Scattered Words: the last one


Le 15 de chaque mois, j’essaie tant bien que mal de participer au rendez-vous « Mots éparpillés » de Margarida Llabres et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist. Il faut écrire un texte d’une centaine de mots en s’inspirant d’une photo donnée. Je ne suis vraiment pas douée pour ce genre d’exercice, mais allez voir les textes des autres participantes chez Margarida ou Florence, elles sont formidables! Il s’agit déjà du dernier rendez-vous des mots éparpillés. Bientôt, Margarida et Florence compileront tous les textes dans un e-book…il faut que je m’applique!

 
– Il faut se dépêcher, vite, vite, les coureurs vont bientôt arriver et rien n’est prêt! 

-ça ne marchera jamais ton idée! Et si on se fait prendre…?

-faut savoir, si tu crois que ça ne marchera pas, on ne peut pas se faire prendre! 

Il est fou, c’est officiel. Jamais on y arrivera. Ce n’est pas ses deux ou trois papiers qui vont changer quelque chose. Et puis quelle idée il a eu aussi? On ne peut pas faire ça. On va avoir de gros ennuis là, si ça marche…non, mais ça ne marchera jamais.

-passe moi le scotch, il faut que ça tienne bien. Tu as vu, je les ai mis en anglais et en allemand aussi, j’ai regardé sur internet à l’école. Comme ça, même les coureurs qui ne parlent pas français comprendront, c’est une bonne idée, non?

-t’es complètement fou…on va se faire gronder…

-ah ben , tu vois, tu commences à croire que ça va marcher. Fais-moi confiance! 

C’est vrai quoi, il est là, toujours peureux, si on n’essaie pas, ça peut pas marcher c’est sûr! Mais on va y arriver!

Les deux garçons continuent leur chemin, en se disputant, collant maladroitement leurs affiches griffonnées comme ils ont pu. Ça va marcher, ils vont réussir à détourner la caravane du tour de France. Les coureurs voudront forcément aller voir la jolie place. Et comme ça, leur papi pourra voir passer la course sous ses fenêtres. Une toute dernière fois. 

Cet article, publié dans tag, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Scattered Words: the last one

  1. Ping : Mots éparpillés : Juin 2015, le dernier avant l’ebook ! | FG - Florence Gindre

  2. dhelicat dit :

    une jolie manière de détourner les mots et d’en faire une histoire, bonne soirée, bises
    PS: aurons nous du soleil le weekend prochain pour l’été à londres?

    J'aime

  3. petiteyaye dit :

    Super histoire, tout ça avec une image de rien du tout, bravo !

    J'aime

  4. Oh, la chute est adorable ! En plus, je ne m’y attendais pas du tout.

    J'aime

  5. Leodamgan dit :

    C’est mignon. On souhaite que ça fonctionne!… 😉

    J'aime

  6. J’adore l’idée de détourner la caravane du tour pour le bonheur d’un papi qui attend sur son balcon!

    J'aime

  7. Margarida dit :

    C’est une histoire toute mignonne !
    Merci encore d’avoir pris le temps de participer.

    Bises,

    J'aime

  8. carrie4myself dit :

    La fin m’a beaucoup émue! Je suis surement trop sensible .
    Bravo Pomdepin 🙂

    J'aime

  9. fannieb dit :

    J’adore cette nouvelle ! Très émouvante. Je ne m’attendais pas du tout à la chute. Bravo.

    J'aime

  10. En plein plexus solaire! Beaucoup d’émotion au détour de quelques mots…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s