Oxbridge boat race


Comme je suis toujours engluée dans l’école à la maison, je ressors un très vieux billet tout actualisé pour vous parler de la célèbre course d’aviron entre Cambridge et Oxford qui a eu lieu le week-end dernier que la Tamise, à Ely dans le Cambridgeshire et sans public en raison des conditions sanitaires.

Source

La première boat race a eu lieu en 1829 et elle se court, pardon se rame tous les ans depuis 1856 le dernier week end de mars ou le premier week end d’avril, qu’il pleuve, grêle, neige ou qu’on soit en pleine pandémie. On ne va pas se laisser abattre. Étant de nature curieuse, j’ai voulu comprendre ce qui peut bien poussé des jeunes gens apparemment normaux à pagayer comme ça avec fougue, généralement sous des trombes d’eau pendant 4,2 miles (6,8 km) au lieu de rester au sec, à boire de la bière comme n’importe quel autre étudiant moyen, et juste sortir cinq minutes pour aller encourager les rameurs à grands cris. Et bien, je n’ai pas vraiment trouvé! En 1829 Charles Merivale, étudiant à Cambridge et Charles Wordsworth d’Oxford ont décidé d’organiser ça, comme ça, sans raison apparente. On peut éventuellement penser qu’un autre liquide que de l’eau était à l’origine de leur idée…

Quelque soit sa raison d’être, la boat race est un grand moment, avec ses supporters, ses controverses (en 2012, un manifestant aquatique est venu perturber la course en nageant entre les avirons…), et ses touristes. Il arrive quelques fois que les bateaux coulent! Parfois même avant le départ, comme celui d’Oxford en 1951, c’est ballot. Ou que les deux bateaux coulent simultanément, c’est arrivé en 1912. Les étudiants n’en ont pas perdu leur flegme pour autant et ont recommencé le lendemain. A ramer bien sur, pas à couler. Les équipes de Cambridge, en bleu clair, sont surnommées les blues, et celles d’Oxford’ en bleu foncé sont appelées les…ben, les blues aussi. Ça aide clairement à la compréhension de la chose. Il y a des courses masculines, des courses féminines, mais aussi des équipes mixtes pour que la première femme a avoir participé, en 1981 était dans l’équipe masculine d’Oxford. L’année précédente, c’est Hugh Laurie (dr House) qui perdait pour Cambridge alors que le premier (et seul pour l’instant) étudiant français a participé pour Oxford a gagné en 2006.

Mais je suis sûre que le résultat vous captive, je ne fais pas durer le suspens plus longtemps, c’est Cambridge qui a gagné les courses masculines et féminines cette année. On est bien content pour eux, je vais rester au sec pour fêter ça, tiens.

Cet article, publié dans société, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s