Sunny Monday 2020 #1

Pour cette nouvelle année, Bernie revient aux sources: on reprend les thèmes du tout premier défi, il y a 5 ans. C’est donc reparti en blanc pour ce mois de janvier. Soyons clair, l’ambiance n’est pas délirante: Marichéri est à Londres, L’Ado est reparti, l’école et les levers aux aurores ont repris, bref c’est la rentée. L’atmosphère est moyenne guillerette, alors j’ai décidé de nous aérer un peu. On part à la mer! Certes, l’eau est un chouïa grisâtre, mais l’écume est blanche, en plein dans le thème.

Bonne semaine à tous!

Publié dans tag | Tagué , , , , | 5 commentaires

Projet 52: direction(s)

Je repars avec plaisir pour une nouvelle année photo avec Ma’. Pour le thème de cette semaine, j’ai failli mettre des panneaux indicateurs, mais j’ai finalement opté pour une interprétation plus anglophone. Directions, ce n’est pas que géographique, c’est aussi les ordres donnés à quelqu’un, en l’occurrence aux domestiques d’une maison Regency à Bath, qui a été entièrement reconstituée. On n’y rigolait pas tous les jours…chaque manquement aux règles entraînait une amende de un penny. Cela dit, je suis assez pour la 7!

Publié dans Tourisme | Tagué , , , , | 14 commentaires

Friday Feelings #248

Après mes chouineries de la semaine dernière, je suis obligée de reconnaître que ça va un peu mieux…juste à temps pour la rentrée! C’est pas malin. Bref, ces états d’esprit vont encore être ronchons.

Fatigue: rhaaaaa!

Humeur: maussade, comme la météo.

Condition physique: si je dis encore maussade, ça va devenir lassant?

Estomac: de ce côté, ça va toujours. L’avantage d’avoir être en petite forme pendant les fêtes, c’est que je n’ai pas fait d’excès.

Esprit: de janvier. Ce n’est pas ma faute si janvier est déprimant!

Boulot: tiens, il va falloir que je jette un œil à tout ça…et on n’a pas approché d’un pinceau pendant ces vacances. Le plafond du bureau attend toujours. Il ne fait aucun effort pour s’auto-peindre.

Culture: Je me jette toujours sur les bouquins en anglais dès que j’en trouve par hasard à la librairie, sans réfléchir. Je n’avais pas lu la suite de Bridget Jones. C’est chose faite et je comprends pourquoi je n’étais pas tentée avant. On va dire que ça a mal vieilli…

Avis perso: le mois de janvier devrait être aboli, je ne vois que ça. Si au moins il faisait un effort, mais non, pas le moindre petit jour férié…

Message perso: très bonne année à tous!

Loulous: L’Ado est en transe: Arsenal a gagné un match! On n’y croyait plus. Il sautait partout dans le salon comme une mite saoule tellement il était excité. Pour fêter ça, il va à l’emirates lundi (le stade d’Arsenal), il sera à peine débarqué de l’eurostar. GeekAdo a fait du patin à glace, volontairement et en groupe…on ne dénoncera jamais assez les dangers du vin chaud sur les marchés de noël. MangaGirl et son nouveau chevalet se sont battus, il a gagné par KO, mais avec la tête en bas. Ça fait juste deux fois que je lui montre comment le plier et le déplier correctement, on va y arriver (je ne dis pas ça parce que je suis jalouse ou parce que son chevalet serait mieux que le mien, pas du tout). PrincesseChipie passe encore pour une dangereuse agitée auprès de ses frères et sœur: elle a hâte de repartir à l’école et comme elle s’ennuie, elle a fait le double des devoirs demandés. Regards ahuris des autres…Wizzboy continue à bramer petit papa noël à pleins poumons, aidé de Marcel qui hurle à la mort de concert sur le palier. A cinq heures du mat, c’est surprenant pour ne pas dire plus.

Divers: de toute façon, c’est mon chevalet de quand j’étais petite, c’est sentimental. Voilà. Il est très bien, pas comme l’autre qui fait son malin tout neuf alors qu’il est toujours à l’envers. Non mais.

Amitié: hiiii, il y a une visite qui se précise!

Love: on ne peut pas dire qu’il trépigne de joie à l’idée de repartir au boulot lundi.

Penser à: mettre une fève dans la galette, sinon ça va encore râler. En même temps, ça râle aussi quand il y a une fève, entre celui qui l’a, ceux qui l’accusent d’avoir triché, celle qui a peur de l’avaler…

Courses: c’était désert sur le marché, du coup Wizzboy a eu deux fois plus de petits trucs en plus donnés par les commerçants. Il a mangé pour la semaine.

Sorties: il pleut. Beuh.

Envie de : alors là, c’est clair, il faut hiberner. Je ne vois pas d’autre solution possible.

