La bise


Je commence à connaître des gens, un peu. Enfin, à être reconnue comme une des mamans de la classe de WizzBoy ou de celle de PrincesseChipie par les autres parents d’élèves. On me dit bonjour, j’en suis toute émue. Je m’intègre, youpidoo. D’ailleurs, on commence à me faire la bise. Et là, je rigole moins. Ça peut paraître tout bête, mais je ne sais plus faire, j’ai peur de me tromper.

Source

En Irlande et en Angleterre, on ne se fait pas la bise. On se dit hello, good morning, hi, morning, voire howwya (pour how are you, mais ce n’est valable qu’à Dublin) mais ça s’arrête là. Et très vite, même entre expats, on perd l’habitude de la bise. Surtout qu’on ne rigole pas avec le personal space en Angleterre, il ne s’agit pas de sauter au cou des gens comme ça. C’est même pire pour moi: comme je suis d’un naturel extrêmement coincé, non seulement je me suis très bien accoutumée à ne pas faire la bise, mais j’ai aussi du mal avec les hugs, les embrassades intempestives et follement envahissantes que les Britanniques distribuent comme des tas de petits continentaux extravertis à la moindre occasion plus ou moins sensible: pour féliciter, consoler, fêter un événement quelconque. Rhaaa, c’est quoi cette agression amicale inattendue? Dans le même ordre d’idée Wizzboy était totalement horrifié que sa nouvelle instit française tente de lui faire la bise matin et soir…non mais ça va pas? C’est quoi cette familiarité? Son air outré a vite refroidi la maîtresse. Il faut dire à la décharge de Wizzboy que les enseignants n’ont pas le droit de toucher les élèves en Angleterre, même le petit de 4 ans qui pleure à chaudes larmes après s’être vautré dans la cours. Pas de câlin pour le consoler, même pas de poignée de main, et il doit se mettre son pansement au genou tout seul en suivant les instructions de l’instit impuissante. Alors, une maîtresse de maternelle qu’il fait un bisou à chacun de ses élèves pour dire bonjour le matin, elle frôlerait la lapidation en place publique pour pédophilie (cela dit, les enseignants anglais ne sont pas des monstres sans cœur et ont assez de bon sens pour ne pas toujours tenir compte de ces règlements pondus par d’affreux paranos qui doivent vraiment avoir les idées mal placées). Tout ça pour dire que ces embrassades ont surpris toute la famille, même si maintenant Wizzboy claque la bise à la maîtresse tous les matins. Ben ouais, ze dis bonzour en la France.

J’ai bien remarqué au début que tous les parents se font la bise en arrivant. Ça m’a agréablement rappelé mes années de lycée, on passait trente ans tous les matins à faire la bise à toute la classe, y compris à ceux qu’on ne pouvait pas voir. Mais comme personne ne me connaissait, ils ne savaient même pas si je parlais français, je ne faisais pas partie de ces effusions matinales. Ils ne me connaissent pas beaucoup plus, mais après deux mois, je fais déjà partie du paysage devant l’école. On discute météo et sorties scolaires avec moi. Les enfants lancent des invitations. On commence à être adopté. On me dit bonjour chaleureusement depuis la rentrée et les premières bises arrivent. Ce geste machinal qui ne l’est plus pour moi me plonge dans des angoisses d’étrangère: c’est combien de bises ici? Une et je vais passer pour une snob? Deux, comme dans le sud ouest? Trois, quatre? A partir de combien je vais harceler ces pauvres gens bien sympathiques? Joue gauche ou joue droite? Il y a des codes? Du coup j’essaie d’observer comment font les autres sans en avoir l’air, je ne veux pas passer pour une grande malade. Je suis en apnée tous les matins à la simple idée qu’on me dise bonjour en me faisant la bise, tellement j’ai peur de commettre un impair. Enfin c’est idiot, je suis empotée aussi. Ça va sûrement revenir, non?

Je dis ça, mais je suis sincèrement touchée par ce petit geste que les gens font sans y penser. Je me ré-intègre. Après les 18 derniers mois à me sentir rejetée en brexitland, le simple fait qu’on me fasse la bise machinalement me fait chaud au cœur. Mais bon sérieusement, c’est deux ou trois dans les hauts de France?

Cet article, publié dans société, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

55 commentaires pour La bise

  1. Mathieu dit :

    2 et c est un ch’ti depuis 39 ans qui te l affirme

    J'aime

  2. dhelicat57 dit :

    A Paris c’était 4 bon 2 c’est déjà bien cest un bon signe d’intégration puisque la région t’es inconnue c’est génial youpidooo!!!

