Royal baby and Co


Bon, on ne va pas y couper de toute façon, alors autant s’en débarrasser de suite: Kate, la moitié chevelue du duo de comiques William-and-Kate a pondu pour la troisième fois. C’est la joie en Grande Bretagne, youpidoo, un type qu’on ne connaît pas personnellement, qui ne fait rien, qui ne sert qu’à faire coucou à la foule quand son armée de nounous le lui dit et qu’on entretient aux frais du contribuable depuis sa naissance, s’est reproduit. C’est sûr, ça fait plaisir. Et on admire aussi la maman qu’on ne connaît pas davantage et son indispensable mise en beauté post natale, parce que c’est évident quand on vient d’accoucher, la chose dont on a le plus besoin, c’est d’un brushing. Mais il paraît que je suis cynique. Je rappelle quand même que pondre des gosses, c’est la seule utilité de Kate, c’est dire si ça fait rêver…

Source il y a des fois comme ça, je suis contente d’être asociale…

Alors donc le nouveau Royal tout neuf n’a pas encore de nom. C’est normal en Grande Bretagne, tout comme le fait de sortir de la maternité juste après avoir expulsé son placenta, parce que ça va bien comme ça, le NHS n’a pas que ça à faire. Sauf que je ne me souviens pas qu’on m’ait offert de manucure avant de me flanquer dehors, quelques heures après une césarienne, alors que j’étais pliée en deux…cela dit, c’est mieux, j’aurais probablement mordu. Déjà que j’ai eu du mal à être aimable avec l’ayatollah hargneuse la sage femme en chef (une sombre histoire de montée de lait ou pas)…mais je m’égare. Je disais donc que le tout nouveau Royal a déjà un job important, lui. Peu de gens dans sa famille peuvent en dire autant et pas uniquement parce qu’ils n’arrivent généralement pas à s’exprimer par leurs propres moyens, sans discours écrit et pré mâché par leur staff (ceux qui ont vu l’impro de William après l’attribution de la coupe du monde 2018 me comprendront, même David Beckham, lui même orateur hors du commun était estomaqué devant une telle bouillie verbale). Donc, le nouveau Royal (je sens que je vais y arriver, il suffit juste que j’arrête de m’interrompre moi-même) est déjà « détourneur d’attention » à temps plein. C’est admirable. Le gouvernement britannique en a bien besoin en ce moment et le nouveau Windsor fait parfaitement le job.

Bon par contre, à quoi servira-t-il plus tard? Ben toujours pareil, il sera amuseur professionnel, comme Harry mais en encore plus spécialisé. C’est comme ça chez les Royals, on a une place attirée (oui, c’est voulu) dès la naissance. Le premier gamin est héritier, c’est lui qui doit assurer la continuité de la maison Windsor and Sons et son commerce de mugs souvenirs. Depuis peu, on fait par ordre d’arrivée, comme pour le tiercé, mais avant les garçons passaient automatiquement devant les filles. Quand on voit le QI cumulé de Charlie et ses frères par rapport à Anne, leur sœur (qui ne voit rien venir), on comprend pourquoi il a fallu changer la règle. Enfin bref, l’aîné est donc là pour assurer la pérennité de la boutique Royal and Co. C’est le job, dans l’ordre, de Charlie, William (je n’arrive pas à lui trouver un petit nom…Willy, ça fait mammifère marin et je refuse de me moquer des animaux) et George-aux-genoux-à-l’air (ce pauvre gosse est toujours en short, été comme hiver- je ne sais pas ce que j’ai aujourd’hui, je me perds encore plus que d’habitude dans des parenthèses à n’en plus finir). Le gamin suivant est la roue de secours, destinée à suppléer l’aîné si il s’avère défectueux. C’est le rôle de Harry (comme quoi, il y a des ratés parfois dans la distribution), de Anne puis de son frère Andrew (en tant que fille, elle a été retrogradée, comme les équipes de foot qui descendent en deuxième division pour raison administrative) et de Charlotte (qui garde sa place grâce au changement des règles). Les suivants n’ont qu’une seule utilité: faire diversion à vie et amuser la galerie. Les éléments féminins assurent le côté glamour et quand on voit Anne avec son foulard sur la tête, on se dit que c’est pas gagné, et les garçons sont les comiques de service. Alors que Harry fait merveilleusement le job d’amuseur public (couplé avant la naissance de son neveu à celui de roue de secours), ses oncles laissent à désirer. Andrew est rapidement tombé dans le glauque et Edward a tellement de personnalité qu’on ne se souvient jamais de son existence. C’est bien simple, le nouveau Royal remplit déjà mieux son rôle que lui.

