My own ABC #59


Après d’intenses réflexions de trois minutes, en prenant un café, j’ai décidé de ne pas faire de favoritisme en continuant avec les S. On va commencer les T. C’est très bien aussi T. 

T comme…

Tate Galery: c’est un musée londonien ou plutôt plusieurs musées. Il y en a exactement 4,  la Tate modern est aussi à Londres, dans une espèce de blockhaus avec une sorte d’excroissance pharesque d’une laideur remarquable. On trouve aussi une antenne de la Tate à Liverpool et une à St Ives, dans les Cornouailles. Au départ monsieur Henry Tate, richissime marchand de sucre et collectionneur avisé d’art britannique et uniquement britannique, le cher nationaliste voulait léguer ses tableaux à la National Galery. Manque de chance,  c’était complet. Pas moyen de trouver un centimètre carré (et paf un coup de système métrique pour faire plaisir à Tate) de mur libre pour y accrocher ses collections. Du coup, on ouvre un nouveau musée, audacieusement appelé la Tate Galery en 1897. Bon depuis la Tate s’est diversifiée et on y trouve des artistes du monde entier. C’est ce brave Henry Tate qui doit être content.  À noter que la marque Tate existe encore et vend toujours du sucre. Maintenant, c’est une des rares boîtes qui soutient le brexit, probablement en hommage à l’ouverture d’esprit de son fondateur.


Source 

Tiptree: on reste dans le sucre avec ce petit village de l’Essex, tout près du mien qui n’aurait strictement aucun intérêt sans sa fabrique de confitures. Wilkin and sons ont eu l’idée géniale de s’implanter là en 1885 et je leur en suis particulièrement reconnaissante. Les villageois faisaient pousser des fraises depuis au moins 1700, mais ils les envoyaient bêtement à Londres. Il faut dire que les fraises britanniques sont très mauvaises n’ont strictement aucun goût et qu’à part en confitures, je ne vois pas comment on peut les manger. Wilkin s’est dit que c’était idiot de ne pas implanter directement une fabrique de confitures sur place et paf, il a créé comme ça une marque mondialement connue. Je ne plaisante pas, on trouve aujourd’hui les confitures de Tiptree dans tous les meilleurs hôtels et épiceries fines du monde, et dans ma cuisine. C’est bien simple, d’ici à deux ans à peu prés, Tiptree sera le centre économique du pays, puisque je rappelle que le gouvernement compte sur ses confitures innovantes et uniquement sur elles pour sauver la Grande Bretagne de la ruine après le brexit (ce qui explique surement le soutien de Tate, le marchand de sucre). Certes, les confitures de Tiptree sont remarquables, mais j’ai peur que ça fasse juste quand même…cela dit, ça prouve qu’on peut sortir de l’Essex et réussir. C’est déjà ça. 


Source 

Teletubbies: sortes de spermatoizoides télévisuels sous acide sortis tout droit de l’imagination fumeuse d’un dangereux psychopathe comateux ayant développé un fétichisme maladif pour les lapins et les aspirateurs. Ces furoncles fluos lobotomisés à coup de cintre (qui sont restés plantés sur leur tête vide) ont envahi les écrans britanniques en 1997 et ils y étaient encore quand L’Ado a commencé à regarder la télé. Je les hais. Rien que leurs noms donnent une idée de la vacuité niaise de la chose: Tinky-Winky, Dipsy, Laa-Laa et Po. Certes, la controverse débile sur les tendances homosexuelles supposées de Tinky Winky, qui est violet m’avait fait hurler de rire à l’époque mais c’est tout.  J’ai toujours fait en sorte que L’Ado ne soit pas soumis à cette entreprise de ramollissement cérébral de toute une génération de petits britanniques à la maison. Manque de chance, ce n’était pas le cas chez ses copains qui bouffaient du teletubbies en continue. La BBC a eu la bonne idée d’arrêter les dégâts en 2001 et mes autres enfants ont grandi merveilleusement dans un environnement sain et teletubbies free. Par contre, je préfère prévenir les parents de jeunes enfants, attention, les teletubbies reviennent! 


