School picture


Vendredi, même l’Ado avait fait des efforts capillaires, c’est à dire que sa tignasse était encore plus hirsute que d’habitude, mais volontairement pour une fois. Il a passé des heures dans la salle de bain pour obtenir l’effet buisson-choucroute espéré. Même Pré-Ado arborait une crête particulièrement pointue, s’étant versé le contenu de deux boîtes de gel sur la tête. Ils étaient très satisfaits l’un comme l’autre. Pré-Ado était encore plus raide qu’ à l’accoutumée, il s’étranglait à moitié avec sa cravate droite comme un i, alors que l’Ado avait soigné son air ébouriffé, et épinglé son badge de prefect à l’envers. Ils ont déployé autant d’efforts pour le photographe qui passait à l’école pour les photos. Comme en France, on a droit aux photos de classe. Mais ça ne s’arrête pas là.

Au collège, il y a non pas la photo de classe, mais la photo de l’année. Si ils n’étaient pas en uniforme, ça vous permettrait de jouer à « où est Charlie? » ( d’ailleurs, en anglais, c’est :where ‘ s Wally ») mais comme vous avez une photo de 180 adolescents, tous tirant une tête de trois kilomètres (sourire pour la photo, ce n’est pas cool), impossible de les distinguer les uns des autres. En primaire, heureusement, on se contente de la photo de la classe. Mais le grand moment, ce sont les photos individuelles. Il y a les photographes adeptes de la mise en scène, qui font poser les enfants devant un décor. On a ainsi un magnifique portrait de L’Ado, la cravate droite, les lunettes sur le bout du nez, à 5 ans, assis devant une bibliothèque et lisant à l’envers une encyclopédie. La plupart des photos ont simplement un fond bleu, obtenu par un tissu devant lequel on assoit les enfants. Depuis quelques années, l’école primaire fait venir un photographe aux prétentions artistiques, qui fait des montages avec les enfants sautillants sur fond blanc, ou faisant la roue. Ces excentricités modernistes sont moyennement appréciées des parents, qui préfèrent généralement la version traditionnelle.

Car la photo trônera ensuite sur la cheminée, ou dans la bibliothèque. C’est d’ailleurs pour cette raison, que l’on peut réclamer aussi des photos familiales, toujours à l’école. Il y a deux versions. La photo des frères et sœurs ensembles, celle que je demande d’ailleurs. Comme les enfants tiennent absolument à l’acheter, ça me fait des économies. Mais le summum, c’est la deuxième version, la photo de toute la famille. Vous avez ainsi des parents qui arrivent endimanchés à l’école, en traînant les bébés pour se faire tirer le portrait avec leur progéniture scolarisée. La première fois que j’ai vu débarqué à l’école des mamans en chapeau, à la permanente impeccable, avec leurs robes à fanfreluches dignes de la reine, les papas dans leurs costumes de mariage, c’est à dire trois fois trop petits, la veste ne fermant plus depuis longtemps, la cravate rayée orange et marron, les bébés en tenue de baptêmes….j’ai failli me fâcher avec toute l’école. Ça a été plus fort que moi, j’ai ri. C’est très mal vu. Super Mum m’a pris à l’écart pour m’expliquer qu’on ne peut pas se moquer de ces pauvres gens qui n’ont pas les moyens d’aller faire une « vraie » photo de famille et doivent se contenter de la photo d’école. Ah. Car les anglais adorent les photos de famille, un peu comme celles que l’on trouve sur les cartes de Noël et vont régulièrement chez le photographe pour se faire immortaliser avec leurs enfants, toujours pour orner la cheminée. L’année dernière, la séance photo a causé un incident diplomatique, des parents arrivant avec leur chien. La directrice a du intervenir, ils lui ont expliqué que Toby le chien faisait partie de la famille, et pourquoi les autres auraient ils le droit d’amener leur bébé et pas eux? C’était clairement un cas de discrimination anti chien. Une autre maman n’a pas apprécié qu’on compare son bébé à un chien, et la situation a commencé à dégénérer. La directrice est restée ferme, aucun animal dans l’enceinte de l’école. Les parents de Toby le chien sont répartis outrés.

Bref, il va encore falloir dépenser une fortune, pour acheter des photos des garçons, affichant fièrement leurs exploits capillaires et boudant avec l’air cool…quoique je ne prendrais peut être pas celle de l’Ado, elle sera dans le Year Book en juillet ( c’est un teasing!)

20140125-144412.jpg

Cet article, publié dans société, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour School picture

  1. Ah les fameuses photos de classe…..
    Dans l’ancienne école des enfants (publique), il y avait photo de groupe par classe et photos individuelles et photos de fratries sur demande..
    Dans l’actuelle (privée), il y a une photo de classe « sérieuse » et une photo « rigolote » avec donc les enfants déguisés. Pas de photographe, c’est une des assistantes de l’école qui maîtrise bien la photo qui les fait, c’est toujours ça d’économisé, les bénéfices qui vont à l’école sont plus gros et le coût pour les parents moindre, gagnant/gagnant quoi ! Pas de photo au collège mais cela se fait dans certains établissements (personnellement, j’ai même des photos de classe de mes 3 premières années post-bac ! )
    Comme toi, impossible de ne pas les acheter vu la pression des enfants concernés.

