My own ABC # 44


M comme…

Mersea:  c’est une île qui fait partie de mon borough council de Colchester. On pourrait avoir une très jolie baie sur la mer du nord, mais non. A la place, on a une très jolie île! Toute la baie, ou presque est remplie par Mersea Island (ça se prononce Merzy, pas merci). L’île servait déjà de lieu de villégiature au temps des romains. Par contre, son nom viendrait du saxon et veut dire l’île dans le plan d’eau. Ils étaient d’une logique implacable, ces saxons. Ou alors, ils avaient des sortes d’îles bizarres, qui se sont perdues depuis…Mersea est reliée à la terre par une jetée, connue sous le nom de « the strood. » C’est assez surprenant, de loin, on a l’impression que les voitures roulent sur l’eau. C’est parfois le cas. Plusieurs fois par jour, avec la marée, Mersea est coupée du monde. En cas de tempête ou pendant les grandes marées, l’île peut rester isolée plusieurs jours. C’est une volonté délibérée des habitants qui refusent mordicus d’avoir une vraie route pour rejoindre la ville. Ils sont bien comme ça! Mersea ne fait que 18 km2 et est l’endroit habité le plus à l’est de toute l’Angleterre, mais je ne sais pourquoi ils en sont contents.

En été, la plage de Mersea est noire de monde, elle est bien plus chic que les autres. Personnellement, je refuse de tremper un orteil dans la mer du Nord. C’est quand même très froid. Mais ça ne dérange pas les locaux ni les touristes d’ailleurs. Parce que Mersea a des tas de visiteurs Londoniens le week-end, même en hiver! C’est à dire à quel point l’île est charmante et renommée, pour que même ces prétentieux de londoniens traversent volontairement l’Essex pour y venir! Le village de pêcheurs est extrêmement sympathique. Il y a plein de petits cottages absolument charmants. Il est divisé en deux parties, audacieusement appelées west Mersea et East Mersea. Le bled a connu son heure de gloire entre le 16eme et le 19 eme siècle, quand les habitants roulaient sur l’or. Littéralement, puisqu’ils ont alors développé une activité beaucoup plus lucrative que la pêche: ils sont devenus naufrageurs et contrebandiers. Il faut bien vivre…Ils se sont reconvertis depuis, heureusement Mersea est aussi très connue pour ses huîtres. Les romains adoraient déjà les huîtres de Mersea. Sur le port, une enfilades de cabanes de pêcheurs, dont le célèbre Company Shed (qui fournit Jamie Oliver entre autre) vendent poissons et fruits de mer à peine pêchés, et donc des huîtres, élevées sur place. On peut même y manger. C’est un endroit rêvé sauf bien sûr pour ceux qui sont allergiques. Et qui, sous prétexte que ça les rend violemment malades refusent d’y mettre les pieds et privent les autres qui aiment huîtres, eux. C’est clairement de la mauvaise foi, surtout que leur teint verdâtre à la vue de la plus petite huître innocente est parfaitement assorti à la couleur des algues. Je ne dis pas ça pour Maricheri bien sur. Absolument pas. Du tout…


Margaret, la petite sœur de Lizzie: avant Harry, c’était la comique de la bande. Elle naît en 1930 et tout va bien jusqu’à ce que son fasciste crétin d’oncle abdique et que son papa se retrouve bombarder roi par défaut et sa grande sœur Lizzie héritière du trône, en 1936. Elle attend quand même que Lizzie devienne reine pour commencer à se faire remarquer. D’abord elle veut épouser un type divorcé, et plus vieux alors qu’elle a juste 22 ans. Je sais, c’est de la rigolade comparé aux frasques des Royals maintenant mais en 1952, ça fait scandale. Elle épouse finalement un photographe en 1960, divorce 18 ans plus tard, ce qui encore une fois choque profondément le public (ahaha, ils ont vu bien pire depuis…). Elle passe sa vie à fumer comme un pompier, boire comme un trou, jurer comme un charretier et coucher avec tout ce qui lui passe sous la main, y compris des célébrités diverses comme Mick Jagger ou Warren Beatty. Franchement, je trouve juste que Maggie perpétue les traditions familiales elle, pas comme Lizzie  qui est beaucoup plus terne. Margaret est morte en 2002, et Lizzie a été très triste, heureusement  que Harry  a pris la suite de la grand-tatie.  D’ailleurs, il semblerait qu’il ait trouvé maintenant une divorcée, plus âgée que lui et légèrement scandaleuse…c’est Maggie qui aurait été fière de lui! 


Source 

Mock the week: c’est une émission humouristique de la BBC, présentée par un comique irlandais qu’on trouve hilarant, Dara O’Briain. C’est sous forme de quiz, avec deux équipes…tout dépend des invités, certains sont à pleurer de rire, d’autres moins, et honnêtement MTW a perdu en mordant depuis ses débuts. Mais ça vaut toujours la peine juste pour voir l’actualité ridiculisée. Je vous mets un lien, ça sera plus simple. 

