The English village


L’Angleterre n’a pas 36000 communes, mais c’est parce que les divisons administratives ne correspondent pas du tout à la façon de faire en France. Il y a une foultitude de petits villages, tous plus charmants les uns que les autres. Ils dépendent d’un borough council, une sorte de communauté de communes qui les regroupe tous autour d’une ville. Notre borough Council de Colchester englobe par exemple 31 villages et une île (pour l’île, ça aide d’être au bord de la mer!). Celui où nous habitons est dans le prolongement de la ville, on ne se sent plus vraiment dans un village, d’autres sont en plein milieu des champs, comme Tiptree et ses plants de fraises. Certains de nos 31 villages ont des noms charmants : Abberton-and-Langanhoe, Copford-with-Easthrope, Layer Breton, Layer de la Haye, Messing-cum-inworth, Winstred Hundred. On sent tout de suite l’influence française!

Un village anglais a ses incontournables.

Le pub…enfin, plutôt les pubs, puisque même un trou paumé en a deux ou trois, on ne rigole pas avec ça. Non pas que les anglais ruraux éprouvent absolument le besoin de s’alcooliser plusieurs fois par jour, mais parce qu’un pub, c’est bien plus qu’un endroit où boire une pinte de ale. C’est le centre névralgique du village, le lieu de rencontre et de discussion. On s’y retrouve en famille pour le sunday lunch. On y organise des compétitions captivantes de fléchettes et des pub quizz, un peu comme un trivial poursuit, mais par équipe et dans des flots de bières. Et attention, ça ne rigole pas. On ne donne pas des réponses à peu près, on ne triche, et le meneur de jeu à intérêt à savoir de quoi il parle, sinon, même trente ans après, des gens lui en voudront toujours de ne pas leur avoir accorder un point et le poursuivront dans la rue avec un dictionnaire sous le bras, pour lui prouver que c’est un imbécile fini. Sinon, l’ambiance est bon enfant.

20140623-171443-62083233.jpg

L’église, parce qu’il n’y a pas que la bière dans la vie. C’est aussi un lieu de rencontre, comme le pub, mais en moins jovial. C’est à l’église que se retrouve les divers clubs du villages, le mother and Toddlers group, l’historic society et le women institute.

20140623-132850-48530717.jpg

Le village shop. C’est pratique, ça fait à la fois épicerie, boucherie, boulangerie, pharmacie, post office, tout ça dans trois mètres carrés poussiéreux. Vous y trouverez des biscuits de 1950, des chargeurs pour i phone, des spécialités locales à l’odeur bizarre, des lampes de poches, du sirop pour la toux, et de la purée en sachet. Certains villages shops ont encore la boîte aux lettres avec G R, George Rex, en souvenir du père d’Elisabeth II.
.

20140623-141114-51074173.jpg

La rue principale, ou plutôt l’unique rue, originalement baptisée les trois quart du temps « the street ». Les villages importants, qui ont carrément deux rues, s’enorgueillissent eux d’une main street. On sent qu’ils font leur crâneurs. Les maisons sont là depuis le moyen âge. Ça rassure, on se dit qu’elles ont beau penché comme des girafes en pleine tornade, elles vont bien attendre encore un peu avant de s’écouler. Au moins, le temps qu’on passe devant, vite.

20140623-171714-62234640.jpg

Le chocolate box cottage, le cottage tellement mignon qu’il pourrait être en photo sur une boîte de chocolat. Avec ses roses trémières, et ses petites fenêtres. Il est parfois tatched, c’est à dire avec un toit de chaume. D’où on peut en conclure que les ancêtres de Margaret Tatcher étaient couvreurs. Attention, les chocolats qu’on trouve dans les boîtes décorées d’un cottage sont généralement très mauvais, d’où un cottage moins mignon (mais avec plus de personnalité que les aquarelles insipides des chocolate boxes) que les autre sur la photo, parce que c’est une honte! De la vraie publicité mensongère.

20140623-172142-62502550.jpg

La mansion, la grande maison de la famille qui comptait dans le village. Elle a depuis était racheté par des londoniens qui viennent le week end (la maison, pas la famille). Ou si on est prêt de Londres, par des oligarques russes qui viennent quand ils veulent, mais je ne veux pas m’étendre. On ne pense pas à mal, mais il faut faire attention avec les russes londoniens, on se retrouve vite inviter à boire du thé au polonium…(allusion subtile à un fait divers malheureux).

