin. Il semblerait qu’il est renoué avec sa girlfriend cette semaine. Ce sont les Ross et Rachel de grande section (et j’assume la référence, ça ne veut rien dire sur mon âge, il y a constamment des rediffusions de Friends en Angleterre).

Amitié: hiiii. Et encore hiiiiii.

Divers: aucune idée…c’est la poussière de plâtre, ça m’embrume le cerveau.

Love: effectivement, il a a-do-ré l’histoire des tuiles, je le savais!

Courses: j’ai découvert qu’on peut commander des magrets de canard gras chez le boucher, il y a un producteur local, descendant d’un landais égaré dans le coin après la première guerre mondiale. J’adore mon village.

Penser à: passer au magasin de bricolage. Ils vont s’inquiéter, on n’y est pas allé la semaine dernière.

Envie de : la fin des travaux! Encore au moins une semaine.

Sortie: il pleut vaguement, il vente…et on a des nouveautés à explorer à la cave (deuxième teasing, ce suspens quand même)

Pic: L’Ado boudait parce qu’on avait pris que 6 places pour la coupe Davis. On a réussi a lui en trouver une dans un coin, il a pu venir avec nous et nous faire coucou par téléphone sur place! Et il est aussi doué que sa mère pour les photos…

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Friday Feelings #181

  1. Carrie dit :

    Que de bonnes choses. Bravo!
    Courage pour la suite des travaux; la fin n’a jamais ete aussi proche…..
    Bonne semaine et positive!
    xxx

    Aimé par 1 personne

  2. Cécile C dit :

    Oh lala Ross et Rachel, quoi 🙃😉🙂
    Oui on doit être de la même génération 😀
    Bon week-end

    J'aime

  3. « Les Ross et Rachel de Grande Section » : excellent !!! (ouais, j’assume de connaître la référence… et même de les avoir vu en VHS !)
    Sinon, ces teasings, c’est insupportable !!!! Je veux les infos, moi ! (et si, si, les tuiles, ça peut en dire long sur la maison !)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s