    Et avant l’école, nous avions la crèche et… les photos de crèche : groupe une fois par an, individuelle 2 fois par an…

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est une bonne idée, je vais en parler à l’école. Vu le résultat par un professionnel, ça ne peut pas être pire si c’est fait par un volontaire! ( a condition que ce ne soit pas moi…)

      J'aime

  2. vachefollette dit :

    J’ai bien rit à ta description des ados en quête du look « cool »: j’ai pré-ado, ado et Big ado, et ça y va pour être beau/belle… 🙂
    Ce que je ne comprenais pas avec ces photos d’école pendant ma scolarité « oh so British », c’était la nécessité d’être en uniforme à chaque fois. Chaque fois qu’on y avait droit, je me faisais tremper par la pluie en route pour l’école, je m’étranglais avec la cravate que je détestais, et j’avais toujours une croute au menton ou un bouton au nez. La collection de photos de mes parents reste donc dans le placard – comme on est 5 enfants, pas de place sur la cheminée 😀

    J'aime

    • vachefollette dit :

      PS j’aimerais bien en savoir plus sur « Super Mum ». L’équivalent ici pour les anglaises expatriées s’appelle « Wondeure Woumane ». Elle me fait trop peur.

      J'aime

      • pomdepin dit :

        Ça doit être la même! J’en parle de temps en temps, elle est stressante…il y en a plusieurs spécimens, mais la plus terrible est la présidente du PTA, heureusement, elle ne lit pas le français!

        J'aime

      • vachefollette dit :

        Il faut qu’on en parle plus un jour. Elle revient souvent sur mon blog car je la vois très souvent. J’étais parent d’élève en Alsace, et des fois je hurlais de rire en pleine réunion tellement c’était grotesque à voir 🙂 Le plus drôle c’est les histoires de cantine bio et la taille des portion de carottes râpées à la fête de l’école, sans oublier le gâteau de carottes fait maison qu’elle garde jalousement pour ses copines à la fête de fin d’année… bon, j’arrête au cas où elle lirait ton blog. Elle m’achèvera à coup de politiquement correcte 😀

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Pas de doute, Super Mum, c’est son clone! J’en parle à chaque fois qu’il est question du PTA. Cette année, elle a décidé que le thème de la summer fête serait les romains (je vis à Colchester), et qu’on doit tous se déguiser!

        J'aime

      • vachefollette dit :

        WARF. Je parie que ces enfants ont des étiquettes personnalisées dans leurs gants fair-trade, et qu’elle a de la moquette beige dans l’escalier qui ne tache jamais. Déguises-toi en Brutus, en espérant qu’elle prenne le rôle de César 🙂

        J'aime

      • pomdepin dit :

        Oui! Des étiquettes cousues main même! C’est une très bonne idée Brutus, mais je ne suis pas sûre qu’elle apprécie. 🙂

        J'aime

    • pomdepin dit :

      J’ai cinq enfants aussi, dont 4 à l’école, avec une photo par an chacun, la cheminée n’est pas assez grande non plus! J’adore ta description de tes photos…:)

      J'aime

  3. petiteyaye dit :

    Mdr !!! Qui dont ces faux wally sans veste, et celui en caleçon au premier rang ??? J’ai zoomé car je voulais essayer de retrouver les coupes de cheveux de tes zados !
    L’année prochaine faudra inviter tes copines de blog sur la photo familiale… ben quoi, on n’est pas des zanimaux ! Promis on viendra chic pour l’occasion 🙂

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Au premier rang, c’est les profs! Et je n’ai même pas réussi à reconnaître l’Ado, et il ne veut pas me dire où il était. Mais c’est la photo de démo de l’année dernière, pas la vraie, pour nous inciter à acheter. Elle est flouttée exprès car certains parents les scannaient plutôt que de les commander.

      J'aime

  4. lise dit :

    ah/… merci !! je me ré-ga-le comme on dit chez nous dans l’sud !! surtout le passage diplomatique ou tu as ri (et moi donc !) ! combien de fois je me suis mordu l’intérieur des joues pour ne pas pouffer intempestivement, moi itou, !!! c’est ça aussi, le bon coté de l’expat : on s’amuse bien, parfois.

    Il me semble les voir avec leurs crêtes : j’aimerias aussi les voir dans, disons, vingt ans, quand i ls se reverrons , toujrous avec leurs cretes…

    Et dis moi, c’est pas donné au taux de la livre anglaise, wahou !

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est de l’extorsion de fonds! Ou du chantage. Car même le grand réclame qu’on achète sa photo. Et il va falloir aussi payer pour le Year book. C’est pour ça que la photo démo est toute floue, (pour une fois, ce n’est pas que ma faute) pour ne pas passer au scanner.

      J'aime

      • lise dit :

        ici , même chose lorsque les enfants etaient « at school » et je me souviens que j’avais fait la cagnotte photos en début d’année,. pour éviter les mauvaises surprises et les traitements de choc. Bon, mais je n’en avais que deux ! Oui, l’école privilégie certains photographes, en plus. Il y a des photogrsphes qui n’ontjamais acces a l’ecole, meme en reduisant le prix de leurs prestations.