    J'aime

  3. michusa dit :

    Pas d’affolement, je crois que votre carte est juste. L’hypothèse la plus probable (your safe bet, comment dit-on en français deja ?) est de faire 2 bises, je crois que c’est quand meme ce qui est le plus répandu en France. Ensuite si la coutume régionale veut plus, votre interlocuteur vous le dira naturellement. Je sais qu’a chaque fois que j’allais dans le Gard (ou d’après votre carte c’est 3 bises ce qui est exact d’après mon experience) et que je m’arrêtais a la deuxième on me le disait, dans le Gard c’est 3 bises et on me claquait la troisième. Mais ca se faisait naturellement, les Français sont en general et en particulier moins coinces que les anglo-saxons sur le plan des conventions et des impairs sociaux de ce type du moins, je veux dire au niveau tactile. Donc ils vous le diront gentiment. Quant au reste de votre article : parlez moi de ne pas toucher les élèves ! en Amérique c’est exactement la meme chose ! Et je ne parle meme pas de la reanimation secouriste ou on nous a bien precise qu’il faut demander l’autorisation de faire le massage/bouche a bouche (on a un masque a poser sur la bouche en outre, comme dit mon fils aine qui vit en France et qui est secouriste de formation bien supérieure a la mienne : le temps que tu fasses tout ca la personne est morte ) demander donc l’autorisation a la personne en malaise cardiaque sauf si la personne est inconsciente, dans ce cas seulement on peut procéder a la réaninamation sans demander l’autorisation !
    PS : et ce qui fait marrer mes autres enfants qui vivent aux USA avec moi c’est que les hommes se font la bise entre eux dans la famille et entre amis aussi !
    PS 2 : je déteste ces « hugs » comme vous dites qui vous tombent dessus sans raison valable !
    PS 3 : maintenant je fais la bise au boyfriend américain (22 ans passés) de ma fille et il adore cette coutume française ! Le boyfriend precedent il y a quelques 2 ou 3 ans devenait rouge vif, et encore ce n’était que pour nouvel an ou Noel que je lui faisais la bise

    Aimé par 1 personne

    • pomdepin dit :

      Je vois que les américains font aussi fort que les anglais! Le pire c’est que dans les écoles, on nous bassine avec health and safety au point de faire enlever les marrons des arbres pour qu’ils ne tombent pas sur les enfants, mais quand un petit tombe dans la cour, on ne peut rien faire.

      J'aime

  4. Catwoman dit :

    Je ne peux pas te répondre pour là hautement, déja que je m’y perds chez moi: entre les quartiers où on en fait 2 et ceux où on en fait 3… Ça m’arrive régulièrement de me tromper 😉 Après, je comprends ton état d’esprit et que cette simple bise qui, pour nous est naturelle, te fasse chaud au coeur.

    J'aime

  5. Anonyme dit :

    bonjour ; ahhh la bise , c’est vrai que des fois c’est un peu trop systématique , alors pas dans les hauts-de -France mais dans ma Normandie du sud -manche on fait 3 bises …
    en passant bravo pour la cuisine cela doit faire du baume au cœur à toute la famille de pouvoir manger avec autre chose que le micro-onde pour réchauffer .
    bises (3) du sud Manche . Frédérique

    J'aime

  6. zenopia dit :

    En tout cas, en Belgique, c’est une 🙂

    J'aime

  7. Alors moi, j’aime pas faire la bise à l’école le matin, à mes véritables amis bien entendu mais sinon…

    J'aime

  8. Johanna dit :

    Ici dans le pas de calais c’est 4 😉

    J'aime

  9. Mélina Bee dit :

    Ahah que je te comprends! Je me suis bien accommodée à la non bise aussi, j’avais du mal à la faire en France alors ça me va très-bien! Bon, comme toi, j’ai du mal à comprendre le hug soudain, à une main tout en faisant une bise, quelle est cette manie? Et ici pour hello on a le droit à hiya ou s’mae.
    Je suis super contente de voir que vous vous y intégrez bien et je comprends que ça te fasse chaud au coeur ces petites bises 🙂

    J'aime

  10. deux en Picardie (oups Hauts de France) et depuis quelques années, les hommes (groupe de copains/amis) se font la bise aussi… ça m’a un peu surpris au début… bon ben alors… bisous ! mouhaha 😉

    J'aime

  11. Aucune idée pour les Hauts-de-France… mais je vis dans un région où c’est 3 bises, sauf que je bosse dans une région où c’est 2 bises en venant d’une région où c’est 4 bises mais où au lycée et à la fac on n’en faisait qu’une pour des questions de temps à y consacrer (et de limitation des disparités régionales également… )… Alors, j’ai souvent encore un peu du mal et je me plante régulièrement !

