My big family top 10


Ce n’est pas une allusion à mon physique potelé, mais au nombre d’enfants que Maricheri et moi avons produit par pure étourderie. Avoir une famille nombreuse, ce n’est certes que du bonheur, mais il y a toujours de charmants inconnus à qui on n’a rien demandé pour nous rappeler que c’est aussi une curiosité. Vous savez, le genre de personnes qui éprouvent le besoin de nous faire part de leurs réflexions philosophiques et surtout économiques quand ils nous voient débarquer tous les 7. On a droit à des considérations subtiles sur les allocations familiales (alors qu’on ne touche pas un penny). On me demande souvent si ils sont tous du même père (non mais, je vous pose des questions sur votre vie sexuelle, moi? Et ils ont tous la même tête, et ce n’est pas du tout la mienne, c’est quand même un indice, non?). Des petits plaisantins font de l’humour avec un rire entendu « c’est à vous tout ça? ». Non, j’en ai piqué un ou deux à la maternité, ils faisaient une opération deux  pour le prix d’un…bref, la vie de famille nombreuse, c’est coloré. 

 

Source 
10- Avec 5 enfants d’âge dispersés, notre vie c’est comme un film. Plus précisément comme Groundog Day, le jour sans fin. Tous les jours depuis L’Ado (et ça commence à faire, il se fait vieux. Il date du siècle dernier, c’est à dire pratiquement des dinosaures selon sa soeur) je change des couches, fait réchauffer des biberons…à chaque fois que je réussis à fourguer un gamin à l’école pour souffler un peu, en voilà un autre! Ça fait des années que j’ai perdu la faculté de me déplacer sans une poussette. Je ne sais plus quoi faire de mes mains. C’est bien simple, à ce rythme, je passerai directement de la poussette au déambulateur. 

9-Il paraît que la solitude est le mal du siècle. Et bien, on est immunisé. Il n’y a pas moyen d’avoir deux minutes tout seul, ni aux toilettes ni sous la douche. Il y a des enfants dans tous les recoins de la maison, c’est épuisant, et bruyant. Même eux trouvent ça fatigant, quand un des grands veut tapoter tranquillement sur son iPad, il y a un des petits qui décide de jouer au foot avec lui. Et l’iPad. Quand un des petits veut dormir, un des grands trouve que c’est le moment idéal pour avoir son avis éclairé sur son dernier solo de guitare, à faire passer les cris de la chatte quand elle se coince la queue dans une porte pour de la grande musique. 

8-Avec une famille nombreuse on travaille la mémoire et le calcul mental. A chaque fois qu’on me demande leur date de naissance, je suis obligée de recompter. Attention, j’ai bon sur le jour et le mois, c’est l’année qui me pose problème. Et quand on me demande qui est le bébé sur la photo…ah, attendez…c’est peut être L’Ado, non, ça a l’air d’être l’été, ça doit être PrincesseDiva, ou PrincesseChipie? …bon, en tout cas, ce n’est pas la chatte, Ahaha. Blague embarrassée pour ne pas passer pour une mère indigne qui ne reconnaît pas ses propres enfants. C’est raté. 

7-Il y a des inconvénients, par exemple, on paie des fortunes en baby sitting et en pure perte. C’est du vol,  L’Ado nous prend beaucoup trop cher, et il n’a strictement aucune autorité sur les 4 autres qui hurlent de rire quand j’annonce que c’est L’ado qui commande quand je ne suis pas là. D’ailleurs, pour fêter ça, Toddler 5 va dessiner sur sa guitare, GeekAdo lui pique son iPad, les filles lui font des couettes, parce que c’est rigolo. Mais bon, on a quand même un baby sitter à domicile.

6-Notre frigo fonctionne en flux tendus, certes, mais je n’ai jamais aucun problème pour savoir où mettre les restes de repas. Il n’y en a pas. Et je suis passée mettre dans l’art de cuisiner des tambouilles d’une tonne dans des casseroles de tailles industrielles. Je suis incapable de faire cuire des pâtes par moins de deux kilos…

5- Avoir une famille nombreuse coupe la monotonie professionnelle: on dit que je suis prof, d’accord, mais je teste des tas de métiers, et pas seulement cuisinière de collectivité. Par exemple, je fais aussi diplomate. Ils me  font bien rigoler les casques bleus, mais c’est du pipi de chat comparé à séparer une mêlée informe de 5 gamins qui se dispute la dernière part de tarte aux pommes. Je fais berger, pour guider mon troupeau en public, animatrice de centre aérée, secouriste, sergent-chef, institutrice…Qu’est ce qu’on s’amuse!

4-Dans le même ordre d’idée, des gens qui me connaissent très bien mais de loin, m’attribuent aussi des tas de qualifications que j’ignorais posséder, comme sage-femme ou pédiatre. Je ne compte plus de nombre de femmes enceintes à l’école qui ne m’ont jamais adressé la parole et soudain me réclament des conseils très intimes sur l’accouchement. On me demande mon avis sur les boutons du petit dernier, la crise d’adolescence du premier, les problèmes scolaires de la seconde. Et qu’est-ce que je recommande  pour les vaccins, pour l’apprentissage de la propreté? Et les bouillies, plutôt à 6 mois ou à 4? Pour l’asthme, la varicelle, les caprices du terrible two?…Mais bizarrement, personne ne me demande de conseil sur la contraception.

