Christmas Lunch


Il va falloir s’y mettre, le grand jour approche. D’ailleurs, je suis débordée, du coup je vous ressers pratiquement le même repas de Noël que l’année dernière. Ce n’est pas entièrement par paresse ma faute, les traditions culinaires anglaises de Noël n’ont pour ainsi dire pas évoluer d’un chou de Bruxelles en 12 mois. Mais j’ai trouvé des choses qui m’avaient échappé l’année dernière. Attention aux estomacs fragiles, la liste de ce que les anglais engloutissent à Noël est longue. Même L’Ado reconnaît que ça permet sans problème de patienter jusqu’au gouter.

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/d7f/53817574/files/2014/12/img_1165.jpg
(Photo: the guardian.com)

On attaque par les entrées. Je rappelle qu’on est sur une île, c’est très maritime. On trouvera des huîtres (qui viennent d’ailleurs de Colchester, renommée pour sa Fête de l’huître) ou encore du saumon, fumé ou non, et diverses recettes de coquilles saint Jacques, avec des tas d’accompagnement rigolos : des petits pois, du stilton (un fromage bleu, c’est très bon) ou encore des brocolis. On peut aussi commencer par des soupes de marrons, de stilton, de chou ou tout ce qui vous passe sous la main. Si vous préférez donner dans le rétro, commencez par un cocktail de crevettes dignes des fifties. Il s’agit juste de s’échauffer un peu avant d’attaquer les plats.

Vous aurez donc, en plats principaux ( le pluriel est important) :

-une dinde farcie: bien sur, chaque famille a sa recette de stuffing, de farce, mais en gros l’on y mettra : du bacon et divers légumes comme des champignons, des carottes, du céleri et des herbes. On peut parfois remplacer la dinde par une oie, voire un canard pour les modernistes. Mais pas un cygne, seule la reine a le droit de manger du cygne.

– un jambon rôti, badigeonné de miel et décoré de tranche d’ananas, pour les adeptes d’exotisme, ou recouvert de moutarde, et parsemé de clou de girofle. On peut également tenter le glaçage moutarde et miel en même temps. Et je tiens à préciser pour ceux qui seraient dubitatifs que c’est délicieux.

– un beef Wellington, une sorte de rôti de boeuf en croûte, avec des champignons, ou alors du boeuf braisé au cidre, enfin, quelque chose de léger comme ça.

En accompagnement, car on ne va pas manger que ça quand même, on trouvera:

– des saucisses ( Ben, oui, c’est classé dans les accompagnements), voire un rôti de bœuf si vous avez servi de la dinde. Ou alors du faisan ou un autre volatile quelconque si vous avez opté pour du boeuf en plat principal. On ne va pas se laisser affamer.

– une autre sorte de farce, chair à saucisse, oignons, romarin et mie de pain par exemple, mais qui se mange à part, et donc malgré son nom, ne farcit strictement rien.

– du chou, rouge de préférence, pour faire Christmassy, des courges musquées, toujours pour la couleur, et des légumes rôtis, pommes de terre, carottes, navets et autres. Il ne faut pas oublier les incontournables brussels sprouts: des choux de Bruxelles. Ils font l’unanimité, tout le monde déteste. Cependant personne ne s’en passerait à Noël, c’est traditionnel. On peut les faire revenir à la poêle avec des lardons pour faire passer.

Tout ça étant très léger, il va falloir rajouter diverses sauces, de la cranberry sauce (cranberries, brandy, jus d’orange) , à la gravy en passant par la bread sauce (crème, beurre, oignon et mie de pain). N’oubliez pas non plus les yorkshire puddings. Ça a l’aspect et la consistance d’une éponge usagée, certes, mais ça en a aussi le goût.

On va maintenant pouvoir attaquer les desserts avec le cœur aussi léger que l’estomac est lourd.

– le célèbre christmas pudding

– le Yule log, c’est à dire une buche de Noël, un peu comme en France.