A mon avis, pour qu’il continue à aider les gouvernements successifs à faire passer scandales politiques et autres mauvaises nouvelles économiques, il faudrait confier l’éducation du nouveau Royal à Harry qui ne sert plus à grand chose de toute façon. Après tout, on va continuer à l’entretenir à vie aux frais du contribuable, autant qu’il se rende utile en formant son remplaçant!

Cet article, publié dans Famille royale, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Royal baby and Co

  1. carrie4myself dit :

    Ca rapporte de l’argent aux British avec toute cette pub…. et bientot le mariage d’Harry. Voila comment penser au fun avant tout le reste, surtout en Brexiland :/ Merveilleux 😦

    J'aime

  2. Voilà, j’allais dire pareil : pendant qu’on met ça en avant, on peut faire ce qu’on veut par ailleurs…
    (et gros kiff sur le potentiel glamour d’Anne ! )

    J'aime

  3. Merci pour ce billet plein d’humeur même si le fond est bien triste…

    J'aime

  4. Cécile dit :

    Le commentaire vu et entendu en France : la couleur de la robe de Kate, rouge comme la robe que portait Diana à la sortie de la maternité à la naissance de William … Pathétique … Mais ça prouve qu’au fond ce couple est un produit marketing destiné à distraire le bas peuple et s’assume en tant que tel …
    Sinon, ça me sidère assez de savoir que les jeunes accouchées ne restent même pas une nuit en maternité, c’est un peu rude, non ? Pour ma part, j’ai accouché deux fois, certes sans complication, mais j’ai apprécié à chaque fois les trois jours en maternité à me laisser chouchouter pendant que je découvrais mes bébés … Ce n’était pas du grand luxe, mais juste le fait d’avoir trois repas servis sans que j’ai à rien à préparer, c’était appréciable 🙂
    Bises du Sud,
    Cécile

    J'aime

    • pomdepin dit :

      A moins de complication, on ne reste jamais plus de 24 h (je n’ai jamais fait plus de 22) y compris dans le privé. Honnêtement, même après une césarienne, j’avais hâte de sortir, vu la qualité du nhs. Par contre, on a une sage femme qui passe à domicile pendant une semaine.

      J'aime

  5. WorkibngMutti dit :

    Merci enfin de faire un article qui parle d’autre chose que du simple fait que Kate a eu un rendez-vous coiffeur avant de sortir de la maternité !
    Pas besoin d’être une princesse pour ça, il suffit d’avoir un bon compte en banque. Pour avoir bossé par loin, il suffit de voir la tête des nanas qui sortent de la mater de l’hôpital American …

    Par contre deux jours en mater c’est limite .. Ok quand c’est le choix de la jeune maman, mais en obligatoire c’est un peu hardcore quand même. Surtout que je suppose qu’il n’y a pas de système d’hospitalisation à domicile pour le suivi derrière.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Il y a une sage femme qui passe à domicile pendant une semaine, mais honnêtement, elle ne sert pas à grand chose, elle est surtout là pour remplir ses formulaires! Mais on a un numéro d’urgence à appeler au cas où. Je n’ai jamais eu besoin, donc je ne connais pas la réactivité ni l’efficacité.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s