Friday feelings #87


J’ai eu l’idée de commencer à faire quelques paquets de Noël avant de m’attaquer aux états d’esprit du vendredi de Zenopia et Postman.  Non seulement j’ai une famille nombreuse,  mais c’est fou le nombre de gens que je connais en fait. Du coup, pour ne pas passer la nuit entière  du 24 décembre dans le papier cadeau et le Bolduc jusqu’au cou, comme d’habitude, j’ai décidé cette année de m’y prendre à l’avance et peu à peu. Je sens  que cette dangeureuse initiave qui me fait pratiquement  passer pour une SuperMum ne va pas durer. Pourquoi j’ai des paillettes dans les cheveux? 

10h21

Fatigue: toujours…vous croyez que je peux faire un procès pour torture morale et insomnie chronique au gouvernement? 

Humeur: hésitante. Je sais, ça ne change pas beaucoup…enfin si justement, ça change tout le temps, ça m’épuise moi-même.

Estomac: là, ça va très bien. Deuxième café de la journée, hop.

Condition physique: frigorifiée! Brrr…

Esprit: rhaaa…ça tourne,  ça cogite, ça s’agite  dans tous les sens dans mon petit cerveau débordé…si jamais il en sort par hasard  quelque chose qui fait du sens, je vous préviens. C’est pas gagné. 

Boulot: beuh.

Culture: il ne me reste plus qu’un roman à lire de la pile envoyée par Carrie! Merci encore ❤

Message perso: je ne sais pas faire les paquets cadeaux. C’est une plaie qui ruine ma vie tous les Noël. J’ai beau m’appliquer comme une folle, y passer des heures, mettre des jolis rubans, des décorations, des étiquettes, mes paquets ressemblent toujours à des bouses de vaches à paillettes. Bref je suis désolée, vraiment il ne faut pas se  se vexer  si l’emballage a l’air d’un placenta pré vomi décoré avec les pieds par un gamin daltonien,  ce n’est pas voulu du tout. 

Avis perso: de toute façon ce qui compte, c’est ce qu’il y a l’intérieur du paquet, non? 

Divers: demain, corvée de kermesse de Noël à la preschool…je suis joie. Avec un peu de chance, ils ne seront pas débarrassés des souris qui ont envahi leur local et l’église jeudi (il faut comprendre ces pauvres bêtes, c’était le déluge), il risque d’y avoir une ambiance délirante. Je vais y aller avec Capucine, pour aider…

Loulous: L’Ado est furieux, il a mis 4 heures pour rentrer hier soir, cette fois il semblerait qu’un train ait pris feu spontanément sur les rails en rase campagne, heureusement pas le sien. Marichéri, qui commute depuis plus de 10 ans, n’en revient pas, ce gamin a la poisse…c’est d’autant plus embêtant qu’il était coincé dans le même train que lui. GeekAdo est prêt à militer pour le droit de vote à 16 ans, plus vite il aura son mot à dire, plus il pourra faire la leçon aux adultes qui sont décidément débiles. Bon, en même temps quand il dit militer, on se comprend, c’est par clavier interposé, hein hors de question de parler à de vrais gens. PrincesseDiva est ravie de cet intérêt subit de son frère pour la politique. Je rappelle qu’elle a l’intention de devenir première ministre, elle n’a pas peur de parler en public elle, au contraire. Par contre tous les détails techniques et tout ça, ça ne l’intéresse pas, du coup elle songe à prendre GeekAdo comme directeur de campagne. Je sens une accalmie prometteuse dans les rapports frère et sœur. Ou pas. Ok PrincesseDiva, c’est quoi tes idée, tu veux défendre quoi? Ben, je m’en fiche, juste dire aux gens ce qui leur plait comme ça, ils votent pour moi. GeekAdo est horrifié, pourtant PrincesseDiva a tout compris… PrincesseChipie et WizzBoy sont en pleine période créative. Ils construisent des tours en Lego. Partout. Y compris derrière la porte de la cuisine juste pour que ça s’écroule quand on la pousse le matin parce qu’on veut simplement se faire un café sans envoyer valser des legos partout en dérapant dessus comme une malade pour aller s’encastrer dans la table en jurant ce qui réveille la chatte  qui se met à courir après et sans se retaper le petit orteil droit dans le frigo parce que cette imbécile de bestiole ne regarde pas où elle va et qu’on est trop gentil de faire un bond pour éviter de lui écraser la queue. Aie. 

