My Own ABC #21


E comme…

Exeter: c’est une ville, dans le Devon, au Sud Ouest de l’Angleterre. Elle est particulièrement connue pour sa cathédrale qui est sublime. La cathédrale a été fondée par les saxons, en 1050, parce que le petit Leofric, l’évêque du coin était tellement populaire qu’il y avait un monde fou à ses concerts prêches et ça ne rentrait pas dans l’église existante, il a fallu faire plus grand. La majeur partie du bâtiment qu’on voit aujourd’hui a été construite entre 1112 et 1400 tout rond. Ils ont pris le temps mais donc, la cathédrale d’Exeter est grande, très grande. Elle fait 300 pieds de longs, mais ne ressemble pas à une chenille  pour autant (91 mètres). C’est la seule du pays a possédé une galerie, une espèce de balcon sculpté absolument admirable. Le trésor, la bibliothèque et la lady Chapel sont aussi splendides. On a eu le chance de la visiter, même les enfants ont été impressionnés, y compris Toddler 5 qui a pris sur lui de tester l’acoustique. Qui est donc remarquable aussi.  


Source 

Elizabethan era: le terme désigne une période, vous allez rire, celle du règne de Elizabeth numéro un, soit de 1558 à 1603.  L’Elizabethan era est considérée comme l’âge de or de l’histoire britannique. Culturellement parlant, déjà c’était pas mal, avec Shakespeare ou encore Marlowe. C’est le début de la colonisation de l’Amérique du nord et les explorateurs comme Drake sont de vrais stars. Les campagnes s’ornent de manoirs Tudors charmants, c’est l’apogée de la renaissance anglaise. Le pays jouit aussi d’une certaine stabilité politique, après les petites disputes entre Tudors. C’est bien simple, même la météo était sympathique à l’époque, puisqu’elle a gentiment participé à la défaite de la si mal nommée invincible Armada. Bref, c’était plus pas mal…en tout cas, c’est ce que les victoiriens ont décidé, puisque c’est eux qui ont commencé à promouvoir une image d’epinal merveilleuse certes mais un chouïa optimiste de cette période. Parce que bon, il y avait aussi des rébellions écrasées dans des bains de sang, des épidémies rigolotes et tout ça mais on ne va pas chipoter. 


Source 

Espagnol: ce n’est pas une allusion à l’invincible Armada au dessus, mais c’est la langue que  je pensais parler toute ma vie d’adulte, hahaha. C’est un don. C’est bien pour ça que je l’ai passée en première langue, que je suis partie au Mexique…et puis paf! Alors que je n’étais fichu d’aligner trois mots d’anglais…enfin bref, je fus bilingue, il y a très longtemps. Je comprends toujours l’espagnol, j’arrive même à suivre les commentaires sportifs, mais par contre dès que j’ouvre la bouche pour répondre rien à faire, c’est l’anglais qui prend le dessus. 

Edward VIII: encore un Edward! Mais c’est le dernier de la série royale, jusqu’à présent. Avec la manie des Windsor de prendre des pseudos pour régner, on ne sait jamais. Charlie a prévenu que si il arrive à être roi, il se fera appeler George. On ne sait pas, peut être que William se fera passer pour un Edward?  Je sens que je m’éloigne du sujet, enfin du roi Edward VIII ce petit  facho coquin. Il est né en 1894 et a été roi en 1936. Uniquement en 1936, (de janvier à décembre, c’est pratique), il n’a même pas eu le temps d’être couronné que paf, il abdiquait pour épouser une américaine, Wallis Simpson. Ça n’a pas fait rire, surtout qu’il l’a demandée en mariage alors qu’elle n’était pas encore divorcée de son deuxième mari. Quand on voit ce qu’ont fait ses petits neveux depuis franchement,  c’est de la rigolade. Mais c’est comme ça que son petit frère Albert (le papa de Lizzie) est devenu roi sous le nom de George d’ailleurs, encore un pseudo. Bref, Edward épouse Wallis, devient duc de Windor et nazi s’installe en France. Il meurt en 1972 et franchement, il faut avoir l’esprit tordu pour croire qu’il a été pote avec Hitler en Allemagne pour le plaisir dans les années trente. Il n’y a vraiment que les mauvaises langues qui prétendent qu’il a  été démis de ses fonctions militaires pendant la guerre à cause de ses sympathies affichées pour l’ennemi. Du tout, ça devait plutôt  être pour raison de santé, ou un truc comme ça.  Bref, il faut carrément être cynique pour traiter Edward de facho…hum.


Source 

Edelflower cordial: c’est une boisson. Enfin ça peut se boire, mais on n’est pas obligé non plus. On peut même le fabriquer soi-même, si on y tient. On fait macérer des fleurs de sureau (les edelflowers) avec des rondelles de citons et d’oranges, du sucre et de l’acide citrique dans de l’eau bouillante. De suite, ça donne envie. Ou pas. Après, si vous voulez vraiment, vous buvez ça avec de l’eau gazeuse ou un alcool fort, ça désinfecte. C’est vous qui voyez. 


Source 

Cet article, publié dans Famille royale, Les leçons d'histoire(s), société, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour My Own ABC #21

  1. carrie4myself dit :

    C’est bien j’apprends plein de choses sur l’histoire! Merciiii 🙂

    J'aime

  2. Pourtant c’est bon le sirop de sureau..

    J'aime

  3. Grâce à toi je m’endors tous les dimanches soirs un peu moins bête que la veille…😉

    J'aime

  4. zenopia dit :

    C’est très bon les fleurs de surreau… on avait du sirop à la maison… qui venaitd ‘Autriche (c’est une manie de mes parents, d’aller en Autriche)… ça passe très bien avec de l’eau (ou du champagne, c’est selon ^^)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s