Source 

Turpin Dick : c’est un bandit de grand chemin qui a commencé comme boucher et a fini comme pendu. Pour des raisons obscures, cet horrible personnage à la moralité douteuse est devenu un héros populaire du temps même de ses exploits (il serait né en 1705 et est mort  en 1739). Ainsworth en fait même un héros de roman à la mode style, Robin des Bois alors que c’était juste un plouc colérique qui tuait tout ce qui bougeait. Il n’y a pas de quoi en être fier. Non seulement Dick a un prénom qui prête à rire mais c’était un voleur minable probablement à l’haleine fétide et aux cheveux gras. On a fini par l’attraper dans le Yorkshire, pour vol de chevaux (une de ses spécialités), après qu’il ait quand même trucider pas mal de monde pour le plaisir. Charmant garçon. Mais bon, il y a des chansons en son honneur, des bouquins et même des séries télé où on présente ce cas social dégénéré en héros romantique au grand cœur, alors qu’il se souciait de la veuve et de l’orphelin comme de son premier vol de poney. 


Source 

Treacle tart: c’est un gâteau, c’est très bon mais pas franchement léger. Comme souvent avec les recettes anglaises, c’est d’une simplicité remarquable. Il fautdu beurre, de la crème, du sucre, de la crème , de la mélasse, de la crème, des flocons d’avoine, et de la crème. La treacle tart se mange tiède, avec une bonne dose de clotted cream par dessus (crème extra épaisse, quand vous plantez une cuillère dedans non seulement elle tient toute seule, mais on doit carrément imiter Arthur arrachant excalibur du Rocher pour l’enlever de là). On ne va pas se laisser abattre quand même! 


Source 

Cet article, publié dans Les leçons d'histoire(s), société, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour My own ABC #59

  1. Je connais les confitures de Tiptree et c’est vrai qu’elles sont bonnes !
    Les télétubbies, c’était à la mode quand Mr 1er était tout petit… On a tout fait pour éviter ! Mais je crois qu’un DVD a réussi à se glisser chez nous… Je peux dire avec fierté qu’aucun des 3 ne l’a regardé plus d’une fois… (et encore peut-être même pas en entier !) tant même eux se rendaient compte de la débilité du programme !

    J'aime

  2. carrie4myself dit :

    Ahhh la treacle tart avec une bonne party base, j’en raffole!!!!
    Sinon je reste sur Bonne Maman niveau confiture, quand ce n’était pas du fait maison, meme lorsque j’étais en GB. J’achetai seulement la marmelade anglaise 😀

    J'aime

  3. axelle57 dit :

    N°4 avait flashé sur le rouge chez les Teletubbies. Mais uniquement en mode peluche, on ne la laissait pas devant ça ! Ses prédécesseurs non plus d’ailleurs. Je n’ai jamais compris ce truc.

    Elle a l’air sympa cette tarte (il faut avouer que dès que j’entends ou lis crème, je bave direct sur le clavier 😉 )

    J'aime

  4. psybarisland dit :

    NAN…C’EST VRAI ??? !!!! Les Teletubbies reviennent ?… … NAN…c’est pô ça que je voulais dire !!! Sérieux… entre le Brexit (Brain Remind Existentiel Xenophobe Intersidéral Tuerie), tes thunder jeudi et tes A.B.C (de la mort-qui-tue) pourquoi tu penses pas à te recycler dans le journalisme ou des exposés historiques aux plus récalcitrants des mômes (ou/et adultes)????? On m’aurait fait école comme ça je votais « Love » pour la prof pour toujours ! (Avec obligation de partager sur ton blog bien évidemment !!! )

    J'aime

  5. Sandra dit :

    😂😂😂😂😂 comme d’hab! Je ne connais pas cette tarte mais rien qu’à l’idée qu’il faille la manger avec la clotted cream qui ressemble plus à du beurre j’ai une crise de foie! Hourra j’ai un pot de confiture à la fraise de tiptree dans mon frigo! Dis moi qu’ils ne soutiennent pas le Brexit? Et pour finir les télétubies qu’en France je troyvsis déjà débiles et qui donc étaient interdits à mes enfants…mais que les loulous dont je m’occupe peuvent regarder alors que leur maman ne sélectionne que de l’éducatif! Bizarre….,

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Je ne pense pas qu’ils soutiennent le brexit, ils importent presque toutes leurs matières premières (sauf les fraises!) et exportent beaucoup, ça serait suicidaire pour eux.

      J'aime

  6. zenopia dit :

    J’aime pas trop la confiture… le sauvetage de UK ne passera pas par moi 😉 En fait, je raffole de la confiture de ma maman : fraises/rhubarbe et framboises
    Bisous

    J'aime

  7. Ca a fait un carton à l’époque, les Teletubbies ! Heureusement, ça passait sur Canal +, une chaîne que tout le monde ne captait pas à l’époque !

    J'aime

  8. Joëlle dit :

    Je n’avais jamais fait le rapprochement entre la Tate Gallery et la Tate & Lyle sugar refinery… Je me coucherai moins bête ce soir!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s