Pic: L’Ado est à fond…

Publié dans vie de famille | Tagué , , , , , | 4 commentaires

Reloaded hilarious diana theories top 10

Étant d’humeur molasse et cuvant toujours un reste de grippe, je ressors une valeur sûre, un top 10 sur Diana, uniquement parce que ça me fait rire. On ne dira jamais assez à quel point Diana était une sainte, au moins. La preuve même 20 ans après sa mort, elle n’hésite pas à donner de sa personne (je n’ai pas dit que Diana est un zombie…attendez la suite de toute façon, j’ai mieux!) pour faire vendre du papier. Du coup pour être sympa aussi, je me suis penchée sur les théories les plus délirantes des tabloïds mais aussi des tréfonds d’Internet que la nunuche royale décédée Diana continue d’inspirer. J’ai bien ri. Cela dit, vu les recherches googles que j’ai dû faire, je me demande ce que je vais avoir comme pubs maintenant…enfin bon, c’est parti pour une plongée dans le monde surréaliste et délirant des conspirateurs, des illuminés et autres fous furieux. Il y a du lourd. 

Source

10- on commence par du connu, Diana a été assassinée à la demande express de Lizzie ou Philou ou Charlie (en tout cas un Royal) par les services secrets britanniques, qui n’avaient que ça à faire, détruire leur réputation en tuant eux-même quelqu’un dont ils assuraient la protection. C’est évident. Tout comme ils ne pouvaient qu’obéir qu’aux ordres des Royals qui n’ont strictement aucune autorité sur eux ni sur qui que soit d’autre. Je rappelle que les Royals sont purement décoratifs. Enfin bon, c’est banal tout ça…

9- attention, on va commencer à rentrer dans du glauque, et c’est une image. Figurez-vous que des gens sont persuadés qu’avant de donner son accord pour le mariage de Diana et Charlie, Lizzie elle-même (qui décidément n’arrête pas de donner des ordres alors que même ses chiens n’ont pas besoin de lui obéir) aurait exigé qu’on vérifie que la fiancée était de bonne qualité. On ne va quand même pas investir dans un mariage, télevisé en plus si on s’est fait refiler une pauvre fille même pas capable de pondre un héritier. Et paf, on aurait fabriqué comme ça des tas de petits embryons de Royals aussitôt détruits, pour savoir si tout fonctionnait normalement et si Diana et Charlie étaient compatibles. On nage en plein romantisme tiens.   

8- Manque de chance, voilà-t-il pas qu’un gynécologue véreux et ayant probablement des pellicules, garde un de ces embryons pour lui, en souvenir. Et donc, des personnes qui ne sont même pas encore internés sont sûres d’avoir retrouvé la fille secrète de Diana et Charlie. Si. Elle s’appelle Sarah, elle vit aux états unis, et elle a même rencontré Kate (il n’y a pas de raison qu’elle ne participe pas, elle fait vendre aussi) en secret, mais heureusement les tabloïds sont des petits malins et ils l’ont su. Ahah.

7- De toute façon , peu importe, puisque Diana n’est pas morte! Et toc. Ça vous épate non? Moi aussi, et ce n’est qu’un début. Son accident a été mis en scène par le trio infernal les Royals, qui sont partout. Depuis ils la tiennent prisonnière dans un lieu secret. Je suis très deçue, on ne sait vraiment pas où. À mon avis, il faut mettre sur le coup les types de tout à l’heure, ceux qui ont trouvé l’embryon secret, ils ont l’air de savoir percer ce genre de foutaise mystère.   

6- En fait non pas du tout, ce ne sont pas Lizzie, Charlie et Philou alias les pieds nickelés de Buckingham qui ont organisé un faux accident, mais Diana elle-même. Comme quoi, pendant 20 ans, elle a juste fait semblant de ne pas être très futée, c’était une ruse. En vrai c’est un génie de la réinvention puisqu’elle a manigancé tout ça toute seule, comme une grande, pour pouvoir vivre tranquillement en anonyme depuis. 

5- Et on sait où elle est. En Uruguay. Voilà. Là j’avoue, j’ai été surprise. Pourquoi l’Uruguay? Et ben parce qu’il n’y a pratiquement aucun tour operator britannique qui y propose des vacances. Si. C’est bien sûr pour éviter que les touristes tombent sur Diana. C’est implacable comme argument. Ça y est, j’ai un fou rire…je vais encore avoir le hoquet. 

4- Non mais c’est pas possible cette histoire d’Uruguay….c’est pareil, l’accident n’était pas une mise en scène, désolée pour ses fans mais c’était vrai tout ça. Un peu de sérieux. Si Diana n’est pas morte, c’est bien sûr parce qu’elle a été enlevée par des aliens pendant son transport à l’hôpital. Il y a des sites entiers qui expliquent tout ça. Je vous passe les détails, parce que ça n’a pas loupé, j’ai le hoquet et je commence à avoir les larmes aux yeux, de rire. 