        J'aime

      • pomdepin dit :

        C’est la même chose ici, et franchement, l’école ne choisit pas toujours le meilleur photographe. Pour le prix exorbitant que ça nous coûte, on pourrait au moins espérer avoir des photos sympas, mais pas du tout.

        J'aime

  5. Lucile dit :

    Dans l’école (publique) de fiston, en France, c’est photo de classe classique, puis photo individuelle derrière un fond différent chaque année (ils posent sur un fond vert… Cette année, des crayons de toutes les couleurs avec des yeux, l’année dernière la foret tropicale). Si les frères et soeurs sont dans la même école, ils posent ensemble. Les parents se retrouvent avec la photo de classe, et les photos individuelles sous pleins de formats, de l’A4 à la photo d’identité… Et on vous propose plein de supports différents: porte clé, mug, tapis de souris (des gens achètent-ils encore des tapis de souris??), calendrier, t-shirt….
    Mais pas de photo de famille, non!

    J'aime

  6. Odile aux US dit :

    Ici aussi les photos de classes / photos de fratries / photos individuelles (avec uniforme, sans uniforme, ah ben oui, il faut les 2…)sont une institution….ensuite tu commandes ton pack de photos en choisissant la couleur du fond… (bouh…avec mon little boy je peux encore choisir, avec ma fille c’est turquoise cette année…l’an dernier c’était purple !)….$20 minimum…et encore, l’option de retouche si jamais un de tes enfants a un spot sur le nez…$10 additionnels… ensuite tu peux passer aux choses plus sérieuses…le bug, le porte-cle, le marque-page, que dis-je le tapis de souris, que dis-je le tout !….

    J'aime

    • pomdepin dit :

      C’est curieux qu’on n’est pas le tapis de souris! Ça a l’air très populaire. Mais tu as de la chance, on n’a pas les photos en civil, c’est toujours en uniforme.

      J'aime

  7. Sanny dit :

    Hi hi hi j’espère connaitre ce grand moment des familles anglaises endimanchées pour la photo….sauf que dans l’école de mes loulous il y a beaucoup de femmes voilées….pour l’ado au CFBL photo cool de classe mais je ne l’ai pas eu il était absent du coup il ne me l’ont pas proposé (du coup j’ai économisé 15£) je te rassure en france j’ai eu droit à la photo de classe, d’identitée, individuelle marque page, calendrier, format portrait A4 et quart de page…….

    J'aime

  8. fedora dit :

    à l’école de poulette, les photos de famille ne concerne que les fratries qui SONT à l’école… les parents et les bébés (les chiens non plus) ne peuvent pas poser… d’ailleurs, l’année dernière, le directeur a du mettre par écrit toutes les règles nécessaires à faire les photos dans le CALME rien qu’entre enfants… il a échappé, l’année d’avant, à une quasi émeute parce que des parents débarquaient avec toute leur progéniture… les parents sont, à mon avis, parfois un peu bizarres… j’achète les photos de la poulette où elle semble avoir avalé un manche à balai pour les distribuer aux grands parents, tantines, etc. ainsi tout le monde est heureux 🙂

    J'aime

    • pomdepin dit :

      J’ai fait la série en porte clé une fois. Depuis, on triche, on prend la plus simple, on scanne, et on envoie par email aux grands parents! Surtout que comme tu dis, ils ont toujours l’air ridicule.

      J'aime

  9. Polina dit :

    Haha, j’ai beaucoup rit à la lecture de ce post en imaginant ces parents « endimanchés » à outrance, cheveux laqués et trainant leurs pauvres enfants pour une photo bien lissée 🙂 !

    J'aime

  10. Je n’achète que la photo de classe. Les autres, en formats minitature, d’identité, grand format, très grand format, je refuse en bloc. une année, ils ont permis la photo de famille, mais qu’une seule fois : c’était un bazar de chercher les 6 enfants à travers l’école… paraît-il.
    Ici en Suisse, ils font les photos individuelles en tout début d’année. On ne paye rien, et c’est pour leur trombinoscope et la carte de collégien.

    J'aime

  11. lavandine dit :

    Oulala que ça fait sévère cette photo en uniforme ! On se dirait à l’armée. Comme je ne connais pas le taux de change, combien paies-tu une telle photo ? Chez nous, pour l’instant on en est aux individuelles. La photo de classe sera pour le mois de juin …
    Belle semaine … BIzzzzzzzzzzzz

    J'aime

  12. Haha j’adore l’histoire du chien !
    Ceci dit je me moque pas, moi aussi j’adooooore les photos de famille, qui atterrissent sur mon blog-cheminée ! 🙂

    J'aime

  13. Delphine dit :

    Ici on laisse la photo de classe à l’imagination des ados, en général la classe choisit un thème, genre lunettes de soleil pour tout le monde (oui c’est malin pour une photo de classe!) ou drapeau tricolore, 1/3 en bleu, 1/3 en blanc etc… Mais toujours l’effet coiffé-décoiffé qui plait tant à nos ados !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s