Les prénoms


Je me remets doucement de mon attaque de trolls…sérieusement, je n’avais jamais connu une telle déferlante et pourtant, ce n’est pas la première fois que j’aborde un sujet qui fâche. Ce n’est pas la dernière non plus, je dis ça pour ceux qui attendent derrière leur clavier pour déverser leur haine, il y aura une colère du jeudi, sur le même thème ou presque. Non mais. Je suis extrêmement têtue et sale gosse, plus on me dit de me taire, moins je le fais. Mais en attendant, j’ai besoin d’un peu de douceur et comme hier soir, je ne sais pas comment, on en est arrivé à discuter du choix de leurs prénoms avec les enfants, je me suis dit que je pourrais en faire un billet. On a des discussions captivantes comme ça, en plein repas, il n’y a pas de raison que vous ne souffriez pas non plus je ne vous en fasse pas profiter. Non parce que en fait, j’utilise des pseudos ici…je sais, ça fait un choc.

Source

Alors donc, il y a des années (L’Ado est une antiquité qui date du siècle dernier), alors qu’on ne pensait pas avoir d’enfant avant un bon millénaire, au moins, on a été innocemment au resto (rhaaa, on pouvait sortir comme ça, sur un coup de tête, sans préparation millimétrée digne de la conquête spatiale…) avec des amis et des amis d’amis qu’on ne connaissait pas. En rentrant, on s’est dit qu’un de ces inconnus avait un très joli prénom. Si par hasard on a un gamin un jour, on l’appellera comme ça. Ahah, c’est pas pour tout de suite hein, on profite de la vie, youpidoo, c’est juste ces espèces de nausées matinales qui me gâchent un peu l’ambiance, ça doit être la nourriture irlandaise qui passe mal. Bref, L’Ado a un peu choisi son prénom tout seul, puisqu’il squattait déjà incognito, entre mes abats. On a quand même réfléchi, après que Marichéri ait férocement rejeté toutes mes suggestions de prénoms basques, on avait aussi un charmant prénom de fille et une solution de rechange très bien pour un garçon. Mais bon, L’Ado s’appelle bien comme cet ami d’ami qu’on n’a jamais revu.

Pour GeekAdo, on n’a pas été pris par surprise. Des qu’on a su qu’il allait arriver, on a ressorti notre prénom de rechange pour garçon, mais on avait une autre idée pour une fille, un splendide prénom qu’on adorait tous les deux. Vraiment le prénom parfait. Et paf, GeekAdo a décidé de ne pas être coopératif. Comme on pensait qu’on n’aurait pas d’autre enfant (j’en ris encore…), on était un chouïa contrarié de ne pas pouvoir utilisé ce si joli nom…heureusement, il existe en version masculine. Et hop, voilà! On oublie celui qu’on avait choisi et qu’on traîne de toute façon depuis L’Ado, problème réglé. Ça aurait vraiment été ballot de ne pas profiter de ce prénom superbe…Sauf qu’on ne s’est pas arrêté là. KnightyDiva a fait sa maligne d’entrée en refusant de se tourner correctement pendant les échographies, impossible de savoir précisément si il fallait prévoir un prénom de fille ou de garçon. On s’est donc rabattu sur les restes de L’Ado, en espérant secrètement pouvoir enfin caser un prénom féminin (celui qu’on avait choisi pour L’Ado si il avait été une fille, c’est très clair non? ). De là à dire que KnightyDiva, c’est la version fille de L’Ado…en tout cas, on en est très content aussi.

Par contre, arrivés à PrincesseChipie, on a été dégoûté d’avoir gâché notre si joli deuxième prénom féminin en le masculinisant pour GeekAdo. On a bien ressorti encore et toujours, notre solution de rechange en prénom garçon, celle qu’on se traîne depuis L’Ado, mais pour une fille…euh…plus aucune idée. C’est pas possible, il y a quand même plus de deux prénoms féminins au monde, on n’a pas pu déjà épuiser tout ce qui peut nous plaire… J’ai suggéré timidement un truc, Marichéri m’a ri au nez. Alors que ce n’était même pas basque. Tiens justement puisqu’on en parle…refus catégorique de Marichéri dont l’anti basquisme linguistique ne faiblit pas. Bon ben, vas-y toi, trouve un prénom. Non, pas celui-là, ça me rappelle une élève tête à claque. Cet autre non plus, c’est une blague ou quoi? Bref, la pauvre gamine était sur le point de sortir, et n’avait toujours pas de nom. Dans la panique, j’ai laissé Marichéri choisir tout seul. Je ne sais pas trop comment il a eu l’idée, mais c’est assez courant dans la région d’origine de son papa. Il semblerait que ce ne soit pas un hasard, il y a peut-être des ancêtres avec ce nom, je ne suis pas sure…quand je pense qu’il a sauvagement rejeté tous mes propositions basques, au prétexte fallacieux que personne ne pourrait les prononcer surtout en Angleterre, je suis outrée (ce qui n’est pas mon vrai prénom d’ailleurs).

