My Own ABC #2


Je continue avec mon abécédaire aléatoire, je ne sais toujours pas où ça va me mener, mais c’est pas grave! On en est donc toujours à A, j’ai des tas d’idées avec A, je sens que je peux tenir tout le mois de janvier. 

A comme:

Acapulco: oui, évidement, c’est un peu loin de l’Angleterre…mais j’y suis allée pour un week end, il y a plus de vingt ans (ouch!) quand j’habitais à Mexico. J’ai détesté. Bon d’accord, j’ai vu le Pacifique, mais c’est juste de l’eau…Acapulco à cette lointaine époque (je ne sais pas à quoi ça ressemble maintenant), c’était horrible: une plage, où  on ne pouvait pas se baigner à cause des courants, une rangée de buildings immondes, hôtels-clapiers pour touristes, et une rangée de bidonvilles  derrière. Youpidoo. C’ est le Mexique en carton pâte,  miteux mais avec des paillettes pour faire festif. Il y avait des troupeaux entiers de touristes allemands, en train de griller à côté de piscines huileuses et le CE de l’ASPTT Romonrantin au complet,  occuper à tout critiquer , à commencer pas la nourriture locale trop épicée  (alors que bon, franchement, ça tenait plus de la choucroute emballée dans une tortilla en polystyrène que d’authentiques quesadillas) et à photographier bruyamment de merveilleuses danses folkloriques, typiques certes, mais on ne sait pas d’où,  mi bourrée auvergnate mi Morris dancers, interprétées par de pseudo mayas-aztèques-bavarois avec des plumes sur la tête. Acapulco, pour moi, ça reste l’enfer du tourisme. 

  
Source
Aliénor d’Aquitaine : et hop, deux A d’un coup! En plus, une bordelaise reine d’Angleterre (je résume), ça le fait. J’aime beaucoup la maman de Richard coeur de Lion, je sens que je vais lui consacrer un billet un de ces jours. Grâce à elle, la moitié des gamines ici s’appelle Ellie, diminutif de Eleanor. Comme  Guillaume/William, cette pauvre reine souffre d’ un problème d’identités multiples passant de Alionor à Eleanor à Eléonore avec une souplesse remarquable. Elle a eu une vie trépidante, commençant par duchesse d’Aquitaine pratiquement au berceau, puis reine de France, et finalement reine d’Angleterre après avoir réussi à caser son deuxième mari Henry Plantagenet sur le trône. Elle a donc inauguré une nouvelle dynastie, 100% française donc sans vouloir cafter. Après tout, on a bien des allemands les Windsor en ce moment..A eux deux, Henry et Alienor possédaient aussi une bonne partie de la France. Alienor, qui n’est pas dans le dessin animé de Disney, on se demande pourquoi, est la maman de Richard cœur de lion.Contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est elle qui commandait quand il faisait le touriste aux croisades, pas le petit Jean/John (c’est une manie…) qui filait doux aussi devant sa mère. On sent la mère de famille nombreuse qui ne va pas s’en laisser compter par un ou deux gamins capricieux. Non mais! 

  
Source
Acarien: il n’y a que nous qui avons un chat qui chasse les acariens? On ne voit pas d’autres explications. Il lui arrive comme ça d’être à l’affût devant rien. Elle l’observe, son rien avec des ruses de grands félins. Elle se concentre à fond. Elle se trémousse, les yeux rivés toujours sur rien. Et elle attaque  sauvagement ce rien. Elle bondit sur du vide et se bat avec, brassant furieusement l’air à grands coups de coussinets rageurs…

Apple pie: pas le gâteau (je préfère le Apple crumble), la méthode d’anglais…si on m’avait dit quand je me battais avec les verbes irréguliers que je vivrais toute ma vie adulte en anglais, je me serais étranglée  d’indignation. J’étais nulle et je ne faisais pas vraiment  d’effort non plus. Mais bon, entre les accents improbables des profs toulousains et l’obsédé de la phonétique, qui a passé un trimestre à nous apprendre l’alphabet phonétique donc, en nous s’interdisant de parler anglais avant de le maîtriser, ça n’a pas aider…de toute façon, Marichéri qui paraît-il était brillant en anglais à l’école s’est retrouvé aussi perdu que moi quand on a débarqué à Dublin. Haw’ya? Euh… C’est marrant mais je n’ai jamais réussi à replacer « where is Brian? Brian is in the Kitchen ». Déjà, je ne connais même pas de Brian, alors…

  
Source
Absolutely Fabulous: la série bien sûr, j’adore! Déjà, je suis fan de Jennifer Saunders. La série est tirée d’un sketch qui date de ses two women show sur avec Dawn French. L’histoire est connue, Edina est une mère indigne alcoolique et loufoque, sa fille Saffron une souffre douleur et sa meilleur amie Patsy est …indescriptible. C’est génial. Je mt s une citation , pour ceux qui ne connaissent pas.

Patsy:
”Darling, if you want to talk bollocks and discover the meaning of life, you’re better off downing a bottle of whiskey. At least that way, you’re unconscious by the time you start to take yourself seriously » 
  
Source 

A la semaine prochaine pour d’autres A…je vais continuer à mélanger tout et n’importe quoi, des personnages historiques aux séries. Ce n’est pas un bazar total et désorganisé, c’est créatif. On va dire comme ça. 

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour My Own ABC #2

  1. Souris Maman dit :

    oui créatif et très plaisant 🙂 Acapulco, j’ai la chanson dans la tête maintenant!!!

    J'aime

  2. dhelicat57 dit :

    C’est même très sympa mais l’alphabet a 26 lettres tu pars pour un sacre marathon a raison d’une lettre par mois… Conte nous l’histoire d’aliénor: please ! Bisous

    J'aime

  3. Ab Fab, excellent !!!

    J'aime

  4. carrie4myself dit :

    Et si c’était des puces plutot que des acariens? Oui ok ca ne rentre pas dans ton Own ABC avec la lettre A…! 😀
    En tout cas, tu ne me fais pas envie d’aller a Acapulco! et je suis toujours en admiration devant ta créativité, imagination, humour! Well done!!!

    J'aime

  5. fedora dit :

    J’adore !!! c’est très… éclectique 🙂
    Aliénor d’Aquitaine, mon personnage favori du M-A !

    J'aime

  6. Anonyme dit :

    Pour le chat, j’aurai une amorce d’explication: ils peuvent voir des choses qui pour nous, humain, sont invisibles. Comme des esprits par exemple. Si.

    J'aime

  7. mathieu dit :

    Pour le chat j’aurai une amorce d’explication: ils peuvent voir des choses qui, pour nous humains, sont invisibles. Comme des esprits par exemple. SI.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s