Xmas addict 2017 day 13

On commence dans la Drôme, merci Ma’

On passe ensuite à Bruxelles, grâce à Marie.

On continue à Cambridge, merci FroggyMum

Et on termine à Paris, grâce à crevette de mars

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos, par e-mail en suivant le lien dans « me contacter » ou par messenger (et pour les bloggueuses, merci de mettre votre lien). Let’s be Christmassy !

Publié dans xmas | Tagué , , , , , | 1 commentaire

Stay at home mummy

Récemment une copine qui ne pensait vraiment pas à mal et ne faisait pas du tout allusion à mon cas, parlait des femmes qui cuisinent pour leur mari et qui ont des tripotées de gamins. En négatif évidemment. En gros, les abruties de mamans au foyer. Même si je sais pertinemment qu’elle ne cherchait pas du tout à me blesser, je l’ai mal pris. Parce que c’est moi, la pauvre petite femme au foyer minable des clichés persistants. Ça fait des années maintenant que je n’ai pas mis les pieds dans une salle de classe, devant des élèves. Et soyons clairs, c’était plus un passe temps qu’autre chose, on ne risquait pas de bouffer avec mes clopinettes. Je crois que j’ai déjà mentionné une ou deux fois que j’adore aussi cuisiner, par pure gourmandise et qu’on a un troupeau d’enfants. Pour certaines, ça justifie donc de me lapider au nom de préjugés débiles. Pas la copine à laquelle je faisais allusion plus haut, elle parlait de tout autre chose. Mais le cliché de la mère au foyer nunuche et limite asservie est tellement ancré dans les mentalités qu’il ressort souvent. Et ça me contrarie grandement.

source

J´ai eu droit régulièrement à des tas de réflexions pas du tout caricaturales, allant de mes capacités d’intellectuelles forcément limitées pour n’être que Maman au foyer à des comparaisons osées avec une carpette matrimoniale. Vous devriez en parler à Marichéri, il risque d’être surpris. Très surpris. Mais ma préférée ça reste le fait qu’apparemment, je suis une traître. Rien que ça. Je condamne à moi toute seule la cause féministe. Ah ben je ne savais pas. Ce qui confirme par la même occasion les suppositions sur mes capacités de réflexion défectueuses. Je croyais bêtement que les gros cons qui harcèlent les femmes, les publicitaires sexistes, les patrons qui paient moins leurs salariéEs, les fabriquants de jouets qui conditionnent les gamines dès la naissance posaient problème. Pas du tout, la vrai cause des inégalités hommes-femmes, ce sont ces collabos de mamans au foyer (une parenthèse. Et les papas au foyer? Dans quelle case les mettent ces professionnels du jugement péremptoire?). Je fais style, mais c’est évident, je suis une fausse féministe. Parce que je ne rentre pas dans les cases que d’autres ont choisi pour moi, la société me juge….c’est marrant ça me rappelle quelque chose….et ça ne mérite même pas de réponse. Je ne vais pas me justifier, ni expliquer mes choix, c’est ma vie.

Le trip: « toi qui as fait des études, tu as raté ta vie parce tu n’as pas une brillante carrière » est pas mal non plus. Je ne vais pas vous sortir « maman, c’est le plus beau métier du monde » , déjà parce que ce genre de niaiserie me donne envie de vomir. Le mythe de la maternité béate et bêlante, ça m’exaspère au plus haut point (Ça va, vous avez juste un utérus en état de marche, ça ne fait pas de vous une sainte martyre, il faut se détendre un peu). Mais surtout, c’est totalement faux, maman n’est pas un métier et ce n’est pas beau. Vous avez déjà changé une couche? C’est répugnant. Pour en revenir à cette histoire de vie ratée parce que je n’ai pas de brillante carrière malgré mes études (si, si je parlais de ça plus haut, mais je suis énervée alors je m’éparpille encore plus que d’habitude), justement ça ne me convenait pas du tout. Et puis, ce n’est pas un chouïa limité, voire parfois vénal que de ne juger la valeur des autres qu’à leur carrière? Non parce que j’en connais qui ont la fameuse brillante carrière et qui sont pourtant des cons finis. Prétentieux, incultes, égoïstes et sans aucun humour. Et il faudrait que je leur ressemble pour réussir ma vie? Ça ira merci, je préfère rester une ratée alors, une pauvre bobonne au foyer.