Et là, on passe à la surprise générale (en tout cas, la notre) à Wizzboy. On est resté hébété suffisamment longtemps pour qu’il finisse par y avoir urgence à lui choisir un prénom. Au moins, on était sûr que c’était un garçon. Tout le monde n’est pas empoté pendant les échographies, même si personnellement, je n’y distingue jamais rien. C’est sa tête? Non, c’est le pied…aaah. Bon cela dit, on l’appelle comment? Numéro cinq, ça ne va pas le faire. On ne peut quand même pas ressortir le deuxième prénom choisi il y a longtemps au cas où, pour L’Ado. Le pauvre gosse n’est même pas né et on parle déjà de lui fourguer les vieilleries de son frère! Bon, réunion de famille. Les enfants, on va choisir tous ensembles le prénom du bébé, chacun fait des propositions et on vote. Ça va être fun. L’Ado nous a sorti tous les joueurs d’Arsenal du moment. GeekAdo était dans sa période dinosaures et PrincesseChipie penchait pour les teletubbies. Bref ce pauvre Wizzboy a failli s’appeler Nacho, Yaya, Diplodocus ou Tinky-Winky. Non mais quitte à dire n’importe quoi, je dis ça comme ça, c’est juste une idée, il y aurait bien un prénom basque, non? Non. Même les enfants de liguent contre moi. C’est un scandale. Et puis KnightyDiva a proposé un prénom. Un prénom charmant, prononçable par n’importe qui, y compris des anglais. Mais comment on n’y a pas pensé plus tôt? C’est évident, ce bébé s’appelle comme ça. Après le premier qui a hérité du prénom d’un inconnu, le dernier a été baptisé par sa grand sœur.

Pour Capucine et Penélope, ça a été plus facile, quoique l’une a failli être nommée Champignon, et l’autre Ursule. Si vous n’êtes pas sage, je vous raconterai dans un prochain épisode les deuxièmes prénoms des enfants. Il n’y a pas de basque (Je suis brimée dans cette famille), mais du gaélique, c’est encore plus imprononçable et certains font même les malins avec un troisième prénom. C’est carrément ébouriffant tout ça, sans compter que je viens quand même de pondre un très (trop?) long billet sur les prénoms de mes enfants sans jamais les révéler. Pour les curieux, je donne un indice: on n’a pas de Manex, de Bixente, d’Oihana, de Maya ou de Xabi. J’en suis déçue.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Les prénoms

  1. zenopia dit :

    Moi je sais 😀 gnagnagna 😀

    J'aime

  2. dhelicat57 dit :

    Moi aussi je sais lol mais Bixente j’amais bien!

    J'aime

  3. Joëlle dit :

    Le problème du choix du prénom se complique encore quand on le souhaite facilement prononçable par 1) les grands-parents paternels 2) les grands-parents maternels et 3) les gens du pays où nait l’enfant!!!
    Bref, et malgré nos efforts, ma grand-mère à moi (donc l’arrière-grand-mère) a toujours refusé d’appeler notre fille par son prénom. Pour elle, jusqu’au bout, elle aura été « la petite » — bon, il faut dire qu’il n’y avait aucune ambiguité possible, ma fille étant la seule de son sexe parmi les arrières-petits-enfants!

    J'aime

  4. axelle57 dit :

    C’est drôle, on a eu ce genre de conversation très récemment aussi !Pour N°1, le choix s’est porté sur le prénom de l’héroïne d’un roman de Boris Vian que j’avais beaucoup aimé – elle s’est choisi un autre prénom depuis qui correspond mieux à sa personnalité ; N°2 a hérité d’un prénom très classique qui parlait beaucoup à son papa – il en a changé depuis pour un pprénom qui correspond mieux à sa personnalité ; N°3 a récupéré un des prénoms qu’on avait sous le coude pour N°2 – il n’en est pas fan, c’est un prénom mixte mais plus utilisé au féminin désormais, moi j’ai eu un doute un peu avant sa naissance mais le papa n’a pas voulu changer ; N°4 n’aime pas trop son prénom non plus, pourtant il est joli mais bon voilà, c’est comme ça ; seul N°5 semble relativement satisfait par contre je me fais régulièrement brocarder sur les prénoms que j’aurais bien aimé lui donner…

    J'aime

  5. Ah ben mince alors, tu piques sacrément ma curiosité ! (je saurai, un jour, je saurai ! )
    Ici, le prénom de Mr 1er était le premier que j’ai lu en ouvrant au hasard un bouquin de prénoms, et puis après, j’ai entendu un jeune dans le bus se faire appeler par ce prénom par ses copains, et puis j’ai croisé un livre dont l’auteur quasi inconnu portait ce prénom.. ça faisait trop pour être juste un hasard, non ? (on avait un prénom de fille au cas où mais on n’y croyait pas vraiment)
    Mr 2e, c’est le nom d’une rue qui nous a fait dériver vers son prénom, et après d’une phase « on ose ou pas ? », on a osé ! (en fille, on avait recyclé l’idée d’avant)
    Melle 3e, il y avait bien un prénom qui nous plaisait, une référence culturelle, mais ça ressemblait trop à un prénom super à la mode, on a craint les confusions.. Et puis, il y en avait un autre, référence culturelle aussi, mais après son frère, ça aurait fait un peu too much… Alors, on a cherché des sonorités proches, et bingo ! (et en garçon, c’était un prénom bien breton… même qu’une connaissance a eu des jumeaux quelques jours avant la naissance de la miss dont un a eu ce prénom : ça aurait été ballot d’être 2 avec le même prénom plutôt rare en maternelle… ça tombait bien que ce Melle 3e soit une fille en fait ! )