    J'aime

  12. NOLWENN dit :

    Aaaah la bise et l’Angleterre j’en garde un souvenir… Lors de mon premier voyage scolaire, je saute sur toute ma famille d’accueil au moment de leur dire au revoir et je leur claque 4 bises (oui chez nous c’est 4). Entre ceux qui sont restés stoïques (le flegme anglais je suppose) et la fille de la famille qui a fait un bond de 2 mètres (elle a dû penser que j’allais l’agresser), j’en garde un souvenir comique !
    Après à chaque nombreuse fois que j’ai été en GB ou en Irlande, je me suis gardée de vouloir faire la bise aux autochtones.

    J'aime

  13. Si c’était une ou quatre tu l’aurais déjà remarqué je pense. Comme dit ci-dessus tu peux tr-s facilement demander (au fait c’est 1, 2, 3 ou 4 ici ?), d’autant plus que nous mêmes de l’intérieur on s’y perd. (A chaque fois que je retourne en Ardèche je mets des vents à mes amis parce que j’ai pris l’habitude de 2 alors que c’est 3 – ou 4 ?- ça nous fait toujours bien rire…

    J'aime

  14. christtra dit :

    bonjour
    dans le Nord, c’est deux en commençant par la gauche ! j’habite à côté de Lille à la frontière belge et du côté belge, les hommes se font effectivement aussi la bise, par contre, en Belgique, c’est juste une !
    Christine

    J'aime

  15. Agdel dit :

    Ah, l’angoisse du nombre de bises ! Je te signale une erreur sur la carte : en Bretagne (en tout cas dans mon coin), c’est trois !
    Sinon, effectivement, ça fait chaud au cœur de lire ça, les « gens du Nord » sont vraiment à la hauteur de leur réputation, chaleureux et accueillants (bon, je te laisse juge pour les autres critères…)

    J'aime

  16. chepabis dit :

    Coucou, ah t’inquiète pas ici on se plante souvent 😁 . J’habite dans le 25 mais à la frontière suisse. Du coup en France c’est 2, mais en Suisse c’est 3 et comme beaucoup de parents bossent en Suisse eh bien suivant les parents c’est 2 ou 3 mais on en rigole toujours.
    Sinon dans le 08 chez les parents (proche frontière belge) c’est 1 seule bise pas 4, qu’est ce que ça va plus vite. Au lycée du coup on pouvait se faire la bise en se croisant.😊
    C’est super cool que vous vous sentiez de nouveau acceptés.
    Par contre, pas de câlins pour les petits en Angleterre et surtout mettre un pansement tout seul, euh…. c’est pas terrible, certaines fois les petits bobos méritent d’être bien nettoyés et n’a un enfant ne peut pas le faire.
    Bonne journée et bisous (2 ici )

    J'aime

  17. Cilou dit :

    Ah génial, j’adore ces aperçus des habitudes sociales selon les régions et les pays. Ici à Paris, c’est 2. Mais, moi je ne fais pas la bise aux parents le matin, et personne ne l’a fait. C’est peut-être le speed de la vie parisienne. Mais si une personne prend les devants, je ne refuse pas. Par exemple, la baby-sitter de mes filles : a priori, je lui fais pas la bise. Mais elle le fait pour me saluer et donc je laisse faire. Je suis un peu coincée aussi du bisou 😉
    Et je suis quand même étonnée que la maîtresse fasse la bise à ses élèves. Je n’ai jamais vu ça autour de moi.

    J'aime

  18. Emma June dit :

    Je comprends que cela te fasse chaud au coeur après le rejet subi. A priori c’est 2 .
    Perso, je déteste la bise et je vivrais très bien sans!
    Je n’ai jamais tapé la bise à toute la classe et mes vrais amis savaient que je n’aimais pas ça 😉
    Au bureau c’est un calvaire :-/
    Bonne journée à toi.