Effectivement, il y a treees longtemps je n’envisageai pas ma vie comme ça. Pourquoi, la vôtre se passe exactement comme vous l’aviez prévu à 20 ans? Aucune surprise, aucune fantaisie, juste une route bien lisse et toute tracée? C’est à mourrir d’ennui. Je ne voulais pas me marier et encore moins avoir des enfants, je voulais faire le tour du monde, aller à l’aventure (comme quoi, c’était déjà mal barré pour la brillante carrière). Et bien, ma vie avec Maricheri et mes enfants c’est une merveilleuse aventure, bien mieux que tout ce que je pouvais imaginer. Il n’y a aucun renoncement, aucune routine au contraire, et non je ne suis pas la boniche. J’ai eu la chance incommensurable d’entamer une discussion qui dure depuis 21 ans, c’est drôle (très drôle) et plein de surprises, et on choisit ensemble ce qui est le mieux pour nous, sans nous soucier de l’opinion des autres, des cases dans lesquelles on voudrait nous faire rentrer ou de l’image qu’on renvoie. Quand on est occupé à vivre sa vie, on n’a ni le temps ni l’inclinaison pour aller juger celle des autres. Je dis ça comme ça….

Publié dans Les colères, vie de famille | Tagué , , , , , , | 47 commentaires

Xmas addict 2017 day 12

On commence par Strasbourg avec Danielle.

On continue au Québec, merci Aylyon

On va à Tour, grâce à Ella

Et on finit à Istanbul en Turquie, merci Fabienne

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos, par e-mail en suivant le lien dans « me contacter » ou par messenger (et pour les bloggueuses, merci de mettre votre lien). Let’s be Christmassy !

Publié dans xmas | Tagué , , , , , | 8 commentaires

Sunny Monday #49

Pour finir l’année dans la joie, Bernie a choisi lumière comme thème ce mois ci. J’avais décidé de ne pas mettre de lumières de Noël, pour ne pas faire embouteillage avec le xmas addict mais j’ai craqué. Presque toutes les maisons en Angleterre ont au moins une fenêtre décorée de ces bougeoirs typiques aux 7 (fausses) bougies pour Noël. Les plus enthousiastes en mettent même à chaque fenêtre. Je me fais remarquer, les notres ne sont pas sur le rebord de la fenêtre, mais bien cachées à l’intérieur. Il y a longtemps que la signification religieuse a disparu, surtout que pour les anglicans, c’était légèrement associé au catholicisme, ce qui n’est pas toujours été bien vu. Pour beaucoup d’anglais, c’est juste une déco Noël typique et comme c’est électrique, on allume forcément toutes les bougies en même temps sans risque de mettre le feu. La poule n’a rien à voir avec tout ça, elle est là toute l’année.

Bonne semaine à tous!

Publié dans xmas | Tagué , , , | 3 commentaires

Xmas addict 2017 day 11

On commence en Belgique avec Carrie

On passe à Londres grâce à Dhélicat

On va ensuite à Paris, merci Stef BD

Et on finit en Allemagne au marché de Noel de Ludwigsburg en Baden Wurtemberg grâce à Emmanuelle

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos, par e-mail en suivant le lien dans « me contacter » ou par messenger (et pour les bloggueuses, merci de mettre votre lien). Let’s be Christmassy !

Publié dans xmas | Tagué , , , , , | 4 commentaires

Christmas outfit top 10

Je continue avec les tops 10 noelesques, on ne m’arrête plus, surtout qu’il neige aujourd’hui. Ça met l’ambiance. C’est à dire que les enfants sont tous dehors à faire un bonhomme de neige géant et qu’on est au calme, au chaud et au sec dans le salon, j’aime beaucoup. Enfin bref, j’avais déjà fait un top 10 des pulls de Noël (c’est ici si ça vous tente), mais c’est banal. On peut faire mieux…

10-On commence en douceur avec la robe pingouin. Il y a plusieurs modèles, avec des sapins, des rennes…c’est très festif. Bon soyons honnête, je suis capable de la porter. Avec joie en plus.

Source

9-On reste dans les robes de Noël, et là soyons clairs, c’est trop pour moi. On sent pointer un côté petasse non assumée derrière le traîneau qui ne me plait pas. Franchement, la dentelle-moustiquaire gâche tout.

Source

8-Cela dit, il y a pire. La mini robe moulante spéciale poufiasse. C’est sûr, ça fait Noël. Ou pas.

Source

7-C’est pas tout ça, mais les hommes alors? Et paf, voilà l’indispensable t-shirt elfe. Je suis formelle, jamais Maricheri ne portera ça, même pour sortir les poubelles (c’est une référence noelesque et culturelle, que ceux qui ne comprennent pas revoient d’urgence le père Noël est une ordure). C’est sobre, mais on n’en est qu’au 7.

Source

6- on continue avec le sac à patate bonhomme de neige…sérieusement, je ne sais pas ce que c’est…un manteau? Une mini robe gonflée? Un pyjama à cerceau? De l’art conceptuel?

Source

5- et hop, pour être Christmassy jusqu’au bout des orteils! Par contre, on fait comment pour mettre des chaussures?