    J'aime

  6. froggymums dit :

    J’aimerais telle connaitre le prénom de tes enfants, dommage qu’on est pas eu le temps de se rencontré j’aurais su lol. Ici froggiegirl devait s’appeler Océane ça à fini en (prénom film docteur jivago), froggieboy lui ça devait être Tao et puis on a eu des réflexions du coup il hérite du prénom d’un très ancien chanteur à la voie plus que magnifique, mort avant ma naissance, je n’ai d’ailleurs pas fait le rapprochement quand j’ai choisie le prénom c’est le beau père qui à fait ah comme …, et la dernière c’est daddyfrog qui l’a trouvé, il le voulait déjà si froggieboy avait été une fille, il a trop joué à final fantasy lol, bon j’avais sous le coude, Lory, Lore, lucy,(oui, oui c’est comme ça que je les auraient écrit) mais non ça ne sonnait pas bien avec les deux autres.

    J'aime

  7. Cilou dit :

    Quelle histoire de choisir un prénom ! Moi ça m’impressionne toujours. Pour mes aînées, arrivées à deux d’un coup sans prévenir, ma hantise était : comment attribuer les prénoms. Par ordre de naissance et ordre alphabétique ? Ça me paraissait faire trop « portée ». Finalement, elles ont eu le bon goût de bouger très différemment dans mon ventre, ce qui nous a permis de choisir un prénom à chacune selon notre ressenti de leur tempérament. Une plutôt excitée, l’autre plus calme. Au final, on nous a fait remarquer qu’elles ont des prénoms dont les initiales dont identiques aux nôtres. Pour notre 3e, gris blanc. Après deux filles, aucune inspiration pour un nouveau prénom féminin. J’avais bien une idée d’un prénom signifiant venu du grec, mais veto absolu de mon mari. Finalement, on s’est décidés in extremis pour la déclarer à la mairie, soit bien après sa naissance. Mon mari a profité de ma faiblesse post accouchement pour proposer un joli prénom qui m’a semblé évident pour coller à la bouille du bébé. Bref. Nos idées de irenoms garçons n’ont tjs pas servi. Mais on caresse l’espoir que peut-être, un jour… Qu’est-ce qui vous a décidé, vous, à passer de deux ou trois à plus ? C’est la grande question actuellement !

    J'aime

  8. Emma June dit :

    Ah les prénoms! ce mystère insondable (ou pas)… j’en ai déjà parlé avec mes parents (je sais à quoi j’ai échappé). Ton article m’a bien fait rire (comme d’hab) et le commentaire d’Axelle57 est très intéressant pour moi qui ne me retrouve pas dans mon prénom (mais qui ne me fait pas appeler autrement, je viens juste de faire un article de blog dessus 😉 )
    Pour notre fils, on n’a pas hésité. L’Homme n’avait qu’une seule idée pour un garçon et c’était un garçon. Pour une fille on avait plus de choix et on avait arrêté sur un et j’avoue, qu’à l’heure actuelle, je me demande si on avait bien réfléchi lol . Mais pour le coup, nous on est sûr qu’on ne cherchera plus de prénom!

    J'aime

  9. carrie4myself dit :

    I know their forenames 😉 and they’re all very nice ! Very nice choice.
    J’adore le prénom de mon frere que l’on n’entend plus et je trouve ca dommage. Mon prénom etait a la mode et ca va je le supporte bien et l’aime bien. Et comme deja dit, il est souvent arrive que des collègues, amis, connaissances m’ont un jour ou l’autre tous nomme une fois Sophie dans la vie alors que ce n’est pas mon prénom. Je n’ai jamais compris pourquoi ils se trompaient et surtout, que tous choisissaient ce prénom la!!! J’ai dit a mes parents: vous vous êtes plantes de prénom…. LOL

    J'aime

  10. Cécile dit :

    J’adore ce post, il me touche beaucoup …
    Cela me rappelle un grand moment d’émotion : quand j’avais une douzaine d’années, je suis tombée sur un petit bout de papier (griffonné de l’écriture de ma maman) dans un livre de la bibliothèque de mes parents avec à gauche une liste de prénoms de garçons et à droite une liste de prénoms de filles (dont le mien) … C’était à la fois émouvant et gênant, comme si je rentrais dans leur intimité de jeune couple en train de réfléchir au choix du prénom de leur premier enfant …
    Pour ma part, j’aime beaucoup mon prénom 🙂
    Bises du Sud

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s