My own ABC #56


On commence les S, et on risque de les continuer un bout de temps, j’ai des tas d’idées bizarres intéressantes  avec S. c’est fou le nombre de choses commençant par S en Angleterre! 

S comme…

Southampton: c’est une ville charmante au sud de l’Angleterre comme son nom l’indique, dans le Hampshire. Southampton date des saxons, mais a été envahie et mise à sac des tas de fois par des viking, par des génois probablement, par des français à de nombreuses reprises, et même par des monégasques en 1338, c’est dire si c’est touristique. Il paraît même que la fortune des Grimaldi qui leur a permis d’ériger leur bled en principauté, viendrait du sac de Southampton. La ville a aussi participé activement à la deuxième guerre  mondiale, notamment en construisant des spitfires (des avions)  mais aussi envoyant des bateaux pleins de matériel de plage pour aider les estivants partis barboter sur les plages normandes en juin 1944. Manque de chance, ça a provoqué des jalousies, et Southampton a été sauvagement bombardée et donc en grande partie détruite. C’est beaucoup plus calme aujourd’hui, même si de vrais touristes viennent toujours, notamment pour admirer l’exposition sur le Titanic au Sea City Museum. Pour une raison qui m’échappe, les Sotonians (habitants de Southampton, c’est sobre comme nom je suis déçue) sont très contents que le Titanic soit parti de leur port. 


Source 

Shakespeare: Le petit William est né le 23 avril 1564 enfin peut-être, c’est pas clair. En tout cas il a été baptisé le 26. Après, les détails…si ça se trouve, avec les changements de calendriers il est né en mai. A part ça, l’enfance de Shakespeare ne presente strictement aucun intérêt, ça commence mal. Par contre, on sait qu’il se marie en urgence à 18 ans avec Anne Hathaway qui elle a 26 ans et est méchamment enceinte. Petit coquin. Pour rester dans les histoires de famille, ils ont donc une fille Suzanna en 1583 , puis des jumeaux, Hamnet et Judith (si, si, Hamnet, avec un N pas un L) en 1585 mais Hamnet-avec-un-n meurt à 11 ans sans qu’on sache pourquoi. Les filles de Shakespeare ne sont pas comiques non plus. Il y en a bien une qui se marie avec un type pas net, qui finit condamné par l’eglise pour adultère, mais c’est tout. En plus, elles ne sont pas fichues de pondre des enfants résistants, et paf c’est déjà la fin de la lignée. Ben heureusement que Shakespeare a écrit deux ou trois petits trucs pour meubler un peu, parce que là franchement, on s’ennuie…Shakespeare commence à écrire en 1589, il s’etablit à Londres, laissant femme et enfants à Stratford. On a absolument aucune idée de ce qu’il a bien pu faire avant. Il n’y a pas à dire, la vie de Shakespeare, c’est fun et captivant, j’en ris encore. Ça explique peut-être pourquoi il s’est déchaîné par écrit. On connaît 37 de ses pièces mais il y en a surement d’autres égarés dans la nature. Il a aussi écrit des poèmes et des sonnets, pour s’occuper. Non parce qu’il n’y a pas que lui qui a une vie tristounette, c’était à la mode à son époque. La preuve, les théâtres ferment entre 1592 et 1594 à cause de la peste. Qu’est ce qu’on s’amuse. Pour passer le temps, il invente à peu près 3000 nouveaux mots et des tas d’expressions toujours utilisées en anglais aujourd’hui. Quand je pense qu’on crie au scandale en France devant le moindre néologisme! Enfin bon, à part ça, Shakespeare est plutôt comédien et directeur de troupe. Il a monté sa propre compagnie qui joue au depart à Shoreditch, en banlieu, pour ne pas dire chez les ploucs. Mais bon, vous savez ce que c’est, dans les coins paumés, il y a toujours des gens qui essaient d’en profiter, et Shakespeare se dispute avec son proprio. Du coup, il investit dans ses propres bâtiments, parce que ça va bien comme ça, et monte le théâtre du Globe, où se produit sa troupe, les King’s men sous le patronage du roi James. Ça a un petit côté boys band je trouve…enfin bref, Shakespeare fait fortune et il décide de prendre sa retraite à Stratford en 1613. Il meurt trois ans plus tard, probablement dans la joie et la bonne humeur, on n’en sait rien. On pourrait croire qu’il croule sous les droits d’auteurs, ou qu’il s’est fait sponsorisé en avance par Hollywood qui massacre régulièrement son œuvre, mais pas du tout. Il a investi son argent dans l’immobilier, tout bétement. Je ne veux pas critiquer, mais pour un génie littéraire, finir loueur de baraques, ça manque de panache. Surtout que Shakespeare n’a jamais éprouvé le besoin de faire publier ses pièces, il se contentait de les faire jouer. Ce sont ses potes qui les éditeront après sa mort pour gâcher la vie de générations d’écoliers anglais qu’elles ne se perdent pas. C’est ballot, une pièce de théâtre, aucun sens de la postérité. 