-un triffle: vous pouvez y mettre pratiquement ce que vous voulez (sauf de la viande hachée, comme dans Friends), du moment que ça baigne dans de la crème, une autre couche de crème, et un peu de crème pour finir. Et pour être encore plus festif, hop, un peu de rhum ou de brandy.

– le figgy pudding, qu’on retrouve dans la chanson « We wish you a merry Christmas », avec divers fruits secs, des figues, de la mie de pain. Et plusieurs hectolitres de brandy. Ça se fait flamber et ça se déguste avec de la crème anglaise et une feuille de houx sur le dessus.

– le brandy butter pudding: au point où on en est, pourquoi s’embêter à le cuisiner, prenez carrément une plaquette de beurre et trempez la dans un saladier rempli de brandy, ça achèvera les derniers survivants de votre christmas lunch.

Je ne sais pas vous, mais là, je me sens un peu faible, je crois qu’une feuille de laitue et un demi yaourt nature, ça ira pour ce soir…

Cet article, publié dans société, xmas, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour Christmas Lunch

  1. carrie4myself dit :

    Ah oui c’est bon le brandy butter pudding! j’adore!
    Tu as oublie les mince pies servi avec les clementines le brandy 😀
    Le yule log, j’y arrive pas, vu que leur creme n’est pas sucre!
    sinon les brussels sprouts je déteste! meme en vivant en Belgique 😀

    Aimé par 1 personne

  2. panaka62 dit :

    nous on s’embete pas, on a commander des repas traiteur pour le nouvel an ^^

    J'aime

  3. Voilà, rien qu’à lire le menu je n’ai plus faim ! Au moins, c’est économique !

    J'aime

  4. Maman raconte dit :

    Et bien, les Anglais mangent autant que les Français… au moyen-âge !

    J'aime

  5. annabruxl dit :

    Merci pour la référence à Bruxelles 😉 J’avais oublié qu’on disait les « sprouts » ce qui n’est déjà pas trop appétissant !!

    J'aime

  6. Mélina Bee dit :

    Olala mais c’est horrible tout ça! Trop c’est trooop… Par contre j’aime beaucoup les brussels sprouts moi et je les cuisine très souvent avec lardons et oignons 🙂
    Sinon, en bonne française que je suis je n’ai pu laissé échapper le mot « stilton »… Je pense que c’est à tester!

    J'aime

  7. ridee rieuse dit :

    Pfff, j ai vu les photos, trop c est trop, je crois que je vais zapper mon petit dej. Du coup
    Donc, courage à … ton estomac

    J'aime

  8. fedora dit :

    Je confirme pour le mélange miel moutarde !!! J’ai une très bonne recette de blanc de poulet dans une sauce à base de ces ingrédients… C’est juste un délice ! Sinon, le cygne réservé à la reine… c’est original !

    J'aime

  9. cathnounourse dit :

    C’est très intéressant et présenté avec humour, merci 🙂 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. C bon, j’ai plus faim !!! Plus besoin de manger ! La lecture suffira :-p
    Du cygne, sérieux ? Hu 😮
    Bon et finalement, dans tout ça, vous mangez quoi chez toi ? Tu mêles british et français ?

    J'aime

  11. Tu comprendras qu’il m’est dificile de lire ce billet sans avoir la nausée, gastro oblige… J’appréhende pour demain !

    J'aime

  12. Je confirme le coup des sprouts ici aussi: je connais une famille (minimum une!!!) qui les achète par tradition, parfois se souvient de les faire cuire, mais ne les mange JAMAIS!!!

    J'aime

  13. Je dois avoir un rapport particulier à la nourriture car ton exposé m’a donné faim ! Le jambon et le bœuf ont l’air terribles ! Et oui j’aime aussi les choux de Bruxelles !

    J'aime

  14. angele78 dit :

    C’est léger. Ultra light ! Quand à certains mélanges…. hum…. sans moi ! Joyeux Noel Pomdepin!

    J'aime

  15. blueedel dit :

    Bon bin je viens de rserver nos billets d’Eurostar pour Noel 2015 😉

    J'aime

Répondre à J'habite à Waterford Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s