Weather slang top 10


Il pleut, il fait froid…c’est l’été. Et je sature. Heureusement les vacances sont imminentes et on devrait débarquer en pleine canicule. Ça va faire du bien de voir un peu de soleil. En attendant, comme j’étais aussi maussade que la météo par sa faute (si, si, ça fait du sens), j’ai eu l’idée de faire un top 10 avec des expressions pas toujours très polies mais très imagées qu’on utilise ici pour parler de la pluie du temps qu’il fait. Il y en a beaucoup d’autres, il paraît que les anglais ont une centaine de phrases toutes faites comme ça pour décrire la pluie la météo, mais j’ai choisi celles qui m’amusent le plus quand elles sont traduites littéralement. 


Source

10-It’s raining cats and dogs: il pleut des chats et des chiens. C’est connu, sinon je l’aurais mis après, je trouve ça très mignon et ça sert beaucoup. Je dis ça comme ça. Mais bon, il se trouve que justement il pleut des cordes, des chats, des chiens et des tombereaux d’eau pendant que j’écris.

9-All hallown summer: ou été indien..c’est juste pour montrer que je ne fais pas de mauvais esprit et que je ne vais pas parler que de la pluie. Mais c’est vraiment pour être sympa. 

8- It’s raining stairs rods: il pleut des barres d’escalier. De suite, on sent que c’est pas de la petite pluie qui mouille à peine. Ça ne rigole pas. 

7-An hurly burly: un orage. Qui ne rigole pas non plus. Je rappelle que je viens du sud-ouest. Quand on a un orage, ça tonne un bon coup et après il fait beau. Ben pas ici. En Angleterre, quand on a un orage, ça tonne un bon coup et après il continue à pleuvoir. 

6-A cow quaker: un Quaker vache? Une vache quaker? Pourquoi pas un bovin mormon? Un ruminant Amish?… je ne sais pas ce que les vaches et les quakers viennent faire là dedans, mais l’expression cow quaker désigne des giboulées de mars, mais en mai.

5-A lamb shower: une averse d’agneau, c’est toujours animalier, mais il ne faut pas confondre avec le précédent. Cette fois, c’est bien au mois de mars. J’ai vérifié, il n’y a pas un animal de la ferme par mois pour designer la pluie. Je suis déçue.

4- a cold cat’s nose: un nez de chat froid…parce que je sens qu’il faut que j’arrête avec la pluie. On va plutôt parler du vent. Plus précisément d’une bise glaciale soufflant du nord-ouest et uniquement du nord-ouest. C’est très précis. 

3-It’s taters in the mould: c’est des patates moisies…vous l’aurez compris c’est façon tout à fait logique et charmante de dire qu’il fait froid. Ou bien c’est débile (je ne vois pas le rapport entre des températures glaciales et des pommes de terre, moisies ou pas) et particulièrement vulgaire.

2- The old currant’s bun is out: on reste dans la classe et la distinction naturelle des cockneys londoniens avec le vieux chignon de groseille qui est dehors. Si. Tout ça pour dire qu’il fait soleil. Il fallait y penser. Ou pas. 

1-It’s brass monkey out: c’est singe en laiton dehors. C’est tout aussi vulgaire que les deux précédentes, mais ça me fait rire. C’est encore du cockney  et ça veut dire qu’il fait très froid. Je ne vois pas le rapport, mais c’est pas grave. 

Cet article, publié dans Les tops 10, société, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Weather slang top 10

  1. froggymums dit :

    On vit vraiment pas dans le même pays lol ici on a beau depuis ce matin, par contre cette nuit, il pleuvait vache qui pisse lol

    J'aime

  2. anne35blog dit :

    j’aime beaucoup le « nez de chat froid » bisous….

    J'aime

  3. Frédérique dit :

    Bon , si ça peut te consoler, on a les mêmes dessins pour la Normandie mais avec des vaches , of course ..
    Les valises sont finies ? Allez, bientôt Rome en famille ….
    Bonnes vacances aux jeunes mariés ( ben quoi 20 ans c’est jeune , non ? )

    Aimé par 1 personne

  4. carrie4myself dit :

    La 1ere est mega connu, le reste ils l’utilisaient moins par chez moi.
    Lorsque j’étais au Pays de Galles il ne pleuvait pas, pas de crachin mais… des inondations pratiquement chaque fois….
    Vive le réchauffement climatique et sa météo pourrie pour un été, arghhhhh

    J'aime

  5. Encore une belle leçon de « colloquial »!! Monsieur et moi-même n’avons reconnu que la 10 et la 1, c’est dire! Pour la 2 il m’a expliqué le « riming cockney », bun rime avec sun, c’est évident. Quant au monkey, on est plus descriptif par ici mais c’est une expression de marine ou d’armée, si je me souviens bien…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s