Source

4- Alors là, j’adore! C’est très chic…je me demande si je peux convaincre L’Ado de porter ça…(j’ai bien regardé, il n’y a pas la taille de Maricheri). Si je lui dis que c’est pour une opération caritative, ça peut passer, non?

Source

3-Vraiment, je ne m’en lasse pas…Quoique, c’est encore mieux en vert. Le type a l’air beaucoup plus réjoui et ça a un petit côté « j’ai vomi tous mes choux de Bruxelles sur mon costume  » qui apporte une touche encore plus festive.

Source

2-Après, pour les pros des festivités noesleques, on a carrément la robe sapin avec l’indispensable chapeau qui finit merveilleusement la tenue. Ce n’est pas parce que ça a été dessiné par le petit neveu du fabricant (celui qui ne fait pas encore la différence un crayon et une sucette) et cousu avec les oreilles que ce n’est pas magnifique. De toute façon, c’est discret, ça passe partout.

Source

1-mais rien ne vaut le déguisement de dinde, c’est tout l’esprit de Noël. C’est gonflable aussi. Comme ça, si on tombe par hasard dans la mer du nord après s’être fortement alcoolisé à coup de Christmas pudding baignant dans du brandy, ou si on se jette carrément dans les hectolitres de brandy qui arrosent les repas traditionnels des noels anglais, et bien, on flotte. Et oui. On se moque, mais pendant que tout le monde prend des risques inconsidérés, qui c’est qui a tout prévu pour éviter une bête noyade? La dinde gonflable. On n’est jamais trop prudent, surtout en période de fêtes.

Source

Publié dans Les tops 10, xmas | Tagué , , , , | 31 commentaires

Xmas addict 2017 day 10

On commence à Strasbourg, merci Danielle

On passe ensuite par Covent Garden, à Londres grâce à Christine

On retourne à Paris, merci Hélène

Et on termine à Sydney en Australie, grâce à Margaux.

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos, par e-mail en suivant le lien dans « me contacter » ou par messenger (et pour les bloggueuses, merci de mettre votre lien). Let’s be Christmassy !

Publié dans xmas | Tagué , , , , , | 5 commentaires

Project 52 #49

Cette semaine, Ma a choisi lumière. Comme je garde les lumières de Noël pour le xmas addict, il a fallu trouver autre chose. Je vous amène donc dans la pump room à Bath.

Bath restera un de mes meilleurs souvenirs anglais, les seules vacances à deux où on n’est pas parti ailleurs, dans un autre pays je veux dire. Etant en grande fan de Jane Austen (qui était délicieusement ironique, contrairement aux bluettes cinématographiques infâmes qui dénaturent régulièrement son œuvre), je rêvais de visiter Bath, où elle a vécu et qui sert de toile de fond à plusieurs de ses romans, et je n’ai pas été déçue.

Bath doit son nom aux thermes romains magnifiquement conservés, qui datent de l’an 60 ou 70, ce n’est pas clair. Les romains étant de petits malins, ils ont remarqué qu’il y avait une source naturelle d’eau chaude et ferrugineuse (j’ai goûté, c’est répugnant). Ils ont donc construit des bains et même un temple, tant qu’à faire, autant y aller à fond.  Aujourd’hui, on peut visiter le musée très bien conçu, et donc les fameux thermes y compris les salles intérieures. Juste à côté des thermes, il y a la Pump room qui doit son nom, vous allez rire à une pompe qui permet de prendre directement son verre d’eau infecte. C’est une sorte de salon de thé, qui était très mode du temps de la régence, à partir de la deuxième moitié du 18eme et pendant tout le 19eme. Bath était envahi par des aristocrates et autres célébrités, dont Jane Austen qui à l’exemple  du Regent venaient goûter l’eau pestilentielle dans la pump Room et se faire voir à l’Assembly Room. J’ai traîné Marichéri de force pour y rendre un café, et j’étais toute émue de me retrouver là.

Publié dans Tourisme | Tagué , , , | 19 commentaires

Xmas addict day 9

On commence à Paris, merci Eléonore

on va en Belgique grâce à Carrie

On retourne à Londres avec Dhelicat

Et on termine à Troyes, en France grâce à la girafe et le dinosaure

Si vous voulez participer, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos, par e-mail en suivant le lien dans « me contacter » ou par messenger (et pour les bloggueuses, merci de mettre votre lien). Let’s be Christmassy !

Publié dans xmas | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Friday Feelings #141

J’ai toujours l’excuse du xmas addict pour poster plus tard…ça serait bête quand même de créer un embouteillage de billets, c’est plus prudent d’attendre un peu, non? Je suis o-bli-gée de poster les états d’esprit de Zenopia et Postman en retard, voilà.

