The Cromwell Precedent


Comme c’est bientôt Noël, je fais une pause de Thursday thunder. De toute façon, j’ai déjà piqué ma crise mardi, en traitant  Theresa May de tous les noms de dictateur nord coréen qui m’amusent. C’est une façon subtile d’éviter de faire un point Godwin et de la traiter de nazi. Et par un coup de chance pas possible (bon d’accord, j’ai cherché), je viens de trouver une autre comparaison historique qui m’enchante sans embêter Godwin et en plus c’est un anniversaire. 16 décembre 1653, le petit Cromwell est auto proclamé lord protector, chef suprême, grand Schtroumpf et étoile polaire de l’Angleterre. Vous voyez, le type qui veut commander soit disant au nom du peuple, mais tout seul. Qui dit tirer directement son inspiration de Dieu qui n’a visiblement que ça à faire. Même maintenant, puisque Theresa May est persuadée qu’il la guide (Dieu, pas Cromwell)…je ne sais pas moi, c’est peut-être un truc comme dans Harry Potter, quand ils vont voir le premier ministre des muggles…Si ça se trouve depuis 450 ans, c’est Dumbledore qui apparaît au chef de l’Angleterre et Cromwell comme Theresa May sont tellement crétins, ils le prennent pour Dieu. En même temps, vu ce qu’ils font après, ça doit plutôt être Voldemort qui leur parle…enfin bref, c’est  le moment de ressortir la vie et l’œuvre de ce cher Ollie, ça peut servir à Theresa. Surtout la fin. 


Source De suite, on sent le type sympa et souriant.  

Je tiens à préciser de suite pour les admirateurs éventuels du petit Ollie (non parce Oliver Cromwell Lord protector of England, ça fait quand même trop protocolaire, on est entre nous) que je ne suis pas fan du personnage. J’ai vécu à Drogheda en Irlande, juste en face du site de la riante bataille de la Boyne où Cromwell a massacré des centaines de personnes. Je suis maintenant à Colchester, à côté du site de la joyeuse bataille de Boxted où Cromwell a massacré des centaines de personnes. Bref, comme ça, a priori, j’aurais tendance à dire qu’il était plutôt verser dans le massacre (de centaines de personnes) que la confection de fairy cake, la broderie ou le bilboquet.

Ollie est né en 1599 dans le Cambridgeshire, et est allé à l’université de Cambridge, d’où on peut en conclure qu’il n’a pas dû faire beaucoup de soirées étudiantes, vu qu’il habitait encore chez papa et maman. Espèce de petit Tanguy. C’est peut-être pour ça qu’il était aussi revêche par la suite? Je me demande quelle est l’excuse de Theresa (au fait, ça vous dérange si on l’appelle Zaza à partir de maintenant? Parce que Terry, ça va pas)… On ne fait pas sa crise d’adolescence à 15 ans, et après, on pique une crise à 30 ans et on massacre des milliers de personnes (ben oui, à force de massacrer des centaines d’un coup, ça s’additionne, et ça finit par faire beaucoup). C’est pas malin. Ou alors, c’est l’inverse, Ollie a trop fait la fête et abusé de substances rigolotes, parce que voilà-t-il pas quand 1630, il se tape une grande crise mystique et décide donc qu’il est envoyé par Dieu pour faire des tas de trucs sympas (au hasard massacrer des milliers de personnes). 

Cromwell, qui était député (déjà à l’époque, il suffisait de dire qu’on avait des relations pour se faire élire, du style, coucou, je suis l’envoyé de Dieu, arrêtez de vous amuser bêtement et votez pour moi) a profité des ambitions autoritaristes de Charles I pour déclencher en 1642 une jolie petite guerre civile (et massacrer…bon d’accord, je me répète). Les malheureux supporters de Cromwell ont du être contents: ils ont réussit à se débarrasser d’un roi aspirant au tyrannisme (en le décapitant, qu’est-ce qu’on s’amuse) tout ça pour se retrouver avec un despote qui riait uniquement quand il se coinçait la barbiche dans son pupitre à l’église ou quand il arrivait à battre son record de tués en une seule journée. Non seulement Ollie s’attribut les pleins pouvoirs mais il décide d’un grand virage puritain (et massacre tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui. Non, ce n’est pas moi qui me répète , c’est Cromwell qui fait toujours la même chose. Pour quelqu’un qui affirme que Dieu lui a parlé en direct avec son portable, Ollie n’a aucune imagination). Il a même refusé de devenir roi, non pas pour être sympa, mais par ce que ça aurait restreint ses pouvoirs face au parlement. Alors que Zaza elle a juste choisi de faire comme si le parlement n’existait même pas, c’est une méthode aussi. Cela dit, il faut reconnaître à Ollie le mérite d’avoir établi la liberté de culte, catholiques et juifs lui en sont reconnaissants. Au moins, si ils se faisaient massacrés, ils avaient la consolation d’être sûrs que c’était pour leur opposition politique éventuelle, pas pour leur religion. C’est toujours un réconfort, quand on se fait découper en morceau, de savoir que ce n’est pas pour de bêtes raisons d’intolérance religieuse, non?
Cromwell est mort en 1658. Les anglais ont tellement rigolé sous le règne de Ollie, que son cadavre a été déterré et pendu…je dis ça comme ça, sans penser à mal bien sûr. En plus avec les progrès technologiques et tout ça, les gens se lassent plus vite qu’au dix-septième siècle, mais j’ai dit que je ne m’énerverai pas, c’est bientôt Noël. Youpidoo. 

Cet article, publié dans Les leçons d'histoire(s), est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour The Cromwell Precedent

  1. carrie4myself dit :

    Ohh quelle conclusion.
    Should write that in English and send it to Zaza 😀

    J'aime

  2. Frédérique dit :

    Cadavre déterré et pendu .. Ouchhhh , il était très apprécié , je ne vois que ça !!!

    J'aime

  3. Ceci dit, j’imagine mal Ollie faire des fairy cakes, de la broderie ou du blibloquet… un peu trop festifs et inutiles ces trucs !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s