3- Depuis qu’on a un troupeau d’enfants, notre crédibilité sur certains sujets en a pris un coup. On a eu par exemple une conversation désopilante sur la contraception avec L’Ado, qui nous a plongé tous les trois dans des abîmes embarrassés. Et bien, on a eu l’air malin quand quelques jours après il a fallu lui annoncer qu’il allait encore avoir un petit frère ou une petite sœur. On a dû écouter sagement pendant qu’il nous faisait la morale et les préservatifs, ça sert a quelque chose quand même! 

2-Parents de famille nombreuse, c’est l’aventure permanente garantie! Rien que d’aller au bout de la rue tous les 7, c’est digne d’une expédition. Partir en vacances devient un remake de la découverte de l’Amerique. D’ailleurs, notre voiture a la taille d’une caravelle. Il faut des mois de préparation intense, rien que pour savoir comment on va caser tous les bagages, les sacs de plage sous les pieds des filles, le panier du chat sur les genoux de L’Ado, le pique nique sur ma tête…l’itinéraire doit être étudié minutieusement pour garantir des pauses sympas aux enfants. Et parce que de toute façon, on va se perdre, même en ligne droite. A chaque arrêt, on joue à Tetris à essayer de recaser les gamins dans la voiture, on s’en fiche que tu aies la tête en bas, pousse ton pied pour faire de la place ta sœur. Et ce n’est pas parce que tu es encastré à vie entre la valise rouge et le sac à langer que tu ne mets pas ta ceinture.

1- Avoir une grande famille, c’est toujours avoir un enfant qui veut un câlin ou faire  un bisou à sa maman (ou son papa), ou un petit signe embarrassé (il y a deux ados dans le tas…) mais mignon. Et c’est toujours avoir un camarade de jeux pour eux, toujours avoir quelqu’un de son côté à l’école ou ailleurs qui prend sa défense contre vents et marées avec parfois une mauvaise foi digne de leur mère et en toute circonstance. Parce que l’effet de groupe joue beaucoup. Ils savent qu’ils sont une tribu, alors qu’ ils passent leur temps à se disputer entre eux à la maison,  ils sont d’une solidarité à toute épreuve face aux autres et ils sont toujours prêts à s’entraider. 

Cet article, publié dans Les tops 10, vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

51 commentaires pour My big family top 10

  1. sandra dit :

    Merci pour ce billet dominical si drôle (10) et touchant (1)…..j’imagine ta tribut alors que moi avec juste 3 je suis souvent au bord de la crise de nerf et je peux passer de négociatrice à tueuse en série en 1h!!…..du coup comme tu es Française je te souhaite une très bonne fête des mères française, j’espère que l’ADo y a passé puisque c’était son excuse!!

    J'aime

  2. Bernieshoot dit :

    Une très belle famille et une fête des mamans que tu dois apprécier

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Les garçons prétextent qu’ils ne peuvent pas Father la fête des mères anglaises, en mars parce que je suis française. Et généralement, ils ne pensent pas a la fête des mères francisés, je me fais avoir. Mais cette année, L’Ado m’a offert des chocolats, je suis émue.

      J'aime

  3. fedora dit :

    J’adore ta conclusion 🙂 Sinon, 5 ce n’est pas tant que ça… j’en connais qui en ont eu bien plus 😉

    J'aime

  4. janeiro23 dit :

    ah excellent 🙂 j’adore car enfin de compte y’a toujours des ressemblances!!! bonne fête et bon dimanche

    J'aime

  5. carrie4myself dit :

    Bonne fete des meres françaises, puisque c’est deja passe en GB.
    C’est tout une organisation cette petite tribu. Il faut avoir des nerfs solides, un bon sens de l’humour, d’organisation, du calme, de la patience, n’être jamais stressée….. Avec Maricheri, vous etes de super managers 😉

    J'aime

  6. laurence (@lopalomita) dit :

    j’adore ton billet si lucide et plein d’humour, c’est que je regrette vraiment de n’en avoir eu que trois : les 2 premiers ont 2.5 ans d’écart et c’était voulu …. à la faveur d’un remariage, numéro trois est arrivé 8 ans plus tard et c’est comme si c’était un enfant unique maintenant que les 2 grands sont partis… je ne voulais surtout pas d’un enfant unique et voila… je le regrette profondément, les grands repas animés me manquent, le bruit , la musique voire les cris aussi ! profite de tout ce tourbillon qui te manquera quand le calme sera revenu et… bonne fête des super mamans !

