Grannies’ day


Grâce à la bonne cinquantaine de charmants emails pas du tout pénibles que m’envoie quotidiennement interflora depuis deux semaines, j’ai cru comprendre que c’était bientôt la fête des grand-mères en France. Ou alors c’est une blague d’interflora, mais je ne savais pas qu’ils faisaient de l’humour. Si c’est le cas, soyons clair, c’est raté. Ça ne me fait pas rire du tout de voir ma boîte mail envie par leurs flopées de bouquets jaunes…d’ailleurs pourquoi jaune? C’est une couleur de grand-mère? Ou alors c’est pour rappeler la Saint David, la fête nationale galloise et ses jonquilles? Mais je ne vois pas le rapport avec les grands-mères françaises.

Nos enfants sont nés ici ou en Irlande, pas de Mamie à proximité. Pour l’Ado, on avait même demandé aux grands parents de ne pas venir pour la naissance, on voulait vivre ce grand moment juste tous les deux. Ce fut une réussite complète, quand l’Ado est né, l’obstétricien, qui avait révisé son français pour l’occasion, ne nous a pas annoncé : »it´s a boy » mais « c’est un poulet ». Ça surprend. Pour les suivants, au contraire, on a appelé les mamies et papys au secours, ne serait-ce que pour garder le reste du troupeau les aînés. Mais les enfants ne voient pas leurs grands-parents souvent. Tant qu’ils sont petits, ils n’ont même aucune idée de qui peuvent bien être ces gens qu’ils voient au mieux tous les 6 mois, ou juste une fois par an. Alors certes, ils apprécient toujours la montagne de cadeaux qui accompagne ces personnes, au demeurant souriantes, mais à part ça, ils ne voient pas trop. En plus, il faut leur parler en français, c’est surprenant! Ne sachant pas du tout qui était cette aimable dame qui le couvrait de bisous, Pré Ado à deux ans, a poliment appelé sa grand-mère « monsieur ». Un an plus tard, pour la visite suivante, il a été briefé à l’avance par son grand frère, et il a donc gratifié sa mamie d’un grand « bonjour papy! ». Il était très fier de lui. Par contre, il tenait absolument à appeler ma sœur ( ma petite sœur) Mamie, sans doute pour replacer ce mot bizarre qu’on lui avait fait répéter depuis des semaines.

Pas facile de créer des liens avec ses grands-parents en étant loin. Tant que les enfants ne vont pas à l’école, je pense pas qu’ils ressentent un manque. Par contre, à l’école, ils découvrent que les grands-parents sont beaucoup plus présents dans la vie de leurs petits camarades que dans la leur. Et surtout, ils savent enfin qui sont Papy et Mamie, ils les reconnaissent bien d’une visite à l’autre, leur parle au téléphone, ils arrivent à se souvenir du pays de Papy et Mamie. Mais alors que les petits copains vont chez leur Granny après l’école ou se promènent avec Grandad…nos enfants ne voient les leurs que quelques jours par an. Mais grands-parents comme petits-enfants profitent à fonds de ces visites, c’est une fête permanente. Alors nos enfants ont certes des relations différentes de leurs camarades avec leurs Grannies and Grandads, mais elles sont tout aussi importantes, ce qu’elles perdent en fréquence, elles le gagnent en intensité.

Aujourd’hui, c’est un peu plus facile, il y a Skype. Bébé 5 est un vrai geek, il maitrise complètement. Il aime beaucoup jouer à cacher-coucou derrière l’écran avec Papy et Mamie. Mais quand il les a enfin vu « en vrai » , ça lui a fait tout drôle. Si les gens dans les écrans se mettent à sortir de l’ordinateur ou de la télé…ça ouvre des perspectives!

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

52 commentaires pour Grannies’ day

  1. ifeelblue dit :

    le « c’est un poulet » = priceless!! 🙂

    J'aime

  2. fedora dit :

    excellent le coup du poulet ^^
    à la maison, on a le même problème avec BM… 1200 bornes ça fait loin pour une mamie… surtout que mes parents habitent à 10 min de la maison et son des grands-parents un poil âgé (en tout cas plus vieux que BM) mais très très proches de la poulette (ouais, nous on a une poulette ^^)

    J'aime

  3. Excellent le coup du poulet (ceci dit, cela a un temps été le surnom de Mr 1er quand on appelait son frère Poussin, il avait demandé à se faire appeler Poulet car il était plus grand… ! )

    Tu sais, en ce qui me concerne, les grands-parents sont en Bretagne et nous en Drôme. Du coup, les enfants les voient maxi 3 fois dans l’année (et c’est pas tous les ans…. ) et on ne skype pas ni ne téléphone…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est vrai, il y a aussi des grands éloignes en France. La distance est accrue aussi par la langue pour nous.

      J'aime

      • Je vois bien ce que tu veux dire pour la distance de la langue : mes 2 nièces sont américaines et jusqu’il y a peu, la 2nde avait encore besoin d’un interprète pour échanger avec mes parents…

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Les miens n’en sont pas la, mais il y a souvent de grands moments d’incompréhension mutuelle. On a l’habitude de leur français anglicisé, pour les grands parents, ce n’est pas si simple a suivre. Seul l’Ado est vraiment complètement bilingue.