    J'aime

  19. Claire dit :

    Oh la la, moi j’aime pas ça la bise systématique… Et pareil, je sais jamais combien, si il faut le faire pour pas vexer son interlocuteur, etc… 😉
    Mais bon, en effet, c’est bon signe pour ton intégration!
    Bises! 😉

    J'aime

  20. christine dit :

    Attention je suis Berrichonne et d’après ta carte dans le 18 c’est 2 bises j’y exerce mon activité pro et perso je n’embrasse que très rarement ! toujours d’après ta carte dans l’autre département du Berry (il y en a 2) le 36 où je vis le WE (et où je suis née) c’est 4 eh ben pas sure du tout car là bas où j’embrasse + c’est 2. Par contre mon beau frère né dans le nord et expat dans le 69 depuis 1 an nous oblige à s’en claquer 4 tous les matins !!!! et chez lui on s’embrasse entre mecs ce qui a surpris dans la famille quand il est arrivé.
    par contre une chose est sure : professionnelle petite enfance, si un petit enfant vient chercher un bisou j’accède à sa demande mais je ne l’impose jamais. Et mes collègues savent que je peux éventuellement faire 2 bises pour la bonne année mais que ce sera la seule fois de l’année !! c’est d’ailleurs un sujet de plaisanterie entre nous.
    allez je t’en claque le quart d’une moitié sur la joue gauche !

    J'aime

  21. roxou06 dit :

    En Normandie on en fait deux et selon les départements c’est joue droit ou gauche au début ! Galère 😉 mais j’avoue que parfois cela magace de devoir faires des bises à tout le monde alors que ce n’est pas demandé aux hommes 😦 je trouve cela un peu intime comme geste .

    J'aime

  22. roxou06 dit :

    En Normandie on en fait deux et selon les départements c’est joue droit ou gauche au début ! Galère 😉 mais j’avoue que parfois cela m’agace de devoir faire des bises à tout le monde alors que ce n’est pas demandé aux hommes 😦 je trouve cela un peu intime comme geste .

    J'aime

  23. Fugu dit :

    Haha, c’est une de mes petites hantises sociales, la bise… Je viens de Belgique, là bas on en colle une, je ne saurais plus dire sur quelle joue mais ça me suffit bien.

    Ici, je vis dans le 74, je ne sais jamais trop, ça dépend des vallées : deux, trois, quatre…

    Par contre je ne compte plus le nombre de fois où, sachant que je suis d’origine belge, on me sort un « Serait peut-être temps de t’intégrer ! » généralement accompagné d’un « chez nous en France on en fait… » (rien qu’à lire les commentaires on voit déjà que ça ne veut rien dire… ) quand je n’en fais pas assez (ou trop)… Grrr. 😉

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Charmant…c’est marrant comme les gens qui réclament qu’on fasse des efforts pour s’intégrer sont justement ceux qui font tout pour rejeter les autres.

      J'aime

  24. carrie4myself dit :

    Mes parents: 2, du cote de ma belle soeur: 4. Je ne te dis pas lorsqu’on est réunis tous a Noel, anniversaires.. ca n’en finit pas.
    Comme je ne vois pas souvent mes neveux c’est 4! En Belgique comme dit Cecile: une.
    Je fais celle qui est paumee et… demande, simplement.
    Sinon cela m’avait aussi choque qu’un Post doc me fasse la bise lors de mon stage en France pendant ma these alors que je m’etais faite au « Hi » anglais sans contact….
    Muppet, meme si 100% British, accepte tout: hug, biseS, câlins….. 🙄 😀

    J'aime

  25. Ha ha! La bise française. La normande confirme: 4 chez nous.
    Too many for my kids, especially when they’ve never met the people who literally jump on them for these kisses 🙂

    J'aime

  26. lanabc dit :

    La carte des bises j’adore. A Paris c’est deux et effectivement on commence à gauche. Mais j’ai l’impression qu’on ne fait pas beaucoup la bise. Aux amis oui, et mon Chéri fait la bise à ses copains. En famille, mais chez nous on se fait la bise quand on arrive et qu’on part même si on reste un mois. Peu au boulot, 3 fois par an. A la rentrée, au jour de l’an et le dernier jour d’école. Et on ne se fait pas la bise aux parents devant l’école, on est peut être tous pressés. Il n’y a que ceux qui se connaissent vraiment bien qu’il le font mais il y a 335 élèves chez nous.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      D’après ce que j’ai observé (et j’observe beaucoup pour ne pas commettre de gaffe), c’est la bise aux parents d’une même classe. Comme c’est une école privée, on a de grand chance de se les coltiner de la première année de maternelle à la terminale, ça crée des liens!

      J'aime

  27. Joëlle dit :

    100% avec toi: la bise, je m’en passerais bien, je tiens à mon « personal space » et les hugs me mettent très mal à l’aise!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s