20140623-172803-62883746.jpg

Ses ruines: pour attirer les touristes, et leur refiler à prix d’or les spécialités locales dans le salon de thé attenant. Quand c’est plutôt dans la pâtisserie, style muffin ou biscuit sec, ça passe. Quand c’est une région connue pour ses saucisses c’est plus difficile.

20140623-132819-48499060.jpg

Et bien sur, on finit par les champs autour du village, avec des moutons, et mes préférés avec des vaches !

20140623-135217-49937811.jpg

Les photos ont été prises un peu partout par Marichéri, dans l’Essex, dans le Kent, le Sussex, le Suffolk et le Devon. Je ne voulais pas faire du favoritisme et montrer un seul village!

Cet article, publié dans société, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

52 commentaires pour The English village

  1. L§F dit :

    Marichérie fait des prouesses photographiques et la maison de la photo numéro 6, moi je la veux bien, c’est tout à fait mon style!!! (o;

    J'aime

  2. Margarida dit :

    Je connais très mal l’Angleterre, mais tu me fais bien voyager ! C’est super !

    J'aime

  3. fedora dit :

    J’ai l’impression de m’être téléportée dans un épisode de miss Marple… je suis aux anges ^^

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est pour ça que j’ai eu des envies de meurtres en rentrant dans la chambre de l’Ado alors…parce qu’il avait promis de ranger avant de partir! 🙂

      J'aime

    • carrie4myself dit :

      Vas dans l’Oxfordshire 😉 Miss Marple y vit……..ou presque. J’habitais tout a cote de la ville ou Agatha Christie a vecu. Et la plupart des episodes d’Inspecteur Barnaby ont ete tourne dans le coin 😉

      J'aime

      • pomdepin dit :

        J’ai essayé de prendre des photos d’un peu partout, mais ça reste l’Angleterre du sud…il va falloir qu’on se décidé un jour à aller voir au Nord. En même temps, quan tu entends l’accent des brummies, c’est pas encourageant!

        J'aime

      • carrie4myself dit :

        Le nord de Liverpool, Lake districts ca va. Vers Leeds aussi, mais plus froid, plus gris et…..plus triste. Ca sent le charcoal de partout je trouve!!!

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Rien que de regarder la météo par là, ça me déprime!

        J'aime

  4. Odile dit :

    trop genial !! tu t’es lachee sur les photos ! j’adore…j’ai envie d’y être ! attend je saisis mon chapeau melon, je me mets au volant de ma MG et j’arrive !

    J'aime

  5. AnneFromReading dit :

    Excellent, comme toujours ! Et les photos sont superbes : beau travail d’équipe 🙂

    J'aime

  6. LadySo dit :

    Rooo, les photos sont trop jolies !!
    Et j’ai appris tout plein de truc que je ne savais pas, dis donc !

    J'aime

  7. carrie4myself dit :

    Home sweet home 🙂 Tres bonnes descriptions des English villages.
    Le pub de mon village faisait des dessert evenings: £12 pour une entree et 3 desserts, tous homemade et delicieux. Mmm j’y suis allee plusieurs fois. Ils ont fait pareil pour 3 entrees et un dessert mais la….non moins interessant lol
    Les legumes venaient de leur jardin potager, les bieres et cidres des alentours et idem pour la viande! Succulent.
    Je rajouterais que je n’ai pas connu l’epicerie du coin qui faisait pharmacie mais…pressing. Service tout aussi important?………..

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Aaaah, je ne l’ai pas encore vu celle là, c’est excellent aussi. 🙂 mais côté pratique, je préfère que la village shop fasse pharmacie que pressing!

      J'aime

  8. Ca me rappelle ma traversée de l’Angleterre en bus 🙂 Il faudra quand même que j’y retourne !

    J'aime

  9. bbbsmum dit :

    trop belle la boite aux lettres!!!! ça a plus d’allure que nos machins jaunes 😉

    J'aime

  10. superbes photos, tu m’as donné envie de venir faire un tour dans un petit village anglais

    J'aime

  11. petiteyaye dit :

    J’allais te demander : « mais où sont les habitants ? »
    mais j’avais oublié le point n° 1 de ton article (au pub !) et la météo ambiante (même si oui, on sait, il fait beau parfois… c’est dur à croire car ici on vit dehors 360 jours sur 365).
    ps: tu as vu, je fais les questions et les réponses maintenant, hihi !!!