3- Bon on se calme. On parle quand même d’un événement tragique et de la mort d’une pauvre femme. Parce que Diana est morte en fait. Elle a été sacrifiée par des satanistes. Un instant, je n’arrive plus à respirer. Je n’en peux plus. Les satanistes, c’est mieux que les aliens non?

2- Quoique…non, parce que si je vous dis que certains pensent que Diana a été tuée par des marines américains (au point où on en est, pourquoi pas?) parce que c’était elle, l’alien? Hum? Il y a même des preuves, des montages photos que j’ai adoré: Diana était un ABC, pour alien big cat, un gros chat extraterrestre, une espèce de panthère avec la myxomatose et des rayons lasers dans les oreilles. C’est pas malin, mon rimmel a tout coulé, j’ai l’air d’un panda maintenant…et là, de suite je pose la question, pourquoi pas un alien panda? 

1- Bon en fait, c’est beaucoup plus simple. On revient au point de départ. Diana a été tuée sur ordre des Royals parce qu’elle avait découvert leur secret et menaçait de le révéler. Voilà. Diana, la pauvre femme n’a jamais été un alien. Par contre les Royals eux sont des lézards mutants de l’espace. Des migrants intergalactiques quoi…que font les services de l’immigration? Et les psychiatres? 

Publié dans Famille royale, Les tops 10 | Tagué , , , , | 6 commentaires

Happy 2020

Je commence original, mais sincère: je vous souhaite une très belle, douce, heureuse et étincelante année. Merci d’être là, de commenter ou pas, de me supporter, de me lire. C’est un plaisir d’échanger toute l’année avec vous. Je continue les billets récurrents, après celui d’hier, avec notre tour de table familial et traditionnel pour cette nouvelle année (qui a une vision qui me fait envie, c’est sûrement bon signe…).

Alors les enfants, votre point positif en 2019 et ce que vous espérez pour 2020?

L’Ado (qui n’en est plus un, mais tant qu’il en gardera le vocabulaire et le cycle de sommeil, je ne vois pas d’autre pseudo possible): non mais, ça va, tu vas pas recommencer avec ça?

PrincesseChipie: mais si, mais siiii, moi je sais!

MangaGirl, les yeux au ciel: pffff…

GeekAdo narquois: ben forcément, PrincesseChipie t’es à fond…

PrincesseChipie: c’est vous qui êtes des grognons, allez quoi, c’est le réveillon!

L’Ado, résigné: ouais bon, ben, cette année, ce qui était cool c’était erasmus, tous mes voyages, tout ça quoi…

Wizzboy: y’a du pâté?

PrincesseChipie, impatiente : allez GeekAdo, c’est ton tour, youpi quoi! Hop!

GeekAdo, toujours studieux: mon point positif, c’est le bac de français…

L’Ado, sourire un brin moqueur mais vaguement attendri: c’est sûr, avec toi, c’est toujours l’école…

MangaGirl, à fond: pfffff….

PrincesseChipie, trépignant sur sa chaise: non mais ça compte aussi, l’école. GeekAdo a raison hein, en plus, il a dit un truc lui…regards appuyés vers MangaGirl, désespérée par la nullité de cette famille de dangereux enthousiastes.

MangaGirl: non mais, pfff…sérieux, quoi?

L’Ado, hilare: on dirait moi au même âge, même la coiffure!

Rire général, MangaGirl vexée, se redresse un peu: non mais, ça va!

GeekAdo: allez, trouve un truc à dire, PrincesseChipie va exploser, là

PrincesseChipie: ouais!!!

Wizzboy: je veux pas des escargots, c’est dégoûtant!

MangaGirl, cernée: ouais, ben…j’ai eu mon option art de la scène et c’est génial et j’ai plein de copains comme moi en art de la scène et on s’éclate et…

L’Ado: ça y est, elle s’arrête plus maintenant…

MangaGirl: pfff…

Wizzboy: moi, je veux aller sur la lune!

PrincesseChipie: c’est mon tour, c’est mon tour!

GeekAdo: ben vas-y!

PrincesseChipie: alors mon point positif de 2019, c’est que je suis rentrée en sixième, que j’ai plein de bonnes notes, que j’aime Marcel, que les vacances c’était super, que j’ai essayé plein de trucs nouveaux, que je…

L’Ado et GeekAdo: stoooop! On a dit un truc positif

GeekAdo: on va jamais manger si tu continues comme ça!

L’Ado: ouais, c’est le tour de Wizzboy!

Wizzboy: uh?

L’Ado: il faut que tu nous dises quelque chose que tu as aimé cette année.

Wizzboy: pourquoi?

