Friday Feelings #214


Cette semaine, les états d’esprit de Zenopia et Postman risquent d’être encore plus maussades que d’habitude: on est assiégé par une espèce de sale gastro hors de saison qui ne fait rien qu’à nous embêter. Je suis contrariée. Entre autres.

Fatigue: je me traîne comme éléphant de mer échoué neurasthénique, c’est une catastrophe.

Humeur: vaseuse, littéralement pour une fois.

Condition physique: glouglouteuse.

Estomac: rhaaaaa!

Esprit: absent

Culture: ben non, il y avait foot cette semaine…

Boulot: si je vous dis que la peinture n’est toujours pas finie, vous me croyez?

Avis perso: les abrutis de brexiters (je suis polie, je n’ai pas dit les connards infâmes) qui se congratulent de voir leur équipe gagner contre, je cite, « johnny foreigner » devraient se renseigner. Déjà, il y a quand même très peu de Johnny à Valence, Barcelone ou Amsterdam. Et surtout, il y a encore moins d’anglais dans les équipes que ces braves racistes supportent, même les entraîneurs sont européens!

Message perso: joyeux anniversaire un peu en avance à tous les deux.

Loulous: L’Ado est un petit malin, il a trouvé la solution pour mettre un peu de piment dans les finales de coupes d’Europe (c’est toujours du foot). Comme elles sont 100% anglaises, il suffit d’avancer le brexit et paf, la moitié des joueurs et les supporters ne pourront pas se déplacer, on recommence les compétitions à zéro, sauf pour Arsenal bien sûr. GeekAdo affiche un joli tient vert pomme depuis deux jours. C’est bien simple, il préférerait encore aller au lycée, c’est dire son état de délabrement. MangaGirl, seule rescapée qui résiste encore au virus, n’est pas d’accord du tout. PrincesseChipie se morfond aussi, elle n’arrive même pas à être excitée pour quoique ce soit, c’est rare. Wizzboy par contre, récupère à vue d’œil. Un peu trop même, je n’arrive pas à suivre. Il a profité d’un regain d’énergie soudain pour reprendre ses entraînements permanents de foot-en-salon. Wizzboy 1-0 lampe.

Amitié: il faut qu’on se penche un peu sur le programme de cet été.

Divers: carrément. On parle bien des températures, non? (Je sais, c’est nul)

Love: je ne veux pas cafter, mais c’est lui qui a été malade en premier. De là à dire qu’il nous a tous empoisonné avec des microbes anglais…

Penser à: sûrement beaucoup de choses, mais là, comme ça, je ne sais pas. Ça ne va pas du tout cette histoire de gastro, ça me barbouille même les neurones, qui n’ont pas besoin de ça pour être débordés.

Courses: c’est qui tout ces étalages de nourritures au marché? Comme ça, devant les gens? Beuh…

Envie de: ne plus être vaseuse.

Sorties: il y a peu de chance, on fait troupeau de zombies…

Pic: L’Ado, étudiant en langues, s’amuse beaucoup des ravages de google translate. Il a raison.

Cet article, publié dans vie de famille, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Friday Feelings #214

  1. Axelle Duda-Gérard (Ax-L) dit :

    Des bises qui soignent, nous sommes passés par une période vaseuse ici aussi 😉 (et sans microbes anglais)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s