La phrase de la semaine #5


C’est notre première rentrée en France et j’ai découvert avec horreur les listes de fournitures toutes plus indispensables les unes que les autres pour assurer la réussite scolaire de ma progéniture : le cahier bleu moyens carreaux arrondis de 57 pages et demi, le crayon dur-tendre calibre 22, le classeur vert à rayure mauve écartement 3/4 à spirales convergentes et j’en passe. On se demande comment les enseignants et les élèves arrivent à quoi que ce soit en Angleterre, avec un modèle unique de cahier par gamin et par matière…enfin bref, comme je n’avais absolument pas l’intention de me traîner dehors avec ma liste de 253 pages de fournitures diverses et variées, j’ai commandé sur Amazon. Comme c’est arrivé au compte-goutte, le livreur est devenu un habitué. Et bien mardi, il m’a gratifié de la phrase de cette semaine:

Euh…j’ai un peu perdu (totalement par hasard) mais j’ai de la marge. J’ai un physique qui n’est pas exactement fluet, je passe rarement inaperçue (pour des raisons de volume donc, je préfère préciser). Comment a-t-il fait pour ne pas me voir alors que j’étais en face de lui? A la limite, si ça avait été une affirmation: « tiens, la porte s’ouvre il y a quelqu’un », mais non il m’a clairement posé la question. Je suis quoi, pour un livreur Amazon, si je ne rentre pas dans la catégorie des quelqu’uns? Un animal (si on peut choisir, je prends une vache mais avec des ailes) ? Un objet? Une ouverture automatique de porte? Enfin bref, je l’ai rassuré: il y avait bien quelqu’un et j’ai pris mon paquet. Mais je n’ai pas osé commander sur Amazon depuis, c’est angoissant tout ça.

Je précise que je ne me moque pas bêtement de ce pauvre livreur, ou des autres personnes précédemment cités (et à venir). On en fait tous, des phrases comme ça, moi la première. Le but de cette rubrique n’est pas de ridiculiser qui que ce soit, mais de cueillir toutes ces petites phrases comiques involontairement, absurdes, curieuses, saugrenues auxquelles on ne prête pas attention et qui pourtant rendent la vie un tout petit peu plus amusante l’espace d’un court instant.

Cet article, publié dans brèves, société, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour La phrase de la semaine #5

  1. J’aime bien ton recueil de petites phrases… (parce que oui, justement, il nous arrive à tous d’en dire et que si on pointe les miennes, j’en ris aussi ! )

    J'aime

  2. Je reconnais que ce genre de phrases on ne me l’avait jamais faite ! 😂 Peut-être que lui aussi est dépassé par toutes les fournitures demandées à l’école !

    J'aime

  3. Fabienne JULIA dit :

    J aime ce recueil de phrases 🙂
    Pour éviter les affres du livreur .. euh du compte goutte 😉 l année prochaine, il y a des magasins comme Bureau Vallee par exemple qui prépare toutes les fournitures selon votre liste (choix qualité prix etc avec eux) Et vous passez seulement tout récupérer quand c est prêt. Bonne 1ere rentrée française à vos enfants !

    J'aime

  4. zenopia dit :

    On a fait comme toi pour les fournitures scolaires… perso, je tape la causette avec tous les livreurs 🙂

    J'aime

  5. carrie4myself dit :

    M’enfin c’est parce que tu as 4 ans qu’il a demande ca… le livreur attendait de voir un adulte, style Maricheri et ses 6m et il a vu ton jolis minois et s’est dit: oh un enfant… 😀
    Non mon explication ne te convient pas?….. 🙄 😉
    xxx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s