L’Ado: ça fait plaisir à maman, cherche pas.

GeekAdo: et à PrincesseChipie

PrincesseChipie: ouiiiiii!

MangaGirl: pfff…

Wizzboy, hurlant: j’ai fait du fooooot….c’est bon, c’est ça qu’y faut dire?

L’Ado, en grand frère rassurant: c’est très bien. Bon, on va pas y passer la nuit, ce que j’espère en 2020, c’est réussir mes examens. Allez, vas-y GeekAdo, j’ai faim.

GeekAdo: moi aussi.

L’Ado: t’as faim?

GeekAdo: ben oui, toujours, et puis réussir mes examens, enfin le bac quoi et aller dans une bonne université. Bon, sérieux, elles sont où les entrées?

Wizzboy: y a du pâté ou y en a pas?

PrincesseChipie: vous avez aucune imagination!

MangaGirl: pfff…

PrincesseChipie: ben toi, ton truc pour 2020, ça devait être de parler un peu, hein

MangaGirl: pfff…

L’Ado et GeekAdo, rieurs: allez, dis n’importe quoi!

MangaGirl, écroulée derrière une mèche de cheveux: mouais, pfff, ben, le brevet quoi…

PrincesseChipie, qui ne la laisse pas finir: alors moi c’est d’avoir encore des bonnes notes, de faire de l’escalade, de nager plus vite, de…

Wizzboy: hé, mais c’est mon tour maintenant! ….Non?…Je dois dire quoi déjà?

GeekAdo: ce que tu veux faire en 2020?

Wizzboy: manger!

L’Ado: ouais, nous aussi…c’est bon là maman?

C’est bon. C’est reparti pour un an, et effectivement, entre le brevet, le bac et la licence des trois plus grands, ça va être sportif. Encore une fois, bonne année à tous!

Publié dans vie de famille | Tagué , , , , , , , | 12 commentaires

2019 top 10

Après mon bilan pas follement pétulant hier, je me suis dit qu’il fallait remonter le niveau pour finir l’année de meilleure humeur. Alors, je fais un petit top 10 récapitulatif, comme l’année dernière.

10- notre intégration locale progresse, doucement mais sûrement. Je commence à connaître des gens: je participe à des activités municipales, ça aide. Ça aide d’autant plus que ça m’intéresse beaucoup.

9- on est même tellement accepté que lorsque je n’ai pas pu voter, pour une sombre histoire d’erreur de retranscription de l’Insee alors que j’étais bien inscrite en mairie (j’ai vu ensuite aux infos que ça a été un problème national, y compris pour une présentatrice célèbre dont j’ignorais l’existence), le maire n’a pas hésité à remuer ciel et terre pour que je puisse le faire. Et il m’a rappelé chez moi quand le problème a été réglé pour que je puisse passer devant tout le monde pour déposer mon bulletin dans l’urne. J’en étais très touchée. Encore plus quand ma mésaventure a fait le tour du village et qu’on m’en a parlé pendant des semaines, en maudissant ces incapables de l’Insee.

8- PrincesseChipie insiste pour que je mentionne Marcel, évidemment. Il est arrivé en août et fait complètement partie de la famille. Après Capucine, alias the grumpiest-cat-in-the-universe, qui nous tolère et Penny, le chat le plus-stupide-de-la-galaxie, ça nous change agréablement d’avoir un chaton mignon et extrêmement câlin. Bon, un peu collant en vrai, mais on ne va pas se plaindre. Marcel nous aime. C’est réciproque. Il s’entend très bien avec Wizzboy, ils jouent beaucoup ensemble mais il n’a pas d’humain référent, il fait des câlins à tout le monde, en ronronnant comme une turbiné y compris la nuit.

7- je suis obligée de revenir sur le bac de français de GeekAdo. Sans vouloir faire la mère pénible qui la ramène avec ses rejetons, je suis très fière de lui qui parlait encore très mal français il n’y a pas deux ans. Il a toujours son accent anglais et des tournures de phrase que ses profs qualifient de surprenantes mais justes, et qui font son charme. Visiblement, l’examinatrice était d’accord. La joie et la fierté de GeekAdo ont fait plaisir à voir en tout cas.

6- Pour rester dans le domaine scolaire, Wizzboy est rentré en CP, mais toujours dans le même établissement. Ça n’a pas été un bouleversement, surtout qu’il avait déjà appris à lire l’année dernière. Mais il a des notes maintenant et à la surprise générale, ça le motive. Il adore faire ses devoirs, il est hyper compétitif, et se passionne pour les maths. Voilà que notre tornade s’intéresse au travail d’école, c’est aussi inattendu que bienvenu. On espère que ça va durer.