        J'aime

  4. Vivre ailleurs c’est super mais c’est vrai que les grandparents loin c’est dur. Je comprends parfaitement (pour eux et nos enfants). Quand ils sont petits et voient les autres c’est difficile. C’est la vie! Le poulet cela a du vous surprendre!

    J'aime

  5. suzanne dit :

    Curieuse de savoir ce que l’obstétricien demande au volailler quand il fait ses courses en France :p

    Dans notre cas, 10.000km entre nos parents et nous, on ne le fait pas tous les jours, mais avec les nouvelles technologies c’est tout comme.
    Ceci dit l’aîné (le 2eme a un mois et ne se pose encore comme question que « où est ma tétine géante ?! Je vais hurler pour la faire venir ») a encore du mal à identifier certains membres de la famille.

    J'aime

  6. vachefollette dit :

    Au moins le gynéco a fait un effort… je n’ai pas eu droit au sous-titrages en anglais, moi 🙂
    Je te dis, »oui, oui, oui, OUI! » pour tout. (Non, non, ce n’est pas une impression de Meg Ryan dans « When Harry met Sally ».) Mes parents son’t loooooin en Cornwall, et on se revoit qu’une à deux fois par an. Ce n’est pas assez, et on le vit en concentré, bien conscient du tic toc de l’horloge. On pleure quant on se retrouve, on pleure quand on se quitte. Mes parents voient des petits enfants bilingues qui ont une chance de vivre en France, ils sont fiers d’avoir un role autre que les papi- mamies qui vivent dans le même quartier que leurs enfants et petits-enfants. C’est un autre relation, tout aussi précieux 🙂
    Maintenant je files dire aux enfants que demain il faut appeler leur grand-mère française (son acolyte en GB n’en voudra pas, de cette fête, qu’elle décrit comme « un attrape « coui**on » de première classe ». J’adoooore ma mère).

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Ta mère a bien raison! J’espère que les grands parents sont fiers aussi de nos enfants bilingues…mais la langue pose des problèmes. Ils ne maîtrisent pas toujours très bien le français, ils parlent anglais entre eux, même en vacances chez papy et mamie qui ne comprennent pas.

      J'aime

      • vachefollette dit :

        Les miens préfèrent le français aussi, j’ai dû me plier à voir ma langue maternelle en deuxième langue. Le discours sur le bilinguisme m’a toujours fait sourire, car même si on parle chacun sa langue dans un couple bilingue, ce sont sont les enfants qui ont choisi la langue prioritaire chez nous 🙂

        J'aime

      • pomdepin dit :

        On est français tous les deux pourtant…mais l’école et les copains ont plus d’influence que nous. Et ça varie tellement de l’un à l’autre. L’Ado est vraiment bilingue, Pré Ado est clairement anglophone. Je m’en rends compte avec mes élèves, ça dépend beaucoup de l’enfant.

        J'aime

  7. LadySo dit :

    Dis donc, sympa l’annonce « C’est un poulet »…Sur le coup, ça ne doit pas être super sympa à entendre.
    La coïncidence est sympa car les grands-parents des gamins que je garde sont là, justement. Mais quand ils viennent, ils viennent pour 2-3 mois, et les enfants eux-même passent au moins 1 mois à l’Île Maurice, si ce n’est pas plus, alors ils connaissent leurs grands-parents un peu plus.
    En tout cas, ça me donnera une petite idée de comment ça se passera pour moi !!

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’était gentil de vouloir le dire en français, mais bon…maintenant, ça nous fait rire. Pour les grands parents, il y a une grosse différence entre ceux qui vont en France à chaque vacances scolaires et les autres. C’est surtout la langue qui pose problème en fait.

      J'aime

      • LadySo dit :

        J’espère trouver un English boyfriend ^^ mais je parlerais en français à mes enfants. Ma grand-mère a déjà dit qu’elle ferait des efforts pour apprendre l’anglais mais ce n’est pas une raison ^^

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Avant l’école, ça va, les enfants parlent bien. Mais des qu’ils commencent l’école l’anglais prend le dessus. Après, ça dépend aussi de l’enfant. Mais il fait absolument leur parler en français le plus possible, et aussi les faire lire en français.

        J'aime

      • LadySo dit :

        Je note ça. Je leur parlerais tout le temps en français et je leur achèterais des livres en français. De toute façon, ma bibliothèque sera plein de livres en français donc s’ils veulent les lire, ils n’auront pas le choix !

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Les DVD en français aussi, les jeux….et ça dépend beaucoup de l’enfant lui même! Certains sont très fiers d’avoir deux langues et d’autres rejettent complètement le français, sans qu’on sache pourquoi. Parmi mes élèves, il y a de tout.

