Mardi tourisme : launceston castle


On est reparti pour 8 jours d’école à la maison, dans la joie et la bonne humeur. La classe de Wizzboy est fermée, il y a eu un cas. Je rassure de suite la famille, il se porte comme un charme, il est même surexcité. Je n’en dirais pas forcément autant de son institutrice, qui n’a certes pas le covid non plus (aux dernières nouvelles), mais qui a visiblement passé la nuit sur le site de l’école pour essayer d’y mettre le cours d’aujourd’hui, avec un succès mitigé. Bref, c’est pas gagné, et je suis obligée, par manque de temps, de ressortir un vieux billet tourisme. On repart en Angleterre, pour voir un ciel en adéquation avec mon humeur maussade. On va dans les Cornouaille où on ne trouve pas que des plages, des duchesses ou des biscuits (Camilla, la femme de Charlie, est duchesse de Cornouailles, et Charlie lui-même s’est diversifié dans la commercialisation d’une ligne de produits bios appelé « duchy », dont des cookies citron gigembre délicieux, mais je m’éloigne du sujet). Il y a aussi des châteaux, en tout cas des ruines de château, comme à Launceston, à l’intérieur des terres.

Comme le drapeau l’indique, Launceston Castle est géré aujourd’hui par l’English heritage mais il appartient officiellement à Charlie et Camilla. C’est à dire qu’il fait partie des possessions du duché de Cornouailles que Charlie transmettra à William si il arrive à être roi un jour. Launceston Castle est l’œuvre d’un migrant français, puisqu’il a été construit juste après la conquête normande en 1068 par Robert de Mortain. Il en fait même la capitale du comté. Ça le reste pendant deux siècles, Richard de Cornwall (Cornouailles en VO) décide d’ailleurs que la première forteresse normande manque de prestige pour une capitale régionale, et il fait construire le donjon qu’on voit aujourd’hui en 1227. Tout ça pour que son fils déménage juste après sa mort, c’est pas malin. Résultat, Launceston Castle tombe à l’abandon. Il sert vaguement de tribunal local au quatorzième siècle, mais vraiment, c’est plus pour être poli qu’autre chose.

Launceston Castle se refait une santé pendant la guerre civile. Manque de chance, il sert de bastion aux royalistes, c’est à dire aux perdants. Cromwell et ses potes étant un chouïa vindicatifs, ils saccagent le château pour se venger et le rendent définitivement inhabitable. Il ne sert plus que de lieu d’exécution puis de prison. Mais il est tellement délabré, les conditions de vie des détenus sont tellement catastrophiques, même pour l’époque, qu’on finit par le fermer définitivement en 1842. Certes, la vue est charmante, mais vu l’état des bâtiments, on comprend pourquoi Charlie et Camilla préfère vivre à Londres. Sans compter que le climat des Cornouailles est légèrement capricieux, pour ne pas dire franchement humide. Et puis, il ne faut pas avoir le vertige…

Le château devient une simple décoration paysagère quand le duc de Northumberland décide de l’intégrer à une espèce de parc à cerfs romantique. Launceston reprend vie pendant la deuxième guerre mondiale, on y case des baraquements pour des soldats américains et même un bureau du ministère des armées. Launceston passe ensuite sous les bons soins de l’English Heritage qui restaure ce qui est encore debout, c’est à dire le donjon, l’entrée et une partie des remparts et fait des fouilles qui ont permis de retrouver le great hall du moyen âge et des bâtiments ancillaires. C’est une bonne chose puisque tout ça se visite aujourd’hui. On peut même monter au donjon et admirer la vue qui a fait choisir cet emplacement à Robert, il y a presque 1000 ans pour s’installer. Il y a pas à dire, les migrants français ont fait beaucoup pour le tourisme anglais.

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mardi tourisme : launceston castle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s