5- PrincesseChipie est rentrée en sixième. Là aussi, le bouleversement a été limité: elle a traversé la cours. Elle s’éclate totalement, elle qui s’ennuyait en primaire. Elle se balade, les profs arrivent à la supporter (elle n’a pas perdu ses habitudes, elle corrige leurs erreurs, même en français, mais c’est toujours gentiment, pour aider), et surtout, elle n’a pas changé de moins du monde de mentalité. Elle a toujours son look pétaradant, sa personnalité bubbly, et elle est très contente comme ça. Ça fait plaisir à voir.

4-je dois revenir aussi sur nos vacances, le plaisir de revoir des amis franco anglais, de faire découvrir un bout de France à nos petits anglais, juste de profiter d’être ensembles, même si L’Ado n’était pas là.

3- je me suis plongée dans un projet qui me motive énormément. Je n’en dis pas plus, to be continued.

2- pas de vacances à deux cette année, ça nous manque, mais on a profité d’un rythme de travaux plus ralenti (on fatiguait un peu aussi) et d’avoir un baby sitter à domicile pour sortir un peu à deux, restaurants, théâtre… C’est un bonheur. On a toujours du mal à nous adapter à notre nouveau rythme de vie, mais les vendredis ensembles (et sans les enfants) sont une joie.

1- En fait comme je disais hier, cette année a été très calme surtout comparée à 2018. La maison du petit requin continue à reprendre vie, mais c’est moins spectaculaire qu’au début. Ça veut dire que ça se termine, au moins à l’intérieur. Pas de grand bouleversement en 2019, mais pas de catastrophe non plus. On n’a toujours pas trouver notre routine, mais on s’installe. Finalement, c’est ça le plus positif.

Happy New Year’s Eve, non réveillon à tous!

Publié dans Les tops 10, vie de famille | Tagué , , , , , , , | 9 commentaires

End of 2019 et Sunny Monday

Je n’oublie pas le défi de Bernie, sur le thème de la lumière. Mais comme tous les ans, je fais très originalement un bilan, inspiré du tag que Kimy m’avait envoyé il y a très longtemps. Si ça vous tente, n’hésitez pas. Je commence cette année par un souvenir de cet été à Fontevraud, qui a été un très bon moment: j’ai rencontré mon idole, on était entre amis, les enfants ont adoré, et Marichéri m’a très gentiment fait des tas de photos, dont celle-ci, en plein dans le thème de Bernie, avec la lumière du soleil qui dessine des arcs de cercle sur le sol.

-quel événement vous a marqué en 2019?

Les premiers qui me viennent à l’esprit ont encore à voir avec l’Angleterre et le brexit, notamment l’arrivée de Johnson et sa clique au pouvoir. Ils me font très peur. Décidément, je n’arrive pas à passer à autre chose, alors que ça fera bientôt deux ans que notre nouvelle vie a commencé. Je ne m’y fais toujours pas.

-la musique qui vous a bercé cette année ?

Je suis toujours aussi peu musicale, c’est désespérant (surtout pour Marichéri, qui lui l’est beaucoup). Mais j’avoue que je ne me suis toujours pas remise du « we whish you a merry Christmas and a nappy new year », chanté par la chorale du collège. J’en ris encore. Je crois que ça va me rester longtemps.

le film qui vous a fait rire, vous a émue, bouleversée, touchée en 2019?

Il faudrait peut-être que je remette les pieds dans un cinéma. Je n’y connais toujours rien en actualité culturelle française, et je voue une haine viscérale aux doublages, ça n’aide pas.

-votre coup de cœur littéraire?

J’ai aidé autant que je pouvais GeekAdo a préparé le bac de français, ça m’a donné l’occasion de me replonger avec plaisir dans quelques classiques et surtout d’en discuter avec lui. J’adore débattre interminablement comme ça avec L’Ado, comme quand j’étais une horripilante étudiante pseudo intello qui s’y croyait. Et bien, c’est tout aussi agréable avec GeekAdo, d’autant plus qu’il a une vision toujours très originale des choses. Bon cela dit, il faut que je replace le titre d’un bouquin quand même: alors, on va dire que ça m’a beaucoup plu de relire la Princesse de Cleves, je dirais même que c’est une redécouverte, trente ans après, je n’en ai pas du tout la même appréciation!

-et la télé alors, il s’est passé quoi en 2019?

Toujours à cause de cette haine des doublages, on a réglé la télé par défaut sur VO. On en était très content, jusqu’à tomber sur un film en norvégien. Je n’ai pas tout compris…sinon, j’ai pesté devant cette mode locale des docu fictions où je ne sais quoi. Pas moyen d’avoir un documentaire historique sans ces espèces d’intermèdes poussifs qui n’apportent strictement rien à part prendre le téléspectateur pour un cretin incapable de suivre. Ça m’énerve.

-votre plus beau moment personnel?