Morris dancers: c’est folklorique. Suite à une enfance traumatisante où j’ai défilé régulierement en costume landais (vous voyez, les bergers avec leurs peaux de mouton, les filles avec les grandes jupes et les châles, les échasses ,tout ça…), je préfère encore manger de la marmite bouillie en regardant un match de cricket que d’aller voir des Morris dancers.  Traditionnellement, seuls les hommes sont habilités à faire du Morris dancing. C’est déjà une grande victoire féministe. Non parce que vraiment, ils sont grotesques. Ils sont habillés de costumes blancs, brodés de fleur, et surtout ils sont munis d’une multitude de grelots aux mollets. Du coup, ça fait un boucan d’enfer une charmante mélodie quand ils cabriolent joyeusement, font des bonds bizarres, ou agitent énergiquement leur mouchoir. Je ne critique pas, enfin pas trop, ce n’est pas plus idiot que la bourrée auvergnate ou les chants traditionnels basques, mais ce n’est pas du tout mon truc.


Source 

Marmalade: arme anti récession économique qui va permettre à la Grande-Bretagne ou ce  qu’il en restera, de s’assurer un avenir radieux après le brexit. Si. C’est la ministre au commerce extérieur qui l’a dit. Le fait que le pays ne produise ni sucre ni orange n’est qu’un détail. Plus sérieusement (mais elle a vraiment déclaré en public que la marmelade et de mystérieuses confitures innovantes vont nous sauver), la marmalade avec 3 A en anglais, c’est très bon. Par contre, si on en mange bien depuis le seizième siècle ici, c’est grâce des importations venant du Portugal au départ. Bref, la marmalade n’est rien qu’une sale migrante européenne. Mais il y a pire: figurez-vous qu’ à l’époque, elle était quasi solide, ce sont les écossais qui ont eu l’idée de liquéfier un peu la recette pour avoir de la marmelade telle qu’on la connaît aujourd’hui. Qu’on peut tartiner sur des toasts par expemple. Ou des scones aussi. Mais bon, comme les écossais menacent de laisser les anglais se débrouiller tous seuls avec leur brexit, ils sont capables d’embarquer leurs recettes de marmelade avec eux, c’est pas gagné pour l’avenir économique florissant du pays tiens! Cela dit, je réitère, la marmelade avec le nombre de A que vous voulez, c’est délicieux. Si vous voulez une recette, vous pouvez suivre le lien sous la  photo. On ne va pas se laisser abattre quand même. 


Source 

Cet article, publié dans Famille royale, société, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour My own ABC # 44

  1. froggymums dit :

    Merci pour cette découverte de Mersea je ne connaissais pas du tout ça donne envie d’aller y faire un tour.

    J'aime

  2. Je vois que ton opinion concernant les Morris Dancers reste constante 🙂

    J'aime

  3. carrie4myself dit :

    Ahh la Marmelade, j’adore! Sur du pain d’epices, avec un gateau au chocolat… 😀
    Pour les Morris Dacers, deja assistee plusieurs fois a leurs representations. dont un après midi entier ou presque avec Big, on se marrait et la, j’en ai vu en noir; on aurait dit des épouvantails LOL

    J'aime

  4. Mam miam dit :

    Ça a l air sympa cette petite ile ! Pour le folklore je suis moins fan ou alors quelques minutes pour savoir de quoi on parle..Quant à la grande Tatie d’Harry elle me plait bien .. Qu ést ce qu’ils ont du s’arracher les cheveux avec elle !! 😄

    J'aime

  5. Finalement, entre Lizzie et Maggie, l’une buvait trop et l’autre pas assez, quoi…

    J'aime

  6. axelle57 dit :

    Comme je suis en train de regarder The Crown, je suis venue relire ton passage sur Magaret pour voir si la série ne déformait pas trop la réalité 😉

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Il va vraiment falloir que je regarde! Ici, la série a été très critiquée justement à cause de la façon dont Margaret est présentée (et le fait que les scénaristes prêtent un amant à Lizzie!)

      Aimé par 1 personne

      • axelle57 dit :

        J’avoue que j’aimerais bien avoir ton regard dessus, je suis sûre que ce serait intéressant !
        Arf, ça ne m’étonne guère que la sérei soit critiquée, elle présente quand même les Royals comme des humains qui ont des sentiments et se débattent avec les règles imposées par leur statut 😉
        Lizzie, un amant ? Rhâââ, tu m’as spoilée ! Je n’ai pas encore vu les deux derniers épisodes de la saison !
        😄

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Oops désolée…c’était dans les médias il y a quelques semaines, ils étaient outrés.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s