        J'aime

      • LadySo dit :

        Noooon, pas des films en français… J’aime pas les films en français. Sauf les films français à l’origine, évidemment. Je ferais un effort.
        Il ne me reste plus qu’à espérer que mes enfants seront fiers d’avoir deux langues !!

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Tu sais, avec les enfants, ça tourne autour des dessins animés!

        J'aime

      • LadySo dit :

        Il y a des dessins animés que je ne peux pas voir en français. Du genre, Tangled ou Brave. Je les aies vu en anglais et je serais incapable de passer en français.
        Par contre, le Roi Lion, c’est uniquement en français ^^

        J'aime

      • pomdepin dit :

        C’est tout dans la négociation: d’accord pour un dessin animé, mais en français! 🙂

        J'aime

      • LadySo dit :

        Bah, je verrais bien quand ça m’arrivera 😀 Mais sûr qu’il y a des dessins animés qu’ils ne verront pas en anglais sous mon toit !!

        J'aime

  8. audrey dit :

    J ai du mal à me remettre du coup du poulet!!!! Mais quelle langue parlez vous à la maison? Français ou anglais? J imagine que les enfants anglais entre eux, non?
    Sinon mon chéri trouve que poulet c était plutôt juste car sa mamie (du sud ouest of course), appelait ses fils les poulets….

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Marichéri et moi ne parlons que le français à la maison, mais à par l’Ado les enfants parlent souvent anglais entre eux. Par contre, on demande qu’ils nous parlent en français…mais on est habitué, on comprend leur charabia franglais.

      J'aime

  9. Sanny dit :

    Un poulet normal élevè en liberté à St Sever….il avait repéré tes origines. Nous les grands parents c’est simple ma maman n’est plus là dons seul l’ado l’a un peu connu mais été vraiment petit donc pas de souvenirs, fachée avec mon père il ne connait pas vraiment ses 2 derniers petits fils, le papy paternel vit en Argentine donc ils le connaissent par skype! et mamie paternelle ils la voient max 2 fois par an ( même quand on vivait en france) soit 10 à 12 jours et c’est pas vraiment une mamie avec eux. Mais ils ne se posent plus trop de questions par rapport aux autres.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Skype a beaucoup changé les choses pour nous. Et je n’avais pas pensé au poulet de saint sever!

      J'aime

      • Sanny dit :

        Oui skype permet des liens mais moi je suis quand même un peu jalouse quand je vois des grands parents s’occuper de leur petits enfants…voir arrières petits enfants (ma grand mère s’est beaucoup occupé de ses petits enfants les plus jeunes et de ses arrières petits enfants)

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Les enfants sont nés loin des grands parents, ils ont l’habitude, j’espère qu’ils ne ressentent pas de manque. Mais c’est moi qui suis jalouse, personne pour nous dépanner en cas de besoin! 🙂

        J'aime

  10. Polina dit :

    Je n’ai pas non plus mamie à portée de main pour lui offrir un cadeau, à plusieurs dizaines de milliers de kilomètres, heureusement que je pourrais toujours lui passer un coup de fil !

    J'aime

  11. petiteyaye dit :

    Nous on a eu un thiof à la maternité (mot sénégalais pour dire « mérou » et qu’on utilise pour dire que c’est un garçon) ! Entre le poulet et le thiof, sais pas ce que je préfère !!
    Sinon pour bébé 5, il faudra qu’ils se skypent avec Michoco, son acolyte geek… Il embrasse l’écran, dit bye-bye quand il estime la conversation terminée, reconnait bien les différentes personnes avec qui on converse, me prend maintenant le téléphone des mains pour partir dans un coin tenir ses conversations en privé ! Du coup quand on est arrivé devant papi/mamie (pareil on les voit 2 fois par an), il a bien reconnu les voix, mais ça lui a fait un peu drôle de les avoir en face pour de vrai… ça lui a pris une bonne semaine pour leur faire des bisous « pour de vrai ».

    J'aime

  12. Emilie dit :

    L’annonce du poulet a du faire son effet ! Peut-etre de l’humour anglais ?!

    J'aime

  13. Maman Prout dit :

    Mahaha ton article m’a bien fait rire même si il est très représentatif de notre société: des familles éparpillées, des liens plus compliqués. Nous aussi on vit à 600 km des grands-parents de Zébulon et heureusement que Skype est là…
    En tous cas, j’espère que ton « poulet » va bien!!!! Cela doit être traumatisant d’entendre pareil propos…MDR ^^

    J'aime

  14. asiaglimpse dit :

    Oups j’allais zapper la fête des grands mères, pas trop de rappel en Asie, merci 😉

    J'aime

  15. Ah ah ah, c’est génial cette histoire de poulet! J’ai ri devant mon écran du boulot! 🙂

    J'aime

  16. surfcity_98 dit :

    Vive Skype ! Gaspard est trop content devoir ses mamies sur l’iPad et avant hier l’une d’elles a même eu droit a un gros câlin ! Il faut s’imaginer Gaspard en train de dire « câlin mamie » avec l’iPad dans les bras, la bouche collée a la caméra et en tapotant dans le dos de l’iPad. C’était trop drôle 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s