    J'aime

  7. La Carne dit :

    j’avais des réticences… nan parce que bon… voilà quoi… moi j’en ai 2 et déjà je manque d’intimité… alors 5. Ma soeur en a 4… les rares fois où l’on est tous chez mes parents, ça fait 6 gosses… et ben… ben voilà quoi… comme chez toi, sauf que j’ai pas le droit de gueuler sur 4 d’entre eux (rapport au fait que ce ne sont pas les miens). Bref… j’avais des réticences (pour autant, les remarques que tu as eues me dépassent!)… bref, je disais donc, j’avais des réticences, mais ton point numéro 10 me ferait presque envie! 😉

    J'aime

  8. Merci pour ce joli billet qui décrit tellement bien la vie d’une famille à 7 ! Je suis l’aînée de 5 + 2 chats et c’est vraiment une super chance. Tous des personnalités affirmées et beaucoup de disputes, mais on est une vraie tribu. 😃 J’aurais bien aimé avoir un peu de tranquillité ado ou encore ne plus me prendre des « t’es pas ma mère » quand je gardais les petits, mais je n’aurais laissé tomber mes frères et soeurs pour rien au monde !!! Et aujourd’hui c’est un peur dur d’être éloignés mais quelle joie de se retrouver !

    J'aime

  9. Mathieu dit :

    Issu d’une fratrie de 5 garçons aussi… Et comme je me retrouve dans le billet 1! La Terre entière aurait pu être contre nous que mordicus on se serrait les coudes. Et aujourd’hui, ce sont de grandes tablées où les belle-filles et petits enfants ont pris une place importante. C’est chaque fois jour de fête pour moi quand je sais que toute la fratrie va être réunie et je te souhaite sincèrement de vivre ça plus tard avec ta petite tribu ^^

    J'aime

  10. Leodamgan dit :

    Je vais poser la question idiote que personne n’a osé poser mais tant pis…
    Penses-tu en avoir d’autres? 😉
    OK, je sors… 😦

    J'aime

  11. TheMouse dit :

    J’admire car je n’aurais pas été capable… Alors après 2 kids… On a 3 chats… 3 tortues… Plus facile à gérer pour moi!

    J'aime

  12. celine49 dit :

    Le 3 m’a fait hurler de rire… (voilà un Ado vraiment sensibilisé !!) et j’adore le 1 tout tendre, surtout en ce jour de fête des mamans 😉
    T’es une super mum et tu peux postuler sans problème pour un poste de manager de haut niveau. T’as l’expérience !!
    Bravo, bel exercice et bonne fête des mamans !!
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  13. Mélina Bee dit :

    Eh bien je trouve que tu donnes envie d’avoir une tribu :)!
    J’ai pensé à toi justement à midi car à la télé il y avait une femme qui avait rencontré son mari au lycée, ils s’étaient mariés et elle avait enchainé les enfants… 8 en 9 ans! Et elle avait divorcé, avait maintenant un nouveau mec qui lui avait déjà 3 gosses et ils en avaient fait un autre! Quand le présentateur télé lui a demandé si elle en voulait d’autres elle a dit oui… Du coup, tu parais petite joueuse à côté héhé

    J'aime

  14. Et rien que pour le dernier point, ça vaut le coup de subir les 9 autres 😉

    J'aime

  15. MumChérie dit :

    Comme j’ai ri !!! J’imagine bien la partie de Tetris dans la voiture, déjà à 5 on n’en est pas loin !

    J'aime

  16. OumQ dit :

    5 enfants chez moi aussi (enfin pour ma mère) la plus grande a 33 ans la dernière seulement 14. Entre ya (32, 30 et 25ans) et franchement c’est top.. et ton N°8 ma fait rire car notre mere a bien souvent le meme soucis. Et je plussoie au numéro 2 et 1. bon j’avoue quand on veux ce faire des restaurants c’est galère car il faut réservé pour 15 lool car on est marié et on a des enfants du coup bas ça en fait du monde mais avoir plein de frères et soeur c’est top ya des disputes mais ya aussi un vrai soutient face au épreuves et beaucoup d’amour

    J'aime

  17. Maman raconte dit :

    Tu m’as fait rire avec ce quotidien si éloigné du mien avec mon enfant unique !

    J'aime

  18. petiteyaye dit :

    j’ai trop ri, et puis arrivée au numéro 1 j’ai frissonné, tellement touchant ! une petite question, simple curiosité… c’est en prévision de nous annoncer l’arrivée prochaine de baby 6 ?!

    J'aime

  19. Filo dit :

    je me retrouve tout à fait dans ce billet, j’ai vraiment l’impression de m’y revoir, avec l’époque où je passais quasiment ma vie dans la cuisine, faire à manger/vaisselle/deuxième service, voire troisième, ….Toujours du monde partout, des gamins qui dévalent l’escalier en hurlant comme des indiens à l’attaque (mais non c’est normal, personne n’est blessé), mais aussi des grandes parties de rire, des grandes tablées….
    Oui je crois que je regrette un peu de ne pas en avoir eu 2 ou 3 de plus. 😉
    Mais quel bonheur, et quelle joie maintenant de les voir tous s’entendre si bien!

    J'aime

  20. LadySo dit :

    Tu donnerais presque envie d’avoir 5 enfants aussi !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s