Nos vacances cet été? Le retour de L’Ado après son erasmus? L’éradication de la jungle dans le jardin en famille ? Les notes de GeekAdo au bac de français? Les premières lectures de Wizzboy? Je ne sais pas trop…décidément, 2019, année bof. Pas vraiment stressante mais pas follement enthousiasmante non plus. D’ailleurs, on passe à la suite.

– 19 mots pour résumer cette année?

Bof, famille, transition, adaptation, chaton, attente, tiède, rentrée, Alienor, découverte, manque, travaux, intermédiaire, poèmes, souvenirs, inspiration, procrastination, timidité, réflexion.

-et pour finir, un seul adjectif pour définir comment vous espérez 2020:

Merveilleuse…on peut rêver un peu, non?

Publié dans vie de famille | Tagué , , , , , | 8 commentaires

Projet 52: fêtes

Pour illustrer le thème choisi cette semaine par Ma’, je voulais changer de noël. Mais j’avoue que je me suis creusé la tête toute la journée, en vain. Comme je suis têtue persévérante, j’ai refusé de céder. Je commençais un chouïa à désespérer quand j’ai enfin eu une idée: bon sang, mais c’est bien sûr! Comment une montoise comme moi, a pu ne pas y penser plus tôt? Enfin, c’est évident…les fêtes! J’ai empoigné le premier gamin qui passait: va mettre ton foulard des fêtes, c’est pour une photo, et voilà!

Tout le monde aura bien sûr reconnu le foulard des fêtes de la madeleine, la Feria de Mont de Marsan (qui est bleu, le rouge, c’est celui des fêtes de Bayonne). L’Ado et GeekAdo en gardent un souvenir ému (L’Ado y est presque un habitué), des foulards et une passion certaine pour leur héritage familial maternel. Ils ont juste du mal à comprendre que ce n’est pas la peine de m’expliquer les fêtes, ça va merci, je connais. Mieux qu’eux. Non mais. Les fêtes dans mon Sud Ouest natal, c’est simple. En gros, vous prenez un petit centre ville. Vous le videz, et vous le re-remplissez de manèges, de bandas (fanfares), de bodegas (débits de boisson éphémères sous toile de tente) et d’une foule compacte de festayres, de fetards de tout âge qui rient, discutent, dansent, chantent et, soyons honnêtes, boivent un peu aussi. Il y a une ambiance extrêmement chaleureuse et conviviale. Vous recommencez la même chose la nuit suivante. Toute ma jeunesse donc, et un peu celle de mes deux grands, ce dont je suis très contente.

Publié dans Tourisme, vie de famille | Tagué , , , , | 10 commentaires

Friday Feelings #247

Bon, attention, ça va être moins exubérant que les états d’esprit de la semaine dernière: ce n’est pas que je cuve, c’est que j’incube. Les microbes m’ont attaquée juste avant noël, je n’ai évidemment pas cédé (le microbe qui me gâchera noël n’est pas encore arrivé, non mais!), mais je commence à fatiguer un peu…la grippe n’a aucun sens de la fête, c’est scandaleux.

Fatigue: je ne sais même plus comment je m’appelle…

Humeur: coriace, non mais.

Condition physique: fiévreuse, tousseuse, cotonneuse…mais je refuse de me laisser gâcher les fêtes, il suffit juste que j’arrête de cracher mes poumons en flottant dans un nuage permanent, et vous allez voir à quel point je tiens la forme. Taïaut.

Estomac: lui, ça va très bien. C’est un peu dommage que je ne sente pas trop les goûts mais bon…

Esprit: je ne peux plus mettre de noël…comment on dit pour le premier de l’an? Esprit new year evesque ?

Boulot: je ne lâche rien certes, mais j’ai quand même commandé la quasi totalité du menu du premier chez le traiteur, vu l’état de délabrement physique dans lequel j’ai terminé mes préparatifs culinaires de noël. C’est une concession aux microbes, mais je n’en ferai pas d’autres. On ne m’aura pas comme ça.

Culture: je suis très touchée: L’Ado nous a fait des cadeaux. Je suis très touchée: il s’est souvenu de mon auteur hispanophone préféré (Garcia Marquez, et oui, j’adore cent ans de solitude, vraiment. Je n’ai jamais dit que je n’étais pas bizarre). Je suis très touchée: il croit que je suis toujours capable de le lire en vo. Je suis très…euh, ben, embêtée…on n’a pas un dico français/espagnol dans le coin? Je demande ça comme ça, ça n’a aucun rapport.

Avis perso: les fabricants de jouets sont de petits mutins, je ne vois que ça. La notice de montage uniquement en allemand, ça a été fun. Ou pas. Mais Marichéri a vaincu, après avoir monté la chose entièrement à l’envers. Il faut dire qu’il était aidé par L’Ado, qui se targue d’avoir des notions dans toutes les langues de la terre (y compris ukrainien et donc allemand), mais qui est très peu bricoleur.

