Sandringham


Lizzie et Philou sont tout patraques…les pauvres. Ils ont un rhume, ou la peste bubonique ou un truc comme ça. Du coup, ils ont retardé leur départ en vacances à Sandringham, où ils passent tous les Noël avec les Royals depuis la nuit des temps. On se demande pourquoi…non parce que Sandringham, c’est certes coquet comme petite masure, mais ça reste dans le Norfolk. On a fait plus glamour comme destination noeslesque. 

Source 

Sandringham date du dix-huitième siècle mais a été régulièrement modernisée et agrandie, bref, je ne pense pas que Philou et Lizzie aient besoin de faire pipi au fond du jardin. Il y avait au départ un manoir Tudor, qu’un certain Cornish Henley a démoli en 1771.  Victoria achète Sandringham en 1862 pour  y loger son fils Edward et sa femme, il fallait bien les caser quelque part. En même temps ça veut dire que  la chose appartient en propre à Lizzie. Donc n’est pas entretenue au frais du contribuable, c’est toujours ça de pris. Mais bon, Edward se trouve à l’étroit à Sandringham et ça le contrarie. En plus, franchement, c’est décoré n’importe comment. Allez  hop, on en rase la moitié et on rebâtit en plus grand en 1870. Et puis voilâ-t-il pas qu’une aile brûle en  1895, et il faut encore reconstruire. Je ne parle même pas des modifications et autres agrandissants réguliers…Résultat, c’est un bazar architectural pas possible, leur Sandringham. À la place des Royals je ne serais pas fière, tiens…enfin bref, traditionnellement Lizzie  et Philou prennent le train au milieu de vrais gens quelques jours avant Noël pour Sandringham, et le reste du troupeau des Royals se débrouille pour arriver par ses propres moyens.


Source 

C’est fun, le réveillon de Noël chez les Royals, c’est en queue de pie et en tiares qui brillent, à la bonne franquette, on est entre nous. D’ailleurs, pour détendre l’atmosphère dans un élan festif et de bon goût, on s’échange aussi de cadeaux, je cite  » pas chers et amusant « . Bref, on se tape à la fois le réveillon de coincés engoncés et les blagues nulles de tonton Andy qui est bourré dès les huîtres. Super ambiance, on sait s’amuser chez les Royals. Le 25, tout ce petit  monde crapahute dans la joie, la bonne humeur et la boue jusqu’à l’église du coin au milieu des badauds et de la presse. Faut pas chercher, puisqu’on vous dit que c’est traditionnel…enfin bon cette année, c’est mal engagé tout ça. Déjà, William-and-Kate et leurs boutures ont refusé de venir, gros scandale. Harry n’a pas eu le  droit d’amener sa copine (américaine, divorcée et un chouïa métisse aussi, une certaine presse adore). Elle a de la chance, on ne rigole pas avec le protocole, tant qu’elle n’est pas mariée à un Royal, elle peut eviter Sandringham. La venue de Lizzie et Philou est maintenant compromise aussi. Et pas plus tard que ce matin, Charlie a traité les brexiters de nazis (et chez les Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg Saxe-Coburg und Gotha, vrai nom des Royals, on s’y connait en la matière! ), ce qui risque de contrarier légèrement les tabloïds, qui pourraient bien se sentir viser…bref, le trekking Royal et noeslesque de Sandringham pourrait être tout tristounet cette année. Quand je vous dit qu’ en ce moment, ça va mal en Grande Bretagne ! 

Cet article, publié dans Famille royale, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Sandringham

  1. carrie4myself dit :

    Les journalistes vont s’ennuyer alors?!!! Kate et William ont refuse sous quel prétexte?
    Tout se perd……!

    J'aime

  2. dhelicat57 dit :

    Ah ah un remake de l’oncle qui a abdiqué sauf que Harry est loin ds la liste pour accéder au trône et mince si les boutures ne viennent pas ça va être d’un triste et tu as raison Charles qui se lâche contre les Brexiters ça va mal …bisous

    J'aime

  3. Ouh là, si Charlie se met à commenter….
    (après côté fêtes de Noël, tant qu’à se taper les blagues vaseuses du tonton bourré avant le repas, j’aimerais mieux le faire dans un joli cadre et avec le décorum qui va bien : ça mettrait un peu de faste dans tout ça..)

    J'aime

  4. Il n’y a jamais de trêve de Noël avec les Royals… En France, c’est plutôt calme, en comparaison, surtout depuis que notre Royal à nous, notre François, a annoncé qu’il ne briguerait pas un second mandat. J’imagine qu’il va se faire un petit plateau de fruits de mer tranquille avec Juju à l’Elysée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s