Le château de la Ferté


Ça fait plusieurs semaines que je profite des jolies photos prises par Marichéri cet été pour faire des mardis tourismes (j’arrive au bout d’ailleurs, et je me demande si je continue ou pas…Les archives photos de Marichéri débordent, et pas qu’avec la Touraine). On a donc amené nos petits anglais voir des châteaux de la Loire et ce n’est pas la première fois. Justement, avant d’en finir avec ces souvenirs touristiques, je voulais revenir sur une visite qu’on avait tous adorée. Quand on pense aux châteaux de la Loire, c’est tout de suite grandiose, Chambord, Chenonceau, Blois…mais il n’y a pas qu’eux. Il y a aussi tous les autres châteaux, plus petits, plus confidentiels, plus délabrés aussi mais surtout plus authentiques. Ces châteaux privés au charme désuet qui essaient de tenir debout avec fierté alors qu’ils partent en poussière. Ils sont charmants et émouvants, j’aime beaucoup. Parmi eux, le château de la Ferté nous avait tous enchanté, littéralement. Il est un peu magique, à sa façon.

Il est situé à la Ferté Saint Aubin, et les propriétaires déploient des trésors d’imagination pour le faire vivre et attirer les touristes. On peut visiter les écuries et une partie du château, qui est charmant. Sous ses grands airs, le château de la Ferté n’arrive pas à cacher un délabrement que j’avais trouvé très touchant.

J’avais particulièrement admiré la cuisine. On sent qu’on est dans la partie la plus ancienne du château qui date de 1590 même si elle a plus ou moins évolué avec le temps. C’est adorable mais ça ne devait pas forcément être pratique tous les jours, de préparer les repas la dedans.

Ce qu’on avait particulièrement apprécié à la Ferté, c’est que tout est fait pour les enfants. Il y a une salle de classe reconstituée dans les combles, et on peut s’assoir devant les vieux pupitres, tester les ardoises, s’amuser. Mais c’est encore mieux dehors. Il y a bien sûr la chapelle en ruines, qui a ravi Marichéri et moi, mais ce qui a enchanté mes enfants, c’est l’île sur la Cosson, juste derrière. C’est un vrai petit paradis avec ses cabanes, ses jeux, son fort…soyons honnêtes, c’est tellement amusant et adorable que Maricheri et moi avions joué aussi, d’autant plus qu’il n’y avait que nous. Les enfants s’y sont éclaté.

Mais les charmes de la Ferté ne s’arrêtent pas là. Il y a aussi une ancienne gare sur le domaine, avec aujourd’hui une aire de pique-nique ombragée et des jeux de plein air « à l’ancienne », tout en bois, dont un jeu de croquet qui avait failli provoquer un pugilat. On peut explorer les vieux trains, jouer dans la gare, c’est juste parfait pour les enfants.

Tout ça pour dire que ça vaut la peine de ne pas se contenter des grands châteaux connus, bondés de touristes et pas forcément aussi accueillants. On garde un souvenir enchanté de la Ferté, avec ses airs de conte de fées.

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le château de la Ferté

  1. Effectivement, ça semble charmant comme tout ❤

    J'aime

  2. juneandcie dit :

    Ça a l’air super chouette. Je connais un Minion qui adorerait

    J'aime

  3. Cilou dit :

    J’aime les mardis tourisme ! Ça donne trop envie. Votre visite date de cet été ou d’avant ?

    J'aime

Répondre à juneandcie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s