Message perso: joyeux anniversaire en retard, et joyeux anniversaire en avance à vous deux!

Loulous: L’Ado s’est donc fendu d’un cadeau pour chacun, c’est tout mignon. GeekAdo profite de son grand frère, ils testent des bières de noël ensembles. L’Ado l’a invité à venir passer quelques jours à Londres avec lui. Ça fait plaisir à voir, comme ils s’étendent bien. MangaGirl a gloussé de plaisir devant ses cadeaux, c’est rare une telle démonstration d’enthousiasme de la part d’une gamine en pleine période « cool-tu-vois », ça fait plaisir aussi. PrincesseChipie est toujours aussi excitée, elle prépare des cartes de vœux maintenant. Wizzboy se renseigne pour la suite des festivités: il y a des cadeaux au nouvel an? Non, on change juste d’année. Et pourquoi on sera en 2020? On peut pas choisir une autre année? Pourquoi pas 2013, ou 1? On est obligé de faire dans l’ordre, on peut pas juste prendre une autre année comme on veut, parce que celle là est finie? Ça y est, il va nous trouver un trou dans l’espace temps.

Divers: je conseille vivement le baby foot aux familles nombreuses avec de gros écarts d’âge entre les enfants. Ça fait l’unanimité, du plus grand au plus petit. Depuis deux jours, ils enchaînent les parties tous ensembles, c’est génial. On aurait dû y penser avant.

Amitié: merciiii

Love: lui aussi joue au baby foot…

Penser à: vérifier les horaires d’ouverture de la pharmacie, ça peut peut être servir finalement…keuf-keuf.

Envie de: être un chouïa plus en forme, je ne cède pas mais bon, ça ne peut pas nuire.

Course: j’ai réussi à me traîner au marché, et même à taper la causette avec les commerçants qui nous aiment bien vu les sommes astronomiques qu’on dépense pour nourrir toute la troupe. Ça a été un effort, d’être sociable je veux dire. Déjà qu’en temps normal j’ai du mal à me captiver pour les évolutions météorologiques, qui ne sont plus ce qu’elles étaient, ma bonne dame, les boutons de leur petit fils que même le médecin avait jamais vu ça, ou les critiques de programmes télé dont je ne soupçonnais pas l’existence…

Sortie: au ralenti.

Pic: merci L’Ado!

Publié dans vie de famille | Tagué , , , , , | 10 commentaires

Boxing Day traditions

Ça nous fait tout drôle: ce n’est pas férié aujourd’hui. Mes enfants ne s’y habituent pas. Comment, les français qui pourtant adorent les jours fériés, ne continuent pas noël le 26 décembre? Pour Boxing Day? Certes, tous les commentateurs de foot en parlent, mais il n’ont rien compris et nous hérissent encore plus que le reste l’année quand ils massacrent consciencieusement les noms des équipes anglaises: non, Boxing Day n’est pas un terme footballistique. Ça ne dure pas toute la semaine non plus. Parler du Boxing Day pour un match du 27 décembre, c’est comme dire qu’on fête l’armistice de la seconde guerre mondiale en jouant au tennis le 10 mai. Ça n’a rien à voir. Boxing Day désigne un jour, et un jour seulement, le 26 décembre. Où il se trouve qu’on joue au foot en Angleterre. Mais on y joue le 27 aussi. Et on pratique des tas d’autres activités le 26, comme par exemple continuer à s’empiffrer. Bref, je me suis dit qu’il fallait absolument ré expliquer ce qu’est exactement le Boxing Day, et pourquoi, comme le disent mes enfants, il faudrait songer à l’importer en France.

Noël dure donc un jour de plus en Angleterre, on continue pour Boxing Day, ou St Stephen day pour les catholiques ou les historiens. Il a bien fallu trouver un nouveau nom puisque depuis que ce petit comique de Henry VIII a piqué sa crise, c’est moyennement bien vu de fêter un Saint en Angleterre. Le 26 est officiellement boxing Day depuis 1840. C’était le jour où les victoriens donnaient leurs étrennes au petit peuple dans des boites, des christmas boxes. Mais la tradition de ces christmas boxes remonte encore plus loin, au moins au dix septième siècle. C’est carrément l’équivalent du calendrier des postes ou des pompiers. Les corporations qui y avaient droit (notamment les marchands)  passaient de maison en maison pour recevoir leurs christmas boxes. Au moyen âge, on distribuait aussi aux pauvres les aumônes qui avait été collectées dans les christmas boxes à l’entrée des églises. Enfin bon, tout ça pour dire que c’est donc férié et que le nom n’a strictement rien à voir avec un match de foot.

