Sunny Monday #44 Mersea Island 


Pour les lundis de novembre, Bernie a choisi le noir. Du coup, je vous ramène à Mersea avec ses maisons typiques en noir et banc. Colchester, la capitale de notre communauté de communes (borought council) , est une ville paumée et pas très reluisante malgré un passé flamboyant charmante petite ville sur la mer du Nord, et pourrait avoir une très jolie baie. A la place, on a une île! Toute la baie, ou presque est remplie par Mersea Island (ça se prononce Merzy, pas merci). L’île servait déjà de lieu de villégiature au temps des romains. Par contre, son nom viendrait du saxon et veut dire l’île dans le plan d’eau. Ils étaient d’une logique implacable, ces saxons. Ou alors, ils avaient des sortes d’îles bizarres, qui se sont perdues depuis…


Mersea est reliée à la terre par une jetée, connue sous le nom de « the strood. » C’est assez surprenant, de loin, on a l’impression que les voitures roulent sur l’eau. C’est parfois le cas. Plusieurs fois par jour, avec la marée, Mersea est coupée du monde. En cas de tempêtes ou pendant les grandes marées, l’île peut rester isolée plusieurs jours. C’est une volonté délibérée des habitants qui refusent mordicus d’avoir une vraie route pour rejoindre la ville. Ils sont bien comme ça! Mersea ne fait que 18 km2 et est l’endroit habité le plus à l’est de toute l’Angleterre.

Source les autres photos ont été prises par Marichéri et mon papa qui n’ont aucune envie de rester coincés sur le strood en le photographiant. Je voulais juste montrer à quoi ça ressemble, mes explications n’étant pas limpides.  

En été, la plage de Mersea est noire de monde, elle est bien plus chic que les autres (celle de Clacton on the naze par exemple, c’est moins bien! ) qui n’ont pas forcément mis la barre très haut non plus, mais quand même. Les cabanes de plage de l’île sont parmi les plus chères de l’Essex, et peuvent vous coûter plus de £20 000 quand il s’agit de cabanes victoriennes restaurées. Il y en a même une noire, je suis toujours dans le thème. 


Personnellement, je refuse de tremper un orteil dans la mer du Nord. C’est quand même très froid. Mais ça ne dérange pas les locaux ni les touristes d’ailleurs. Parce que Mersea a des tas de visiteurs Londoniens le week-end, même en hiver! C’est à dire à quel point l’île est charmante et renommée, pour que même ces prétentieux de londoniens traversent volontairement l’Essex pour y venir! (Non, je ne suis pas sectaire et bêtement anti-londonienne, je m’adapte: un habitant de Colchester se doit d’afficher une animosité profonde pour les sales migrants Londoniens, même si une bonne moitié travaille à Londres ou est originaire de Londres. Ça ne s’explique pas, c’est comme la fête de l’huître et les déguisements de Romains, c’est une coutume locale).


Le village de pêcheurs est extrêmement sympathique. Il y a plein de petits cottages absolument charmants, noirs et blancs donc. Il est divisé en deux parties, audacieusement appelées west Mersea et East Mersea. Le bled a connu son heure de gloire entre le 16eme et le 19 eme siècle, quand les habitants roulaient sur l’or. Littéralement, puisqu’ils ont alors développé une activité beaucoup plus lucrative que la pêche: ils sont devenus naufrageurs et contrebandiers. Il faut bien vivre…


Aujourd’hui, c’est beaucoup plus calme. Beacoup de cottages sont des résidences secondaires et les habitants vivent surtout du tourisme. Comme quoi, tout se perd. Mes enfants regrettent vivement qu’on ne croise plus aucun naufrageur. Moi aussi.


Mersea est aussi très connue pour ses huîtres. Les romains adoraient déjà les huîtres de Mersea. Sur le port, une enfilades de cabanes de pêcheurs vendent poissons et fruits de mer à peine pêchés, et donc des huîtres, élevées sur place. On peut même y manger. C’est un endroit rêvé sauf bien sûr pour ceux qui sont allergiques. Et qui, sous prétexte que ça les rend violemment malades refusent d’y mettre les pieds et privent les autres qui aiment huîtres, eux. C’est clairement de la mauvaise foi, surtout que leur teint verdâtre à la vue de la plus petite huître innocente est parfaitement assorti à la couleur des algues. Je ne dis pas ça pour Marichéri bien sur. Absolument pas. Du tout…


La cabane la plus célèbre, et la meilleure niveau fruits de mer, c’est le mondialement connu Company Shed. Au premier abord, on ne se doute pas que le Shed est pris d’assaut à l’heure des marées, par des gens très bien (et qui viennent de Londres exprès…je commence à faire plouc non, à répéter ça?). Le Company Shed est le plus miteux du port, mais vous ne pouvez pas le louper, il y a foule devant. Il faut amener son pain, son vin et son citron. Rien n’est fourni, vous vous installez sur de grandes tablées’très  rustiques. On vous sert les produits bruts. Ils font l’effort de vous ouvrir les huîtres si vous demandez vraiment gentiment, sinon débrouillez- vous. Si vous préférez vous pouvez vous servir au comptoir et ramener tout ça chez vous. C’est délicieux, convivial, et donc très populaire .


Si vous n’aimez pas la mer, vous pouvez toujours vous promener dans l’intérieur de Mersea Island. Il y a deux églises, dont St Edmund qui date du 12 eme siècle. En cherchant bien, vous verrez aussi une sorte de monticule, en plein milieu de l’île. Il s’agit d’un tumulus, une tombe préhistorique. Ça n’a strictement aucun intérêt puisque tout ce qui a été trouvé lors des fouille est exposé à Colchester Castle. C’est juste une vague bosse au milieu d’un champ. C’est dommage.


Si vous êtes très courageux, vous pouvez aussi tester le vin local. Et autant les huîtres de Mersea sont délicieuses, autant leur vin est épouvantable. Mais à part produire un breuvage infâme, l’ile est vraiment très sympathique!

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Sunny Monday #44 Mersea Island 

  1. anne35blog dit :

    adorables les cabines de plage…

    J'aime

  2. carrie4myself dit :

    Waouh quel beau reportage et superbe les photos. Bravo aux photographes 😉
    Je ne savais pas pour The strood; incroyable. So… British!
    xxx

    J'aime

  3. Un tres bon reportage avec de photographies qui donnent envie d’y aller.
    ps : as tu encore le gout de ce (vin ? ) au fond du palais ? 😉

    J'aime

  4. Oh une petite église avec son charmant cimetière 🙂
    Ca a l’air tout mignon ceci dit Mersea Island… (et le Strood, c’est un peu comme le Gois pour Noirmoutier, non ? sauf qu’à Noirmoutier, ils ont construit un pont depuis..)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s