The lollipop ladies


Comme beaucoup de familles, nous allons à l’école à pied tous les matins. Il y a une route assez importante à traverser, avec pas mal de circulation. Mais grâce à notre sympathique lollipop lady, ça ne pose aucun problème. Elle se plante au milieu de la route sa sucette géante son panneau stop à la main et arrête les voitures pour nous faire traverser en toute sécurité. Les lollipop ladies sont des employées municipales. Et bien, le borough council, l’équivalent de la municipalité pourrait couper les crédits, et donc, plus de lollipop ladies. C’est un scandale, une tragédie qui a déjà fait trois fois la une de notre quotidien local, l’inénarrable Gazette, qui traite de sujets aussi brûlants que l’inauguration d’un nouveau village hall (une salle des fêtes) avec une foule immense et en délire à faire pâlir d’envie les organisateurs de la Saint Patrick (au moins une centaine de personnes!) qu’un début de commencement de départ d’incendie à la caserne (nécessitant même l’envoi d’un camion de pompier, c’est dire la gravité de l’événement), ou encore s’exaltant sur la dernière célébrité locale (plus d’un million de vue sur Youtube, c’est la gloire) : le joueur de trombone qui a éternué dans son instrument en plein concert à l’église.c’est ici . Personnellement, j’en ris encore!

20140318-195236.jpg
Photo:www.gazette-news.co.uk

Les résidents s’indignent, certains proposent de s’organiser pour lever des fonds et privatiser les lollipop ladies, un peu comme le gouvernement qui privatise les facteurs. Ces parents entreprenants ont d’ailleurs le soutien de la doyenne des lollipop ladies, Maureen, 70 ans, qui continue vaillamment, qu’il pleuve, vente ou neige à se cramponner à son panneau au milieu de la route. Certains politiciens, pas du tout cyniques (et dans l’opposition locale) préviennent qu’on se prépare à un bain de sang devant chaque école. Il n’y a pas eu autant d’agitation dans notre petite ville depuis la grande rébellion contre le changement dans le calendrier de ramassage des ordures (j’ai participé, il faut bien que je justifie la réputation des français!). On ne dirait pas comme ça, mais il s’en passe des choses dans la campagne anglaise!

Cet article, publié dans brèves, société, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

48 commentaires pour The lollipop ladies

  1. En tous cas, j’aime beaucoup l’appellation « lollipop lady »… En français, « dame à la sucette » ne sera sans doute jamais utilisé….alors qu’il y en a aussi devant certaines écoles pourtant…

    J'aime

  2. ifeelblue dit :

    ah j’adore l’expression « lollipop ladies » 🙂 j’avoue, j’ai éclaté de rire en voyant la vidéo de l’éternuement 😀

    J'aime

  3. Alors chez nous, pas de Lollipop, mais ce sont les enfants les plus âgés de l’école qui se chargent de la circulation routière aux endroits dangereux et aux heures charnières pour l’arrivée à l’école (le matin, à midi, en début d’après-midi et à la sortie de l’école).

    Ca marche plutôt pas mal. Une piste pour vous 😉 ?

    PS : dans la campagne suisse, c’est pas beaucoup mieux niveau « sujets brûlants » …

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Çe serait une solution devant les écoles. Mais il y a des lollipop ladies à presque toutes les intersections, du moment que des enfants passent par à pour aller à l’école. C’est pour ça que le budget explose!

      J'aime

  4. petiteyaye dit :

    Privatiser la sécurité routière… travail à 70 ans… on est vraiment très tréss loin de vivre dans le monde des lollipops…

    J'aime

  5. Odile aux Us dit :

    On a les memes a la maison ! Reviens Leon !!…mais je ne savais pas qu’elles avaient un si joli nom, c’est sympa. Il faudrait que j’enquete ici…je me demande si ils ne sont pas volontaires en plus…je vais regarder cela ! Merci !

    J'aime

  6. Votre Lollipop ressemble à ses jumelles américaines. Concept très anglo saxon avec ses avantages et ses inconvénients. En tout cas les Lollipops donnent l’occasion d’un billet de blog et d’une photo. Merci.