C’est pratique pour les familles, on peut faire le 25 chez la tante Mary qui rate toujours sa dinde et son brushing et boxing Day avec Granny Pam, qui ressort tous les ans son disque de Cliff Richards chantant Noël (c’est un supplice), un jour chez les grand parents maternels, l’autre chez les grand parents paternels. Ça permet aussi de finir la dinde, sous toutes les formes possibles et imaginables, en curry, en ragoût, en croquettes, en soupes, en gratin, j’ai même trouvé une recette de soufflé à la dinde. Et si par hasard le volatile résiste encore, on l’achève le 26 au soir, dans des sandwiches, avec du chutney. Mais ne nous leurrons pas, boxing Day, c’est surtout le premier jour des soldes…pardon, THE SALES!!!! (Poussez un cri d’hystérie ici). Les images délirantes de la cohue monstre devant les portes de Harrod´s et la bousculade qui s’en suit font le tour des journaux télévisés du monde entier, pour une raison qui m’échappe. Il y a des gens qui n’hésitent pas à camper devant les magasins avant l’ouverture pour ne pas rater la paire de chaussettes griffées à -70% ou le pull à plumes et perles en granit de Vivian Westwood moitié prix qui va leur changer la vie. Pas moi. Impossible d’aller à Londres, National rail qui gère le réseau ferré, a toujours la bonne idée pour boxing days de faire des travaux sur les voies, toutes les voies, impossible de se déplacer, sauf à prendre les légendaires ‘replacement buses’ dont la rapidité est proportionnelle à leur confort, c’est à dire proche de zéro.

De dangereux hystériques thermo-aquatiques se plongent dans la mer glacée un peu partout dans le pays pour le bain de Boxing Day. Même dans notre ancien comté, sur la riante plage de Clacton. C’est aussi le jour traditionnel des chasses à courre. On n’a plus le droit de massacrer d’innocents renards, mais ça n’empêche pas de se déguiser en corbeaux souffrants de la scarlatine mais avec un chapeau haut de forme et de galoper joyeusement dans la campagne avec une meute de chiens et des trompettes disco, ou quelque chose comme ça. Visiblement, 250 000 anachronismes vivants cavaliers y participent, y compris Nigel Farage. C’est là que je me dis que finalement, on devrait les laisser  s’adonner à leur passe-temps…il suffit juste d’adapter un peu. Par exemple, avec Farage dans le rôle du renard…je m’éparpille. Reprenons. 

Bon, Boxing Day, c’est bien aussi l’un des jours les plus importants de l’année pour l’Ado et des millions d’anglais : il y a football! (deuxième cri d’hystérie). Du moindre village avec son équipe de division perdue jusqu’aux grands stades de la premier league, c’est l’effervescence. Les gens vont au match en famille, bonnet de père Noël au couleur de leur club sur la tête. Les matchs du boxing Day sont joyeux et bon enfant…en principe. Demandez à l’Ado. D’ici le nouvel an, ça ne va pas arrêter, il y a des tas de millionnaires en shorts qui s’agitent sur tous les terrains de foot anglais au lieu de faire la fête en famille, comme des gens civilisés. Pour boxing Day, ça commence en fanfare, la premier league se donne à fond. Ça permet de cuver sa dinde devant la télé et les enguelades échanges de vues. Parce que pour Boxing Day, les estomacs et les esprits sont en surchauffe depuis 48 heures, et ça laisse des traces. Même les familles  anglaises les plus stoïques n’échappent pas aux disputes. En plus cette année, les sujets de discordes ne manquent pas, à commencer par le brexit qui fait des ravages. Pas de risque chez nous, déjà on est tous contre le brexit, forcément. En angleterre, on avait quand même nos petites traditions, en plus du foot pour L’Ado. Par exemple, c’était toujours le 26 décembre que je me rendais compte que j’avais encore raté le discours de Noël de Lizzie.

Notre Boxing Day francais n’est pas si différent de ceux qu’on passait en Angleterre. C’est bien férié pour Marichéri, qui a un emploi du temps anglais et n’allume son ordinateur que pour profiter de ses jouets de Noël (si j’ai 4 ans et demi, lui a 6 ans…). On ne peut pas faire de sandwich à la dinde pour finir les restes, GeekAdo a fait en sorte qu’il n’y ait pas de reste, mais on a prévu un goûter festif. L’Ado est rassuré, le foot anglais passe à la télé française. Il peut ressortir son bonnet de noël d’arsenal. Et prendre une bière de noël, nouveauté locale qu’il est ravi d’incorporer à son rituel de Boxing Day. On sort les jeux de société, on paresse, on rit…vraiment, Boxing Day à son charme, plus discret, mais plus cocooning que noël. PrincesseChipie a raison, on va militer pour l’inscrire au calendrier des fêtes françaises!

Publié dans vie de famille, xmas | Tagué , , , , , , , | 12 commentaires