    J'aime

  12. suzanne dit :

    Avec le dernier qui déteste être déplacé et nous le fait payer, on s’est dit qu’on allait éviter de voyager cette année. Pourtant, tes photos sont bien tentantes (et nos souvenirs aussi). Et ton article donne bien envie.

    Question subsidiaire et complètement crétine : as tu écrit le mot enorgueillir du premier coup correctement ? (Oui, moi je n’y arrive jamais et c’est un gros complexe comme tu peux le constater) ^^

    J'aime

  13. dhelicat dit :

    Ton article fait penser aux villages de la série L’inspecteur Barnaby qui nous montre les villages anglais les cottages, les pubs,les églises: joli billet ou rien ne manque y compris les belles photos… Je reviendrais bien faire un tour dans la campagne… Bisous

    J'aime

  14. La Carne dit :

    j’ai habité 8 (ou 9?) mois chez les anglais. dans un village dont le nom m’échappe. C’était High Wycombe ou près de High Wycombe je ne sais plus… c’était il y a plus de 20 ans… han la la!
    je me souviens… le (les?) pub… la post office… mon quartier ne ressemblait à aucune des photos… l’ambiance était assez conviviale… je crois. A l’époque, je n’avais réussi à trouver aucun charme à ces endroits… je regarde tes photos et je trouve ça tellement charmant, typique… comme quoi! 🙂

    J'aime

    • carrie4myself dit :

      L’Angleterre a change en 20 ans je trouve! En ’83 j’etais passee a cote de Liverpool et rien a voir avec la jolie ville de maintenant 😉

      J'aime

      • pomdepin dit :

        Même Manchester a changé! Je n’y suis jamais allée, mais j’ai une copine qui est macuniénne, il paraît que la ville est méconnaissable.

        J'aime

      • carrie4myself dit :

        Je suis partie de L’pool juste au moment ou ils construisaient le big shopping mall a Manchester. Et…je n’ai pas eu le temps d’y retourner. Mais Liverpool fut elue capitale de la culture il y a qques annees et elle le merite bien. D’enormes travaux, progres ont ete fait dans cette ville qui soit dit en passant et selon moi, plus jolie que Manchester 😉

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Tu vas finir par me convaincre d’aller faire un tour dans le nord!

        J'aime

      • La Carne dit :

        pour être tout à fait honnête, j’ai tellement détesté les anglais que j’ai croisé pendant ces quelques mois, que je crois que même devant la 8ème merveille du monde je n’aurai rien vu! 😉

        J'aime

      • pomdepin dit :

        C’est dommage, tu n’as pas du rencontrer les bons!

        J'aime

      • La Carne dit :

        j’ai même carrément rencontré les pires! 😉 Depuis j’en ai rencontré d’autres bien plus sympas…

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Ouf! Il fait absolument que je persuade la grande prêtresse druidique de faire d’un interview, je suis sûre qu’elle te convaincra!!

        J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est quand même très près de Londres, toutes les photos viennent de trous paumés! 🙂

      J'aime

      • carrie4myself dit :

        Y a plein de monde a Londres et dans les grandes villes et malgre tout..il reste des trous paumes! J’adoore!
        Pour le Nord je te conseille: Liverpool et Chester, les 2 villes sont proches l’une de l’autre, facile a faire en 2,3 jours. Manchester est a cote mais….j’ai moins aime, il n’y a pas tt l’historique de Liverpool (ca me rappelle que je veux faire un billet dessus!!!!).
        Ou alors de l’autre cote, Leeds, York, Whitby…..
        Mais je n’ai pas aime Birmingham!

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Merci pour les conseils…jusqu’à présent on n’est pas aller plus haut que le Norfolk!

        J'aime

  15. Il y a des moments où je déplore le fait que l’Irlande se soit précipitée pour s’aligner sur les Health & Safety Regulations de l’UE. (les lieux de meetings, par exemple) On voit tous les jours pas mal de choses qui disparaissent à cause de la ‘modernisation’. Ici beaucoup trop de pubs traditionnels ont été remplacés par des concepts continentaux… qui se sont cassé la figure au bout d’un an. Ceux qui ont tenu bon dans la tempête du changement sont toujours là par contre. Encore heureux!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      A la sortie de drogheda, on avait trouvé un pub avec le sol en terre battue et un panneau à l’entrée qui demandait de laisser son livestock dehors! Mais c’était il y a plus de 10 ans…

      J'aime

  16. aggieagit dit :

    J’adoooooore, j’adoooooore TOUT, je crois que j’ai dû vivre dans un english village dans une vie antérieure 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s