    J'aime

  7. fedora dit :

    c’était chez toi le concert ? en tout cas, le jouer de trombone ne semble pas perturber outre mesure l’assistance ^^

    J'aime

  8. Bravo à la courageuse Maureen! J’adore cette appellation de lollipop lady! 🙂 Bon, il faut que vous fassiez un flash mob avec toutes les lollipop ladies, poster ça sur Youtube et dépasse le million de vues pour interpeller les pouvoirs publics. Enfin, c’est une idée, hein? 😉

    J'aime

  9. dhelicat dit :

    Joli nom lollipop lady, on en a des similaires à Paris pour faire traverser vers les écoles à l’heure de la sortie ou de l’arrivée d’ailleurs! Un boulot utile!!. Bonne journée à toi bises

    J'aime

  10. Emilie dit :

    En Australie, les lollipops ladies sont souvent des retraites benevoles ou les enfants eux-memes !

    J'aime

  11. audrey dit :

    Question de ma deuxième: est ce qu on pourra les manger?

    J'aime

  12. Sanny dit :

    Super Atchoum joue du trombone….et en effet le nom de lollipos est très sympa mais quant c’est un homme comme devant l’école de mes fils on dit lollipos gentleman??? en haute savoie c’est la police municipale qui faisait traverser les gamins mais pas devant toutes les écoles!!!’

    J'aime

  13. AnneFromReading dit :

    Supprimer les lollipops ladies ? Quelle horreur ! Nous avons ici un lollipop man, d’un âge très respectable, qui m’appelle « love » ou « sweetheart » deux fois par jour, du coup je me sens jeune et sexy deux fois par jour aussi (bon, ok, il dit ça à toutes les mamans, mais quand même…). Les enfants l’adorent, et je suis sûre qu’il y aurait rébellion aussi si on devait nous le supprimer 🙂
    Ici, notre borough council a coupé les subventions aux visiteurs de personnes âgées seules… Ca n’a pas fait de scandale, et c’est bien triste…
    Bon, en tout cas notre gazette locale a l’air d’être sur le même modèle que la tienne 🙂
    Merci beaucoup pour toutes ces tranches de vie, toujours très bien racontées : j’adore !

    J'aime

  14. Polina dit :

    Haha ! Quand j’ai vu « lollipop ladies », je pensais à tout sauf à ça !

    J'aime

  15. LadySo dit :

    Je ne savais pas que la dame que je voie tous les matins portait ce petit nom. Je me coucherais moins bête.
    Et le mec qui éternue dans son trombone, c’est excellent. J’en ris encore !

    J'aime

  16. Chez nous, ce sont des enfants, ils sont volontaires, et ils apprennent ainsi les règles du code de la route. Ils font passer les piétons avec beaucoup de sérieux. Ce sont des patrouilleurs.
    En début d’année, les enfants reçoivent un questionnaire. Ils décrivent leur trajet, expliquent par quel moyen ils viennent à l’école, et à quel endroit ils ont peur (parce qu’il manque un feu par exemple). C’est pris en compte par la municipalité.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Je ne sais pas comment sont réparties les lollipop ladies, il y en a beaucoup, et pas uniquement aux alentours des écoles, mais à chaque carrefour susceptible d’être sur le trajet d’un petit écolier.

      J'aime

  17. J’ai parfois entendu/vu « school warden » pour la lollipop lady, c’est donc peut-être le terme pour le monsieur? Quant au joueur de trombone il est passé en boucle à la radio hier matin! je ne savais pas que c’étais par chez toi, MDR!!!

    J'aime

  18. vachefollette dit :

    Quand j’étais petite, les lollipop ladies faisaient un métier à risque – la notre s’est faite hospitaliser quand elle a été renversée par une voiture… Je files regarder le joueur de trombone 😀

    J'aime

  19. cstef. dit :

    Partout, il y a des restrictions budgétaires !! pppffff …
    Chez nous aussi, y’a une gentil monsieur ou une gentille dame qui nous fait traverser mais pas de lollipop … quel dommage !!!
    Puis je m’en vais voir cette vidéo .. apparemment ça vaut le coup !!

    J'aime

  20. cstef. dit :

    ça vaut le coup ! 😀

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s