Scattered words #5


Le 15 de chaque mois, j’essaie tant bien que mal de participer au rendez-vous « Mots éparpillés » de Margarida Llabres et Florence Gindre, projet inspiré par « Mots sauvages » de Cécile Benoist. Il faut écrire un texte d’une centaine de mots en s’inspirant d’une photo donnée. Je ne suis vraiment pas douée pour ce genre d’exercice, mais allez voir les textes des autres participantes chez Margarida ou Florence, elles sont formidables! 

 

Plus que deux heures et c’est la liberté…et la mort de mon bac, parce que zéro en philo ça ne va pas le faire. Peut-être que j’aurais un demi-point, pour avoir fait l’effort de venir? C’est le néant, le trou noir et la page blanche en même temps…rien ne sort, je n’ai aucune idée. Ou alors je rends une copie sur le manque d’inspiration…Ça fait vachement philosophique, non? Sur ma liberté de refuser de répondre et on ne va pas me mettre à mort pour si peu? Style, c’est super ironique et tout ça…c’est pas juste de nous faire plancher sur la liberté alors qu’il fait carrément beau dehors et qu’on est enfermé dans un gymnase où il fait une chaleur débile avec des surveillants en plus, comme en prison, quoi! C’est nul…c’est dingue, les autres n’arrêtent pas d’écrire comme des malades, il y en a un devant qui a déjà rempli 4 copies doubles. Ça lui parle lui, la liberté ou la mort, ça doit être un fils de militaire. Tiens, c’est une bonne idée , si je rate le bac, je fonce m’inscrire à la caserne! 

 

Cet article, publié dans tag, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Scattered words #5

  1. carrie4myself dit :

    Ca sent le vécu! 😀

    J'aime

  2. petiteyaye dit :

    Arrête de dire que tu n’es pas douée, j’aime beaucoup tes petits textes !

    J'aime

  3. Margarida dit :

    Hahaha ! J’ai aussi beaucoup galéré ce mois-ci, je te jure, je ne savais pas quoi dire, quoi écrire… Petite Princesse a été bien malade la semaine prochaine, hier on prenait l’avion… enfin bref, pas toujours facile de trouver des mots pour les images mais c’est drôle de voir comment une image inspire tellement de textes différents !!

    Bisous,

    J'aime

  4. C’est du vécu! Je m’en souviens encore! Moi c’était en histoire-géo MDR la page blanche! (et vrai, heureusement qu’on a un mois, pour la rédaction … )

    J'aime

  5. Ping : Mots éparpillés : avril 2015 | FG - Florence Gindre

  6. Mais il est très bien ton texte, il « te ressemble »… Tu as un vrai style, pas la peine de te forcer à chercher à en sortir car ce style te va bien 😉

    J'aime

  7. Leodamgan dit :

    Pourquoi y participer si cela te stresse? File ta dém’ et fais donc un vrai exercice de liberté : un pied de nez à tout cela!

    J'aime

  8. J’adore !
    Sincèrement, en lisant tes textes, cela ne se sent pas que tu as galéré. Tu t’en sors à chaque fois très bien. Je sèche souvent également et le dernier, je n’ai réussi à l’écrire que mardi soir ! (il était temps !).

    J'aime

  9. Des noeuds au ventre en revivant ces moments…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s