Fatigue: tiens, ça me fait penser, il faudrait que j’aille voir dans le dictionnaire la définition de dormir. Je me souviens que ça existe, mais je ne sais plus ce que c’est exactement…

Humeur: jusqu’à ce matin, profondément déprimée, depuis enragée.

Condition physique: réchauffée! Le chauffage marche enfin, c’est the bonne nouvelle la semaine.

Esprit: en mode révolutionnaire, ça va barder.

Estomac: caféiné. Ce qui bizarrement ne fait rien pour me calmer.

Boulot: je viens de me taper 15 pages de bullshit diplomatique, et c’était du boulot. Rien que de rester suffisamment sereine et détachée pour ne pas balancer l’iPad par terre de rage m’a demandé des efforts épuisants.

Culture: toujours rien, il faudrait que je débranche des news…

Message perso: au milieu de toute cette morosité coléreuse, il y a quand même le xmas addict, merci à toutes celles qui ont déjà participé et celles (et ceux…pour l’instant, il n’y a que des participantEs) qui vont le faire!

Avis perso: alors voilà, youpidoo, l’Union Européenne et la Grande-Bretagne ont trouvé un accord, c’est la joie et tout ça pour les 5 millions de personnes coincées par le brexit ( européens ici et british en Europe). Sauf que non. Si on va voir plus loin que les gros titres qui annoncent que tout est réglé et qu’on peut rester, et qu’on se penche sur les détails, c’est beaucoup, beaucoup moins réjouissant. Tout ce qu’on craint depuis 18 mois, tout ce contre quoi on se bat est toujours là, mais cette fois approuvé par Bruxelles. Dire que je suis dégoûtée est un euphémisme.

Loulous: L’Ado est soulagé, il a enfin eu confirmation qu’il pourra aller en Espagne et en Italie avec Erasmus. Sauf que ce qui devait être deux années obligatoires à l’étranger s’est transformé d’abord en deux semestres, puis en deux trimestres, un dans chaque pays. Parce que même après des demandes répétées d’éclaircissement auprès du gouvernement, les universités britanniques elles-mêmes ne savent toujours pas si elles feront partie du programme Erasmus après mars 2019. GeekAdo est dégoûté, la prof d’escrime est malade. C’est la première fois qu’il a l’air déçu de ne pas pouvoir faire sport…KnightyDiva fait profil bas après ses exploits de la semaine dernière, on apprécie le calme. PrincesseChipie a vécu un grand moment de solitude ce matin. Elle et sa guitare participaient à la music assembly (ô joie…). Quand le cauchemar sonore spectacle est fini, les parents doivent attendre pour être libérés partir que les élèves non musiciens qui assistent à la chose regagnent leurs classes. Ça prend quelques minutes, et la prof joue un fond sonore parce qu’on n’a pas assez souffert pour nous faire patienter. Et donc ce matin, à la surprise générale y compris celle de ma fille, elle a annoncé que c’était PrincesseChipie qui s’y collait. Ma pauvre gamine qui s’endormait gentiment sur sa guitare est devenue livide. WizzBoy est très content de lui depuis que le papa Noël lui a écrit. On a dû afficher la lettre au dessus de son lit, et il s’y réfère en continu. C’est marqué dessus par le papa Noël en personne (on lui a lu) donc c’est sûr, il est déjà dans la nice list, la liste des enfants sages. Pas dans la naughty list. Donc maintenant, il peut faire ce qu’il veut, c’est bon…je sens que j’ai fait une énorme erreur stratégique que ce coup là.

Divers: en même temps, quand on pousse encore un peu la lecture de l’accord Union Européenne-Grande Bretagne, on se rend compte qu’ils ont surtout décidé de passer à la suite des négociations et qu’on réglera les détails plus tard. En gros, ils sont d’accord pour dire qu’ils n’ont pas vraiment trouvé d’accord, qu’ils ne savent pas ce qu’ils font ni où ils vont. Ça rassure.

Amitié: un café entre expats, ça fait plaisir.

Love: il est en plein Christmas festivités au boulot. Lui qui déteste les gens, le small talk, les fêtes et tout ça, il est ravi. Même le Christmas lunch avec son équipe a été catastrophique, il a fait une allergie alimentaire. Bref, il s’amuse bien.

Course: plus que quelques provisions et je suis prête pour Noël. Le congélateur est au bord de l’explosion.

Sortie: avec la migraine que je me tape après cette fichue music assembly? Sûrement pas!

Envie de: retrouver une vie normale, plus suspendue aux news et où je passe des heures à éplucher des déclarations alambiquées de diplomates tordus…

Pic: il manque juste Penny sur la photo, elle s’est enfuie ventre à terre. C’est évidemment le sapin qui l’a attaquée en lui lançant une boule dessus. La pauvre bête est innocente. C’est sûr.

Publié dans vie de famille | Tagué , , , , , | 23 commentaires