The barbarians are winning


Il y a presque deux ans, j’écrivais un billet sur les barbares. Je parlais du brexit, mais ça s’applique tout autant à l’administration Trump. Je le reprends en partie aujourd’hui parce que je n’ai plus de mot. Je n’ai pas dormi de la nuit. Mon fils FB est plus anglophone que francophone forcément, et les images d’enfants, de bébés arrachés à leurs parents et les enregistrements insoutenables qui y défilent depuis quelques jours me terrifient. Évidemment, je pourrais ne pas en parler (après tout, ça sert à quoi?), raconter des blagues sur les Royals, parler des dernières bêtises de mes enfants, tout ça…mais je n’y arrive pas. Je suis glacée. Et terriblement effrayée. Ça se passe aujourd’hui et maintenant dans la plus grande démocratie occidentale.

Source

On a l’impression d’assister à la fin de la civilisation anglo-saxonne telle qu’on la connaissait et dans mon cas, l’admirait avec son humour délicieux, sa liberté de ton, son excentricité, son ouverture au monde et son pragmatisme logique. C’est fini. Les barbares, vous voyez les gens qui refusent toute forme de culture et qui se moquent des experts par exemple, et bien ces barbares ne sont pas aux portes du pays, ils le dirigent, par un quiproquo électoral qu’ils n’avaient même pas vu venir eux-même. Par pur calcul électoraliste, on leur a dit qu’ils pouvaient rentrer, tenez, mettez-vous là, dans un petit coin. Manque de chance, les barbares ne savent pas se tenir. Ils ont tout renversé et pris le pouvoir. Ils détruisent tout sur leur passage. Tout ce en quoi  je crois est attaqué et détruit presque par inadvertance par des incapables qui n’ont pas le début du commencement d’une réflexion sur ce qu’ils font, et en sont fiers, la bêtise crasse au pouvoir! Comment ça deux et deux font 4? Pas du tout, on a décidé que ça faisait 3,5794. C’est vrai parce qu’on le dit et si le reste du monde n’est pas d’accord, ils ont tort. Ils doivent faire comme on leur dit, parce que nous, on est les plus forts du monde nananèreuh! Si ça ne vous plait pas, on vous fera taire! C’est ça la démocratie, non?  Et la meute de leur millions de supporters illuminés, qui n’ont pas 3 neurones à eux tous d’applaudir et de renchérir dans la connerie. Les barbares en action.

Quand les medias montrent les images d’enfants emprisonnés dans des cages pour punir leurs parents d’avoir osé passer une frontière juste pour survivre, quand ces images passent comme si de rien n’était, entre les résultats d’un match de foot et les tendances de la mode printemps été 2018, ce n’est pas normal. Quand les britanniques s’indignent mollement des exactions commises par leurs cousins Américains, mais ne trouvent rien à redire aux Skype families générées depuis des années par leur gouvernement, ce n’est pas normal. On est plus propres à Londres, on n’arrache pas des bébés aux bras de leur mère. Non, on expulse juste le parent étranger dans les familles mixtes, y compris des mamans allaitantes au prétexte qu’ils peuvent garder le contact avec leurs enfants grâce aux technologies modernes. Ce n’est pas normal. Quand on ne voit plus dans un enfant en cage pleurant de peur, un être humain à consoler, à secourir, mais un problème à régler, ce n’est pas normal. Quand des gens nés par hasard au bon endroit, déshumanisent au point d’en perdre toute empathie, toute humanité, des enfants parce que leurs parents sont eux nés au mauvais endroit, ce n’est pas normal. Il y a des précédents historiques et le simple fait qu’on puisse juxtaposer même avec exagération, certaines images fait frémir. Quand la société se tait et laisse les barbares hurler, ce n’est pas normal. Parce qu’un barbare, ça ne sait pas s’arrêter. Non seulement ils sont d’une betise et d’un racisme sans fond, mais ils sont sûrs d’avoir gagné et donc d’avoir raison. Ils sont incapables se remettre en question et d’accepter le moindre soupçon de logique. Depuis quand on emprisonne les enfants pour des délits commis par les parents? On remonte sur combien de générations comme ça, vous êtes sûrs que vos ancêtres sont bien arrivés légalement eux? Mais les barbares préféreront s’enfoncer dans leur ignominie plutôt que de reconnaître qu’ils se sont trompés. Et ce n’est pas normal.

Je ne crois pas que ce soit réversible non plus. C’est trop tard. Maintenant que les barbares sont lâchés, aux États Unis, en Grande-Bretagne, partout où le nationalisme étale sans vergogne sa haine, sa bêtise et son auto satisfaction, ils ne vont plus se taire. J’ai mal à mon humanité. Et j’ai peur.

Cet article, publié dans Les colères, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour The barbarians are winning

  1. Catherine in Switzerland dit :

    je ne peux que plussoyer je suis moi aussi dévastée par le chemin que prend le monde de nos jours.
    J’ai peur, je vois monter un peu partout ce qui c’est passé en Allemagne Hitlérienne. On remplace les juifs par les migrants et on a le commencement de la fin
    Espérons que la démocratie vaincra l’idiocratie

    J'aime

  2. michusa dit :

    Complement d’accord. Merci pour votre article malheureusement excellent. Malheureusement. Si on pousse le raisonnement de remonter des generations ils sont tous arrivés illégalement au debut — du point de vue des Amérindiens en tout cas. Si vous faites une recherche Internet vous trouverez ce poster sarcastique : Homeland Security avec une photo d’Amérindiens avec armes a feu et qui dit « Fighting terrorism since 1492 ». Il y en a une autre avec cette meme photo titrée « the original border patrol  » et le texte qui dit « ask a native American about the effects of uncontrolled immigration « 

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Tout à fait. Je crois avoir lu que la grand mère ou l’arrière grand mère (je ne me souviens plus) de Trump était d’ailleurs une immigrée clandestine.