Love: attend le Week end, et a des idées lumineuses.

Amitié: merci

Courses: on est bon

Envie de: la liste est de plus en plus longue…

Pic: hiiii, j’ai reçu mon catalogue de Noël! Les enfants ont ceux des  magasins de jouets mais je préfère celui des décorations.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Friday feelings #87

  1. Vanessa dit :

    Je suis admirative… Si tu commences à emballer des cadeaux, c’est que tu as déjà des cadeaux! Waw. Bon week-end 😉

    J'aime

  2. carrie4myself dit :

    Waouhhh tu as pratiquement tout lu; tu vas a une vitesse grand V! Dingue.
    Et oui ce qui compte est l’intérieur du paquet 😉 et tu y as mis tout ton amour aussi.
    Heureuse de te voir ainsi débordante d’énergie . Bon weekend!

    J'aime

  3. Déjà les paquets cadeaux !!! Respect !!! Je n’ai même pas encore les idées pour les cadeaux (mais c’est la faute à Mr 2e dont l’anniversaire est la semaine prochaine : je ne peux pas être focused sur 2 objectifs en même temps ! )

    J'aime

  4. Claire dit :

    Mdr le coup des legos! Et si bien raconté!
    Moi j’ai eu un accident de kapla fourbe cette semaine… le viaduc de Millau s’est écroulé à cause du vent quand on a ouvert la fenêtre…

    J'aime

  5. The Postman dit :

    Tu me fais penser qu’il serait temps que l’on réfléchisse aux cadeaux… et aux cartes à envoyer aussi… pffff… Noël, c’est épuisant rien qu’à y penser 🙂
    Si la Diva suit bien le texte que geekAdo lui écrira, il n’y a pas de soucis, ils seront à la tête du pays très prochainement 😉
    Tiens, c’est vrai çà, il me semble que chaque semaine, le train de l’ado est victime d’un incident… faudra trouver une astuce pour les examens 🙂

    J'aime

  6. Mam miam dit :

    Quand je pense que ce pauvre ado pourrai avoir une chambre plus près et ne pas être obligé de prendre des trains qui n’en font qu à leur tete !! Ohhhhh 😄
    Sinon j’ai aussi attaqué les paquets ça fait moins tout d’un coup
    Bises

    J'aime

  7. Ah les paquets-cadeau qui ne ressemblent à rien, je connais ! Avec ça j’ai fait le désespoir de ma mère qui ne pouvait jamais compter sur mon aide, et celui de mon ancienne patronne qui espérait pouvoir refiler la corvée d’emballage des cadeaux à l’apprentie.
    Ah et puis bon, du coup, ça faisait que je ne pouvais pas vraiment couvrir mes livres à l’école sans que ça ressemble à rien, du coup, je regardais faire ma mère en ricanant. Elle pensait que ça viendrait tout seul en m’obligeant à regarder en expliquant comment faire chaque année ! Bah non ça ne venait pas. Mes mimines elles ne veulent pas.
    Même pour déballer je ne suis pas douée, ça finit en confettis au lieu du papier tout propre réutilisable pour l’année suivante de ma mère.
    Non sans rire les paquets c’est le mal. Les commentaires pavés aussi, oups !

    J'aime

  8. Ophélie G. dit :

    Tu m’as fait mourir de rire avec tes « bouses de vaches à paillettes ». Tant qu’il y a des paillettes, le reste importe peu j’ai envie de dire ! xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s