Source

Saint Swithun’s day: c’est le 15 juillet et c’était la fête du petit Swithun qui était archevêque de Winchester vers 860, et donc voisin de la belette. Certes, Henry VIII a mis fin à ces fêtes outrageusement catholiques à cause de ses problèmes de couple et d’argent,  mais Saint Swithun’s day continue toujours à captiver les foules parce que selon la tradition, qui n’est pas très futée, le temps qu’il fait ce jour là détermine la météo pour le reste de l’été. Bref, si il pleut à la Saint Swithun, il continuera à pleuvoir pendant 40 jours…oui, enfin bon en Angleterre, c’est facile à dire. Il ne se mouille pas trop, Swithun (j’essaie de la caser depuis le début, celle là). Des prévisions comme ça, j’en fais quand vous voulez aussi.  Facile. Allez hop, si il pleut le 23 novembre, il pleuvra pendant 52 jours. Si il pleut le 4 avril,  il pleuvra pendant 193 jours…en même temps, je ne suis pas sûre que le 23 novembre ou le 4 avril aient un joli nom saxon comme Saint Swithun’s day. 


Source 

Saxons: justement, on en parlait. Vous connaissez ma passion pour les noms saxons imprononçables… enfin bref, les saxons sont des bandes d’infâmes migrants Nord européens, pour ne pas dire allemands venus au haut moyen âge envahir les celtes pour leur piquer leur boulot et profiter des allocs évidement. Les locaux qui se gargarisent de leur héritage Anglo Saxon ne sont donc que des descendants d’immigrés. Les habitants d’origine qui étaient celtes eux, ont fui devant les envahisseurs, on peut les comprendre. Certains historiens affirment d’ailleurs que les gallois sont les seuls descendants des habitants d’origine de toute l’île. Bref, les gallois sont les vrais anglais. Alors que ceux qui se croient anglais sont juste des migrants. J’en ris encore. Ces explications historiques ont aussi le mérite de vexer autant les anglais que les gallois, c’est bien fait  pour eux, espèces de brexiters. Je m’éparpille un peu… les saxons sont arrivés ici par vagues et par la mer (c’est logique) à partir du cinquième siècle. Honnêtement, après la chute de l’empire romain, les britons se sont laissés aller. C’était pas brillant. J’irais même jusqu’à dire que le pays périclitait lamentablement, livré à lui même. Heureusement que les saxons et leurs potes les angles et autres sont arrivés. Ils ont mis en place des royaumes organisés, ont créé des villes, ont organisé la société,  ont développé le commerce, l’industrie (oui bon, on ne parle pas de centrales nucléaires mais plutôt de ferronniers ou de tisserands, des trucs comme ça), la culture, l’art…tout en se tapant  dessus entre eux mais quand même! Les saxons ont même réussi à unifier le pays, juste à temps pour que de nouveaux migrants reprennent la boutique, en 1066. Je dis ça comme ça. 


Source 

Stilton: c’est un fromage bleu et c’est très bon, notamment en sauce avec des pâtes. C’est tout bête, vous faites revenir des lardons, vous rajoutez de la crème fraîche et y faites fondre des dès de stilton. Vous servez avec des noix, mais je sens que je m’égare. Depuis 1996, l’Union Européenne a reconnu le stilton comme AOC. Aucun fromage produit en dehors du Leicestershire, Derbyshire et Nottinghamshire ne peut s’appeler Stilton. Vous pouvez toujours essayer William ou Maurice, mais pas Stilton. Manque de chance, les gentils fonctionnaires européens étaient visiblement en train de tester des tas de produits régionaux en même temps, certains probablement alcoolisés, car ils ont oublié une toute petite chose…Stilton, le village, est dans le Cambridgeshire, et ne peut donc plus appeler son fromage Stilton…je ne sais pas si vous me suivez, c’est assez confus. En tout cas, c’est une tragédie pour les stiltoniens (stiltoneurs? Stiltonistes? Stiltonateurs?). Heureusement, les amateurs de fromage ne se laissent pas abattre pour si peu, et ils ont même créé un parfum au stilton. C’est très frais. 


Source 

Cet article, publié dans Les leçons d'histoire(s), société, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour My own ABC #56

  1. Le stilton, comme tous les fromages bleus, c’est un peu no way pour moi…. et rien que l’idée du parfum…. euh… voilà quoi….

    J'aime

  2. Mam miam dit :

    Un parfum au trucmuche !!! OULA j’en frémis et pourtant je suis une addict du fromage!
    On a aussi : « quand il pleut à la saint medard…… « celle la je la connais depuis euh …. toujours vu que j’y ai droit chaque vu que c’est le jour de mon anniversaire …
    Bon dis tu ré écris quand les livres d’histoire , je suis sûre que les gosses auraient des supers notes . Bises pluvieuses

    J'aime

  3. carrie4myself dit :

    Je plussoie pour faire des pates au Stilton a la St Swithun’s day et tous les autres jours ou il pleut! 😀

    J'aime

  4. axelle57 dit :

    Parfum Stilton… Ils sont fous ces Anglais 😉

    J'aime

  5. Anna dit :

    Voisin de la belette!! J’en pleure de rire!! Concepteur de la potion de guérison des ongles incarnés !!

    J'aime

  6. Grâce a vous, j’en sais un peu plus sur Shakespeare, et le pauvrea a peut-être perdu la tête 😊https://www.youtube.com/watch?v=3oPJJl6n_qs

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s