      J'aime

  3. Gwen dit :

    C’est terrible…et parfois, le hasard en remet une couche, j’ai vu ces enfants en cage, séparés de leur parents aux infos, puis un épisode de Handmaid’s Tale saison 2, où un enfant, séparé de sa mère biologique, et placé dans le luxe d’une famille privilégié (ayant le droit à l’enfant) tombe malade, gravement. Comment ne pas faire le parallèle ! Quand une dystopie, aussi terrifiante, touche à ce point là le réel, on ne peut qu’avoir peur, et puis honte aussi.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Et aujourd’hui, trump revient sur la mesure…mais pas pour les 2000 enfants déjà arrachés à leur famille et à condition que le congrès durcisse encore les lois anti migrants. C’est désespérant

      J'aime

  4. Fabienne JULIA dit :

    Merci pour votre post qui reflète mes propres sentiments. J espère que cela va s arrêter. Simple effet d annonce ou réalité ? Trump a annoncé que ces séparations parents/enfants doivent cesser … les jours prochains nous le diront.

    J'aime

  5. Moi aussi je suis anéanti par ce qui se passe dans le monde actuellement ! Cette montée du nationalisme de bas étage un peu partout dans le monde m’abasourdi !
    Avec en plus de triste cons comme Trump, May, Kim song et autres … le monde va dans le mur encore plus vite !
    Le plus triste est de s’apercevoir que ce qu’on croyait éradiqué, oh pas totalement, mais très insignifiant, est là, toujours là, dans le fond, et qu’il suffit de quelques remous malencontreux pour cette fange remonte avec une virulence que l’on croyait abolie !
    Alors prions pour que des personnes comme toi, réussissent à ouvrir les yeux aux minorités silencieuses qui pourront peut être inverser la tendance, sans passer par la case « guerre » ce qui se faisait par le passé, mais qui maintenant risque d’être encore plus effroyable.
    Bises à toute la famille.

    J'aime

    • pomdepin dit :

      Oui, tout les « plus jamais ça » sonnent creux. C’est facile à répéter quand il ne se passe rien et ensuite se cacher la tête dans le sable.
      Merci Kakou, bises

      J'aime

  6. Je n’ai pas de mots 😦 du tout…

    J'aime

  7. aylyon dit :

    Même sentiment…

    Aimé par 1 personne

  8. Annie De Bosschère dit :

    Et que dire de Mme Le M’en qui a déclaré ce matin que les parents migrants étaient fautifs d’embarquer leurs enfants dans des fuites traumatisantes. Ben tiens il vaut mieux les abandonner dans leurs pays dévastés. !!!!! Aujourd’hui encore j’ai eu ma dose d’ignominies. Dieu merci ma soeur et son mari recueillent et aident des migrants.

    J'aime

  9. Anna dit :

    May trouve cela choquant… Toujours cette vieille histoire de la paille et la poutre…
    Aux US, les gens ont l’air de bouger, de se mobiliser et de refuser d’accepter sa politique
    J’espère qu’il va se prendre une rouste aux élections de mi mandat
    Sinon j’ai lu que la chambre des Lords avait réussi à rebloquer Zaza, c’est bien ou toujours un coup d’epée dans l’eau?

    J'aime

    • pomdepin dit :

      La loi est revenue devant les députés, qui ont à nouveau rejeté le vote des lords, qui se sont inclinés. Voilà, c’est fait, Zaza peut faire ce qu’elle veut. Elle a même posté une vidéo triomphante sur les RS.

      J'aime

  10. Et en France ce n’est tellement pas si loin – non je ne dirais pas c’est si près, je fais l’autruche – quand on voit ce qui se passe dans les centres de détentions, les renvois à l’étranger malgré les dangers encourus et ce qui s’est passé avec l’Aquarius et toutes les réactions haineuses que ça a pu déclencher. Je ne veux pas être en 2022.

    J'aime

  11. Frédérique dit :

    Je ne peux rien dire de plus , sinon , malheureusement , merci pour ce billet . Ce qui me choque c’est qu’on a l’air démuni face à des barbares pareils , on a l’impression de crier , de hurler dans le vide . Ce matin f culture dit que Trump a reculé : il n’arrache plus les enfants à leurs parents … Mais il autorise l’enfermement AVEC les parents … Wtf ?

    J'aime

  12. Cosmique Aileza dit :

    Merci pour tes mots qui expriment ce qui me reste en travers de la gorge depuis un petit moment.
    Et cette question qui me/nous hante jusqu’où va-t-on sombrer, à quelle profondeur ?

    J'aime

  13. Ping : Nous, on connaît la fin de l’histoire… – La Cacahuète Cosmique

  14. Que dire, que ça devient insupportable…Qu’on y comprend plus rien…que le monde est devenu fou … Merci pour tes mots

    J'aime

  15. Joëlle dit :

    C’est déprimant… Apparemment on n’a rien appris des tragédies passées. Je t’invite à lire ceci — si tu en trouves le temps

    Et là, mon cher et tendre vient de regarder un documentaire sur la dépression de 1929. On y court à la vitesse grand V.
    Puis-je te souhaiter un bon week-end malgré tout? (Et toujours sans liker, la faute à un bug sur WordPress)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s